Indicateurs réseaux et services mobiles

Abonnés mobiles (T3 2021)

Historique de l'observatoire

Retrouvez toutes les versions antérieures de cet observatoire

Accéder à l'historique

Les données trimestrielles relatives aux chiffres d'affaires et aux trafics sont publiées trois mois après la fin du trimestre dans l'observatoire des marchés des communications électroniques en France (résultats définitifs). Sauf mention contraire, les indicateurs sont en millions d'unités.


Principaux résultats

La croissance annuelle du nombre de cartes SIM progresse à un rythme soutenu pour le deuxième trimestre consécutif

Le nombre de cartes SIM en service en France (hors cartes MtoM) atteint 79,8 millions au 30 septembre 2021. Il progresse de 735 000 cartes en un trimestre, soit une croissance supérieure à celle relevée un an auparavant (+ 580 000 au troisième trimestre 2020). Depuis un an, le rythme annuel de croissance du nombre de cartes SIM s’intensifie, après un repli constaté au premier semestre 2020, lors du premier confinement, au début de la crise sanitaire.

La croissance trimestrielle du nombre de cartes SIM est portée majoritairement par le marché post-payé, dont le nombre de cartes progresse de 650 000 cartes ce trimestre, soit une croissance légèrement supérieure à celle du troisième trimestre 2020 (+ 635 000 cartes). Pour la première fois en deux ans, elle est également portée par l’augmentation du nombre de cartes prépayées (+ 85 000 cartes au cours du trimestre), après un deuxième trimestre 2021 stable et un recul modéré au troisième trimestre 2020 (-55 000 cartes).

En métropole, la part de marché des MVNO continue de reculer, suite aux acquisitions réalisées par les opérateurs de réseaux

Sur le marché métropolitain, 77,1 millions de cartes SIM sont en service fin septembre 2021, soit 97 % du marché national. Parmi elles, 70,3 millions proviennent des opérateurs de réseaux mobiles et 6,9 millions des opérateurs mobiles virtuels (MVNO). Au cours de l’année 2021, les acquisitions successives d’opérateurs virtuels par des opérateurs de réseaux ont entraîné un recul de 2,5 points en un an de la part de marché des MVNO. Elle s’établit désormais à 8,9 %. Ce mouvement d’acquisitions devrait perdurer les prochains trimestres.

La dynamique de marché, retrouvée au troisième trimestre 2020, se poursuit. Le nombre de numéros conservés progresse depuis un an : + 8,9 % en un an, contre - 1,7 % un an auparavant. Cette croissance est corrélée à celle des ventes brutes réalisées au cours du trimestre : tous segments de marché confondus, le volume de ventes s’élève à 5,2 millions, soit + 210 000 en un an.

En outre, le nombre d’utilisateurs mobiles sous contrat forfaitaire n’étant pas ou plus engagé s’élève à 47,0 millions à la fin du troisième trimestre 2021, soit une proportion de 78,4 % (+1,0 point en un an).

Sur le marché des entreprises, la croissance annuelle du nombre de cartes SIM est élevée : en moyenne + 6,5 % au cours des trois premiers trimestres de l’année 2021, après + 5 % en moyenne 2020 et + 4 % de 2017 à 2019. Le nombre de cartes SIM utilisées par les entreprises atteint ainsi 10,2 millions à la fin du troisième trimestre 2021.

En outre-mer, la croissance du nombre de cartes SIM se poursuit

Depuis le début de l’année 2016, le nombre total de cartes SIM en service dans les départements et collectivités d’outre-mer oscille autour de 2,6 millions chaque trimestre. Néanmoins, la crise sanitaire a impacté à la baisse ce nombre sur les neuf premiers mois de l’année 2020. Depuis, le nombre de cartes en service suit une tendance haussière, qui se vérifie encore au troisième trimestre 2021, avec une croissance de 22 000 cartes au cours du trimestre. La progression du nombre de forfaits, + 34 000 ce trimestre, fait plus que compenser le recul du segment prépayé : - 12 000 cartes. L’augmentation du nombre de cartes est généralisée à tous les départements d’outre-mer à l’exception de la Martinique (- 2 000 cartes).