Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 28 janvier 2014

RÉGULATION

Vœux de l’ARCEP / Les retombées médiatiques

Téléphonie mobile

• Le président de l’ARCEP persiste et signe : la chute des prix depuis l’arrivée de Free Mobile est une bonne nouvelle pour les consommateurs et les entreprises. « L'année écoulée a été marquée par de nouvelles baisses de prix. Pour les ménages, notamment modestes, c'est une bonne nouvelle, dans cette période difficile, et l'Arcep n'a pas de remords à avoir facilité cette évolution qui est préférable à la hausse des prix constatée dans d'autres secteurs, pour des services ou des biens nécessaires à la vie quotidienne de nos concitoyens. » (La Tribune)

FttH

• Pour la dernière année de son mandat à la tête de l’ARCEP, Jean-Ludovic Silicani a émis le vœu de voir le déploiement du très haut débit accélérer, pour atteindre un « rythme de croisière » de 2 millions de nouveaux foyers éligibles par an pendant dix ans. En 2013, le chiffre était proche de 1,3 million. (Les Echos)

Consolidation du marché

• Jean-Ludovic Silicani, a estimé qu'une concentration des opérateurs télécoms français impliquerait des pertes d'emploi et une hausse des tarifs, et a dit préférer que ceux-ci mutualisent leurs réseaux. Si une concentration devait avoir lieu, "elle conduirait sans doute à une hausse des prix rapide, comme c'est le cas en Autriche en un trimestre, le passage de 4 à 3 opérateurs, fin 2013, a fait augmenter les prix de près de 10%", a-t-il indiqué lors de la cérémonie des vœux de l'Arcep. Une concentration s'accompagnerait aussi "de suppressions d'emplois", a-t-il ajouté. "C'est la face cachée du modèle américain", a-t-il souligné, « en 10 ans, et après de multiples concentrations, 500.000 emplois y ont été détruits dans le secteur". (AFP)

Le discours de la ministre

• La ministre déléguée à l'économie numérique a indiqué hier que le Gouvernement comptait intégrer dans son projet de loi numérique des "contreparties" qui seront demandées aux opérateurs en termes d'investissements et d'emploi pour leur utilisation des fréquences hertziennes. "La loi définira plus clairement son rôle d'Etat stratège en matière de fréquences, notamment dans la phase de préparation des appels à candidatures, lorsqu'il s'agit de définir les contreparties attendues des opérateurs", a expliqué la ministre, lors de la cérémonie des vœux de l'ARCEP. "Le gouvernement aura plus nettement les moyens d'affirmer les grandes orientations sectorielles et de garantir un environnement solide et créateur d'emplois", selon Fleur Pellerin. Les conditions d'attribution des fréquences seront ainsi revues "dans le but de renforcer les contreparties qui pourront être imposées ou négociées avec les opérateurs non seulement en matière d'aménagement du territoire, mais aussi en matière d'emploi et d'investissement", a-t-elle ajouté. (AFP, Correspondance de la Presse)

Déploiement du FttH

L’ARCEP parachève le cadre réglementaire du déploiement du FTTH

• L'ARCEP a indiqué hier avoir parachevé le cadre réglementaire pour l'installation des réseaux de fibre optique en France en renforçant la mutualisation des infrastructures. "L'Autorité a adopté une décision et une recommandation qui renforcent la mutualisation des réseaux FttH par la réduction du périmètre des zones très denses, moins mutualisées, et la définition de solutions adaptées pour l'équipement des immeubles de moins de 12 logements ou locaux à usage professionnel, dans ces zones", indique-t-elle dans un communiqué. (AFP, Communiqué de presse)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Roaming

• Orange dévoile officiellement ses prochains forfaits Origami qui seront disponibles à partir du 6 février. Il est finalement question d'augmentations du « Fair use » et d'une baisse de prix, mais surtout du roaming data inclus depuis l'Europe et les DOM, sous certaines conditions. (PCInpact)

• Orange rejoint Free et Bouygues Telecom sur le roaming en Europe et dans les DOM. Alors que Bouygues Télécom, et Free dans une moindre mesure, ont introduit le roaming gratuit en Europe, Orange ne pouvait pas rester les bras croisés. Ses nouveaux forfaits Origami intègrent l'itinérance sans surcoût pendant 7 jours. (ZDNet, Communiqué, Les Echos)

Pylônes

• Orange renouvelle son accord avec TDF pour l’hébergement des infrastructures de réseaux mobiles. Cet accord est important pour TDF qui pourrait souffrir de la mutualisation des réseaux Bouygues Télécom/SFR. Avec Orange, TDF va accroître sa présence sur les zones denses en installant des antennes sur les toits terrasses des centres-villes. (Le Figaro)

4G

• Orange annonce couvrir 50 % de la population en 4G (Les Echos)

MVNO / 4G

• La Poste Mobile atteint un million de clients et lance à son tour la 4G, grâce à son partenaire SFR. (AFP)

Applications / Protections des données personnelles

• Les applications de smartphone sont aussi des mouchards pour la NSA. (AFP)

• US and Britain collect a range of user’s dta in tracking terror suspects. (International NYT)

• « Leaky apps » offer a wide pathway for spy agencies » (International NYT)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Dividende numérique 700 MHz

• Le 13 janvier, la Commission européenne a demandé à un nouveau groupe consultatif sur l’utilisation future de la bande UHF pour la TV et le haut débit sans fil, de lui faire des propositions à lui remettre d’ici à juillet 2014. C’est Pascal Lamy (ex-DG de l’OMC), qui préside cette mission. (Edition Multimédi@)

Opérateurs

Portugal

• Portugal Telecom (PT) adopte la marque unique Meo, qui distribue déjà les offres triple play du groupe (Internet, téléphone, télévision), pour ses services de téléphonie fixe et mobile, a annoncé lundi l'opérateur historique portugais. (AFP)

Corée du Sud

• SK Telecom, premier opérateur de téléphonie mobile en Corée du Sud, a annoncé mardi un bond de ses résultats en 2013 grâce à ses participations financières dans les cartes mémoire et à son réseau 4G. Le résultat net s'est accru de 44,3%, à 1.600 milliards de wons (1.08 milliard d'euros) contre 1.100 milliards en 2012. Le résultat opérationnel a progressé de 16,2%, à 2.000 milliards, pour un chiffre d'affaires en hausse de 2,9%, à 16.600 milliards. (AFP)

Fusions / Acquisitions

Liberty Global / Ziggo

• John Malone fait main basse sur le câble en Europe. Le principal actionnaire du groupe Liberty Global rachète le néerlandais Ziggo. Désormais valorisé 10 milliards d'euros dette incluse, le câblo-opérateur devrait rejoindre dès le second semestre les autres propriétés de Liberty dans le câble en Europe : le numéro deux allemand du câble Unity Media, Virgin Media au Royaume-Uni, Telenet en Belgique et UPC aux Pays-Bas, en Irlande, en Suisse, en Autriche et dans de nombreux pays de l'Est (Hongrie, Roumanie, République tchèque, Pologne, Slovaquie). (Les Echos, WSJ, International NYT, Total Telecom)

Telefonica/E-Plus deal

• EU surveys telecoms on Telefonica/E-Plus deal. A questionnaire being sent to telecommunications companies from the European Union's competition authorities suggests it is examining network-sharing agreements and entry barriers to the German market as it considers Telefónica Deutschland AG's proposed acquisition for Royal KPN NV's German unit. The questions indicate that the European Commission is weighing whether to make the parties dispose of key radio spectrum to gain regulatory approval for the € 8.55 billion deal. (WSJ)

AT&T / Vodafone

• AT&T took a near-term bid for the U.K.'s Vodafone off the table Monday, hitting the pause button as telecommunications carriers on both sides of the Atlantic jockey for position in a fast-transforming industry. In a short statement responding to a request from British takeover regulators, AT&T said it doesn't intend to make an offer for Vodafone. The move doesn't mean the carrier is giving up its interest in Europe or even Vodafone itself, but it does mean it has to refrain from making an unsolicited bid for six months. (FT, WSJ, L’AGEFIQuotidien, International NYT)

Google / DeepMind

• Le géant américain rachète le britannique DeepMind. Cette société spécialisée dans l'intelligence artificielle est valorisée 400 millions de dollars. (Les Echos, AFP)

Propriété intellectuelle

Google / Samsung

• Google et Samsung partagent leurs brevets pour mieux penser l’avenir à deux. C’est un accord inédit que l’américain et le coréen ont signé, décidant de partager leur propriété intellectuelle. L’objectif: se renforcer juridiquement pour se concentrer sur l’innovation. C’est également à des marchés autres que celui de la téléphonie à qui cet accord pourrait bénéficier, par exemple à celui des objets connectés. (L’Opinion, WSJ)

Samsung / Ericsson

•  Brevets : accord entre Ericsson et Samsung mettant fin à leurs différends. L'équipementier télécoms suédois Ericsson a annoncé lundi avoir signé avec le sud-coréen Samsung un accord mettant fin à leurs différends sur l'utilisation de brevets dans la téléphonie mobile. (AFP

Opérateurs

• NTT Docomo : un réseau cellulaire censé résister à un méga-séisme redouté au Japon. Reportage. (AFP)

Equipementiers

• Smartphones : Android et Samsung confirment leur avance sur Apple au 4T. (AFP)

• Samsung scrambles to meet chief’s reinvention challenge. (FT)

• LG Electronics réduit sa perte au 4T, le bénéfice 2013 bondit. (AFP)

INTERNET

Gouvernance

• Rôle de l’Union européenne dans la gouvernance mondiale de l’internet : partagez vos expériences et vos réflexions. Le 6 novembre 2013, le Sénat a créé une mission commune d’information sur le thème « Nouveau rôle et nouvelle stratégie de l’Union européenne dans la gouvernance mondiale de l’internet ». Dans cette perspective, elle a ouvert un « espace participatif » sur le site internet du Sénat afin d’offrir aux internautes la possibilité de partager leurs expériences, leurs recherches et leurs réflexions sur le sujet. (Communiqué)

e-commerce / IP tracking

• La CNIL et la DGCCRF ont annoncé lundi, suite à un contrôle des sites de e-commerce français, ne pas avoir identifié de pratique visant à moduler le prix proposé au client en fonction de ses simulations antérieures d'achats. (AFP, L’Opinion)

• Pour François Castex, députés européen, l’enquête de la CNIL et de la DGCCRF ne lève pas le doute sur les pratiques commerciales des opérateurs de transports. (Communiqué)

Données personnelles

• Government reaches deal with tech firms on data requests. The Obama administration agreed Monday to let technology companies make more information public about how often the government monitors Internet use, a move that aims to ease public distrust and corporate complaints about snooping. (WSJ)

Marché financier

• La bulle internet est-elle de retour ? La rumeur d'une chute imminente de Twitter en Bourse s'écrira-t-elle en 140 signes sur le célèbre site? C'est très probable, car les financiers et les médias raffolent de Twitter et déversent chaque jour des millions d'informations, liens, rumeurs aux 500 millions d'inscrits. Même les analystes, pourtant confiants dans l'avenir de la société, jugent le prix très au-dessus de leurs calculs. Autant d'éléments qui laissent penser que l'irrationnel hante à nouveau les marchés, comme à la fin des années 1990. (Le Figaro)

CONTENUS

Télévision Ultra HD

• La télévision ultra haute définition (UHD), grand espoir des fabricants de téléviseurs pour redresser leurs ventes, suscite un nombre croissant d'expérimentations mais cette technologie fait encore face à beaucoup d'obstacles pour voir sa diffusion s'imposer en France. (AFP)

SECTEUR POSTAL

Plan stratégique / Modèle économique

• La Banque postale est l’avenir de La Poste. Philippe Wahl dévoile mardi le plan stratégique 2015-2020 de La Poste. Il fait la part belle à son établissement financier afin de redresser la rentabilité du groupe. Le PDG en détaillera en juin les objectifs chiffrés. (Le Figaro)

• La Banque postale pourrait-elle sauver le groupe La Poste ? (Les Echos)

• Comment La Poste veut contrer l’inexorable déclin du courrier. (Les Echos)

• Comment survivre à la chute vertigineuse de son métier historique ? C’est la question existentielle à laquelle doit répondre le premier employeur de France. (Editorial par François Vidal – Les Echos)

• La Poste fait sa révolution. (Metronews)

Prospective

• A quoi ressemblera La Poste en 2020 ? Le nouveau président de La Poste, Philippe Wahl, présente ce mardi son plan stratégique 2015-2020. A la tête d'une entreprise qui emploie un actif sur cent en France, il doit trouver la parade à la chute inexorable du volume du courrier. Ses pistes. (L’Express)

Europe

• A l’étranger, des bouleversements parfois radicaux. La Poste est le troisième plus gros opérateur d’Europe, derrière l’Allemagne et l’Italie. Des voisins qui, eux aussi, connaissent des difficultés à l’heure où la révolution numérique signe l’arrêt de mort du courrier papier. (Metronews)

La poste italienne / Privatisation

• En Italie, l’Etat va vendre 40% de La Poste. De quoi rapporter des liquidités à un Gouvernement qui en manque cruellement. (L’Opinion)