Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 18 juillet 2013

RÉGULATION

Commission européenne

Aides d'Etat

• Bruxelles enquête sur le transfert de réseaux à Numericable. La Commission européenne a ouvert une enquête approfondie pour déterminer si le transfert d’infrastructures (réseaux câblés et fourreaux) opéré entre 2003 et 2006 par 33 municipalités françaises au profit de Numericable, sans contrepartie, ne constitue pas une aide d’Etat (Reuters, Le Figaro, AFP, bourse.trader-finance.fr,  Communiqué de presse de la Commission européenne)

Marché européen des télécoms

• The European Commission plans sweeping rules to complete single EU telecoms market. The European Commission is drafting ambitious plans to scrap mobile telephone roaming charges and to seize greater control over the radio frequency spectrum before the EU Parliament mandate ends next year, in a proposal that is likely to pitch The European Commission against national interests and industry (euractiv.com)

• The European Union's executive body wants greater power to reject government plans to auction off valuable radio spectrum, according to new proposals for EU legislation, a step likely to be seen in some member countries as excessive intrusion into their national affairs. The draft legislation would give the Brussels-based European Commission authority to review auction plans and, after consultations with national regulators, reject them. Fees charged by national authorities for spectrum should "appropriately reflect the social and economic value of the spectrum," according to the draft copy of the legislation. They should be at levels that "foster investment in the capacity, coverage and quality of networks and services."  (Wall Str. jal)

Neutralité du Net

• "Qui paie plus, doit pouvoir surfer plus vite" : selon la presse, la vice-présidente de la Commission européenne, Neelie Kroes, entend favoriser la mise en place d'un internet à plusieurs vitesses. D'après un extrait du projet de régulation qui n’a pas encore été rendu public, "les fournisseurs de contenus et les opérateurs télécoms sont libres de convenir entre eux du traitement des volumes de données ou de la transmission de trafic avec une qualité de service garantie" (challenges.fr, Der Handelsblatt)

USA/Interco IP

• Level 3, Comcast resolve dispute over traffic internet costs. Comcast struck a deal with long-distance Internet carrier Level 3 Communications to share the cost of data flowing into the cable company's network, resolving a three-year dispute that offered a rare window into how telecommunications companies manage traffic across the Web. Level 3 complained that Comcast, the country's largest provider of Internet broadband service, had begun charging a new fee to deliver Level 3 traffic to its own subscribers. Level 3 called the fees unreasonable. Comcast argued that Level 3 was trying to send heavy traffic across its network without bearing its fair share of the cost (Dow Jones)

Outre-mer

• Le Gouvernement et l’ARCEP lancent une consultation publique sur les attributions de fréquences mobiles dans les territoires ultramarins (Communiqué)

• Jusqu'à présent, en outre-mer, les fréquences à 900 MHz, 1800 MHz et 2,1 GHz, "ont été attribuées au fil de l'eau, eu égard notamment à la forte disponibilité des ressources par rapport aux besoins des opérateurs" a rappelé l'ARCEP. Les besoins croissants en fréquences 3G et prochainement en 4G, ainsi que l'arrivée de nouveaux opérateurs, font que l'Etat doit "dresser le bilan des fréquences utilisées et des services déployés dans les différents territoires ultramarins et évaluer la demande des acteurs pour l'ensemble des fréquences affectées aux services mobiles". La consultation publique concerne la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, Mayotte, La Réunion, Saint-Barthélemy, Saint-Martin et Saint-Pierre-et-Miquelon (AFP)

AAI/examen du projet de loi audiovisuel

• Le projet de loi "sur l'indépendance de l'audiovisuel public" a été adopté hier en commission. Il prévoit notamment la création d’une "commission de la modernisation de la diffusion audiovisuelle" comprenant 8 parlementaires ainsi qu’un représentant de l’ARCEP et un du CSA sur la gestion des fréquences hertziennes (pro.clubic.com, AFP, publication du JO)

Fiscalité du numérique

• Contrairement aux préconisations du rapport Colin&Collin, le Conseil national du numérique déconseille au gouvernement d'instaurer une taxe sur le numérique. Dans un rapport qui doit être publié dans les prochains jours, le CNNum estime que l'idée du gouvernement d'instaurer une taxe sectorielle sur le numérique est une "fausse bonne idée". (le Monde, AFP, 01net.com)

• Optimisation fiscale : Fleur Pellerin suggère d'autres pistes que la fiscalité du numérique (AFP)

• Zizanie fiscale entre opérateurs télécoms et géants du web. Les sociétés de télécoms se plaignent d'être les seules à financer le développement de la filière numérique et la culture. Dans la ligne de mire de la FFT, les géants de l'Internet qui profitent des infrastructures sans être soumis aux mêmes réglementations (L'Opinion)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Fréquences et santé

• Le Gouvernement exclut de réduire la puissance des antennes relais. En réponse au député Yann Galut, qui s'inquiétait des effets que pourraient avoir les ondes sur la santé, le ministère de la Santé a exclu de réviser à la baisse les seuils d'exposition imposés aux opérateurs sur les antennes relais (numerama.com)

Subvention des terminaux/Russie

• Russian Carriers MTS, Megafon and VimpelCom have stopped their iphone pacts with Apple. The operators were hurt by the fact that Russia doesn't allow subsidies for handsets, making the phones too expensive for the average customer (Reuters)

Equipementiers

• Nokia n'a pas choisi Android de crainte de voir Samsung dominer ce marché. Une interview de Stephen Elop, le patron de Nokia (guardian.co.uk, pcinpact.com)

• NEC abandonnerait les smartphones, une activité qu'il ne parvient pas à rentabiliser (Les Echos)

• Face à la crise du PC, Intel compte mettre les bouchées doubles pour s'imposer dans le secteur mobile (AFP)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES OPÉRATEURS EN FRANCE

Collectivité territoriales

• L'Auvergne choisit Orange pour déployer le très haut débit (localtis.info)

Fonds d'investissement

• Le nouveau fonds Breega Capital se focalisera sur des investissements d'au minimum 500 000 euros pour permettre à des start-up de survivre au manque de financement. Parmi les investisseurs : Michel Combes/Alcatel, Frank Esser/ex-SFR, Gabrielle & François Gauthey,  Serge Tchuruk/ex-Alcatel-Lucent ou encore Jacques Veyrat/ex-Neuf Cegetel (Le Point)

Consommateurs

• Le dernier baromètre FAI de l'UFC-Que Choisir fait un triomphe à Free. Le taux de satisfaction des Français envers leur fournisseur d'accès à internet a augmenté en ce début d'année, ceci pour la plupart des FAI. Free, déjà en tête depuis deux ans, atteint même un taux de satisfaction record supérieur à 93 % (pcinpact.com)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES OPÉRATEURS A L'INTERNATIONAL

Royaume-Uni/très haut débit

• MPs criticise handover of rural broadband contract to BT (Financial Times)

Equipementiers

• Ericsson annonce une hausse de son bénéfice net au premier trimestre malgré la stagnation de son chiffre d'affaires. Le bénéfice net a grimpé de 26% à 1,516 milliard de couronnes (176 millions d'euros). Il est cependant la moitié de ce qu'attendaient les analystes (Reuters, AFP)

• Alcatel-Lucent : la fibre optique sous-marine comme vecteur de l’économie numérique. Les dernières expérimentations de  l’équipementier télécoms ont permis de transmettre 31 térabits de données par seconde sur l’un des liens optiques d’une fibre sous-marine (itespresso.fr, Communiqué Alcatel-Lucent)

INTERNET

OTT

• Google va devoir prendre plus d'engagements devant la Commission européenne. Joaquin Almunia, le Commissaire européen à la concurrence, a conclu que les propositions du moteur de recherche ne sont pas suffisantes pour lever les craintes d'abus de position dominante. Il l'a écrit au président du groupe américain, Eric Schmidt (latribune.fr, Wall Str. jal, AFP, Financial Times)

Marchés financiers

• Apple : les analystes restent majoritairement à l’achat. Le titre Apple est toujours en baisse de près de 20 % depuis le début de l’année. Les résultats semestriels qui seront publiés la semaine prochaine sont très attendus par les investisseurs (Le Figaro)

Résultats financiers

• eBay a déçu avec des résultats moins bons qu'attendu pour le deuxième trimestre et des prévisions plus pessimistes que celles du marché pour le troisième (AFP)

Focus

• Alibaba, le Google chinois de l'e-commerce. A l'instar de son grand concurrent Baidu, Alibaba est aussi l'une des stars chinoises du web. Le site de vente en ligne a bouleversé l’économie du pays. Son fondateur Jack Ma rêve d’une introduction à Wall Street (usine-digitale.fr)

Internet des objets

• La Banque publique d'investissement (Bpifrance) a apporté 11 millions d'euros à Withings, une start-up française qui conçoit des objets connectés, axés sur la santé. Cet investissement est le premier d'un nouveau fonds, baptisé "Large Ventures", géré par Bpifrance, et qui devrait être doté de 300 à 500 millions d'euros. Il pourrait financer cinq grosses start-up par an. "Nous voulons montrer qu'il existe une alternative française crédible aux fonds américains", indique Nicolas Dufourcq (Les Echos)

TECHNOLOGIES

Standardisation de la norme G.fast

• La norme G.fast, qui autorisera un débit maximal de 1 Gbit/s sur câble téléphonique, sur une distance de 250 m entre l'abonné et le réseau de l'opérateur, pourrait être standardisée en 2014. L'Union Internationale des Télécommunications a validé la première étape de la standardisation de la nouvelle norme. Les opérateurs pourront déployer le très haut débit plus vite et à moindre coût en tirant la fibre optique jusqu'au point de distribution (FTTdp) (01net.com, numerama.com, ariase.com)

SECTEUR POSTAL

France

• La Poste invente un avenir à ses 90 000 facteurs. Pour faire face à la chute inexorable du courrier (- 6 % par an en moyenne, désormais anticipé), La Poste a engagé une réflexion stratégique sur les services que pourraient rendre demain ses 90 000 facteurs. La Poste s'apprête ainsi à tester, à l'automne, dans le département de Seine-et-Marne, "Digishoot", une application développée pour les smartphones, qui transformera les facteurs en experts agréés de compagnies d'assurance (Le Monde)

• Un facteur pour collecter des offres d’emploi, rendre visite aux personnes âgées et constater un dégât des eaux : La Poste compte aujourd’hui "une vingtaine de projets pilotes" pour étendre le champ d’activité de ses quelque 90.000 facteurs et contrer ainsi la chute du courrier (leprogres.fr)

Suisse

• La Poste Suisse soupçonnée de violer la loi sur les cartels. La Poste aurait une position dominante sur le marché de l'expédition de courriers adressés par les clients commerciaux et elle en abuserait. La Commission de la concurrence enquête (lematin.ch)