Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 31 décembre 2013

RÉGULATION

Très haut débit / Collectivités territoriales

• Dans la région PACA, un projet THD associe la région, les Alpes de Haute Provence et les Hautes Alpes. Ce montage inédit résulte d’un concours de circonstances, lié aux avancées inégales des six départements qui composent la région. (Autoroutes de l’information & Territoires)

• Le conseil général du Val de Marne a attribué une délégation de services publics à SFR pour desservir les quatre villes du plateau Briard ainsi que les équipements départementaux et les collèges en très haut débit. D’une durée de 25 ans, elle prévoit une contribution du département de 12.9M€ dont 0.89M€ pour le raccordement des utilisateurs finaux. (Autoroutes de l’information & Territoires)

• Le conseil général de l’Oise a lancé officiellement les travaux de déploiement de la fibre optique dans les 21 communes concernés par la première année de travaux et qui représente un total de 14 000 prises à installer d’ici la fin 2014. (Autoroutes de l’information & Territoires)

• Le département du Loiret a annoncé son intention de maintenir le projet initial d’accès au très haut débit, d’un montant de 140M€ « malgré le recul de l’Etat ». (Autoroutes de l’information & Territoires)

• Valenciennes Métropole après d’assez longues négociations avec Orange sur la zone conventionnée vient d’obtenir deux garanties : le réseau FTTH sera déployé intégralement en 2020 et non en 2022 comme le prévoyait initialement l’opérateur ; le FTTH sera également déployé sur plusieurs communes situées en zones grises. (Autoroutes de l’information & Territoires)

Open data

• La quatrième Comité interministériel pour la modernisation de l’action publique, réuni le 18 décembre, a permis au gouvernement de prendre plusieurs décisions sur l’open data. Le gouvernement réaffirme le principe de gratuité de la réutilisation des données publiques et décide de ne plus autoriser la création de nouvelle redevance. Aucune redevance ne saurait désormais être exigée sur des données résultant des missions de service public des administrations générales. (La Correspondance de la presse)

TÉLÉPHONIE MOBILE

SMS / Vœux du nouvel an

• Ce devrait être une première : après un record au 1er janvier 2013, avec plus de 1,4 milliard de SMS envoyés, les Français devraient échanger moins de textos de bonne année cette nuit. Par contre, le nombre de messages multimédias devrait continuer de bondir, tout comme les échanges par voie d’applications. (La Tribune, BFMBusiness)

4G

• Dans sa rétro 2013, Libération se livre à un focus sur les mots de l’année parle lesquels le terme « 4G », qui fait déjà « disjoncter les opérateurs télécoms ». Pour le journal, cette technologie prometteuse marque l’avènement d’une nouvelle ère de connectivité généralisée et ultramobile. Mais ses usages restent encore largement à inventer. (Libération)

m-paiement

• Plusieurs banques françaises expérimentent le paiement sans contact à l’aide d’un smartphone. Le fait qu’Apple n’ait toujours pas équipé du NFC ses iPhone représente un frein évident à cette solution. En attendant, d’autres technologies émergent. (Les Echos)

• Olivier Sampieri, directeur associé au BCG : « Starbucks réalise déjà 11% de ses encaissements à travers son application mobile ». (Les Echos)

Données personnelles

• AT&T : réduction du tarif mobile contre exploitation des données personnelles. Contre une réduction de 29 dollars sur un forfait mobile, l’opérateur américain veut s’approprier les données personnelles pour les revendre. (L’Informaticien)

Chine

• The year Mao met the smartphone. Elsewhere in the world, people wake up and check the weather forecast. In China, they now open a smartphone app to find out how bad the air is. That, in itself, represents a big advance in the past year, as the government bowed to public pressure to increase transparency about the true extent of air pollution choking Beijing and other cities and to take steps to clean it up. (The Wall Street Journal)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Tarifs

• La plupart des marques du commerce ne répercuteront pas la hausse de la TVA. Chez les opérateurs, les politiques tarifaires varient, mais tous ne répercuteront pas la hausse de 0.4 point du taux de TVA au 1er janvier. SFR et Bouygues Telecom ont été clairs sur le sujet. Aucune de leurs offres (fixe et mobile), ne verra son prix augmenter. (Les Echos)

Convergence fixe - mobile

• Bientôt une offre de téléphonie fixe + internet en 4G. Après avoir promis des baisses de prix dans l’internet fixe, le patron de Bouygues Telecom devrait faire, selon des experts du Crédit Mutuel CIC cités par Boursier.com, une annonce un peu surprenante : une offre de téléphonie fixe dépourvue de service de télévision accompagnée d’un accès internet utilisant son réseau mobile 4G. Par ailleurs, l’opérateur travaillerait sur un concept de « box 4G » pour couvrir les zones rurales en 4G en utilisant la bande 800 MHz (L’informaticien)

Fixe

• Bouygues Telecom vs Free : intelligence tactique ou suicide annoncé ? Bouygues Telecom déclare la guerre à Free sur le fixe. Une stratégie indéniablement risquée, mais qui constitue peut-être la seule porte de sortie pour un acteur qui occupe la même niche sur le marché que Free... Reste à savoir comment SFR et Orange réagiront. (ZDNet).

Nominations

• Tim Krause, précédemment chargé du compte client AT&T au sein du groupe, est nommé directeur marketing d’Alcatel-Lucent. (Les Echos)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• Deutsche Telekom’s new CEO faces twin tests. When Deutsche Telekom's new Chief Executive Tim Hoettges takes office on Wednesday, a revival of mergers and acquisitions in the sector and a dramatically changing competitive landscape in Germany will pose his biggest challenges. Hoettges will draw on such experience to decide how Deutsche Telekom, Europe's third-largest telco by sales, should navigate consolidation on both sides of the Atlantic and take on a rejuvenated Vodafone in Germany. (Reuters)

• Vodafone tesco clear hurdles in India. A government panel Monday approved investments by Vodafone and Tesco worth more than $1.5 billion, illustrating India's ability to attract much-needed foreign direct investment by revamping its regulations. (The Wall Street Journal)

• L'autorité indienne chargée de la régulation des investissements étrangers a donné son feu vert au rachat par Vodafone de l'intégralité de sa filiale indienne. Le projet doit encore obtenir l'accord définitif du gouvernement fédéral. (Reuters)

Équipementiers

• Le président de NSN, Jesper Ovesen, démissionne. (Reuters)

• Guerre des brevets. Selon l’autorité coréenne de la concurrence, Apple et Samsung ont repris des discussions pour essayer de trouver un accord amiable qui mettrait fin à leur bras de fer judiciaire. (ZDNet)

• La télévision, ultime rêve d’Apple. Annoncée depuis des années par la firme de Cupertino, l’Apple TV commence à faire figure de quête du Graal. Pour un analyste spécialiste de la marque, il ne faut rien attendre avant 2015, voire 2016. Les hésitations de Google sur ce secteur ne sont pas de nature à encourager Apple, même si les 500 milliards de dollars que représente le marché global de la télévision sont de nature à faire rêver. (L’Opinion)

• En pleine révolution, la société canadienne a décidé de se tourner vers le secteur professionnel pour redresser ses comptes. Mais si les services spécifiques aux entreprises seront essentiellement développés, son outil de messagerie, le fameux BBM, devrait aussi lui permettre à terme de générer de nombreux dollars. (PC INPact)

Brésil

• Ten thousand kilometres is quite a distance. Even so, it could be events in Europe that determine how Brazil’s telecoms market pans out in 2014. In principle, the market has much to offer – favourable demographics, scope for economic growth, and potential for more data usage. But the promise is overshadowed by high taxes, regulatory pressure, investment needs, and poor pricing. (The Financial Times – Lex Column)

INTERNET

Piratage, sécurité des réseaux

• Piratage du câble sous-marin  Sea-Me-We4 : Orange va se constituer partie civile dans l’affaire du piratage par la NSA du câble sous-marin Sea-Me-We 4 qu’il utilise aux côtés de 15 autres sociétés. «Orange n’a aucune implication dans de telles manœuvres, effectuées entièrement à son insu et qui concernent a priori des équipements (câble SMW4) dont elle est usager et non gestionnaire», précise l’opérateur à l’AFP. «Si piratage il y a eu, cela n’a pas pu se faire via le réseau d’Orange, qui n’a connu aucune attaque de ce type», affirme Orange. L’opérateur se réserve toutefois « toutes les possibilités d’action légale dans l’hypothèse où des données Orange transportées par le câble en question auraient fait l’objet d’une tentative d’interception ». (AFP, Le Figaro, Les Echos, La Tribune, PC INPact)

• Un pétard mouillé qui met le feu à la presse française. La NSA s’est bornée à s’introduire en tant qu’utilisateur authentifié sur le site du consortium gérant le câble sous-marin afin d’en voler le plan du réseau. Des données certes stratégiques, mais qui sont plus privées que secrètes. (Silicon.fr)

• Les routeurs américains ne sont pas plus sûrs que les chinois. Selon un catalogue résumé par le Spiegel, la NSA aurait développé des malwares pour la plupart des routeurs professionnels du marché, y compris ceux de Dell, Cisco ou Juniper. (Numerama)

Gouvernance du net

• Viewing where the internet goes? Will 2014 be the year that the internet is reined in ? Les réponses de Vinton Cerf, père de l’internet, membre du conseil d’administration de l’ICANN, et de Robert E. Kahn, ingénieur américain au DARPA et co-inventeur avec Vinton Cerf du protocole TCP/IP. (The Wall Street Journal)

Vers une nouvelle bulle internet ?

• Beware the Tech Bubble – But stay calm. (The Wall Street Journal)

• Twitter a vu sa valeur presque tripler en Bourse en moins de deux mois. Il pèse 35 milliards de dollars. Des niveaux de valorisation très élevés pour une entreprise encore déficitaire. (La Tribune)

Usages

• Les 15-24 ans passent en moyenne 1H37 par jour sur internet, soit environ vingt minutes de plus que la moyenne des internautes, indique lundi Médiamétrie dans sa mesure mensuelle de l'internet en France. (AFP)

Réseaux sociaux

• Selon le site « Global social media impact study », l’utilisation de Facebook chez les 16-18 ans serait en chute libre. La nouvelle génération préférant des services comme Instagram, Snapchat, Twitter ou WhatsApp. (Silicon.fr)

• Près des deux-tiers des adultes Américains âgés de plus de 18 ans utilisent les réseaux sociaux, à commencer par Facebook, selon une étude du Pew Research Center. (AFP)

• Facebook reste le premier réseau social utilisé par les internautes pour partager des contenus, selon l’institut eMarketer. (Le Figaro)

CONTENUS

Chronologie des médias

• Le CSA vient de publier un rapport dans lequel il propose de revoir la chronologie des médias pour favoriser les offres de cinéma à la demande. Le Conseil entend ainsi s’impliquer dans la promotion de l’offre légale dans la lutte contre le piratage, quitte à s’immiscer dans les discussions déjà tendues entre les différents acteurs du secteur. (L’Opinion)

TECHNOLOGIES

Voiture connectée

• Google et Audi se lancent dans la bataille de la voiture connectée. Le groupe américain profiterait du CES de Las Vegas pour annoncer un partenariat avec le constructeur allemand. (Le Figaro, La Tribune, PC INPact)

Recherche et développement

• High-tech israélienne : les chiffres d’un incroyable succès. Pour la troisième année d’affilée, le total des transactions impliquant des start-up locales a dépassé les 5 milliards de dollars. Les géants d’outre-Atlantique sont les premiers sur les rangs. Le montant moyen par opération est le plus élevé de la décennie, un indicateur fiable. (Les Echos)

SECTEUR POSTAL

Courriers

• Comment internet a relancé la carte de vœux… en papier. A en croire un sondage TNS Sofres, près de la moitié des Français (48%) envisagent d’envoyer leurs vœux du Nouvel An sous forme de cartes imprimées. Le site Dromadaire.com a investi 1.5 millions d’euros pour lancer l’an dernier un service en ligne de commande et d’envoi de cartes imprimées. « Le succès a été immédiat, avec 150 000 cartes en papier envoyées en 2012 », se félicite son dirigeant. (Le Figaro)

Social

• Sylvie François, DRH du groupe La Poste : sa mission, déstresser La Poste. (Liaisons sociales)