Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 19 février 2013

RÉGULATION

ARCEP

Interview de Fleur Pellerin dans la matinale de France Inter

• Extraits. « La 4ème licence a été attribuée dans des conditions contestables par le précédent Gouvernement » - « Le refarming 1800 est une décision totalement souveraine de l’ARCEP qui va donner son avis dans les quinze jours qui viennent ». (France Inter)      

Rapport des députées Corinne Erhel et Laure de la Raudière

• Le renforcement du rôle de l'Etat dans son expertise télécoms, préconisé par le rapport, est également demandé par l'Autorité. Dans le dernier numéro de la lettre d'information de l'Autorité, Jean-Ludovic Silicani explique : "Il est nécessaire, pour définir et mettre en œuvre la régulation, d'adopter une approche globale de la filière numérique". (ZDNet)

Nomination

• Le président de l’Arcep a nommé Benoît Loutrel directeur général de l’Autorité, en remplacement de Philippe Distler, devenu membre du collège. (Electroniques)

Comité stratégique pour le numérique

• Le CSN a été abrogé. Les fonctions de son président délégué Jean-Michel Hubert se termineront fin février. Cette instance créée en 2003 avait vu ses missions modifiées en mai 2012 et devait désormais éclairer les choix du gouvernement en matière d’allocation des fréquences hertziennes et coordonner les actions relatives à l’évolution des normes de diffusion et de codage de la TNT. (La correspondance de la presse)

Très haut débit

Financement

• Le déploiement de la fibre optique jusqu’à l’abonné coûtera cher, les montants estimés se situant entre 25 et 30 milliards d’euros, voire davantage. Se pose le problème de la transition entre futurs réseaux « fibre » plus performants mais nécessitant des investissements importants et le réseau « cuivre » actuel, plus rapidement rentable pour les opérateurs privés. Les collectivités doivent bénéficier en outre d’un juste retour financier si les réseaux « fibre » qu’elles financent permettent aux opérateurs commerciaux de fournir des services rentables. (La Gazette)

Réseaux d’initiative publique

• La nouvelle génération des réseaux d’initiative publique lancée par les collectivités, à très haut débit en fibre optique jusqu’à l’usager final, est soumise à un certain nombre de règles, voire de contraintes particulières. Outre les points de vigilance juridique que nécessite chaque projet, il faut prendre en compte le principe de cohérence des RIP, nécessaire non seulement s’agissant de la cohérence technique et des services avec les réseaux existants, mais aussi pour éviter les contentieux avec les autres exploitants. (La Gazette)

Territoires

• La Seine et Marne fait partie des 11 zones dont le plan de déploiement a été validé et instruit par le Commissariat Général à l’Investissement et le Fond National pour la Société Numérique. Retour sur le schéma de déploiement de ce département. (Univers Free Box)

• Les oubliés du Grand Paris. Plus de 350 000 logements au sein de 62 communes situées à moins de 15 km de Paris de bénéficient encore que d’accès internet inférieurs à 2 Mb/s. (La Gazette)

Economie numérique / Europe

• Extraits de la tribune de Neelie Kroes et de Gilles Babinet. « (…) il faut nous attacher à valoriser les compétences historiques de l’Europe en particulier dans le domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC), qui est de loin le secteur économique qui crée le plus d’emplois. C’est pourquoi, dès maintenant, la Commission européenne lance une coalition pour les compétences et l’emploi afin de former 150 000 personnes par an en informatique et faire occuper 500 000 postes d’ici à 2015. Elle lance Startup Europe pour que 5 000 start-up du Web puissent être créées d’ici à 2015 permettant l’émergence de deux ou trois leaders mondiaux. » (Libération)

Idées

• Editorial de Nicolas Barre. Extraits. «Les raisons de l'essor du low cost, c'est donc d'abord cela : un peu de liberté retrouvée. Une marge de pouvoir d'achat libérée. Mais c'est aussi beaucoup plus. C'est un modèle économique de rupture. Une piqûre de libéralisme - le mot est lâché ! - dans un monde corseté. Faut-il s'en inquiéter ? Faut-il opposer, comme on le fait souvent, les intérêts du citoyen consommateur profitant du low cost à ceux du citoyen producteur dont l'emploi serait menacé ? » (Les Echos)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Terminaux sous subvention

• Les ventes de téléphones nus ont explosé en France en 2012. Les ventes de téléphones et smartphones nus, c’est-à-dire sans subvention liée à un forfait, ont explosé l'an passé selon une étude de l’institut GfK. Ce type de téléphone représentait 3 % des ventes en 2011 pour  15 % en 2012. (PcInPact, Les Echos)

4G

• La 4G décolle avec 57 millions de clients dans le monde fin 2012, selon un rapport d'Ericsson. Il y a 4,4 milliards de clients d'opérateurs mobiles sur terre. Au quatrième trimestre 2012, le trafic Internet mobile hors Wifi a doublé sur un an. (Les Echos)

• UK : As EE announces its results Steven Hartleyn, principal analyst at Ovum provides the following comment : ”EE’s latest results show that the company still faces huge challenges.(…) The lack of LTE customers numbers is unsurprising. (…) The business case for LTE is not about raising ARPU (market saturation and competition will see to that), but data transport efficiency.”(Communiqué de presse)

• Nokia Siemens Networks is introducing a range of new features to its Liquid radio software suites to help operators address constantly changing capacity demands. The update includes a new LTE Software Suite. (Communiqué de presse)

Cartes SIM

• Les industriels veulent rendre la carte SIM « dynamique », c’est-à-dire lui donner la possibilité d’être mise à jour et gérée à distance. Gemalto et Ericsson annonce un partenariat. Ils se positionnent ainsi sur le marché naissant de l’Internet des objets, dont Ericsson a prédit qu’il connecterait d’ici à 2020 quelque 50 milliards d’appareils, des voitures aux distributeurs en passant par les pèse-personnes. Avec l’avènement de la 4G, la télégestion de la carte SIM va devenir plus aisée. (Les Echos)

Sécurité des réseaux mobiles

• Le géant britannique de la défense BAE Systems et Vodafone ont annoncé lundi un "partenariat stratégique" de cinq ans dans la sécurité pour mobiles. (Le Figaro)

Stratégie

• Bill Gates a reconnu que la stratégie de Microsoft dans la téléphonie mobile n’avait pas été la bonne et que l’éditeur avait tardé à entrer sur ce marché. (ZDNet)

Usages

• Just how durable do you want your cellphone to be ? The Vertu Ti, a luxury Android smartphone, raises a provocative question relevant to the estimated one billion smartphone users in the world : Should our smartphones be less of a disposal consumable – something that will soon become obsolete and thoughlessly replaced – and more of a durable good, an investment that transcends gadget trends ?  (The Wall Street Journal)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Opérateurs

Free

• Free Mobile a dynamité le marché de la téléphonie. La baisse des prix engendrée par les offres low cost a profité aux consommateurs. Mais la qualité de service est critiquée. L'UFC-Que Choisir a porté plainte en janvier contre Free Mobile pour « pratiques commerciales trompeuses ». « Le décalage entre le service promis par Free et la réalité du service nous a proprement stupéfié », annonce Alain Bazot, le président de l'association. Pour lui, « le low cost a toute sa place à condition qu'il ne soit pas synonyme d'un service rendu au rabais ». (Les Echos)

• L’association Robin des toits qui milite pour « la sécurité sanitaire dans les technologies sans fil » a écrit à l’Autorité de régulation professionnelle et à la DGCCRF pour demander le retrait d’une publicité Free Mobile qui inciterait les enfants de moins de 14 ans à posséder un téléphone mobile,  ce qui serait « hors la loi ». (Journal du Geek)

France Télécom

• France Télécom a été dégradé par la banque allemande Berenberg qui est désormais Conserver, avec un objectif de cours réduit de 13 à 8 euros. (Le Parisien)

Alcatel-Lucent

• Alcatel-Lucent obtient une rallonge de financement, porté à 2 milliards d’euros. Le gouvernement aurait parallèlement sollicité France Brevets pour sécuriser une partie de la propriété intellectuelle d’Alcatel-Lucent. (Electroniques)

• L’agence de notation Standard and Poor’s a confirmé la note « B » du groupe Alcatel-Lucent qu’elle avait placé fin décembre sous « surveillance négative » en raison d’une trop grande consommation de trésorerie, que le groupe a résolu depuis par une rallonge de son prêt bancaire. (AFP)

• Frédéric Rose, DG de Technicolor, a été approché pour remplacer Ben Verwaayen, qui va quitter son poste de directeur général d’Alcatel-Lucent le 7 mai prochain. Frédéric Rose a passé plus de 15 ans chez Alcatel-Lucent au cours de sa carrière. (La lettre de l’Expansion)

VDSL2

• Outre l'ADSL et la fibre optique, la nouvelle Box d'Orange se connectera sur les réseaux VDSL 2 haut débit, s'ils sont déployés fin 2013 par les opérateurs. Cette technologie fait actuellement l’objet d’une validation par un comité d’experts sous l’égide de l’ARCEP. (01Net)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Opérateurs

En Europe

• La revanche des cablo-opérateur. Le géant américain Liberty Global a racheté Virgin Media, Vodafone s'intéresse au leader allemand Kabel, et Numericable souhaite se rapprocher de SFR. Le câble européen a de nouveau le vent en poupe. (Le Figaro)

Italie

• Telco, le holding qui détient 22,4 % du capital de Telecom Italia et qui compte parmi ses actionnaires l'espagnol Telefonica, les banques Intesa Sanpaolo et Mediobanca ou encore l'assureur Generali, pourrait déprécier aujourd'hui d'au moins 900 millions d'euros la valeur des actions de l'opérateur dans ses comptes, en raison de la chute du titre à la Bourse de Milan. (Les Echos, Bloomberg)

Allemagne

• L’office allemand anti-cartel a estimé que l’acquisition par Kabel Deutschland, numéro un allemand du câble, de son concurrent Tele Colombus ne remplissait pas les conditions suffisantes en matière de respect de la concurrence. (AFP)

• Vodafone’s interest in Germany’s biggest cable company Kabel Deutschland could foreshadow more fixed network acquisitions, notably in Spain, as it tries to keep up with tightening competition in Europe. (Reuters)

Royaume-Uni

• A £10 bilion leveraged boyout of EE, the biggest British mobile operator, would be dazzling in its sheer ambition. But the payback would be more short-term glory than long-term financial returns. (International Herald Tribune)

Japon

• Le premier opérateur japonais, NTT Docomo, a indiqué totaliser 10 millions de souscripteurs à son offre Xi (“crossy”), base sur la technologie à très haut débit LTE, proche de la quatrième génération cellulaire. (AFP)

Equipementiers

• Ericsson décide de mettre en vente ST-Ericsson. (Electroniques)

OTT

• Skype, le trublion des télécoms, doit encore réussir son intégration chez Microsoft. En misant clairement sur Skype, Microsoft s’appuie sur une activité génératrice de revenus, mais dont le modèle pourrait être mis à mal par la concurrence. (Les Echos)

WiFi

• Race to put more WiFi hotspots on the map. Mobile operators regard WiFi as a complement to cellular broadband coverage and something that helps « offload » the rapidly increasing use of data on their overloaded metropolitan networks. Juniper Research predicts that service providers will help transfer nearly 60 per cent of data traffic by 2016 to WiFi and similar networks. (Financial Times)

INTERNET

Protection des données personnelles

• Les 27 autorités européennes de protection des données ont annoncé engager une « action répressive » à l’encontre de Google, qui n’a « pas répondu » à leur injonction de modifier ses règles de confidentialité, jugées peu claires et incomplètes pour l’utilisateur. Google a immédiatement répliqué en réaffirmant que ses règles en vigueur « respectaient la loi européenne ». (AFP, Reuters, Le Monde Informatique, Financial Times)

• La Cnil pourrait bloquer les données de Google en France. (Le Figaro)

Fiscalité du net

• Le gouvernement français espère trouver une solution permettant de créer une fiscalité du net à temps pour l’intégrer dans la prochaine loi de finances 2014 qui devrait être présentée en septembre, a déclaré Fleur Pellerin. (AFP)

SECTEUR POSTAL

TNT Express

• TNT Express accumule les pertes. Après l'échec de sa fusion avec UPS, le groupe se recentre et se restructure. (Les Echos, Financial Times)

Chronopost

• Chronopost va mettre en service le 26 février prochain la « livraison interactive ». Ce dispositif permet de reprogrammer sa livraison avant le premier passage du livreur c’est-à-dire, maintenir la livraison, la reprogrammer une nouvelle date jusqu’à 6 jours ouvrés, modifier le lieu de livraison ou demander une mise à disposition dès le lendemain dans le point de retrait de son choix. (Transport Info)         

La Poste / Mouvements

• Didier Moaré est nommé directeur général adjoint en charge du développement commercial. Il succède à Robert Villani, désormais en charge de l’organisation et des ressources. Tous deux intègrent le comité exécutif de l’enseigne La Poste. (Transport Info)