Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 6 avril 2010

ARCEP/REGULATION

TA Mobile / Royaume-Uni

• Chute des prix des appels vers les mobiles outre Manche. L’Ofcom veut diviser par dix les tarifs d’interconnexion. Dès l’année prochaine, le prix sera réduit de moitié. Cette mesure touche directement les quatre opérateurs de téléphonie mobile de Grande Bretagne : Orange - T-Mobile, Telefonica, Vodafone et Three. Aux yeux d’Orange, « c’est un pas en arrière pour la Grande Bretagne. Si ces mesures sont mises en place, cela va étouffer l’innovation. Cela va au-delà du raisonnable.» Les plus pénalisés risquent d’être les opérateurs ayant une forte base de clients prépayés, qui utilisent plus leur téléphone pour être joints que pour passer des appels. Inversement, Three, dont les clients sont presque tous abonnés, se frotte les mains et propose même de supprimer les terminaisons d’appels. (La Tribune)

Neutralité du net

• Faut-il brûler Google ? Non. Mais il faut le faire payer. Si le Net est un magnifique outil de diffusion, il ne produit rien. Principal agrégateur, Google vend aux annonceurs un produit qu’il n’a pas produit mais qu’il a seulement collecté. Pourtant, les publicitaires donnent à la puissance d’audience de Google et à la précision de son ciblage une telle préférence que les sites d’information ne grappillent que des miettes. La plupart des journaux et des sites d’informations perdent de l’argent ; dans le même temps, Google est devenu l’une des capitalisations les plus élevées de Wall Street. Ceux qui agrègent ont capté l’essentiel du chiffre d’affaires, ceux qui les produisent supportent l’essentiel des coûts. (Editorial de Laurent Joffrin dans Libération)

 

TELEPHONIE MOBILE

4G

• TeliaSonera plans 4G Nordic expansion. With data speeds more than 10 times faster than 3G, the so-called LTE promised to cut times for downloading pictures in a business where photographers are competing to get the best images to customers first. Now, the Swedish mobile operator is expanding the network to a further 29 cities across Sweden and Norway this year, blazing a trail for operators such as Verizon of the US and NTT DoCoMo of Japan, which are planning LTE launches later in 2010. (Financial Times)

 

Smartphones

• Apple entretient le buzz et prépare le terrain pour un nouvel iPhone. La firme a en effet convié les journalistes à un « aperçu de la nouvelle version de son système d’exploitation iPhone OS, qui fait tourner le fameux « smartphone » mais également la tablette toute neuve. (Les Echos)

• Orange sort son propre « smartphone » sous Androïd. Soucieux de démocratiser l’accès à l’Internet mobile, l’opérateur a développé son propre téléphone intelligent. (Les Echos)

Usages

• Citygroup uses mobiles to lure clients in India. Citigroup has begun a renewed assault on India’s consumer banking business using mobile phones and the internet to overcome restrictions on the growth of its branch network and to reach new customers over the next 12-18 months. (Financial Times)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Triple Play

• SFR veut lancer une offre « triple play » plus chère. L’opérateur étudie la possibilité de commercialiser une offre d’accès à Internet à haut débit dite « Premium », c'est-à-dire avec des services supplémentaires par rapport à l’offre de base (magnétoscope numérique inclus, Wifi plus rapide et interface plus simple). Le prix serait lui aussi plus élevé, à 34,90 € /mois. Les analystes financiers prévoient qu’un million de foyers s’abonneront cette année à Internet haut débit. SFR, qui a le vent en poupe dans l’ADSL, souhaite en profiter pour augmenter le montant de la facture par abonné, et donc ses marges. (Les Echos)

People

• Didier Lombard, un stratège en sa tour d’ivoire. Une nouvelle page de l’histoire de France Télécom va s’écrire sous la plume de Stéphane Richard, dont l’équipe entre en fonctions ce mardi. Celle des années Lombard se tourne, sur un bilan contrasté entre virages stratégiques réussis et crise sociale sans précédent. Selon un membre de cabinet ministériel, « Didier Lombard laisse une entreprise saine au niveau du business, à la différence de Michel Bon qui aurait pu couler la boite avec une dette faramineuse et incontrôlée ». Et pour beaucoup, sa responsabilité dans la crise sociale est surtout de ne s’être « jamais impliqué dans le management, laissant les directeurs généraux maltraiter cette organisation avec le mécanisme des mobilités forcées », analyse le proche d’un ministre. (La Tribune)

L'INTERNET

Google

• Google a-t-il trop de pouvoir ? Qui conteste l’hégémonie du géant américain ? Pourquoi est-il attaqué de toutes parts ? Se rachète-t-il une vertu en Chine ? Google veut faire entendre sa voix dans tous les débats publics qui concernent son activité… et le spectre est large. Cédric Manara, expert du droit de l’Internet, explique pourquoi les procès se multiplient en France. (Le Monde)

Réseaux Sociaux

• Twitter fait exploser les frontières du Net. Selon une étude de la société Semiocast, la part des Etats-Unis et de l’anglais dans le site de micro-blogging est en baisse. La France, elle, reste sous-représentée, même si Twitter gagne des adeptes dans l’Hexagone. (Les Echos) 

CONTENUS

P2P

• Hadopi : premiers envois en juin, si tout va bien. Membre du collège nommés, décrets publiés, le gouvernement fourbit ses dernières armes. Mais de nombreux doutes persistent. (Libération)

TECHNOLOGIES

Tablette d’Apple

• Pour son premier jour de commercialisation, l’iPad s’est écoulé à 300 000 exemplaires. Mieux que l’iPhone, dont 270 000 exemplaires étaient partis en un week-end en 2007. Il n’y a apparemment pas eu de rupture de stock. Cet ordinateur mobile sera-t-il la révolution annoncée dans le monde de l’Internet ? Simple à utiliser et assez léger, l’iPad séduit. Mais pour en profiter au mieux, il faudra l’alourdir d’accessoires. (Les Echos, La Tribune, Libération, Le Figaro)

• Les opérateurs se demandent comment vendre l’iPad. Orange, SFR et Bouygues veulent tous avoir la tablette d’Apple en rayon. Mais ils ne savent pas encore comment facturer la consommation sur le modèle 3G, attendu avant l’été en France car c’est un outil communicant, dont une version fonctionnera en Wifi et une autre avec une clé 3G donc en passant par le réseau des opérateurs mobiles. (Le Figaro, Les Echos)

SECTEUR POSTAL

Japon

• Pragmatism drives stance on Japan Post. When you owe Y872,000bn and need to borrow or refinance more than a fifth of that amount in the coming year, friendly bankers are good for the nerves. The Japanese government’s recent move to double the limit on deposits at Japan Post Bank to Y20m ($213,000, €159,000, £141,000) per person while maintaining a large government stake should be seen in that light. (Financial Times)

Suède

• La poste suédoise, pionnière de la déréglementation, continue à supprimer des emplois. Posten Norden, qui a changé de statut le 1er mars en devenant une SA à capitaux publics, a annoncé la suppression d’environ 2 000 emplois cette année, contre 4 000 en 2009. L’opérateur historique s’est également débarrassé de son réseau de 700 agences, uniquement destinées aux opérateurs de caisse, et le nombre de boites aux lettres a été réduit. Depuis 1993, année de la déréglementation postale suédoise, une centaine d’opérateurs ont été actifs. Il en reste moins d’une trentaine et la position de Posten demeure écrasante, avec 90 % du marché postal. (Le Monde)