Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 30 avril 2010

ARCEP/REGULATION

Collectivités territoriales/aménagement numérique

• "Ne pas sacrifier la couverture numérique des zones rurales sur l'autel de la concurrence !" par René Souchon, président du conseil régional d'Auvergne. "Nous ne comprenons pas un avis tel que celui qui a été rendu par l'Autorité de la concurrence à l'ARCEP, et qui jouerait clairement en défaveur de notre région. (…). Si les opérateurs "se battaient au portillon" pour amener la fibre optique dans tous les foyers des plus petits villages de nos campagnes, nous le saurions déjà et nous en serions évidemment ravis ! Ce n'est évidemment pas le cas (…). La pertinence des règles de concurrence ne peut être jaugée sous le même angle selon que l'on se place à Paris, capitale de la France, ou dans une commune du Massif central de deux cents habitants. Décider d'être très restrictif sur les autorisations de montée en débit sur les réseaux cuivre serait une décision calamiteuse pour l'aménagement du territoire et réduirait presque à néant tous les efforts que nous faisons, en Auvergne, pour atténuer les disparités entre nos territoires" (Le Monde)

• Essonne : le ras le bol des oubliés du haut débit. La fracture numérique se creuse. Alors que la fibre optique débarque en fin d’année dans six villes, 20 % des Essonniens ont du mal à surfer sur le Net. Un NRA ZO devrait localement relancer le débit du réseau, sauf qu'un avis de l'Autorité de la concurrence risque de refroidir les opérateurs."Entre l’aménagement du territoire et le respect de la concurrence, il faut trancher, estime Jean-Baptiste Rousseau, maire de Soisy-sur-Seine. Avec une telle décision, les opérateurs n’ont aucun intérêt à monter en débit, ils n’y gagneront rien" (Le Parisien)

• "2011 : haut débit pour tous dans le 29… Face à la carence des opérateurs, notre département a choisi de mettre en place plusieurs technologie alternatives : Wimax, satellite, NRA-ZO" par François MARC, Sénateur du Finistère (francois-marc.blogspirit.com)

• Brest métropole océane veut effacer les zones blanches haut débit avec la solution NRA-ZO (ouestfrance.com)

• Les infrastructures télécoms, nouvel enjeu des territoires. La démultiplication des usages du web et de l’internet, notamment sous l’impulsion des nouvelles applications multi medias et de l’interactivité, nécessite un passage rapide du haut débit au très haut débit. Les premiers bénéficiaires en seront tout autant les particuliers que les entreprises, avec en tête les PME et les TPE. La clé pour cela ? La fibre optique qui offre un débit d’ores et déjà double de celui de l’ADSL. Cette formidable avancée numérique a néanmoins un coût qui devra se répartir, selon les densités de population, entre l’État, les collectivités territoriales et les opérateurs privés (Le nouvel économiste)

Consommateurs/tarifs des SMS

•  Les prix des SMS n'ont pas baissé pour tout le monde. Le revenu moyen par message touché par les opérateurs mobiles a certes chuté de 57 % en trois ans pour tomber à 3,51 centimes d'euros au troisième trimestre 2009 contre 9,15 centimes en 2006. Mais selon le bilan de la consultation de l'ARCEP, "cette baisse du prix unitaire moyen cache de fortes disparités". Les offres illimitées SMS qui attirent les gros consommateurs, notamment les jeunes, explique cette baisse du prix moyen des SMS. En revanche, pour les SMS payés à l'unité, "les prix n'ont globalement pas évolué depuis 2005 chez les opérateurs de réseau", note l'ARCEP, et ce, malgré la baisse des charges de terminaison d'appel SMS en 2006 et l'appel du gouvernement à un "plan de réduction du prix des SMS unitaires". Ces prix se situent autour de 10 centimes TTC, plus de deux fois supérieurs aux tarifs de gros. Le bilan a été transmis à l'Autorité de la concurrence (La Tribune)

• SMS : chers caractères spéciaux. Sur certains téléphones, insérer des "ê" ou des "ç" dans un SMS réduit l'espace autorisé à 70 caractères au lieu de 160, et implique donc l'envoi de deux textos (quechoisir.org)

Numérotation/mobile

• Les numéros en 07 arrivent lundi. Les 06 arrivent à saturation après 15 ans de bons et loyaux services. Depuis 1996, 90 millions de numéros 06 ont été distribués : il n'en reste plus désormais  que 8 millions plus les 3 millions attribués à Free Mobile qui lancera ses services en 2012. Pour les clients, rien ne change : tarifs et fonctionnalités sont les mêmes que pour les numéros actuels. La Fédération française des télécoms attire toutefois l'attention des entreprises et des professions libérales qui n'auraient pas encore adapté leur logiciel d'accueil ou leur standard téléphonique : " faute d'adaptation, le standard de certaines entreprises pourrait rejeter ou refuser de prendre un appel en 07" indique Yves le Mouel, son président, "mais les systèmes sont souples et il ne devrait pas y avoir de problèmes" (Le Figaro, silicon.fr.fr, zdnet.fr)

Europe/ADSL

• Italia : ADSL, l'allarme di Calabrò : "Gli incentivi non bastano". Il presidente dell'Agcom critica il bonus di 20 milioni stanziato dal governo: "O decolliamo quest'anno, o il divario con gli altri paesi sarà incolmabile". Dal 15 aprile a oggi esaurito un quinto dei fondi (repubblica.it)

• Greek regulator questions changes in OTE ADSL offers (telecompaper.com)

téléphonie mobile

Smartphones

• Le numéro un mondial de l'informatique, Hewlett Packard,  va racheter Palm pour 1,2 milliard de dollars et compte ainsi renforcer sa présence, à moindre prix, sur le marché prometteur des  smartphones. Le système d'exploitation Web Os est la vraie pépite de la société californienne (Les Echos, La Tribune)

• Palm, une ex-star en perdition, mais une marque et un système d'exploitation reconnus. Au cours des neuf derniers mois, Palm a perdu 226 millions de dollars. Pourtant, son système d'exploitation, Web OS, est jugé plus efficace que d'autres (Les Echos)

• As iPhone goes global, so do app makers (Wall Str. jal)

• Motorola swings to profit on smartphone sales (Financial Times, Le Figaro)

4G

• Un consortium pour le très haut débit mobile 4G. Reléguer les réseaux mobiles 4G actuels (LTE et WiMAX) aux oubliettes, c’est l’ambitieux projet européen mené par Alvarion jusqu’en 2012 via BuNGee, Beyond Next Generation Mobile Broadband. Destiné à multiplier par dix les débits des réseaux mobiles en Europe, ce projet est doté d’un budget de 4,7 millions d’euros, fourni en majeure partie par la Commission Européenne. Le consortium ambitionne d’augmenter significativement la capacité globale de l’infrastructure de réseaux mobiles, bien au-delà de ce que promettent les technologies actuelles, avec pour objectif d’atteindre 1 Gbps/km2 en tout point d’une cellule. Le projet permettra d’identifier de nouvelles stratégies de déploiement de réseaux, particulièrement adaptées aux environnements urbains denses où la demande pour l’accès haut débit sans fil est la plus élevée (silicon.fr, Communiqué de presse)

MVNO

• M6 Mobile/Orange lance une nouvelle carte prépayée "TooBenef", permettant, pour 15€,  de faire bénéficier de 300 SMS gratuits et l'accès à des chaînes Tv en direct, aux clients qui acceptent de recevoir des pubs sur son leurs mobiles (Satellifax)

Sécurité des réseaux

• Les terminaux mobiles, aubaine inespérée des cybermalfrats. PDA, iPhone, tablettes, périphériques connectés à Internet sont autant de sources nouvelles pour des escroqueries en tout genre. Les entreprises doivent reconsidérer l'ensemble de leur politique de sécurisation de données, sachant que la course est permanente entre les nouvelles formes de fraude et les systèmes de protection (Le nouvel économiste) 

Usages

• L'internet mobile en passe de bousculer les positions des groupes de médias. Selon Médiamétrie, près de 12 millions de français se connecteraient à la Toile via un mobile. Et les médias les plus consultés ne sont pas forcément ceux qui le sont sur le Web (Les Echos)

TELECOMS - stratégies des acteurs en france

Résultats de France Télécom

• France Télécom a annoncé jeudi avoir réalisé au premier trimestre 2010 un chiffre d'affaires en baisse de 2% à 10,96 milliards d'euros, en ligne avec les attentes du marché, et une rentabilité (Ebitda) en recul de 4,8%, légèrement inférieure aux prévisions des analystes. L'opérateur maintient pour 2010 son objectif d'une génération de cash-flow organique (liquidités) d'environ 8 milliards d'euros, "avant acquisition éventuelle de nouvelles fréquences et hors prise en compte de l'impact lié à la taxe professionnelle en France antérieure à 2003" (AFP, Communiqué de presse)

• France Télécom perd pied dans l'ADSL. L'opérateur n'a gagné que 14% des nouveaux abonnés français au 1T10. Orange compte sur le lancement, dans l'année,  de son offre quadruple play pour redynamiser l'évolution de ses parts de marché sur l'ADSL (La Tribune, Le Figaro, Les Echos, Wall Str. jal, Financial Times, jdnet.com, Média+)

• France Télécom accumule les problèmes et se trouve dans l'incapacité, maintenant chronique, de défendre ses parts de marché en France, aussi bien dans l'ADSL que dans le mobile (La Lettre Euro TMT)

• Selon les syndicats, le chiffre d'affaires en recul de France Télécom est lié à "la dégradation de la perception de l'entreprise par les clients" (Média+, Le Parisien)

R&D

• Le groupe Intel, spécialisé dans les semi-conducteurs, a décidé de diversifier ses activités en France dans la recherche et le développement. Il a ouvert un site sur la Côte d'Azur et repris une entreprise à Toulouse (Les Echos)

TELECOMS - stratégies des acteurs a l’international

Opérateurs

• Le sud-africain MTN confirme négocier le rachat partiel ou total d'Orascom (Lex Column/Financial Times)

Asie

• New Delhi bars China Telecom equipement sales (Financial Times)

Équipementiers

• Samsung Electronics: bénéfice exploitation record au 1T à 4 mds USD. Samsung, qui pour la première fois utilise des règles comptables internationales, explique ses bons résultats par la nette amélioration du secteur des composants, notamment les semiconducteurs, et de ses secteurs clé (AFP)

Class action

• Vivendi devra affronter deux nouveaux procès. Alors que le groupe chiffre à 800 millions  d'euros le coût de la procédure en nom collectif jugée en janvier à New York, d'autres plaintes de Liberty Media et d'une série de fonds ont été déposées (La Tribune)

Mouvement

• Démission de Didier Lamouche, PDG de Bull, qui juge "officiellement " sa mission terminée. En interne, l'hypothèse d'un désaccord sur la stratégie du groupe constitue une explication plus plausible (jdnet.com, La Tribune)

Green IT

• TCO2, le nouveau concept d'Ericsson qui concilie coûts optimisés et réduction de l'empreinte environnementale (blog-ericssonfrance.com)

l'internet

e-commerce

• Quel pronostic pour l’e-commerce en 2010 ? Alors que vient de s’achever le premier trimestre, les premiers chiffres de mesure de l’activité du e-commerce en France sont plus que satisfaisants.  Le point de vue de Pierre Kosciusko-Morizet/Price Minister (Le nouvel économiste)

• Les ventes en ligne devraient continuer d'afficher une croissance "insolente" en France, de 23% cette année et de 18% en 2011, selon une étude du cabinet Xerfi sur la vente à distance (VAD) et le e-commerce (AFP)

Tablettes

• Microsoft renonce à un projet de tablette tactile (AFP)

Sécurité des réseaux

• Cinq piliers pour assurer la résilience du réseau. Pour arriver à faire entrer les états-membres dans l'ère numérique, la recherche européenne doit adapter les infrastructures informatiques au sans-fil, aux capteurs, au temps réel et à l'informatique dans les nuages (atelier.fr)

contenus

TV sur mobile

• Free diffuse la télévision sur l'iPhone, l'iPod Touch et l'iPad.  Le FAI permet à ses abonnés d’accéder en Wifi, sur leur iPhone, à une vingtaine de chaînes de télévision. Et il va bientôt transformer les mobiles en télécommandes (businessmobile.fr, Média+, telecompaper.com, Communiqué)

Hadopi

• Les ayants droit demandent à la CNIL l'autorisation de traquer les pirates (itespresso.fr)