Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 30 juillet 2009

ARCEP/REGULATION

Secteur postal

• La réforme de La Poste est en marche. Le projet de loi de transformation du groupe en société anonyme à capitaux publics a été présenté lors du dernier conseil des ministres. Le gouvernement l'examinera à l'automne. Politiques et syndicats montent au front (Le Figaro, challenges.fr, Libération, humanite.fr)

• La réforme du statut de La Poste, pourrait, à terme, aboutir à une réorganisation complète du rôle de l'établissement de service public (20minutes.fr)

• French postal reform move set to stir more protest (Reuters, Wall Str. jal)

• La Poste prendra la forme juridique d’une société anonyme au 1er janvier 2010. La totalité du capital social sera détenue par l’État ou par des personnes morales appartenant au secteur public, à l’exception de la part détenue par le personnel de l’entreprise. Le projet de loi réaffirme également, en les inscrivant dans la loi, les quatre missions de service public de La Poste, notamment la présence postale territoriale dont le financement reste assuré par le fonds postal national de péréquation territoriale. Le projet de loi transpose par ailleurs la directive du 20 février 2008 fixant au 31 décembre 2010 la libéralisation totale des marchés postaux en Europe. Il désigne La Poste comme opérateur du service universel pour une durée de 15 ans, avec un contenu et un périmètre du service universel inchangés. Le système actuel du prix unique du timbre est également maintenu (Compte rendu du Conseil des ministres du 29 juillet)

• Faire de La Poste un service public de référence et l'un des tout premiers opérateurs en Europe (Communiqué Minefe)

Terminaison d'appel mobile/DOM

• L'Arcep a décidé d'imposer de nouvelles baisses de tarifs de gros aux opérateurs mobiles français d'outre-mer, autour de 30 ou 40%, alors que les prix de détail y restent plus élevés qu'en métropole. Selon cette décision, les tarifs des opérateurs Orange Caraïbe et SRR (Société réunionnaise du radiotéléphone), considérés comme dominants, devront baisser, sur l'année 2010, de 37% et 35% respectivement (AFP, pcinpact.com)

Fibre

• L’Arcep a rendu publique la version, après consultation, de son projet de régulation en zone très dense. Cette seconde version, quasi-identique à la première, est désormais entre les mains de l’Autorité de la concurrence. (La Tribune)

• Réponse de Free à l’Arcep sur la fibre. Pour Free, l’avantage de terrain de France Télécom et les conditions actuellement pratiquées sont clairement un abus de position dominante (freenews.com)

• Loi de modernisation : l’heure du premier bilan. Parmi les mesures phares liées à l’innovation : le développement du très haut débit. le fibrage des immeubles a progressé d’environ 40 % au cours du 1er trimestre 2009, selon Christine Lagarde. "La LME a fixé un cadre favorable au développement de la concurrence dans la fibre optique, en particulier sur la mutualisation du réseau, dont les modalités opérationnelles sont en train d’être précisées par l’Arcep. Ces nouvelles règles vont favoriser le déploiement des réseaux très haut débit en France " précise Maxime Lombardini, directeur général du groupe Iliad (Free).  (innovationlejournal.com)

Haut débit

États-Unis

• Telecom Groups Protest US Commerce Dept Internet Data Requests. A wide-ranging group of telecom associations is protesting guidelines from the U.S. Commerce Department about a $7.2 billion Internet grant program. The draft letter is addressed to Lawrence Strickling, the department's Assistant Secretary for Communications and Information. It says the Commerce Department is seeking "granular data" that is "highly sensitive from competition, network security and public safety standpoints." Strickling had been scheduled to appear before a House Energy and Commerce panel on Thursday, but that hearing was cancelled Wednesday as a result of unrelated developments on a health care bill. The economic stimulus law funds an Internet mapping project to produce statewide maps about broadband availability in various areas (Wall Str. jal)

Espagne

• La Comisión le recuerda la altura de los muros de sus competencias. Reding vuelca sobre la CMT su rencor hacia España. Después de dejar en fuera de juego las tarifas de sms y atacar con datos borrosos al mercado español, asusta la inversión en redes de nueva generación (capitalnews.es)

TELEPHONIE MOBILE

3G

• Alcatel-Lucent conclut un contrat de plusieurs millions de dollars avec Globalive Wireless pour construire un réseau mobile 3G haut débit au Canada (AFP)

4G

• Dans les labos d'Ericsson. Testée en Suède, la 4G, huit fois plus puissante que les réseaux actuels, va doper les mobiles. Mais pas en France avant 2012 (Le Nouvel Observateur)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Résultats financiers

Opérateurs

• France Télécom résiste au 1er semestre. Malgré un chiffre d'affaires et un bénéfice net en baisse au premier semestre, l'opérateur historique prévoit d'atteindre ses objectifs financiers annuels grâce au renforcement de son programme d'économies. Le titre grimpe (lesechos.fr, Reuters, lefigaro.fr)

• Confronté à l'accroissement de la pression réglementaire et à la détérioration continue de l'environnement économique, France Télécom affiche une bonne résistance au cours du 1er semestre 2009 (communiqué Orange, AFP)

• France Télécom pourra-t-il se défendre ? Malgré un beau rendement, l'opérateur historique est boudé. L'ouverture du marché, donc de la concurrence, à l'horizon 2011 devrait à terme se faire sentir dans les résultats du groupe (La Vie Financière)

• Vivendi offre un bilan solide (Valeurs Actuelles)

• Outremer Telecom : recul du CA semestriel. L'opérateur explique ce retrait par la croissance ralentie du chiffre d'affaires mobile (+0,1%) qui n'a pas compensé la baisse des activités fixes du groupe (cerclefinance.com)

Équipementiers

• Alcatel-Lucent dans le vert 3 années après la fusion. Après neuf trimestres consécutifs de pertes, le groupe enregistre enfin un bénéfice au deuxième trimestre 2009, d’un montant de 14 millions d’euros (lefigaro.fr, latribune.fr, AFP, Communiqué Alcatel-Lucent)

Fusion/acquisition

• Le ministre chargé de l'Industrie qualifie d'"erreur" la rachat de Lucent par Alcatel (Les Echos)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Opérateurs/résultats financiers

• Espagne : Telefonica a publié des résultats en légère baisse pour le deuxième trimestre, avec des progressions en Amérique latine mais des marchés européens à la peine (AFP)

• États-Unis : Sprint Nextel fait état d'une perte nette aggravée et plus lourde qu'attendu au deuxième trimestre, plombée par le recul de son chiffre d'affaires alors que l'hémorragie de clients continue dans la téléphonie mobile (AFP)

• Japon : le numéro un japonais des télécommunications mobiles, NTT DoCoMo, a dégagé un bénéfice net de 147,4 milliards de yens (1,1 milliard d'euros) au terme du premier trimestre 2009/2010, en repli de 15,1% sur un an du fait d'un déclin des revenus vocaux (AFP)

• Le groupe de télécommunications fixes et mobiles et de services internet japonais Softbank annonce une hausse de 41% sur un an de son bénéfice net pour le premier trimestre de l'exercice 2009/2010, grâce à une meilleure rentabilité opérationnelle due à la santé des mobiles

• Maroc Telecom a abaissé ses prévisions pour 2009 (Les Echos)

L'INTERNET

Stratégies

• Microsoft et Yahoo! vont faire front commun face à Google. L'accord est soumis à l'approbation des autorités antitrust, dont le feu vert est espéré pour début 2010. Le partenariat implique un partage des revenus. Il s'accompagnera de licenciements chez Yahoo! ainsi que de transferts de personnels vers Microsoft (Les Echos, AFP)

• Le nouveau moteur de recherche Bing coûte cher à Microsoft. Sur ces deux dernières années, Microsoft a perdu près de 3,5 milliards de dollars dans ses activités Internet, dont 2,2 milliards au cours du dernier exercice. Son activité en ligne perd plus d'argent qu'elle ne rapporte de chiffre d'affaires (Les Echos)

• Dailymotion va se séparer de 10 % de ses effectifs en France. Le site de partage de vidéos cherche à lever des financements. Tandis que les fonds historiques demandent un plan d'économies avec une réduction des effectifs en France (Les Echos)