Janvier

Les titres de la presse du mardi 28 janvier 2020

REGULATION

Démarchage téléphonique

• Agnès Pannier-Runacher salue le travail mené par la DGCCRF pour lutter contre les abus et annonce de nouvelles mesures pour protéger les consommateurs / Dans les prochains mois l'Arcep et la DGCCRF travailleront en étroite collaboration avec les opérateurs téléphoniques pour rendre plus efficace la lutte contre l'usurpation de numéro d'appelant (Communiqué Bercy)

• Rénovation énergétique: le gouvernement veut interdire le démarchage téléphonique (AFP)

• Ces sociétés qui ont été mises à l'amende en 2019 pour démarchage téléphonique abusif / Plus de 1000 établissements ont été contrôlés par la DGCCRF. Ces actions ont conduit à sanctionner 77 démarcheurs abusifs, pour un montant total d'amende de 2,3 millions d'euros, soit un montant triplé par rapport à l'année 2018 (bfmtv.com)

• Démarchage téléphonique : alors que le projet de loi porté par le député  Christophe Naegelen - visant à renforcer l'encadrement juridique de cette pratique -, va être discuté ce jeudi en deuxième lecture à l'Assemblée nationale, Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances, a annoncé dès ce lundi que le démarchage téléphonique allait être proscrit dans le secteur de la rénovation énergétique. Les sanctions financières vont aussi être multipliées par cinq, toutes professions confondues / Autre mesure prévue dans le projet de loi : un encadrement plus strict des horaires de démarchage téléphonique pour l'ensemble des secteurs. Ces derniers pourraient n'être autorisés que du lundi au samedi et uniquement sur des « horaires de bureaux » (ce qui ne comprendrait ni la pause du déjeuner ni le soir), qui restent encore à définir précisément (Les Echos)

• CE 54, cet amendement qui va anéantir le démarchage téléphonique. Un amendement du projet de loi 2616 dont personne ne sait trop à l’heure où nous parlons s’il s’agit d’une erreur ou d’une vraie disposition technique concoctée par le député Christophe Naegelen, pourrait anéantir le démarchage téléphonique. Il vise à interdire tout simplement à un opérateur téléphonique, sous le contrôle de l’Arcep, d’acheminer des communications téléphoniques venant de pays étrangers et qui utilisent un identifiant à 10 chiffres semblable à ceux utilisés en France, sauf à posséder ce numéro / Depuis hier, une grande partie des plus grands prestataires français du marketing téléphonique, qui sont aussi des leaders mondiaux dans cette activité sont en émoi. Le CE 54 sonnerait, s’il était voté demain, une reconfiguration atomique du paysage de l’outsourcing en même temps qu’il constituerait une mesure protectionniste jamais vue encore (en-contact.com)

• Le gouvernement détaille les mesures qu’il va soutenir pour lutter contre le démarchage téléphonique /  Agnès Pannier-Runacher a appelé à la généralisation du « Name and Shame. Les préfets devraient ainsi publier une liste d’entreprises qui ne respectent pas les règles en matière de démarchage téléphonique (universfreebox.com, batiweb.com)

Réseaux du Futur

• L'Arcep veut animer le débat sur les "réseaux du futur". Le régulateur des télécoms a prévu d'organiser une journée début juin sur le thème "2030 : quels réseaux pour quelle société ?"  (Contexte)

• Réseaux du futur, l'Arcep ouvre le débat. Les notes d’expertise, disponibles sur le site internet de l'Autorité, serviront de base de discussions aux prochains échanges. L'Arcep va également mettre en place une collecte régulière d'information sur les enjeux prioritaires, notamment la question environnementale (egrip.fr)

5G

• Pétition, recours... Le déploiement de la 5G cristallise les oppositions  / L'Arcep a reconnu qu'un débat sur les "enjeux de société" soulevés par ces "réseaux du futur" était nécessaire. Des consultations avec les parties prenantes ont été annoncées, avant une journée d'échanges prévue début juin (batiactu.com)

• La 5G met-elle notre santé en danger ? Y aura-t-il davantage de bandes de fréquences ? Y a-t-il des risques avec ces ondes électromagnétiques ? Toutes les fréquences 5G présentent-elles le même risque ? Quelles sont les peurs courantes ? Plus d'antennes et plus de risques ? N’y a-t-il que des risques liés aux ondes de la 5G ? (lci.fr)

• 5G, attention danger sanitaire ? Les effets sanitaires des ondes de la future 5G, qui sera déployée en France en fin d’année, demeurent peu connus, observe l’Anses dans un rapport préliminaire rendu public lundi 27 janvier  (journaldelenvironnement.net)

AAI

• Sans attendre la loi audiovisuel, le CSA et l’Arcep approfondissent leur coopération. Le CSA et l'Arcep s'apprêtent à signer une convention précisant leurs nouvelles coopérations et la mise en place d'un pôle commun "qui aura pour mission d'approfondir l'analyse technique et économique des marchés du numérique relevant des champs de compétence des deux autorités, aussi bien en termes d'usages et de diffusion que de relations entre acteurs et de chaînes de valeurs" déclare Roch-Olivier Maistre (Contexte, Correspondance de la presse, Arcep-le Post)

Aménagement numérique

• La couverture numérique du territoire, tributaire du soutien de l'État aux collectivités. Dans un rapport, deux parlementaires, Laure de la Raudière et Eric Bothorel, soulignent la progression de la couverture numérique du territoire depuis 2017, mais pointent plusieurs facteurs d'échec et appellent l'État à soutenir davantage les travaux des collectivités territoriales (Acteurs Publics)

Marché Entreprise

• Télécoms pour les entreprises : arrêtons la cacophonie / L’avis de l’ARCEP sur la nécessité de prolonger des engagements de Altice-SFR, en date du 22 mai 2019, et la décision de l’Autorité de la Concurrence, en date du 28 octobre 2019, viennent seulement d’être publiés. Ils sont purement et simplement perpendiculaires s’agissant du marché des entreprises. Le régulateur des télécoms a demandé de renouveler les engagements que l’AdlC a finalement décidé de supprimer (avicca.org)

EN FRANCE

Marché Entreprise

•  L’avenir de Kosc inquiète le marché des télécoms. Son concurrent Altitude se dit prêt à l’aider à poursuivre son activité / La donne pourrait changer cette année, avec la montée en puissance de Bouygues Telecom-CityFast et de Free-Jaguar Télécoms sur le marché des télécoms entreprises  (Le Figaro)

Opérateurs

• Xavier Niel renforce son contrôle sur Iliad. Il détient 70 % du capital de l'opérateur, à l'issue d'une augmentation de capital. Les 1,3 milliard d'euros dépensés dans cette opération ont redressé le cours de l'action / Iliad pourrait réussir là où Bouygues avait en partie échoué. Le trublion des télécoms marche sur les traces de la famille Bouygues, qui avait saisi la même opportunité mi-2011, mais sans recourir à ses deniers personnels. Il pourrait réussir là où le Minorange avait en partie échoué : la perception de la valeur de l'entreprise par les investisseurs (Les Echos/Crible)

Presse

• Fin de Presstalis : vers un divorce entre magazines et quotidiens ? Les grands groupes de magazines (Prisma média, CMI France, etc.) réfléchissent à la création de deux nouvelles sociétés sur les décombres de Presstalis (La Lettre A)

• La transition numérique amène éditeurs et diffuseurs à de grandes restructurations. La production française du périodique a continué à diminuer en 2018, d’après les chiffres issus du rapport annuel de l’Idep (graphiline.com)

 

NUMÉRIQUE

Fintech

• La fintech française tente de rattraper son retard sur l'Allemagne et le Royaume-Uni / Le nombre de fintech en activité en France depuis plus de cinq ans ne cesse d'augmenter, relèvent New Alpha et Exton, qui recensent 352 sociétés établies et réellement actives à fin 2019 (Les Echos)

TÉLÉPHONIE MOBILE

5G

• 5G Bouygues : premier test grandeur nature à Lyon (ariase.com)

• Icade expérimentera la 5G sur son siège et une partie de son patrimoine (businessimmo.com)

Outre-mer

• Wizzee arrive aux Antilles-Guyane. Le nouvel opérateur veut révolutionner le marché antillo-guyanais en proposant une offre inédite (rci.fm)

6G

• NTT Docomo prévoit l’arrivée de la 6G pour 2030. Cette dernière devrait être 100 fois plus rapide que la 5G et pourrait couvrir toute la Terre à partir de satellites (planet-sansfil.com, nttdocomo.co.jp)

TÉLÉCOMS-INTERNATIONAL

Equipementiers

• Les smartphones 5G et le cloud vont sortir les puces électroniques du marasme. Après une année catastrophique, le secteur des semi-conducteurs devrait retrouver la croissance en 2020. Le salut devrait venir de la vente de nouveaux téléphones équipés de composants électroniques à forte valeur ajoutée (Les Echos)

SECTEUR POSTAL

En France

• Hopps, un géant de la distribution de prospectus dans la tourmente. Le groupe de 22 000 salariés est au bord du redressement judiciaire. Bercy s’est saisi du dossier / Selon le groupe, un contrat est par ailleurs en bonne voie d’être signé avec Alibaba, pour la livraison de ses colis en France (Le Figaro)

En Suisse

• La poste suisse reprend son programme de livraison par drône entre les hôpitaux de plusieurs villes du pays (lesnumeriques.com)