Décembre

Les titres de la presse mercredi 4 décembre 2019

REGULATION

Aménagement numérique du territoire

• Plan France THD : le Sénat vote une rallonge de 322 M€, l'Avicca demande aux députés de faire de même / Le gouvernement a lancé une consultation sur le nouveau cahier des charges, ouverte jusqu’au 23 décembre. L’objectif reste une réouverture du guichet en janvier prochain  (nextinpact.com)

• Les subventions en péril pour le plan France Très Haut Débit ? Les sénateurs ont voté une rallonge de 322 millions d’euros pour abonder le reliquat de crédits de 140 millions du Plan France THD, en vue d’atteindre la couverture complète en fibre optique du territoire. C’est une bonne nouvelle qui relève de la lucidité (constructioncayola.com)

• Le Sénat a adopté le principe d'une rallonge budgétaire de 322 millions d'euros pour couvrir l'ensemble du territoire en FttH d'ici à 2025. Charge désormais aux députés de se positionner sur le sujet (zdnet.com)

Audiovisuel

• L’Arcep et la Cnil formulent leurs observations sur projet de loi sur l’audiovisuel / L’Arcep n’est pas favorable aux mesures du projet de loi prévoyant un rapprochement partiel avec le CSA sur certaines missions / La Cnil a l’œil sur la vérification de l’âge des internautes (Contexte, Satellifax)

• Le projet de réforme de l’audiovisuel public sera présenté jeudi en Conseil des ministres. En voici les grandes orientations : changement du mode de désignation des dirigeants / Fusion du CSA et de Hadopi. L’Arcom devra coopérer plus étroitement avec l’Arcep, via notamment un système commun de règlement des différends. Et il pourra empêcher temporairement un opérateur de télécoms de retirer des chaînes de la TNT de ses box, pour éviter que les téléspectateurs pâtissent de tels bras de fer / Les règles sur la publicité assouplies (ouest-france.fr)  

Distribution de la presse

• L’Assemblée des marchands de presse se réunit à Epinal. Au premier rang des dossiers abordés par Jean-Luc Joffin/Président de la Délégation régionale Nord Est, la mise en place progressive de la nouvelle loi régissant la distribution de la presse en France (culturepresse.fr)

5G

• "Neutralité du net, 5G : des approches différentes mais des préoccupations partagées, discutées avec le président la FCC @AjitPaiFCC. Nous devons continuer à travailler avec les Etats-Unis pour trouver le bon équilibre entre souveraineté et ouverture de nos réseaux" (Cédric O/Twitter)

• Les 28 pays de l'UE ont convenus mardi 3 décembre de «prendre en considération le régime politique dans lequel évoluent les fournisseurs originaires de pays tiers» afin d'atténuer les risques sur la sécurité liés au développement de la 5G en Europe / Au sein de l'UE, Huawei est en concurrence avec Ericsson et Nokia, qui a racheté le franco-américain Alcatel-Lucent. Le nouveau commissaire européen au Marché intérieur et au Numérique, le Français Thierry Breton, a d'ailleurs mis en exergue le savoir-faire européen lors d'une conférence de presse (Le Figaro)

Taxe GAFA

• Taxe Gafa : l’offensive de Trump contre la France. Paris craint un retrait américain des travaux de l’OCDE sur la fiscalité internationale / Bruno Le Maire exhorte son homologue américain à clarifier sa position (Les Echos)

• La taxe française des Gafa mise à sac par Washington ?  Cette nouvelle menace américaine intervient au moment où l’OCDE tente de finaliser son projet d’un nouveau cadre multilatéral de taxation des multinationales impliquant les 134 pays représentant la quasi-totalité du PIB mondial. Donald Trump et Emmanuel Macron, qui se sont rencontrés à Londres dans le cadre déjà tendu de l’Otan, ont cherché à minimiser (Libération)

• La France et les Etats-Unis entre menaces et promesses de dialogue / L’Union européenne agira d’« une seule voix ». Les Européens, jusqu’ici incapables de trouver une solution commune sur la taxation du numérique, chercheront à engager « immédiatement des discussions avec les Etats-Unis sur la manière de résoudre cette question à l’amiable » a promis un porte-parole de la Commission européenne / Facebook plaide pour un « système fiscal non discriminatoire » (Le Monde)

• "Taxe Gafa : le coup de poker de Macron / Paris n’a aucun espoir de voir Washington approuver la taxe mondiale de l’OCDE l’an prochain" (Editorial/Les Echos)

• Pour Nick Clegg, de Facebook, « le système fiscal doit être non discriminatoire ». Hostile à l’initiative française sur la « taxe GAFA », le responsable des affaires publiques du réseau social admet que les règles doivent évoluer (Le Monde, Contexte)

RGPD

• Sous pression, Facebook et Google donnent un gage d’ouverture. Au moment où la Commission se penche à nouveau sur les pratiques des Gafa, Facebook et Google font un premier pas pour la portabilité des données entre plates-formes. Mais seules les photos et vidéos pourront être transférées / L’Union européenne a inclus la portabilité des données entre services numériques dans le RGPD en mai 2018 /  (Les Echos)

• Les élus américains se pressent pour une loi fédérale sur les données personnelles. Les géants du numérique craignent un patchwork de lois locales à l’échelle des Etats-Unis, alors qu’un texte californien doit entrer en vigueur dans un mois. Dans le détail, les législateurs s’inspirent de la réglementation européenne (Les Echos)

ePrivacy

• Thierry Breton rouvre le chantier de la protection de la vie privée / Les nouvelles mesures tenteront d’instaurer un consensus entre les pays de l’UE au sujet de la réglementation sur la protection de la vie privée dans le secteur des communications électroniques. Elles devraient permettre de soumettre les entreprises technologiques offrant des services de messagerie aux mêmes règles de respect de la vie privée que les opérateurs de télécommunications / Certains pays membres, tels que la République tchèque, le Portugal, l’Autriche et la France, ont déjà demandé à la Commission de revoir la proposition (euractiv.fr)

TÉLÉCOMS-FRANCE

Marché Entreprise

• À la suite de l’audience devant le Tribunal de commerce de Paris du 3 décembre au cours de laquelle il a été fait droit à une demande d’ouverture d’une procédure de redressement judiciaire à son bénéfice, Kosc Telecom, fournisseur de connectivité très haut débit pour les opérateurs de services numériques aux entreprises annonce la poursuite de son activité et le lancement d’un appel d’offres auprès de candidats à l’adossement et/ou à la reprise afin de continuer de financer sa croissance (Communiqué Kosc)

• Kosc gagne un sursis de six mois / Parmi les potentiels intéressés, le plus évident est Bouygues Telecom, qui veut attaquer le marché des entreprises. Mais les petits redoutent que Bouygues ne se réserve l’usage du réseau de Kosc une fois racheté. D’autres évoquent la possibilité de se mobiliser à plusieurs pour faire une offre, sans être allés plus loin pour l’instant (Les Echos)

Fusions/acquisitions

• Fibre : Patrick Drahi ou l'obsession de la propriété. Le fondateur d’Altice est en passe de réaliser un gros coup en mettant la main sur Covage, un des leaders des réseaux de fibre hors des grandes villes en France. Cette emplette illustre la volonté de Patrick Drahi de posséder au maximum ses propres infrastructures / Altice profite de l'appétit des fonds pour la fibre (latribune.fr)

Stratégie

• Orange veut déborder les télécoms d'ici à 2025. Au programme : neutralité carbone pour 2040, filialisation des infrastructures mobile et extinction du cuivre fixée à 2030 (zdnet.com)

• Téléphonie fixe : Orange annonce la fin du réseau traditionnel dès 2030. Le plan stratégique 2025 d’Orange prévoit de remplacer le réseau « cuivre » de la téléphonie fixe par la fibre optique à l'horizon 2030 (ouest-france.fr)

• Avec Engage2025, Orange veut augmenter la valeur de ses tours de réseau mobile (Agefi-Dow Jones, Communiqué Orange)

• Orange prêt à se séparer d'une partie de ses pylônes. L'opérateur français présent en Belgique va créer des entités séparées, dont il gardera le contrôle, qui gèreront ses tours de réseau mobile. L'opération concernera la plupart des pays européens où il est présent / Orange, qui détient en propre quelque 40.000 tours de son réseau mobile en Europe, va créer dans la plupart de ces pays européens des "TowerCos", c'est-à-dire des entités dédiées à la gestion de ces pylônes. Les premiers travaux commenceront dès 2020 en France et en Espagne / L'opérateur français, qui imite des concurrents comme Bouygues Telecom, Altice, Telefónica ou Vodafone, pose ainsi les bases d'une cession partielle partout où il est présent en Europe afin de consolider sa valeur (lecho.be)

• L'Etat français doit rester actionnaire de référence d’Orange. "C'est un élément de stabilité et d'accompagnement stratégique de l'entreprise" déclare Stéphane Richard (Reuters)

Open data

• Open data : seulement 460 collectivités, dont 268 communes, ont ouvert leurs données publiques (maire-info.com)

Déploiement de la fibre

• Le Chambon-sur-Lignon : près de 1800 plaques posées pour les nouvel adressage. Le nouvel adressage, rendu nécessaire notamment par le déploiement de la fibre optique, sera bientôt expliqué aux habitants (leprogres.fr)

TÉLÉPHONIE MOBILE

5G

• Cisco utilisera la blockchain pour la 5G / 5G et blockchain : Un cocktail de technologies prometteur / IBM vient également de déposer récemment une demande de brevet pour le développement d’une technologie blockchain capable de sécuriser les livraisons effectuées par drone (thecointribune.com)

• Cinq industries transfigurées par l'émergence de la 5G : le secteur des transports, les métiers de la fabrication, l'industrie de la santé, l'énergie, les villes intelligentes (zdnet.com)

TÉLÉCOMS-INTERNATIONAL

Equipementiers

• Huawei prévoit de délocaliser un centre de recherche des Etats-Unis vers le Canada (AFP)

• Huawei et le nouveau rideau de fer de Washington / Face à la Chine, les Etats-Unis sont dans une stratégie de « roll-back », de refoulement. Y compris hors d’Europe / Pour Washington, il ne s’agit pas seulement de défendre des intérêts économiques, mais tout autant son leadership stratégique, celui de garant ultime du système occidental / Tiraillée entre intérêts économiques et impératifs de sécurité, la France tarde à prendre une position claire. La question doit désormais être débattue publiquement pour tenter d’éviter qu’in fine, les décisions ne soient prises sous la seule contrainte des Etats-Unis (Edito/L'Opinion)

People

• Sundar Pichai prend les rênes d’Alphabet. Larry Page et Sergey Brin souhaitent se mettre en retrait (Le Monde)