Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 23 juin 2016

RÉGULATION

Nominations à la Commission européenne

• En commission du Marché intérieur, PPE et S&D se partagent le gâteau de l’agenda numérique (Contexte)      

• Nouvel arrivant à la DG Connect. Werner Stengg va prendre, à partir du 1er juillet, la tête de la nouvelle unité de la direction générale des réseaux de communication, du contenu et des technologies de la Commission européenne dédiée au e-commerce et aux plateformes (Contexte)   

NUMÉRIQUE

Les barbares attaquent

• Le procès de Heetch est reporté au 8 décembre, à cause du nombre trop important de taxis qui souhaitaient se porter partie civile à l'audience. En attendant, l'application n'est pas suspendue (latribune.fr, Rue 89)   4

• Paris, New York... dix villes s’associent pour mieux réguler Airbnb, Uber et cie. Dix grandes villes du monde, comme Séoul ou Barcelone, veulent travailler à « une démarche commune » face aux nouveaux acteurs de l’économie collaborative (bloomberg.com, Rue 89)            

• L'Association pour un hébergement et un tourisme professionnels (Ahtop), des syndicats professionnels et des hôteliers, a déposé une plainte au parquet de Paris, afin de dénoncer la "concurrence déloyale" de plateformes de location de meublés en ligne, type Airbnb (AFP)             

• Portait d’Oussama Ammar, co-fondateur de The Family (Rue 89)

TÉLÉPHONIE MOBILE

m-paiement

• Les paiements, nouveau champ de bataille entre Apple et Samsung. Apple et Samsung investissent dans les paiements mobiles pour préserver leur capacité de fixer sans trop de contraintes les prix de leurs combinés haut de gamme dans un marché dont la croissance ralentit avec une concurrence chinoise qui fait baisser les prix de vente moyens (Reuters) 

Audience

• L’Audience internet mobile en France en mars 2016 : 36,1 millions de Français se sont rendus sur au moins un site ou une application depuis leur smartphone : cela représente 69,9% des Français âgés de 15 ans et plus (Communiqué Mediametrie)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Opérateurs

               . Orange

• « La direction générale des télécoms, c’est terminé » : dans une interview,  Stéphane Richard revient sur le grand chantier du déploiement de la fibre et fait le point sur la position de l'opérateur historique dans un marché des télécoms où la concurrence reste féroce avec SFR, Free et Bouygues Telecom. Le PDG d’Orange milite activement pour que la régulation de ce nouveau marché reste stable, alors que ses concurrents, plus en retard, font pression auprès des autorités pour la revisiter à leur avantage. « Il n’y a pas de rente d’Orange sur le cuivre. C’est pour ça qu’on a mis en place une régulation de l’accès au cuivre, avec en particulier le dégroupage qui, je le rappelle, est orienté vers les coûts. Après, est-ce que le déploiement de la fibre a un caractère défensif ? Pour une partie, bien sûr, et alors ? ». Stéphane Ricard revient également sur ses projets, après l'abandon apparent d'une consolidation du secteur. « Orange a plein de choses à échanger avec Vivendi », reconnaît-il, à propos des contenus (La Tribune) 

• Le PDG d’Orange plaide pour que les règles du marché de la fibre optique restent stables en France, pour soutenir sa stratégie de fort développement sur ce segment. Avec 500 millions d'euros investis en 2015 et "entre 550 et 600 millions d'euros" cette année, selon Stéphane Richard, Orange doit encore accélérer pour atteindre son objectif de 20 millions de logements raccordables à la fibre optique en 2020 (AFP)           

               . Altice/Numericable-SFR

• Pour Patrick Drahi, SFR a trop de salariés. L'achat des câblo-opérateurs américains Suddenlink et Cablevision n'a pas calmé Patrick Drahi. A quelques jours de son départ en vacances, le tycoon des télécoms, notamment propriétaire de SFR en France, profite d'une rencontre informelle avec des journalistes de New York pour évoquer son ambition dévorante aux Etats-Unis. Il espère figurer parmi les trois premiers acteurs du câble américain dans les cinq ans à venir. Il évoque aussi SFR, où, en revanche, l'avenir s'annonce beaucoup moins rose. L'homme d'affaires estime que l'opérateur, qui a perdu plus d'un million de clients l'an passé et affiché des pertes au premier trimestre, est en « sureffectif ». Il est aujourd'hui tenu par un accord sur la garantie de l'emploi jusqu'en juillet 2017. Nul doute qu'une fois levé cet engagement, la masse salariale va se réduire (Les Echos)      

Déploiement du très haut débit

• La bataille du très haut débit pour tous. Face à l’appétit grandissant des internautes et des entreprises en bande passante, les opérateurs télécoms français se sont lancés dans un énorme chantier : remplacer le vieux réseau en cuivre par une nouvelle toile en fibre optique sur tout le territoire, permettant d’accéder au très haut débit. Ces déploiements, qui se chiffrent en milliards d’euros, font l’objet d’une concurrence féroce (La Tribune)    

Fraude

• La branche française de Lycamobile fait l'objet d'une enquête à Paris sur un vaste système présumé de blanchiment de fonds et de fraude à la TVA, dans laquelle neuf personnes ont été mises en examen (AFP)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• Altice becomes fourth largest cableco in US as Cablevision deal closes (totaletele.com)

• 5 ways Brexit could disrupt London's tech scene (Politico)

• La holding portugaise Pharol s'est effondrée à la Bourse de Lisbonne, chutant de plus de 25%, en raison des ennuis financiers de l'opérateur de télécommunications brésilien Oi, dont elle est le principal actionnaire (AFP)

• Orange conclut l'acquisition de l'opérateur mobile Airtel au Burkina Faso (Communiqué)

Inde

• Le gouvernement a approuvé l'organisation d'une méga vente aux enchères de fréquences de téléphonie mobile dans l'espoir de récolter quelque 85 milliards de dollars dans le deuxième plus grand marché du monde (AFP)

Equipementiers

• Les défis d'Intel pour ne pas finir "outside". Dépassé dans le mobile, fragilisé par le déclin du PC, le numéro un mondial des puces informatiques cherche la parade pour rester un acteur dominant dans l'univers de la tech (Les Echos)

INTERNET

Allemagne/Wifi dans les trains

• Le wifi gratuit dans les TGV allemands dès 2016. La Deutsche Bahn a signé avec le ministre Allemand des Transports l’engagement d’installer le wifi gratuit dans tous les trains à grande vitesse (ICE) avant la fin 2016, même en seconde classe. La SNCF a annoncé au début de l’année qu’elle renonçait à cette échéance, visant désormais 2017 (Contexte)

Afrique/tarifs

• Congo/Kinshasa : baisse des prix de l’internet sur ordre des autorités (AFP)

CONTENUS

QoS

• Selon Netflix, les débits moyens sont encore en baisse, Free continue de chuter, passant de 2,57 à 2,37 Mb/s seulement. Au niveau européen, la France reste en queue de peloton avec 3,11 Mb/s de moyenne seulement (nextinpact.com)

SFR presse

• L’Organisme de certification des chiffres de la presse (OJD) plafonne la diffusion de SFR Presse. « Libération » ou « L’Express » ne pourront pas gonfler leurs ventes via l’application de l’opérateur (Le Figaro)

Audiovisuel

• Vincent Bolloré : « Je n’ai pas vocation à être opérateur télécoms en France ». Lors d’une audition au Sénat, l’industriel a affirmé qu’il ne cherche pas à devenir opérateur télécoms en France et qu’il passera prochainement des accords avec les opérateurs français pour la diffusion des contenus du groupe Vivendi (Contexte)

• Xavier Niel mise 5 millions d'euros dans la VoD pour mobile (Les Echos)