Revue de presse

Les titres de la presse du lundi 19 octobre 2015

RÉGULATION

ARCEP/l'Autorité se penche sur les accords de partage de réseaux mobiles

• L'Arcep se prononcera finalement avant la fin de l'année sur l'accord Free-Orange, ainsi que sur l'accord de partage d'infrastructures mobiles entre SFR et Bouygues Telecom. S'estimant au départ incompétente pour évaluer ces contrats commerciaux, l'Autorité va pouvoir se prononcer sur la question grâce à la loi Macron (zdnet.fr, Les Echos)

BEREC-ORECE

• Les régulateurs télécom se cherchent de nouveaux pouvoirs du côté des services internet. Régulateurs européens cherchent travail, "OTT" bienvenus… Les perspectives réglementaires envisagées par l’Office européen des régulateurs télécoms laissent les "parties intéressées" sur leur faim. les régulateurs font surtout aveux d’impuissance, constatant qu’ils manquent d’instruments juridiques pour analyser un marché et demander à Microsoft ou Google de rendre des comptes. La solution ? "Examiner la validité des définitions en tenant compte de l’évolution des services et des marchés" lors de la révision du cadre législatif pour les télécoms que vient de lancer la Commission européenne, indique le rapport de l’Orece. Une option qui ne coïncide pas avec la déréglementation souhaitée par les telcos, qui se dessine à la Commission européenne (Contexte)

Evolution du Service universel/disparition de la publiphonie et de l'annuaire papier

• Les cabines téléphoniques raccrochent pour de bon. La loi Macron a libéré Orange de son obligation de service universel consistant à installer et entretenir des cabines téléphoniques dans toute la France (41 300). D'ici deux ans, elles auront toutes disparues (Le Parisien, Les Echos)

• Le démantèlement en échange de la couverture des zones blanches. Si la loi Macron libère Orange de ses obligations en matière de cabines téléphoniques, elle oblige les opérateurs à accélérer la couverture des zones blanches (zdnet.fr)

• La loi Macron sonne le glas des bottins. La nouvelle législation a en effet supprimé l'obligation de service universel mettant à la disposition des particuliers le bottin. L'édition d'annuaire papier référençant les coordonnées des particuliers se fait cependant encore dans certains départements, mais uniquement ceux où cette activité est encore rentable. Et leur nombre devrait se réduire rapidement face à la généralisation des annuaires internet (Le Figaro)

Enchères bande 700 MHz

• L’ampleur du déficit public de l'Etat en 2015 dépendra des fréquences hertziennes. Pour Coe-Rexecode "l’atteinte de l’objectif de déficit public en 2015 ne parait pas assurée". L’institut revient surtout sur la question des fréquences hertziennes : "le déficit public 2015 est réduit de façon non pérenne par l’enregistrement de cette seule année de l’ensemble du produit de la vente des fréquences aux opérateurs mobiles, alors même que la recette ne sera effectivement perçue que sur plusieurs années". Bercy a en effet inscrit 2,5 milliards d’€ de recettes exceptionnelles dans ses comptes, qui améliorent du coup le déficit public de 0,1 point de PIB en 2015 – même si budgétairement, les sommes ont été étalées sur quatre ans dans le compte de l’Etat (Le Figaro)

Numérique

• Angela Merkel et François Hollande présideront une grande conférence numérique franco-allemande à Paris, le 27 octobre. L’idée est de faire se rencontrer pendant une journée les éco-systèmes des deux pays, leurs entreprises comme leurs acteurs institutionnels. De la protection des données personnelles à la définition d’un cadre de régulation pour les grandes plates-formes, l’Europe doit avancer et le couple franco-allemand a visiblement décidé de jouer son rôle de moteur (cnnumerique.fr, usine-digitale.f)

Etats-Unis

• La FCC a annoncé l'ouverture d'une enquête sur certaines pratiques tarifaires de quatre opérateurs, AT&T, CenturyLink, Frontier Communications et Verizon Communications, soupçonnées de nuire à la concurrence dans le secteur (Reuters)

• FCC Chairman Statement on Incentive Auction Opening Bid Prices (Communiqué FCC)

NUMÉRIQUE

Projet de loi numérique

• Axelle Lemaire se félicite du succès de la consultation sur le projet de loi. Plus de 100.000 internautes ont voté (AFP)

• La consultation publique pour le projet de loi pour une République numérique d'Axelle Lemaire a recueilli 147 710 votes et 8 501 contributions argumentées de la part de 21 330 personnes.  Cette participation démontre une plus grande maturité qu’attendue des citoyens sur des sujets souvent avancés comme trop techniques. Une leçon pour Emmanuel Macron - qui prépare sa propre loi numérique - et l’Europe, qui affinent directives et règlements ? (usine-digitale.fr, 20minutes.fr)

• Loi numérique : "On peut au moins trouver un point de consensus ? !". Le secrétariat d’Etat au numérique a en effet convié, par mail, tous les participants au site à venir en discuter, samedi, de vive voix, à Paris, au Numa. Récit d’une après-midi de débats vifs (Rue 89 samedi 18 oct.)

• Loi numérique, dernier jour : le sursaut des lobbys. Après une vingtaine de jours de débat, le projet de loi numérique ferme ses portes au public. Avec plus de 133 000 votes au compteur, 7 900 contributions et plus de 20 000 participants en bout de course, le résultat est loin d’être un four (Rue 89 dimanche 18 oct.)

•             Projet de loi numérique. Entre citoyen et législateur, il n’y a qu’un clic ! (blog d’Alain Bazot)

• Sur le Net, des «communs» en devenir. Les pratiques numériques ont fait émerger de nouvelles ressources partagées. Leur reconnaissance est l’un des enjeux du projet de loi Lemaire (Libération)

Transformation numérique

Du travail

• Le numérique au travail relève du dialogue social : Bruno Mettling a remis son rapport sur la transformation numérique et la vie au travail. Un sujet qui sera à l’ordre du jour de la conférence sociale, en octobre (Contexte)

Des entreprises

• Transformation digitale : Digital Inc. Le tsunami numérique n’en finit pas d’impacter l’univers des entreprises. Vagues après vagues, les organisations sont confrontées à des enjeux d’une ampleur inédite. Pour survivre, elles doivent se transformer. Appuyé par de nouveaux outils technologiques adoptés à grande échelle, le premier défi des entreprises a été de transformer la relation avec ses clients. Internet, réseaux sociaux, smartphones, voilà les principaux chocs encaissés en un peu plus d’une décennie. Une nouvelle vague frappe l’entreprise aujourd’hui : le big data. Le digital devient un outil de performance industrielle. Il contraint surtout les organisations à se transformer de l’intérieur, ce qui est particulièrement difficile car il touche à l’humain. Adapter leur fonctionnement et leurs processus au digital, voilà donc le défi actuel des entreprises. Et ce n’est pas terminé, car le numérique nous prépare déjà d’autres évolutions autour de l’Internet des objets, de la robotique et de l’informatique cognitive notamment (Le Nouvel Economiste)

• Digitalisation de points de vente, le phygital commerce. Avec la révolution du commerce en ligne, les points de vente physiques ont du plomb dans l’aile. Désormais, 8 % des actes d’achat dans le monde sont réalisés en ligne. Pour s’adapter à un univers virtuel de plus en plus fort, les marques ont choisi de digitaliser leurs boutiques physiques (Le Nouvel Economiste)

• Des chauffeurs Uber lancent une application "made in France". Des chauffeurs de la plateforme Uber ont décidé de contrer le géant américain et viennent de créer leur application "pour les VTC, gérée par les VTC" (franceinfo.fr)

French Tech

• Les Français de la Silicon Valley ne veulent pas rentrer à la maison. L’opération "Reviens Léon" devait inciter les entrepreneurs français installés à l’étranger à regagner l’Hexagone. A ce jour, la campagne est un échec (Le Monde)

IoT

• Ubisoft se lance dans le bien-être en surfant sur la vague des objets connectés (AFP)

• Nervous investors dial down hopes for UK ‘IoT’ champions (Financial Times)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Partage d’infrastructures mobiles

• Les premiers sites 4G mutualisés entre Bouygues Telecom et NC-SFR ouvriront fin octobre dans des zones peu denses (Challenges)

m-paiement

• Orange lance le paiement avec mobile. L’opérateur va proposer une application de paiement sans contact baptisée Orange Cash qui permettra de régler tous types d’achats en permettant au smartphone de se transformer en une sorte de carte de crédit dématérialisée. L’opérateur vise à convertir 10% de sa base d’abonnés (Le JDD, Les Echos, Communiqué)

Guerre des brevets

• Apple Ordered to Pay $234 Million in Patent Lawsuit. University of Wisconsin alleged some iPhones, iPads used its technology in processors (Wall Str. jal 16 oct.)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Collectivités territoriales

FttH :la Métropole européenne de Lille rompt violemment avec SFR. SFR n’aurait respecté "aucun de ses engagements" selon le président de la Métropole européenne de Lille (MEL). Le divorce a été prononcé ce vendredi avec l’opérateur. C’est désormais Orange qui sera en charge du déploiement de la fibre optique (lavoixdunord.fr)

• Pau : le WiFi gratuit étend sa toile dans toute l'agglomération (larepubliquedespyrenees.fr)

Numericable-SFR

• Numericable-SFR: un cadeau aux actionnaires qui ne comble pas tout le monde (AFP)

• Petits ruisseaux, grande rivière. Le dividende de Numericable-SFR rappelle la capacité d'arbitrage de Patrick Drahi (crible/Les Echos)

Marché entreprises

• Internet et PME : pourquoi la France est-elle si en retard ? 42% des entreprises françaises de moins de 50 salariés ne disposent toujours d'aucun site internet. Ce qui place la France en queue de peloton des pays européens (challenges.fr)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• Le fondateur de Free vient de remporter, en partenariat avec le groupe Hiridjee, un appel d’offres aux Comores pour l’attribution d’une licence d’opérateur de téléphonie. Xavier Niel a mené cette opération grâce à sa filiale d’investissement personnel, NJJ Capital (jdt.com)

• Telecom Italia a annoncé son intention de reprendre les négociations avec le fournisseur de fibres optiques Metroweb en vue de construire un réseau en Italie. Un projet de 12 milliards d'euros visant à connecter 85% de la population à un réseau de fibre optique d'ici six ans (Reuters/Le Figaro)

• Reprise de Telecom Italia en Argentine : le Mexicain Fintech recalé (AFP)

• Kenya : Safaricom diversifies amid complaints from rival over dominance (Financial Times)

INTERNET

Safe Harbor

• Le G29 lance un ultimatum. L'organisation qui regroupe les autorités nationales de protection des données a appelé l'Union européenne et les Etats-Unis à adopter un nouveau cadre légal sur les transferts de données de part et d'autre de l'Atlantique. Si aucun accord n'est trouvé avant fin janvier, les Cnil européennes prendront des "mesures pour renforcer la sécurité" des échanges (cnil.fr, Les Echos)

• La CJUE accable la Commission européenne (Edition Multimédia)

Gouvernance

• L’avenir de l’Icann se joue à Dublin. Trois options doivent être tranchées : le maintien d’une tutelle américaine, une indépendance complète, et une voie médiane que proposent les groupes de travail, dont celui dirigé par Matthieu Weill (Contexte)

Cyber sécurité

• Le Premier Ministre présente la stratégie de la France (AFP, Reuters)      

• Les grands opérateurs français vont crypter davantage (AFP)

• Manuel Valls renforce les effectifs de l’Etat. L’agence dédiée à la cybersécurité va croître considérablement. Un dispositif d’aide aux victimes va être créé (Les Echos)

Mise en Bourse

• La société The Match Group, propriétaire des services de rencontres en ligne Meetic, OkCupid et Tinder, a enregistré officiellement son projet d'entrée à Wall Street auprès des autorités boursières américaines (SEC) (AFP)

CONTENUS

Hadopi

• La justice ordonne le retour d'Éric Walter. Licencié de la Hadopi depuis le 1er août dernier, Éric Walter avait contesté cette décision. Surprise ! Vendredi, le tribunal administratif de Paris a ordonné sa réintégration. Il va du coup redevenir secrétaire général de l’autorité publique indépendante (nextinpact.com)

Livre numérique

• Orange négocie une alliance avec Deutsche Telekom pour créer un standard européen ouvert et interopérable pour le livre numérique permettant de contrer l’offensive d’Apple et d’Amazon (La Lettre de l'Expansion)

VoD

• Alibaba rachète le Youtube chinois pour 3,6 milliards de dollars. Youki Tudou, dont Alibaba est déjà actionnaire, compte 580 millions d’utilisateur et est valorisé 5,2 milliards de dollars dans l’opération (techcrunch.com, AFP, Les Echos)

Musique

• Musique, télé : comment les algorithmes anticipent vos goûts. En croissance permanente et exponentielle, le nombre de données sur chaque consommateur stockées dans les data centers engendre une nouvelle approche du marketing. Face à l’abondance de contenus qui peut paralyser les consommateurs, les vendeurs en ligne ont recours aux recommandations culturelles. L’enjeu est crucial : il faut à tout prix les fidéliser (Les Echos)

• « La logique de la machine est celle de l'entonnoir » : Frédéric Martel, chercheur et animateur sur France Culture, se penche sur les limites de la recommandation culturelle par les machines (Les Echos)

• Prizm, la boîte à musique qui sait s’adapter (Les Echos)

• Ancêtre de l’algorithme, le Selector fait encore la fierté des radios (Les Echos)

SECTEUR POSTAL

Evolution des métiers/colis

• Les facteurs vont travailler le dimanche. C’est un tabou majeur que La Poste tente de briser. La direction veut introduire le travail du dimanche pour une partie de ses facteurs. Vendredi, les responsables syndicaux ont été convoqués pour discuter de la possibilité de travailler le dimanche 20 décembre, le dernier avant Noël. Seules les livraisons de colis seront concernées (Le JDD, Les Echos, AFP)

• Aucun acteur ne propose à ce jour la livraison le dimanche. Mais si le marché bouge, La Poste devra aussi bouger (Le Figaro)

Introduction en Bourse

• For Poste Italiane and Japan Post, the key will be how changes to their finance arms are regulated (Financial Times)