Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 12 mars 2015

RÉGULATION

Revue stratégique du marché télécom/Royaume-Uni

• Ofcom announces major review of UK digital communications. Ofcom has announced an overarching review of the UK’s digital communications markets, to ensure that communications providers and services continue to meet the needs of consumers and businesses. The Strategic Review of Digital Communications will examine competition, investment, innovation and the availability of products in the broadband, mobile and landline markets. Ofcom anticipates that the review will focus on three aspects in particular: first, ensuring the right incentives for private-sector investment, which can help to deliver availability and quality of service; second, maintaining strong competition and tackling obstacles or bottlenecks that might be holding the sector back; and third, identifying whether there is scope for deregulation in some areas. Ofcom anticipates concluding phase one of the review in summer 2015, and phase two around the end of 2015 (Communiqué de presse de l’Ofcom)

Régulation des plates-formes

• Bruxelles sceptique sur la régulation des plates-formes. La France milite avec l'Allemagne pour l'avènement d'un nouveau statut des intermédiaires techniques. L'intérêt ? Faire peser sur les gros hébergeurs de nouvelles responsabilités. Problème, ce vent de réforme soutenue par Fleur Pellerin et Axelle Lemaire s'essouffle à Bruxelles. La commissaire européenne à la concurrence, Margrethe Vestager, s’est dite sceptique sur la volonté de l’Allemagne et de réguler les plates-formes Internet, jugeant le concept de plate-forme trop vague (nextinpact.com, Les Echos)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Fusions-acquisitions

• Google intéressé par InMobi, start-up indienne de pub mobile. InMobi, qui permet aux annonceurs de mieux cibler les terminaux mobiles, revendique plus d’un milliard de clients dans 200 pays (Reuters, latribune.fr)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Opérateurs

• "On ne peut pas faire n’importe quoi" sur les prix du mobile : une interview de Didier Casas, secrétaire général de Bouygues Telecom, qui revient sur les annonces de Free : "Je ne sais pas si il y aura une guerre des prix. Ce que je sais c'est que quand on est un opérateur mobile qui investit réellement dans un réseau parce que l'itinérance va s'arrêter et qu'on achète des fréquences pour servir ses clients, alors on ne peut pas faire n'importe quoi au plan tarifaire et aller au-delà de certaines limites sur les prix" (bfmtv.com)

• Bouygues Telecom brade un forfait Internet mobile à 1€/mois.  L’opérateur propose une sérieuse réduction sur son forfait d’Internet mobile à 6 Go. Il passe de 14,90 euros/mois à 1 euro/mois pendant un an. Pratique pour surfer en 4G sur une tablette sans recourir au Wi-Fi ou au partage de connexion avec un smartphone (01net.com)

Social

• Licenciements abusifs : Numericable-SFR condamné à 1,3 millions d'euros de dédommagement (silicon.fr)

Numérique

• Un appel à projets pour expérimenter le numérique dans les collèges et les écoles dès la rentrée 2015 (localtis.info)

• Compétitivité numérique : le cabinet Accenture propose un nouvel outil, appelé "indice de densité numérique". Celui-ci repose sur une cinquantaine d'indicateurs répartis en quatre domaines : la capacité à créer les marchés numériques de demain, le management numérique des entreprises (pour les ressources humaines, la stratégie, le capital, etc.), la numérisation des facteurs de production et les politiques favorables au développement du numérique. Le classement prenant en compte l'ensemble de ces paramètres n'est pas favorable à la France : notre pays pointe à la 15e place des 17 pays étudiés, avec un score de 37,5 sur 100, quand les Pays-Bas (75,2), les Etats-Unis (65,1) et la Suède (59,6) forment le trio de tête (Les Echos)

Equipementiers

• Huawei pousse ses pions dans la R&D. Huawei inaugure aujourd’hui à Paris un centre lié au design. Celui-ci a vocation à élaborer les futurs smartphones et autre objets connectés. C'est le quatrième centre de R & D ouvert par Huawei dans l'Hexagone, avec ceux consacrés aux mathématiques, aux objets connectés et aux semi-conducteurs. Le géant soigne sa relation avec la France, où il est implanté depuis 2003 et compte environ 600 collaborateurs. Il y a un an, il a lancé un plan d'investissement à 1,5 milliard d'euros d'ici à 2018 et prévoit un doublement de ses effectifs dans le pays (Les Echos)

• « Nous voudrions être considérés comme un acteur local » : une interview de Ken Hu, DG de Huawei (Les Echos)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Equipementiers

• LG plans $6 billion R&D investment in 2015 (Reuters)

• Ericsson supprime 2 200 postes en Suède (AFP)

INTERNET

Big data

• Axelle Lemaire ne veut pas que la France rate l’ère du Big Data. La secrétaire d’État en charge du numérique a exhorté les entreprises françaises à embrasser la révolution du Big Data. Et pour favoriser le développement des usages dans ce domaine, elle promet d’adapter la réglementation, sans renier les valeurs en France et en Europe de protection de la vie privée (usine-digitale.fr)

• La France se rêve en championne du Big Data… mais sans données. Si le pays dispose d’atouts, la majorité des données de ses citoyens est aujourd’hui… aux Etats-Unis (silicon.fr)

Données personnelles

• La loi sur la rétention des données invalidée aux Pays-Bas.  Appliquant la jurisprudence de la Cour de Justice de l'Union Européenne, la justice néerlandaise a jugé que la loi qui imposait aux FAI et opérateurs télécoms de conserver un journal de toutes les connexions et appels des abonnés ne protégeait pas suffisamment la vie privée des individus (numerama.com, Wall Str. jal)

e-commerce

• La société chinoise de commerce en ligne Alibaba va investir 200M$ dans Snapchat. L'application de partage de photos et vidéos éphémères serait ainsi valorisée à 15 milliards de dollars et deviendrait la troisième start-up au monde en terme de valorisation, derrière le fabricant chinois de smartphones Xiaomi et Uber (Les Echos, Reuters)

Cloud

• Panne mondiale pour les services en ligne d'Apple. Mercredi, les utilisateurs d'iTunes et de l'App Store n'ont pas pu faire d'achats. iCloud, le service de stockage, ne fonctionnait pas non plus. Tous les services en ligne d'Apple étaient inaccessibles dans plusieurs pays dont la France. Le problème a perduré toute la journée. Apple a présenté ses excuses à ses clients, invoquant une erreur de connexion. La boutique en ligne fonctionnait, en revanche (Reuters, Les Echos, AFP)

• Tech companies: obscured by clouds. Specialists need to be less fuzzy with their numbers (lex column/Financial Times)

Régulation des algorithmes

• Google changes allows company statement to statements to top new searches (Reuters)

CONTENUS

Piratage/droit d'auteur

• Le nouveau plan de la ministre de la Culture contre le téléchargement illégal a été approuvé ce 11 mars en Conseil des ministres (01net.com, nextinpact.com)

• Tirs français nourris contre le rapport Reda. Quatre des sept eurodéputés français siégeant en commission des affaires juridiques ont redoublé d’efforts pour désarmer le rapport Reda, un texte portant sur la réforme du droit d’auteur en Europe, décrié par la France et les ayants droit (nextinpact.com)