Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 13 février 2015

RÉGULATION

Publicité abusive sur les débits

• Débits annoncés : deux opérateurs vont être poursuivis par la DGCCRF pour publicité trompeuse. Malgré les avertissements du gouvernement, les opérateurs ne semblent pas jouer le jeu. La France affiche un fort taux d’écart entre les débits proposés par les opérateurs et les débits réels. En effet, certaines offres sont parfois floues, comme la notion de l"illimité" de la data mobile. Des procédures vont être engagées contre ceux qui ne jouent pas le jeu. Carole Delga, secrétaire d’état à la consommation déclare au quotidien : "nous avons détecté dans ce secteur des publicités trompeuses. Elles concernent les débits annoncés par les opérateurs qui ne correspondent pas toujours à la réalité" (ZDNet)

Déploiement au Très Haut Débit

• Fibre : la France dans le trio de tête européen en nombre d’abonnés. Dans une Europe du très haut débit notamment portée par l’Espagne en 2014, la France s’inscrit dans les cinq pays les plus dynamiques. (Silicon)

Espaces blancs / Royaume-Uni

• Ofcom gives green light for use of white spaces. UK regulator to allow white spaces devices to access unused parts of the 470 MHz–790 MHz spectrum band. (Totaltele.com, communiqué de presse de l’Ofcom)

Net Neutralité

• Net neutrality regime is a modern take on a different age’s rules. Becareful what you wish for. That is the message for companies like Google and Facebook as US regulators move ahead with a plan to enshire the idea of an open internet in regulation.(Financial Times)

TÉLÉPHONIE MOBILE

4G

• Maintenant le rachat par Numericable bouclé, SFR semble vouloir accélérer en matière de réseaux. Quelques jours après avoir annoncé la disponibilité de la 4G+ à Lyon, l'opérateur allume Marseille. C'est la 4e grande ville à bénéficier de sa « 4G+ ». (ZDnet, communiqué SFR-Numericable)

Usages

• Vol de smartphones : le « kill switch » une solution efficace. La fonction de localisation et la neutralisation à distance des smartphones, réduit le nombre de vols, affirment les municipalités de New York, San Francisco et Londres. (ZDNet)

• La probabilité d’être infecté sur téléphone mobile ? 0,68%. D’après l’étude sécurité d’Alcatel-Lucent, le nombre d’infections de terminaux mobiles a augmenté dans le monde de 25% en 2014. 16 millions d’appareils auraient été infectés, soit un taux d’infection de 0,68%. (ZDNet)

Micro-Processeurs

• Résultats ARM : « Ce n’est que le début ! ». Horizon sans nuages pour le concepteur de processeurs ARM. La firme britannique, soutenue par le marché de la mobilité, se trouve de nouveaux débouchés dans l’embarqué et au sein des entreprises. (Silicon)

Systèmes d’Exploitation

• Thierry Amarger, Microsoft : "Windows Phone progresse clairement en entreprises". Le géant met en avant de nombreux contrats de flottes, notamment chez Atos (20.000 collaborateurs à équiper), et la cohérence de son écosystème intégré. (ZDNet)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Collectivités

• Seine-Saint Denis : l’agglo de Plaine Commune et Orange s’engagent sur le très haut débit. Hier soir, l'agglomération Plaine Commune – qui souhaite faire du numérique un moteur pour le développement du territoire dans le cadre du Grand Paris - et  Orange se sont engagés à déployer dans les meilleurs délais le très haut débit dans cinq communes du territoire : Saint-Denis, Saint-Ouen, l’Ile Saint-Denis, Villetaneuse et La Courneuve. (Le Parisien)

Taxes

• Taxer la bande passante "ferait de la France une zone à éviter". Le délégué général de l'Association française des éditeurs de logiciels et solutions internet (AFDEL), qui représente plus de 300 éditeurs de logiciels et de services en ligne en France, met en garde contre la tentation d'une "taxe Netflix" qui chercherait à taxer la bande passante utilisée par les services étrangers. (Numerama, Silicon)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• L'opérateur Orange Suisse pourra bien être vendu par la société de participation britannique Apax à l'homme d'affaires français Xavier Niel, après le feu vert de la Commission fédérale de la communication (ComCom) (AFP)

• BT lance son augmentation de capital pour financer le rachat d'EE. BT a annoncé la semaine dernière le rachat de EE à Orange et Deutsche Telekom, une transaction qui lui permettra de reprendre pied dans le mobile et dont la finalisation est attendue d'ici à mars 2016. (L’Agefi, Total Telecom)

• Virgin Media and Liberty Global announce largest investment in UK’s internet infrastructure for more than a decade (communiqué de presse Liberty Global et Virgin Media)

• Liberty Global Reports Fiscal 2014 Results (communiqué de presse Liberty Global)

• Eutelsat parie sur les pays émergents. Eutelsat a le sourire. Sur les six premiers mois de l'exercice en cours, l'opérateur de satellites affiche un chiffre d'affaires en croissance de 4,3 %, à 723 millions d'euros. Sa marge brute d'exploitation, à 77,4 %, reste stable. En outre, Eutelsat attend beaucoup de l'arrivée de l'ultra haute définition. Et aussi de l'Internet des objets : il vient de prendre une participation dans Sigfox, le champion français de la connectivité des objets (Les Echos, Reuters, AFP).

Equipementiers

• Cisco : résultats trimestriels solides. Porté par la branche Internet des objets et par le cloud, le bénéfice de l'équipementier bondit de 67,7% sur un an. Pour son second trimestre de l’exercice décalé 2014/2015, l'entreprise américaine fait état d'un chiffre d’affaires de 11,9 milliards de dollars, en croissance de 7 % sur an, c'est un peu mieux que le consensus des analystes. (Reuters, ZDNet, Silicon, Wall Street Journal)

• Qualcomm faces South Korea antitrust probe. South Korean competition authorities are investigating Qualcomm in the wake of the US chip designer’s record Rmb6.1bn ($977m) settlement in China over claims it abused its dominant market position in wireless chips. (Financial Times, Wall Street Journal)

TRANSFORMATION DE LA SOCIÉTÉ PAR LE NUMÉRIQUE

A la rencontre des nouveaux usages

• Les grandes tendances 2015 du numérique dévoilées à Paris. Depuis 2007, l’Observatoire Netexplo met en lumière les innovations numériques issues du monde entier, en privilégiant l’usage plutôt que la technologie. Netexplo a ainsi découvert Twitter, Shazam, Groupon ou encore Siri. Les tendances 2015 : l’intelligence, qu’elle soit dans la ville, la santé ou bien…artificielle (La Tribune)

• La dématérialisation des titres restaurant peine à s’imposer. Un an après leur coup d’envoi, les cartes représentent moins de 4 % des titres restaurant (Les Echos)

• En Afrique, révolution numérique et restructurations transforment la finance. Selon Paul Derreumaux, président d’honneur de bank of Africa (BOA) « Les services bancaires mobiles, la gestion des données ou Internet, les assurances en ligne, sont des moyens d’assurer le relais de croissance (L’Opinion)

INTERNET

Du côté de la Chine

• La nouvelle route de la soie. Les champions chinois du numérique à la conquête du monde. (Le Nouvel Economiste)

• La patience ambitieuse du joueur de go. La Chine place ses pions – ports, infrastructures, sites internet – pour favoriser la déferlante de produits chinois en Europe (Le Nouvel Economiste)

• L’occident tient (encore) la corde. Face aux nouveaux géants chinois, les Gafa règnent encore en maîtres sur le monde (Le Nouvel Economiste)

• Baidu’s Rough Quarter Shouldn’t Hurt So Bad. Baidu posted disappointing earnings in the fourth quarter, but China’s dominant search engine is starting to look like a bargain compared with the country’s other Internet giants. (Wall Street Journal)

• Baidu Revenue Rises 48%; Outlook Misses Estimates. China-Based Search Engine Benefitted From Stronger Marketing Revenue. Baidu Inc. said revenue rose 48% in the fourth quarter as the Chinese Internet search giant benefited from stronger marketing revenue, but its outlook for the current quarter disappointed investors, which sent shares down more than 9% in after-hours trading. (Wall Street Journal)

• Les groupes étrangers exaspérés par la censure du web chinois. Dans un rapport présenté hier, la Chambre européenne de commerce a annoncé que 86% de ses membres estimaient que les restrictions de l’internet avaient « un impact négatif » sur leurs affaires. (Les Echos, blogs.wsj.com)

Cybersécurité

• 1 Billion Data records stolen in 2014, says Gemalto. Data breaches increased 49% with almost 1 billion data records compromised in 1,500 attacks in 2014 – a 78% increase in the number of data records either lost or stolen in 2013, a new report by digital security firm Gemalto said. The Netherlands-based firm said about 575 million records were compromised in 2013. (blogs.wsj.com)

• Le rapport d’Alcatel-Lucent sur les logiciels malveillants en 2014 révèle un accroissement des attaques qui visent les terminaux et les réseaux, et menacent la confidentialité des données personnelles et d’entreprises (Communiqué Alcatel-Lucent)

• Avec Memex, la Darpa scrute les tréfonds de l’Internet. L’agence pour les projets de recherche avancée de défense (Darpa) travaille sur un moteur de recherche, baptisé Memex, qui explore l’ensemble de l’Internet. Y compris et surtout ses côtés les plus obscurs, connus sous l’appellation darkweb. (Silicon)

Usages

• Le titulaire d'un compte Facebook peut désormais choisir un e-héritier. Facebook a décidé d'offrir une nouvelle option à ses membres : ils pourront désigner une personne qui gérera leur compte après leur décès. (01Net, Wall Street Journal)

Internet des objets

• Intelligence ambiante : la vision de Microsoft dans l’Internet des objets. Microsoft revient sur le potentiel des technologies d’apprentissage machine pour les décideurs métiers et IT.Les utilisateurs sont-ils conscients de la capacité à déduire leurs caractéristiques personnelles à partir de leurs traces numériques ? Et s’ils l’étaient, continueraient-ils de rendre publiques ces données ? (itespresso.fr)

CONTENUS

Médias

• Patrick Drahi bâtit son empire média. Le propriétaire de Numericable-SFR met la main sur l’ensemble du groupe médias belge Express-Roularta (Le Figaro)

Droits d’auteur

• Hadopi : moins d'avertissements en janvier. Affaiblie sur le plan budgétaire, la Hadopi doit réduire la voilure. En conséquence, elle envoie moins d'avertissements par mail aux internautes suspectés d'enfreindre le droit d'auteur. Ce recul, démarré en septembre, s'est poursuivi au mois de janvier. (Numerama)