Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 27 février 2015

RÉGULATION

France/duel satellites-mobiles sur la bande C

• Les compagnies de téléphonie mobile se verraient bien utiliser la bande C, fréquence réservée aux opérateurs satellitaires. Les opérateurs de téléphonie mobile terrestres, comme Orange, et les sociétés spécialisées dans l'exploitation de satellites, à l'image d'Eutelsat, affûtent leurs arguments dans la perspective de la Conférence mondiale des radiocommunications qui aura lieu en novembre (La Lettre A)

Net neutralité

Etats-Unis

• Aux États-Unis, Internet devient un service "d'utilité publique". Après un vote historique la FCC a approuvé de nouvelles règles qui font de l'accès au réseau des réseaux un service qui doit respecter des obligations d'ouverture et de non-discrimination. Concrètement, le vote de la commission signifie que l'accès à internet est considéré comme un service d'utilité publique similaire à celui de la fourniture de l'eau, de l'électricité ou du téléphone. Les opérateurs devront respecter des règles contraignantes. Les fournisseurs d'accès à internet n'auront par exemple pas le droit de faire payer les éditeurs de sites ou de services en ligne pour bénéficier d'une bande passante prioritaire, ou de bloquer ou freiner les services de ceux qui ne payent pas, sans motif valable. C'est une lourde défaite pour les opérateurs, qui souhaitaient monnayer davantage leur réseau en facturant l'accès à des voies rapides (numerama.com, Reuters, Bloomberg, Financial Times, Communiqué FCC, Le Figaro, Wall Str. jal)

• La FCC vient de sauver le monde d'un internet à deux vitesses (AFP, 01net.com)

• La réglementation adoptée par la FCC prévoit également que les FAI protègent les données privées de leurs clients (latribune.fr)

France

• Pour un internet ouvert. En réalité, deux internet cohabitent déjà : le web et les Apps. Si l’on se préoccupe tant de la neutralité du net, alors pourquoi ne pas aussi assurer l’interopérabilité entre applis et terminaux ? Alors qu’Axelle Lemaire prépare un projet de loi numérique pour le présenter en conseil des ministres en avril, la ministre a réaffirmé sa volonté d’inscrire dans la loi non seulement "un principe de neutralité des réseaux » mais aussi " la promotion de formats ouverts et interopérables". Fleur Pellerin a elle aussi critiqué ces "walled gardens" (La Tribune)

Allemagne

• Routeurs : Berlin veut empêcher un marché captif. L’obligation d’utiliser le routeur ou le modem livré par les fournisseurs d’accès internet est sur la sellette en Allemagne. Un projet de loi interdit en effet aux opérateurs d’imposer un modèle d’interface finale, de façon à  garantir au consommateur le libre choix de son équipement.  Le gouvernement allemand veut ainsi promouvoir le jeu de la concurrence et l’innovation. La mesure va aussi dans le sens de la neutralité du net, thème vivement discuté en ce moment à Bruxelles (Contexte)

Etats-Unis

Très haut débit

• FCC grants petitions to preempt state laws restricting community broadband in North Carolina, Tennessee (Communiqué)

Gouvernance du Net

• Débat houleux au Sénat aux Etats-Unis. Sur les bancs du Sénat américain, mercredi 25 février, le corps législatif a exprimé sans ambages sa hantise de transmettre l’administration de l’Iana à un système multi-acteurs (Contexte)              

TÉLÉPHONIE MOBILE

5G

• Des chercheurs d’une université britannique ont réussi à atteindre un débit d’un Térabit/s avec une connexion 5G, laissant loin derrière les essais concurrents de géant comme Samsung (01net.com)

Marché des smartphones

• Un habitant de la planète sur trois a un smartphone. Le nombre d'utilisateurs de smartphones atteint 2,1 milliards selon le cabinet Strategy. Plus de 35% de la population mondiale en seront équipés en fin d'année (latribune.fr)

MWC-Barcelone 2015

• Des montres aux voitures, les objets connectés sont les nouvelles stars des télécoms. Le Mobile World Congress ouvre ses portes lundi à Barcelone. Revue de détail sur ce qu'il faut attendre de l'édition 2015 (Les Echos)

• Orange présentera la technologie 4G+ au Mobile World Congress 2015 (Communiqué)

• Comment les chinois bousculent l’élite de la planète mobile. De Xaomi à Huawei en passant par WeChat, fabricants de smartphones et éditeurs de messagerie de l’empire du Milieu s’octroient déjà une place de choix dans le secteur. Le prochain Mobile World Congress devrait consacrer cette ascension fulgurante (La Tribune)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Opérateurs/tarifs

• Entre hausses de prix et fin d'avantages : SFR en mode YOLO. Depuis son rachat par Altice/Numericable, SFR revient régulièrement sur le devant de la scène, mais pas franchement pour de bonnes nouvelles. Et c'est encore le cas aujourd'hui avec des hausses de tarifs  (le 9 avril, les appels vers certains fixes et mobiles augmentent) et des avantages retirés pour certains. Mais ce n'est pas tout et d'autres augmentations seraient en préparation (nextinpact.com)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

Fusions-acquisitions

• Rachat de Jazztel par Orange : Bruxelles expose ses griefs. Les propositions d'Orange n'ont visiblement pas rassuré la Commission européenne qui estime que son projet de rachat risque de nuire à la concurrence. Le rachat de l'opérateur espagnol risque donc de prendre beaucoup de retard (zdnet.fr, Reuters)

Résultat financier

• L'horizon s'éclaircit dans le ciel des opérateurs européens. Les poids lourds du secteur comme Deutsche Telekom, Telefonica et Orange affichent leur optimisme. Plusieurs raisons expliquent cette légère embellie. La convergence fixe-mobile en cours dans toute l'Europe permet aux opérateurs de fidéliser davantage les clients et de limiter la guerre des prix dans le mobile grâce à la démocratisation des offres quadruple play. La pénétration progressive de la fibre et de la 4G est un autre motif d'espoir. Enfin, la consolidation en cours sur le continent devrait conduire à une concurrence moins féroce entre opérateurs sur les différents marchés nationaux (Les Echos)

• Belgacom prévoit un bénéfice au mieux en légèrehausse en 2015 (Reuters, AFP, Communiqué)

• T-Mobile US helps its parent (Wall Str. jal)

Brevets

• Ericsson poursuit Apple pour violation debrevet (AFP)

• In 2014, filings from the US, Japan and China accounted for 53 per cent of the 274,000 new patents in Europe, according to data from the European Patent Office. Samsung, the South Korean telecoms and technology group, was the most prolific single company, taking top spot with 2,541 (Financial Times)

INTERNET

Cyber Sécurité

• European and US companies have asked their authorities for urgent help in stopping the implementation of new Chinese cyber security regulations, which are expected to force local and foreign banks to use information technology equipment deemed “secure and controllable” by Beijing (Financial Times)

• Apple, Cisco, Citrix et consorts blacklistés des achats IT étatiques Chinois (silicon.fr)

TECHNOLOGIES

Biométrie/protection des données personnelles

• Apple envisage de stocker vos empreintes digitales dans le cloud. La firme pourrait stocker les données biométriques de ses clients dans le cloud pour permettre des méthodes de paiement next-gen, un concept qui pourrait faciliter la vie, mais qui soulève des questions sur les risques liées à la protection des données personnelles (journaldunet.com)

Objets connectés

• Google envisagerait d'investir dans le géant des objets connectés Jawbone. Le fabricant de bracelets connectés pour le bien-être intéresserait Google, qui cherche à se développer dans le secteur des "wearables", tandis qu'Apple s'apprête à lancer son Apple Watch (journaldunet.com, recode.net)

• Apple : un événement Apple Watch le 9 mars prochain (01net.com)

• Les Français enjoignent les professionnels de santé à adopter les objets connectés. Seulement 13% des Français seraient en possession d’un objet connecté lié à la santé. Ils en reconnaissent pourtant l’utilité, indique une étude Ifop. Mais les professionnels de santé doivent également se laisser convaincre (atelier.net)

CONTENUS

SVoD

• YouTube ne gagne pas d'argent, malgré son audience de plus d'un milliard de visiteurs et la mise en place de publicités. Une situation que l'arrivée sur le marché de concurrents comme Facebook ou Twitter ne va pas arranger (Wall Str. jal)

• Pourquoi YouTube ne rapporte pas un dollar à Google. Malgré son milliard de visiteurs mensuels, YouTube serait tout juste à l'équilibre. En cause, des coûts d'infrastructure élevés et une audience trop axée sur les adolescents et les jeunes, qui peinerait à séduire les annonceurs (bfmbusiness.bfmtv.com)

SECTEUR POSTAL

La Poste 

• La Poste prête à accueillir les maisons de service public (localtis.info)