Revue de presse

Les titres de la presse du lundi 17 septembre 2012

RÉGULATION

Evolutions institutionnelles

• CSA+ARCEP = houlala ! Le gouvernement a mis à l’étude un rapprochement entre le gendarme de l’audiovisuel – le CSA – et celui des télécoms – l’Arcep. Deux organismes aux rôles très différents, qui promettent une fusion à haut risque. Rapprocher le CSA et l’ARCEP, c’est aborder la question de la régulation d’Internet. Insoluble et dangereux. Analyse. (Libération)

Aménagement numérique du territoire

VDSL2

• Le président de l’Arcep a indiqué que cette technologie ne sera pas tout de suite disponible. Il faut encore attendre le feu vert du comité d’experts sur le sujet. Pour Jean-Ludovic Silicani, le VDSL2 n’arrivera qu’en 2013. (macg.com, numerama.com, PCInpact.fr, Business & Technologies)

Plan gouvernemental vers le très haut débit

• Fleur Pellerin promet le très haut débit pour 2022 et non plus pour 2025, mais elle lève le pied sur la fibre optique (Les Echos, ZDNet.fr)

• Très haut débit : la mobilisation en ordre dispersé. Gouvernement, Arcep, collectivités, industriels… tous prônent le très haut débit en donnant priorité à la fibre optique à domicile. Mais cela manque de coordination. (istespresso.fr)

• L’Etat révise le Plan national très haut débit à l’intention des ruraux. Bien accueillie lors de l’université d’été Ruralitic, l’annonce de la feuille de route du nouveau déploiement du très haut débit ne précise pas encore son calendrier. (Lagazette.fr)

Neutralité de l’internet

Dépôt d’une proposition de loi

• La députée Laure de la Raudière dépose une proposition de loi plaçant l'autorité judiciaire comme unique décideur du blocage de l'accès à Internet. (01net)

• « La neutralité remise sur le tapis ».En déposant une proposition de loi visant à protéger la neutralité du Net, Laure de la Raudière (UMP) entend bien faire sortir la majorité du bois sur le sujet. Concis et clair, son texte réduit la marge de manœuvre des opérateurs, tout en prévoyant une procédure unique de blocage des sites. Pas sûr néanmoins que le document dépasse le stade de projet … (OWNI)

Interconnexion data

• Les opérateurs télécoms veulent une meilleure rémunération pour le trafic internet. Les opérateurs historiques font du lobbying au niveau mondial – via leur association ETNO – pour que les échanges de trafic internet soient mieux rémunérés. Mais une « terminaison data » semble impossible, tant qu’il n’existe pas de levier réglementaire au niveau européen. Cet été Fleur Pellerin a mis en garde contre une interprétation de la neutralité du Net qui favoriserait trop les acteurs américains, au détriment des opérateurs télécoms français. Implicitement, elle soutient l’idée d’une rémunération équitable pour les opérateurs français dans le cadre de leurs relations avec des acteurs de l’Internet. (un point de vue juridique de Winston Maxwell, avocat chez Hogan Lovells LLP publié dans Edition Multimédia)

Droit de la concurrence / Fusion TPS/Canal

• Canal+ a déposé devant le Conseil d’Etat une demande d’annulation des injonctions imposées en juillet par l’Autorité de la concurrence, afin que la fusion des bouquets TPS et CanalSat soit conforme aux règles de la concurrence. (La Correspondance de la Presse)

Consommateurs / Roaming

• Unified action by ITU members to reduce « bill shock » for consumers. ITU members from the public and private sectors have agreed on measures to reduce “bill-shock” whereby consumers are faced with unexpected and excessive charges for mobile roaming. (Communiqué de presse)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Les conséquences de la sortie l’iPhone 5

Un terminal non compatible avec les fréquences 4G en France et en Europe

• L’iPhone 5 n’est pas compatible avec les fréquences allouées par l’Arcep aux opérateurs pour développer la 4G. Mais ce n’est peut-être pas définitif. (L’expansion)

• L’Arcep détiendrait les clés de la 4G pour l’iPhone 5. En examinant la manière d’exploiter la bande de fréquence 1800 MHz au-delà du GSM (2G), l’autorité de régulation des télécoms pourrait concilier les intérêts des opérateurs avec ceux d’Apple pour la connectivité 4G (LTE). (itespresso.fr)

• L’iPhone 5 n’est pas compatible avec les réseaux 4G en France. Les fans d’Apple risquent d’être déçus : ils n n’auront pas accès à l’internet haut débit mobile. (Le Figaro)

• Le nouvel iPhone 5 n’étant pas compatible avec la future technologie 4G française, les opérateurs contournent la difficulté et jonglent avec les solutions techniques pour proposer le meilleur débit aux usagers, quelque soit leur smartphone. (AFP)

Fabrication

• 167,50$, c’est le coût de fabrication de l’iPhone 5. (Les Echos)

La guerre entre équipementiers

• IPhone 5 now competes against impressive offerings from the likes of South Korea’s Samsung and other rivals, who are constantly churning and snazzier superthin displays. (The Economist)

Apport à l’économie

• L’iPhone 5, annoncé comme le plus gros lancement de produit technologique de la saison, pourrait aussi apporter un coup de pouce bienvenu à la croissance américaine avant l’élection présidentielle. (AFP)

Forte demande

• Sur son site de vente en ligne pour les Etats-Unis, le groupe annonce désormais des délais de livraison de deux semaines, contre seulement une semaine à l’ouverture des ventes en matinée, alimentant ainsi les prévisions d’une très forte demande pour l’appareil. (AFP)

Guerre des brevets

• Apple n’a pas violé des brevets détenus par Samsung Electronics en fabriquant l’iPod tactile, les iPhone et les iPad, a estimé un juge de la Commission du commerce international des Etats-Unis. (Reuters, AFP)

m-mobile

• Marketers see limits to smartphones. Advertisers are willing to pay much more to reach a thousand pairs of eyes gazing upon a computer or tablet screen than a thousand pairs looking at a smartphone screen, with its advertising space of five centimeters by less than one centimeter. (International Herald Tribune)

• Que va changer le téléphone mobile dans le commerce ?  Le commerce électronique via un téléphone portable ne cesse de conquérir des parts de marché et les ventes pourraient atteindre 19 milliards d’euros en Europe d’ici à 2017, dont 3,1 milliards pour la France. (La Croix)

Smartphones

• HP veut son smartphone comme l’a indiqué Meg Whitman, PDG de Hewlett-Packard. (Le Figaro)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Consommateurs

• Nouvelles box, nouveaux services, nouvelles options payantes, les fournisseurs d’accès à internet font évoluer leurs offres commerciales en permanence. Tour d’horizon des nouvelles offres proposées. (Le Particulier)

• Attention aux applications coûteuses ! Certaines applications proposées sur les smartphones coûtent plus cher que prévu. (Le Parisien)

Vivendi

• Entre télécoms et médias, Vivendi va devoir trancher pour s’imposer dans le numérique. (Libération)

• L’entrée de Bolloré au capital de Vivendi pourrait précipiter l’abandon des télécoms. (Libération)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Très haut débit

• Telecom Italia et Fastweb, filiale de Swisscom, ont annoncé la mise en place d’un partenariat pour le déploiement d’un réseau de fibre optique Fibre to the Cabinet FTTC en Italie. (Financial Times)

Opérateurs

• Telefonica veut coter sa filiale allemande O2 pour lever des fonds (Reuters)

• India’s Bharti airtel files for $1 billion IPO of tower unit. (The Wall Street Journal)

• Maroc Télécom en quête d’un nouveau souffle. L’opérateur pourrait être mis en vente par le groupe Vivendi. Face à l’érosion de ses marges dans le royaume, il doit trouver de nouvelles perspectives à l’international.  (Jeune Afrique)

INTERNET

Adresses IP / Passage à l’IPv6

• Le registre régional européen chargé de distribuer les adresses internet (IP) a annoncé vendredi avoir attribué ses ultimes blocs d’adresses iPv4 disponibles en réserve aux registres internet locaux, une étape symbolique qui devrait pousser les acteurs du secteur à accélérer leur transition vers le nouveau standard IPv6. (AFP, numerama.com)

Ecoutes téléphoniques sur réquisitions judiciaires

• France : Un projet de plateforme nationale d’interception judiciaire (Pnij) pour centraliser les écoutes, scruter le trafic internet verra bientôt le jour. Non sans susciter des craintes sur les failles du système et l’utilisation de la technologie de Deep Packet Inspection. (OWNI)

CONTENUS

P2P

Condamnation

• 150 euros pour deux titres de Rihanna, Hadopi a frappé. Là où l’affaire se corse c’est que la personne condamnée n’est pas l’auteur des infractions commises mais le propriétaire de la ligne internet sur laquelle les téléchargements ont été relevés. (Le Monde)

Critiques d’Aurélie Filippetti

• La ministre de la Culture a estimé qu’il y avait une « disproportion entre les moyens énormes de la Hadopi et résultat concret », au lendemain de la première condamnation d’un internaute pour téléchargement illégal. (AFP)

Réponses aux critiques de la ministre

• Les propos de la ministre de la Culture sur l’Hadopi et l’insuffisance de l’offre légale ont suscité la « stupeur » de la Sacem, tandis que les producteurs les jugeaient « faux à double titre ». (AFP)

• A la ministre de la Culture qui juge que l’Hadopi n’avait pas « rempli sa mission, c’est-à-dire contribuer au développement de l’offre légale », Marie-Françoise Marais a répondu que l’Hadopi « n’en porte aucunement la responsabilité et ne peut en être rendue comptable ». (Les Echos, AFP)

• La ministre de la Culture attendra la remise du rapport annuel de l’Hadopi au gouvernement et au Parlement – prévue fin septembre – pour recevoir sa présidente Marie-Françoise Marais. (Edition Multimédi@)

Taxes / Moteurs de recherche

• La ministre de la Culture a estimé que les « gros acteurs » de l’internet non imposés en France mais qui utilisent la matière première des sites de presse devaient participer « au financement de l’information ». (AFP, Le Figaro)

VoD

• Dailymotion a été condamné à verser 200 000 euros de dommages et intérêts à TF1 et 20 000 à LCI pour avoir tardé à supprimer des contenus dont elle détient les droits, malgré de nombreuses mises en demeure. Pour Dailymotion, « cette décision fait une nouvelle application logique de la jurisprudence unanime de la Cour de cassation et des tribunaux français qui sacralise le statut d’hébergeur aux termes duquel Dailymotion n’est pas responsable a priori du contenu que les internautes mettent en ligne sur son site ». (AFP, communiqué de presse)

Télévision

• LCI sauvée par les fournisseurs d’accès à  Internet. LCI est un bon exemple de chaîne a qui la TNT a causé des torts. La reprise de la chaîne depuis janvier par trois fournisseurs d’accès à internet (FAI) lui a permis d’augmenter ses recettes publicitaires, mais pas d’équilibrer ses comptes. (Les Echos)

Musique

• 30% des ventes de musique en France viennent du numérique. Le marché de la musique a enregistré un recul de 9,9% par rapport à la même période en 2011, selon les chiffres communiqués par le Syndicat national de l’édition phonographique. (Le Monde)

SECTEUR POSTAL

Royaume-Uni

• Ofcom has published the Post Service Commission’s (Postcomm’s) annual report and accounts for the year ending 31 March 2012. (Communiqué de presse)

Marché de l’express

• Global Turmoil delivers blow to FedEx. FedEx said “weakness in the global economy” had constrained revenue growth at the core FedEx Express business more than expected. (Financial Times)

France / La Banque Postale

• La Banque Postale progresse tant bien que mal vers ses objectifs. Alors qu’elle doit développer ses revenus, le financement des collectivités locales s’est ajouté à ses priorités à horizon 2015. (L’Agefi Hebdo)