Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 13 janvier 2012

RÉGULATION

ARCEP

Nomination

• Le président de l'Assemblée nationale a nommé Jacques Stern, membre du collège de l'ARCEP, en remplacement de Joëlle Toledano  (AFP, Les Echos, Le Figaro)

Les retombées de la conférence de presse du 11 janvier

• Les télécoms perdent toute autorité. Le régulateur a tenu mercredi sa conférence de presse de rentrée. L’occasion de poser les questions qui fâchent sur la neutralité des réseaux et l’éventuelle fusion des autorités administratives en charge d’internet. Questions systématiquement renvoyées à la dépendance du politique (owni.fr)

• Pour l’ARCEP, il y aura un avant et un après Free Mobile. L’AREP a suivi avec attention le lancement commercial de Free Mobile. Et le moins que l’on puisse, c’est que son président est ravi de l’animation qu’apporte le trublion des télécoms à un secteur trop longtemps atone. Jean-Ludovic Silicani a estimé que l’offre de Xavier Niel va changer la donne (numerama.com.com)

• L’Etat doit choisir entre dividende et investissements. Si l’Etat souhaite que France Télécom, dont il est le principal actionnaire avec 27% du capital, continue d’investir massivement, il devra accepter une baisse du dividende de l’opérateur, estime le président de l’ARCEP (Reuters)

• Avec l’arrivée de Free Mobile, la marge des autres opérateurs va baisser. Le président de l’Arcep estime que les opérateurs de réseau vont voir leurs marges baisser sur le mobile  avec l’arrivée de Free Mobile (AFP)

• Selon les chiffres de l'ARCEP, pour la première fois, le nombre d'abonnements au téléphone par internet a dépassé les abonnements classiques de France Télécom (La Croix)

FTTH

• L'Avicca fait une proposition de loi pour changer profondément le Programme national très haut débit (Communiqué de presse)

Economie numérique/Italie

• Un'agenda digitale per l'Italia : le proposte dell'Agcom (Communiqué de presse)

Fréquences

• UK : 4G mobile auction to go ahead after years of delay (Financial Times)

• USA : FCC sees "looming spectrum crunch" (Dow Jones, Discours du président de la FCC)

FREE MOBILE LANCE SES FORFAITS

• Comment la bombe Free Mobile menace les bénéfices du secteur. Après Sosh d’Orange et Virgin Mobile, SFR annonce une forte baisse des prix de sa gamme Red. Les profits des opérateurs pourraient chuter de 30% en 3 ans et leur dividende être réduit. Bouygues Telecom dévoilera les nouvelles offres de sa marque B&You la semaine prochaine. Ces groupes devront peut-être réduire leur dividende, puisque France Télécom pourrait se retrouver avec plus de 1 milliard d’euros de résultat brut d’exploitation en moins d’ici à 2015, idem pour Vivendi, et Bouygues 400 millions de moins (La Tribune)

•  La CGT redoute que « la guerre des minutes » ne nuise aux salariés (AFP)

• Even after the FT ans SFR’s cuts, however, none of the larger operations has matched Free Mobile’s main offer of unlimited calls to France and most of Europe and the USA, unlimited texts, and 3 gigabytes of mobile data for 19.99€ per month (Reuters)

• Free force la concurrence à rogner ses marges, au risque de perdre la sienne (AFP)

• Iliad’s Free expects to break even with just 4% to 5% share of the French mobile market (Dow Jones)

• Branle-bas de combat chez les concurrents. Passée la stupeur, le petit monde des opérateurs se ressaisit et se met en ordre de marche pour proposer des contre-mesures. Les tarifs sont revus à la baisse, avec le sourire de rigueur (01Net)

• Analyse : Si la plupart des experts pronostiquaient une forte baisse des tarifs, personne n’imaginait l’ampleur que lui a donnée le nouvel opérateur mobile. La plupart des analystes financiers étaient en effet restés sur l’idée d’une offre illimitée autour de 30€ : dans la réalité, Free Mobile propose donc un tarif de 20€. 2ème surprise : là où tout le monde s’attendait à une gamme de trois ou quatre forfaits, le FAI ne lance que deux offres. Le risque d’une hémorragie de la clientèle chez les opérateurs en place est donc bien réel. Alors, pour la limiter doivent-ils réagir rapidement à l’offensive de Free ? Le faire, c’est reconnaitre avoir beaucoup abusé durant ces années en matière tarifaire tout en prenant le risque d’aggraver les tensions sur les marges. L’ARPU mensuel des clients est en effet de 40,25€ chez Orange, 39,7€ chez SFR et 36,8€ chez Bouygues Télécom ………. S’aligner sur Free revient donc à le diviser par deux. Ce qui parait impossible. Et pourtant, c’est bien cette équation que les opérateurs vont devoir résoudre sans trop perdre de temps  (EuroTMT)

• Free victime de son succès ; France Télécom prêt à agir ; SFR exposé au risque Free ; Bouygues Télécom en danger ; les MVNO peuvent-ils survivre ? (Euro TMT)

• Free, le jour d'après : avec ses offres à prix cassés la filiale d'Iliad chamboule le secteur et oblige ses concurrents à revoir leurs stratégies (Libération)

• Les concurrents s'alignent sur Free (Le Figaro)

• Free déclenche la guerre des prix, pour le plus grand bonheur des consommateurs (Le Parisien)

• Face à Free, les opérateurs de mobiles procèdent aux premiers ajustements de prix (Le Monde)

• Free Mobile : Sosh (Orange) et Red (SFR) font fondre leurs prix. Vous avez dit marges ? Les contre-offensives contre le trublion commencent à se multiplier et montrent à quel point les consommateurs français ont surpayé leurs abonnements pendant des années (businessmobile.fr, Le Monde)

• Sosh lance sa nouvelle gamme de forfaits à partir de 9,90€ (AFP, Communiqué de presse)

• SFR annonce de nouveaux forfaits Red. Bouygues Télécom devrait révéler son nouveau tarif la semaine prochaine (numerama.com, challenges.fr, AFP, Reuters)

• Virgin Mobile va proposer à sa clientèle sept nouveaux forfaits en baisse (AFP)

• Zero Forfait va encore plus loin, avec une offre tout illimitée à 18,90€ (Communiqué de presse)

• Le patron de l'enseigne Leclerc va "renégocier" avec les opérateurs :   "Dès la semaine prochaine, je vais faire convoquer tous les opérateurs de téléphonie dont nous sommes des revendeurs et on va leur dire, c'est vous qui avez les supports, si Free arrive chez vous à faire ces prix-là, nous, on veut aussi concurrencer Free donc renégocions" (AFP, Les Echos)

• Xavier Niel : "on vient là pour foutre le bordel" (linformaticien.com)

• Free Mobile offrira à ses abonnés la connexion Wifi automatique (01net.com)

• Xavier Niel : le redoutable (Euro TMT)

• Même avec l’achat du mobile, Free reste avantageux (Le Monde)

• Opérateurs : La seule loi qu’ils respectent, c’est la leur ? : 17 tentatives d’appels passés au service client d’Orange depuis l’annonce de mardi matin ….. (numerama.com)

• L’AFUTT émet quelques réserves à propos de l’offre low cost dévoilée par Xavier Niel (linformaticien.com, AFP)

• Neil : la communication qui tue en 10 leçons (challenges.fr)

• Free casse les prix en France ; en Suisse les prix stagnent. Les consommateurs en ont ras le bol (lematin.ch)

• Xavier Neil invité du Buzz Média Orange Le Figaro  (Le Figaro)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Suisse

• Le marché suisse de la téléphonie mobile est plus englué que jamais. Nos autorités peinent à trouver des pistes pour que la concurrence joue son rôle (lematin.ch)

Equipementiers

• Intel veut sa part de "puces" pour smartphones. Le géant américain va équiper les produits Lenovo et Motorola avec des processeurs peu voraces en énergie (Le Monde)

• Lenovo prépare son arrivée dans les smartphones en Europe (Les Echos)

• LG a accepté de verser des royalties à Microsoft (Les Echos)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS EN FRANCE

FTTH

• La Bretagne prépare son réseau sur le principe "une ligne fibrée rurale pour une ligne fibrée urbaine (localtis.info)

Économie du numérique

• Le numérique, autre enjeu de la présidentielle. L'Association française des éditeurs de logiciels (Afdel), qui compte près de 300 membres, dont Dassault Systèmes ou encore Microsoft France, a adressé jeudi vingt propositions aux candidats à la présidentielle pour "réindustrialiser la France grâce au numérique" (AFP, Les Echos)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Equipementiers

• Samsung affiche ses ambitions (Euro TMT)

• Le japonais Elpida cherche des soutiens (Le Monde)

• Ericsson finalise l'achat de Telcordia pour 1,15 milliard de dollars (AFP)

• La crise frappe les industries technologiques (Euro TMT)

FTTH

• Broadband delivers strongest growth since 2009 (Communiqué Broadband Forum)

• UK : Virgin Media to double broadband speeds (Financial Times)

Opérateurs

• Telefonica Germany and Deutsche Telekom agree network cooperation deal (Communiqué de presse)

TECHNOLOGIES

Consumer Electronic Show/Las Vegas

• CES 2012 : 5 Français dans le grand zoo numérique (alainbaritault.worlpress.com)

• Microsoft a fait des adieux en demi-teinte au salon mondial de l'électronique grand public (CES) cette semaine, sans annonce majeure mais en voyant deux produits phares sous Windows récompensés (AFP)

INTERNET

Noms de domaines

• Nouveaux noms de domaine, l'Icann démarre son Big Bang. La façon de nommer les sites web va changer. En effet, depuis aujourd'hui, les régulateurs de l'Internet commencent à accepter les demandes de nouvelles extensions de noms de domaine du genre .hotel ou .paris (lemondeinformatique.fr, Reuters)

Streaming

• Streaming : une lutte à bas débit. Le gouvernement s'attaque à la diffusion illégale d'œuvres via les sites de streaming. Une lutte difficile en raison des contraintes techniques (metro)

Cloud

• Le ministre de l'Industrie Eric Besson a indiqué jeudi que "une ou deux autres options se dessinent" pour compléter le consortium du "cloud computing" à la française, où sont déjà présents l'Etat, Orange et Thales, et d'où s'est retiré fin décembre le groupe Dassault Systèmes (AFP)

Concurrence

• Apple, Google, Amazon, la guerre des Trois (Euro TMT)

Usages

• Berlin veut se doter d'un réseau internet gratuit (AFP)

• Comment vos photos personnelles se retrouvent à votre insu sur Google (challenges.fr)

Droits d'auteurs

• Sacem : nouvel air de musique. En signant un accord avec Creative Commons, la société permet une diffusion désintéressée de la musique (Libération)

SECTEUR POSTAL

Ouverture à la concurrence

• L'ARCEP a publié sa décision par laquelle elle prolonge en 2012 l'encadrement pluriannuel des tarifs du service universel postal relatif à la période 2009-2011. "Compte tenu des incertitudes actuelles (baisse des trafics, impact de l'introduction de la lettre verte, etc.), cette solution est apparue la plus appropriée" estime l'ARCEP (boursier.com)

• Un an après l'ouverture à la concurrence, La Poste garde l'hégémonie sur le courrier. La libéralisation du marché du courrier au 1er janvier 2011, n'a attiré aucun acteur d'envergure. Une prudence liée notamment au déclin programmé de cette activité. La Poste, elle, voit plus large et se positionne comme un média de la relation client des entreprises (Les Echos)

• Une lettre urgente sur huit est une lettre verte (Les Echos)

• L'entreprise La Poste mise sur les services (Les Echos)