Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 10 mai 2011

RÉGULATION

Retour sur le colloque de l’ARCEP du 4 mai

• Feu à volonté sur l’ARCEP. Si l’Arcep est ressortie toute cabossée du séminaire qu’elle avait organisé mercredi 4 mai, il faut reconnaitre que la plupart des critiques, assez virulentes, qui lui ont été adressées par certains acteurs constituaient aussi une forme d’auto-critique de la part de ces mêmes acteurs. Il faut aussi dire qu’il fallait avoir une certaine dose de courage (ou d’inconscience) de la part d’un régulateur pour monter une conférence consacrée aux relations entre croissance, innovation et régulation, et donner la parole à ses meilleurs ennemis. La véritable charge anti-ARCEP s’est produite lors de l’intervention de Jean-Bernard Lévy qui a livré un réquisitoire contre l’Autorité, l’accusant d’avoir fait perdre 5 points de croissances à SFR en 2010. La défense de l’action du régulateur fut, en revanche, le fait de Martin Bouygues, qui, pourtant toujours prompt à attaquer l’ARCEP, s’est prononcé en faveur d’un régulateur « puissant mais intelligent, ferme mais équitable » (La Lettre EuroTMT)

THD : le cadre réglementaire remis en cause. Le financement des investissements pour déployer les réseaux à très haut débit constituait le cœur des débats organisés par l’ARCEP le 4 mai. Sans grande surprise, l’Autorité a pu, publiquement, constater que le cadre qu’elle a mis en place ne convient à personne, à l’exception, peut-être, de France Télécom. Si, compte-tenu du cadre législatif qui encadre son action, l’ARCEP a certainement mis en place les meilleures règles possibles, chaque jour qui passe montre que ce cadre n’est pas adapté à la situation et à l’enjeu. La faute en incombe, en partie, aux opérateurs alternatifs, qui ont cru pouvoir déployer dans les zones très denses leurs propres réseaux, tout en pensant pouvoir convaincre les pouvoirs publics de contraindre l’opérateur historique de s’intégrer à une agence commune pour financer la fibre optique dans les zones moins denses (La Lettre EuroTMT)

• Les réseaux FTTH sont-ils un bien essentiel ? Manifestement non, pour Stéphane Richard, qui a expliqué que les investissements dans les réseaux en fibre optique ne pourront avoir lieu que dans les zones où les conditions de rentabilité sont assurées. Cela signifierait donc que les zones non rentables, soit la majorité du territoire, ont peu de chance de voir un jour arriver la fibre optique (La Lettre EuroTMT)

• Régulation : les propositions des cinq opérateurs français. Après avoir fait des constatations sur la régulation, les patrons des 5 opérateurs présents lors du colloque de l’ARCEP ont formulé quelques recommandations sur la manière dont le marché devrait évoluer. Un patchwork intéressant (alainbaritault.wordpress.com)

FTTH

France/Intention de déploiement de fibre optique 

• Les collectivités demandent des garanties. La Seine-et-Marne, département pionnier du déploiement des réseaux ouverts d'initiative publique, souligne le manque de garantie apportée par les opérateurs dans leurs intentions d'investissement en matière de couverture du territoire. Le risque est "grand qu’à l’issue de la période de cinq ans réservée aux initiatives privées, les collectivités publiques ne soient appelées à la rescousse pour venir suppléer les carences des opérateurs privés dans tel ou tel secteur supposé être couvert par ces derniers", lancent le président du conseil général, Vincent Eblé et Bertrand Caparroy, premier vice-président de Seine-et-Marne, chargé des réseaux numériques et du développement des nouveaux usages (localtis.info)

Royaume-Uni / Désaccords entre BT et ses concurrents

• L’Ofcom a reconnu qu’ilserait obligé d'intervenir pour fixer un tarif pour l’accès au génie civil de BT, l’opérateur n’arrivant pas à s’accorder avec ses concurrents (La Lettre EuroTMT)

Terminaison d'appel mobile

France

• Les prix de gros divisés par quatre d'ici à 2014. L’Arcep a publié un plan censé amener progressivement les opérateurs à facturer la terminaison d’appel 0,8 centime la minute d’ici à 2014, contre près de 3 centimes actuellement (01net.com, itespresso.fr, jdt.com, challenges.fr)

• Téléphonie : un coût pour rien (ou presque). Les futurs prix de gros devraient encourager, espère l’Arcep, le développement des offres illimitées en appels (qui tournent actuellement autour d’une centaine d’euros par mois). Le terrain est également favorable à l’arrivée sur le marché de Free Mobile, en 2012, qui promet de casser le montant des abonnements illimités (ecrans.fr)

Italie

• L'Italie rentre dans le rang. Le Commission Européenne a obtenu du régulateur qu'il applique la recommandation en matière de tarifs de terminaison d'appels. Cependant, l'Agcom a pris encore quelques libertés, la principale portant sur les deux années supplémentaires accordées à 3G Italia pour bénéficier d'une asymétrie tarifaire (La Lettre Euro TMT)

Espagne/CMT

• Bernardo Lorenzo tomará posesión del cargo de presidente de la CMT este martes (europapress.es)

TÉLÉPHONIE MOBILE

MVNO

• Le Télégramme, quotidien régional de Bretagne, a annoncé lundi s'être associé avec l'opérateur mobile virtuel  Afone, pour commercialiser une nouvelle offre de téléphonie sous la marque Le Télégramme mobile (AFP)

Systèmes d'exploitation

• Google étend son univers aux mobiles et aux tablettes. Parti de zéro en 2008, Android équipera 38% des smartphones vendus dans Le Monde en 2011 (Challenges)

Buzz

• Qui se cache derrière "révolution du mobile" ? Tout p0rte à croire qu'il s'agit de Numéricâble, malgré le démenti du câblo-opérateur. Et si le mystérieux opérateur était Free lui-même ? (linformaticien.com, zdnet.fr, 20minutes.fr)

Usages

• Vols et casse : l'iPhone affole les assureurs. Devant la multiplication des sinistres, les assureurs tirent la sonnette d'alarme (Le Figaro)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Marchés financiers

• TDF : vers une introduction en Bourse. L’introduction en Bourse de TDF serait une piste étudiée par les fonds actionnaires du groupe (TPG, Caisse des Dépôts, AXA Private Equity, Charterhouse) pour réduire sa dette, évaluée à 4 milliards d’€ (Les Echos)

France Télécom

• Le comité exécutif sous pression (La Lettre Euro TMT)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS À L'INTERNATIONAL

Opérateurs/résultats financiers

• Les chiffres clés et faits marquants du Q1 2001 de Belgacom (Communiqué)

• Le groupe de télécommunications et services internet japonais Softbank a fait état lundi d'un quasi doublement de son bénéfice net annuel, à 189,7 milliards de yens (1,6 milliard EUR), grâce à un bond de ses revenus qui, tirés par l'iPhone, ont dépassé les 3.000 milliards (AFP, Les Echos)

Equipementiers

• Alcatel-lucent : plus forte hausse du CAC 40 (tradingsat.com)

• Huawei décroche un contrat de quatre ans au Royaume-Uni, pour la mise à jour du réseau mobile d'Everything Everywhere (Les Echos)

• Hewlett-Packard a annoncé une nouvelle architecture informatique conçue pour les réseaux et les exigences d'internet, empiétant directement sur les produits Cisco (AFP)

• Cisco optimism meets Wall Street skeptics. Analysts fault chairman for failing to keep pace with new niche markets (Herald Tribune)

• Le groupe d'électronique, d'informatique et de systèmes de télécommunications japonais NEC a fait état d'une perte nette de 12,52 milliards de yens (109 millions €) pour l'exercice 2010-11, à cause d'un recul de ses ventes, mais il pense redevenir rentable durant l'année en cours (AFP)

• Les brevets, prolongement de la guerre commerciale. Pour les fabricants (Apple, Samsung, etc), ces guérillas juridiques sont aussi des opérations de communication pour mettre à mal la réputation de l'accusé (Challenges)

Position dominante/Mexique

• Mexican regulators move to chip away at mogul's empire. Measures aim to check Carlo's Slim dominance of telecommunications (Herald Tribune)

Brésil

• Le Brésil se rêve en nouvel eldorado de l'Internet. Avec 40 millions d'internautes sur 200 millions d'habitants, le Brésil va dépasser la France dans le Top des pays les plus connectés grâce à une politique très volontariste. Son fort potentiel de croissance attire les géants américains du Net et les investisseurs (Les Echos)

• Un marché prioritaire pour Google (Les Echos)

TIC

• Tech's leader group top 25 (Wall Str. jal)

• Tech impetus swings east. Emerging markets are on the cusp of a technological golden age. Western firms should embrace the opportunities now (Wall Str. jal)

TECHNOLOGIES

Concurrence dans les tablettes

• Les tablettes sous Android peinent à trouver leur place face àl'iPad d'Apple. Elles pâtissent de leur prix élevé et d'une offre d'applications insuffisantes (La Tribune)

• Apple, la marque la mieux valorisée devant Google (La Tribune)

INTERNET

Fusions/acquisitions

• Microsoft close to a deal to buy Internet phone company Skype for between $7 billion and $8 billion—the most aggressive move yet by Microsoft to play in the increasingly-converged worlds of communication, information and entertainment. A deal could be announced as early as Tuesday (online.wsj.com, AFP)

Hadopi

• Hadopi sur la sellette. Un an après sa création, le gouvernement semble ne plus trop savoir quoi en faire (La Lettre Euro TMT)

CONTENUS

Musique

• Google to Unveil Online Music Service. Google is preparing to unveil a new online music service similar to a service recently launched by Amazon.com, a move that escalates the battle to create the next generation of Internet businesses for storing and listening to music (online.wsj.com, AFP)

Vidéos

• YouTube est devenu loueur de vidéos, avec un catalogue de 6.000 films que les internautes américains peuvent regarder en streaming moyennant généralement de 2,99 à 3,99 dollars par film (AFP)

SECTEUR POSTAL

Consommateurs/qualité de service de La Poste

• L'Arcep souligne une baisse "marquée" du service. Le régulateur, qui relève notamment que le taux d'acheminement à J + 1 du courrier prioritaire est passé de 84,7 % en 2009 à 83,4 % en 2010, a indiqué que La Poste se défendait en évoquant des aléas climatiques. Le régulateur va donc examiner avec la société publique "dans quelle mesure ces aléas expliquent la baisse constatée de la qualité de service et quelles sont les autres causes de cette évolution négative" (lemonde.fr)

Courrier

• En instaurant un système de courrier à deux vitesses, La Poste devrait économiser des millions d'euros chaque année (Correspondance économique)

Services financiers

• Première défection à la tête de La Banque Postale. Marie Cheval, la directrice des opérations de La Banque Postale, a présenté sa démission à son nouveau directeur général, Philippe Wahl (Les Echos)