Revue de presse

Les titres de la presse du lundi 15 février 2010

ARCEP/REGULATION

Aménagement du territoire

• Couverture à très haut débit : un scénario à 18 milliards d’euros. La Datar explore plusieurs pistes pour atteindre l’objectif national de couverture totale du territoire en très haut débit d’ici à 2025. S’il fallait poser les 1,1 million de kilomètres de fibre nécessaires à la desserte de l'intégralité des bâtiments du pays, il faudrait y consacrer 30 milliards d’euros. Cependant, en faisant appel notamment au LTE et à des équipements aux sous répartiteurs, la part de la fibre pourrait être réduite (80% au lieu de 100%). Cette combinaison ramènerait la facture à 18 milliards d’euros, dont 8 milliards de financements publics. Mission a été donnée par le chef de l'État au sénateur Hervé Maurey de plancher sur le dossier, et surtout de cadrer les possibles interventions financières des pouvoirs publics. La Datar soulève enfin la possibilité de recourir à la fiscalité ainsi que la délicate question d’une séparation possible entre l’infrastructure, à vocation publique, et les services, dans le champ concurrentiel (Les Echos)

Régulation

États-Unis

• La FCC envisage d’ouvrir à la concurrence les réseaux fixes d’accès à Internet haut débit d’AT&T et de Verizon. Les deux groupes, ainsi que les équipementiers de fibre optique, ont indiqué que cela se traduirait par une baisse de leurs investissements (La Tribune, Communiqué de presse)

Royaume-Uni

• Regulator of electronic media is a political lightning rod. Ed Richard, Ofcom head, has to navigate criticisms of his organization's oversight of a challenges broadcast and telecom sector. (Wall Street Journal)

Neutralité des réseaux

• L'internet mobile aussi ? Le débat épineux sur l'avenir de la neutralité de l'internet, que doit intensifier l'ARCEP au printemps avec un colloque, en vue d'un rapport gouvernemental attendu "d'ici l'été", semble s'en tenir aux réseaux fixes. Mais les réseaux mobiles n'y échapperont pas (Edition Multimédia)

• La mobilité menacée par l’engorgement des réseaux. L’arrivée des smartphones a provoqué une explosion des transferts de données sur les réseaux mobiles. Cisco estime que le trafic mobile de données va doubler tous les ans d’ici à 2014, augmentant d’un facteur 39 entre 2009 et 2014. Des problèmes d’engorgement des réseaux sont déjà présents aux États-Unis. Et l’arrivée de la 4G n’est pas forcément la solution. Une étude HSBC souligne que la plupart des gains technologiques ont été réalisés et que la technologie LTE ne peut offrir que 30 % d’efficacité sur les réseaux 3G existants. Il faudra donc chercher d’autres sources de capacités. Cela passe par les fréquences issues du dividende numérique, la densification du réseau d’antennes et le relais des réseaux IP fixes (Femtocell). (La Tribune)

• Yves Le Mouël, Fédération Française des télécoms : "l'internet ouvert ne signifie pas bande passante gratuite". Coûts de la riposte graduée Hadopi, filtrage du net, déploiement de la fibre optique, neutralité des réseaux, contribution au Cosip, taxe pour l'audiovisuel public, augmentation de la TVA triple play… le directeur général de la FFT précise ses positions (Edition Multimédia)

Marché

• L'ARCEP a publié son observatoire des marchés des services télécoms au 3T09 : télévision sur ADSL et multimédia mobile via la 3G prennent de l'ampleur (Edition Multimédia)

Concurrence

• "Je ne comprends pas très bien la logique des marchés " : une interview de Joaquin Almunia, nouveau commissaire européen à la concurrence, pour qui la politique de concurrence constitue un outil indispensable pour sortir de la crise (Les Echos)

TELEPHONIE MOBILE

Marché

• 4,5 milliards de personnes sont clients de la téléphonie mobile (+14 % en 2009). Selon une étude de l’Idate, en 2009, les services mobiles ont représenté un marché mondial de 785 milliards de dollars, et devraient augmenter de 5% pour 2010. Le marché global des services de télécommunications a représenté un chiffre d’affaires mondial de 1 441 milliards de dollars en 2009 (+1,7%). Les services mobiles tirent le marché notamment dans les pays émergents alors que dans les pays industrialisés, les revenus stagnent voire baissent (-0,8% en 2009 en Europe). Coté équipements, le marché a atteint en 2009 au total 251 milliards d’euros, en baisse de -2,9%. Les ventes de téléphones mobiles ont chuté de -3,7%, à 120 milliards mais devraient, selon l’Idate, progresser de +2,5% en 2010 (Correspondance de la Presse, Communiqué Idate)

• Les Français à la traine dans l’équipement en téléphonie mobile ? La France affiche le taux de pénétration de téléphone mobile le plus faible de l’Union, à 88,4%, pour une moyenne européenne de 119%, selon un rapport de la Commission européenne. Une des raisons principales de ce retard : l’inattractivité des cartes prépayées qui poussent les français à opter pour des abonnements, avec lesquels le client dépense trois fois plus. Pour Édouard Barreiro de l’UFC Que Choisir, "le modèle français d’engagement sur 24 mois dissuade aussi le client de tenter de nouvelles formes de consommation". Selon l’Arcep, en 2008, un utilisateur de mobile sur deux (46%) était chez le même opérateur depuis plus de cinq ans (Correspondance de la presse, AFP)

• Les industriels du mobile traversent des crises avec une certitude : nous ne connaissons pas encore tous les champs économiques du la communication mobile peut fertiliser.  En France, les derniers chiffres publiés par l'ARCEP font état d'un taux de pénétration supérieur à 95% de la population, et le marché ne va pas s'arrêter là. Après les SMS, la musique, les courriels, les jeux vidéos et l'accès internet, le téléphone mobile en est maintenant à la TV et à la vidéo. Mais ce n'est pas tant de ruptures technologiques que viendra la croissance, mais des nouveaux usages. Peut-être faudra-t-il que Apple lance une iCar pour que ces derniers décollent ? (La Tribune)

Téléphonie mobile haute définition

• Orange accélère le déploiement de la téléphonie mobile Haute Définition en Europe en 2010. Orange avait lancé, en première mondiale, ce service voix haute définition en Moldavie en septembre, et annoncé qu'il le déploierait dès 2010 au Royaume-Uni et en Belgique. Une expérimentation de 3 mois est prévue au printemps au Royaume-Uni. Orange ajoute "à sa feuille de route 2010 la France, l'Espagne et le Luxembourg", précise le communiqué du groupe (CB Newsletter, AFP, Communiqué Orange)

Mobile World Congress/Barcelone 2010

• Le congrès mondial de la téléphonie mobile s'est ouvert aujourd'hui à Barcelone pour quatre jours, en présence de milliers d'acteurs des télécoms mais aussi de l'internet et des médias (AFP)

• Opérateurs et équipementiers poussent l'émergence du très haut débit mobile. Vidéo haute définition, navigation sur internet accélérée… La technologie LTE repousse les limites actuelles de la 3G. Avec en théorie une meilleure rentabilité (La Tribune)

• La 4e génération de réseau mobile (LTE) en vedette à Barcelone. La procédure d’attribution  des licences sera lancée au second semestre de cette année par l’ARCEP. Mais le déploiement commercial devra encore attendre quelques années. Orange indique qu’il commencera à déployer son réseau LTE "autour de 2012". De son côté, SFR explique que la 3G focalisera encore cette année la quasi-totalité de ses investissements. Quant à Bouygues Télécom, il prévoit lui aussi le lancement commercial du LTE d’ici quatre à cinq ans (Le Figaro)

• La planète mobile en effervescence à Barcelone. Opérateurs et équipementiers poussent l'émergence du très haut débit mobile. Parmi les nouveautés de cette année, un hall entier sera consacré à l’univers des applications mobiles, nouvelles vedettes du salon. Ce marché génère un volume important de buzz mais pas beaucoup de chiffre d’affaires (3 milliards d’euros estimés  pour 2009). Toshiba, HP, Acer, Asus, Dell ont compris qu’il fallait devenir convergents pour conserver leurs parts de marché. Cette année verra la deuxième vague de leur offensive dans les télécoms, avec Android et les smartbooks (La Tribune, Les Echos, Le Figaro, JDD)

• Samsung, en retard sur le segment des smartphones, a annoncé dimanche soir à Barcelone qu'il allait en lancer une quinzaine en 2010, dont ses premiers sous son propre système d'exploitation, Bada (AFP, Wall Str. jal)

• Sony-Ericsson a annoncé dimanche à Barcelone le lancement de trois smartphones, après les deux présentés ces dernières semaines, afin de se renforcer sur le haut de gamme, un segment sur lequel il était historiquement fort mais dont il a mal su anticiper l'évolution (AFP, Financial Times)

Inde

• Le haut débit mobile suscite l'indifférence. L'enthousiasme en faveur des enchères 3G s'évanouit à vitesse grand V, au vu de leur coût prohibitif (Le Point)

Usages

• Apps aim to solve every mobility problem (Financial Times)

• Apple is elusive, but everywhere. Firm avoids trade shows even as its products transform entire industry (Herald Tribune)

• Bientôt un SMS d'alerte pour passeport périmé. Le gouvernement veut simplifier les démarches administratives grâce au mobile et à internet (Le Figaro)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Triple play/concurrence

• Les FAI lancent des offres moins chères mais moins riches. Les tarifs ont longtemps tourné autour de 30 euros pour accéder au Web, à la TV et au téléphone. Pour conquérir de nouveaux abonnés, les opérateurs testent des formules innovantes, mais pour l'heure pas question de se lancer dans une vraie guerre des prix sur le "vrai" triple play, qui offre des marges confortables (Le Monde)

Social

• Deux salariés de France Télécom se sont suicidés, hors de leur lieu de travail (AFP, Le Parisien, Les Echos)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Opérateurs

• Après l'échec du projet de mariage avec MTN, le premier opérateur indien de téléphonie mobile, Bharti Airtel, offre plus de 10 milliards de dollars pour les 40 millions de clients de Zain en Afrique. Ce mouvement pourrait réactiver les opérations de concentration dans le secteur de télécommunications.  Tous les grands groupes, y compris occidentaux, cherchent des proies sur ce continent promis à une forte croissance et avec des coûts de déploiement moindre que dans les pays développés (La Tribune, Financial Times, Wall Str. jal, AFP)

Équipementiers

• Le patron de l'équipementier Nokia Siemens Networks, Rajeev Suri, a assuré que son groupe allait accroître sa part de marché et faire des profits cette année, après des pertes en 2009 (AFP)

• La Commission européenne, gardienne de la concurrence en Europe, a autorisé vendredi le rachat du groupe américain de technologies 3Com par le numéro un mondial des ordinateurs Hewlett-Packard qui se donne ainsi les moyens de devenir le premier challenger de Cisco (AFP, Les Echos)

L'INTERNET

Droits d'auteur

• Les éditeurs français prêts à négocier avec Apple. A deux mois de la sortie de l'iPad, les deux camps ne se sont pas rencontrés. Mais tout peut aller vite (Le Figaro)

Usages

• "I'm a fan of Facebook but not of video calls" : Vittorio Colao/Vodafone (Financial Times)

Concurrence/moteurs

• La bataille des géants de la recherche sur internet. Avec des enjeux technologiques et financiers colossaux à la clé (Le Parisien)

CONTENUS

Exclusivités

• "Une modification du cadre législatif relatif à la régulation de la TV payante n'apparaît pas nécessaire dans l'immédiat", a indiqué le Premier ministre, qui a suivi les conclusions du rapport Hagelsteen, rejetant la solution de l'Autorité de la concurrence. L'analyse de Katia Duhamel/Bird & Bird (Edition Multimédia)