Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 7 août 2009

ARCEP/REGULATION

4ème licence 3G

• La décision de la France de se doter d'un quatrième opérateur de téléphonie mobile intervient alors qu'un mouvement de concentration est à l'œuvre dans d'autres pays européens, où un nombre plus important de licences avait été attribué au départ. Le marché a plutôt tendance à "se concentre(r)" dans les autres pays, souligne Didier Pouillot, de l'Idate Ian Fogg, analyste chez Forrester, "le problème (pour le futur opérateur) est que le marché français est relativement mature". "Il y a une opportunité mais les conditions seront difficiles", ajoute-t-il, en donnant l'exemple de Hutchinson arrivé en 2003 sur le marché britannique, soit neuf ans après les deux derniers opérateurs, et qui possède aujourd'hui seulement environ 5% de part de marché, contre 20 à 25% pour les quatre autres. Selon lui, l'Arcep devra faire en sorte de mettre en place les conditions" permettant son développement (AFP)    

• Le recours de France Télécom contre le prix de la 4e licence: des précédents. France Télécom a annoncé son intention de saisir la Commission européenne pour contester le prix de la quatrième licence de téléphonie mobile en dénonçant "une aide d'État", une procédure qui a des chances limitées d'aboutir au regard de la jurisprudence. En 2006, la Commission avait déjà eu à juger une affaire similaire en République Tchèque. En 2004, elle avait aussi rejeté une requête de Bouygues Telecom, qui contestait le fait que les autorités françaises aient décidé de baisser la redevance de SFR et d'Orange pour l'aligner sur la sienne. La Commission avait contesté là-encore l'idée d'une aide d'État, une décision confirmée par la justice européenne en 2007 et en appel en avril dernier (AFP)   

• Plusieurs acteurs ont déjà faire connaître leur intérêt pour la quatrième licence. Tour d'horizon avec Iliad, Kertel, Numericable, Bolloré, Orascom (AFP)   

• La quatrième licence fait des vagues. Sachant que France Telecom, SFR et Bouygues ont tous les trois été condamnés à de lourdes sanctions pour « entente » sur les prix des abonnements, l’arrivée d’un « intrus » n’est pas pour les rassurer. Qui plus est s'il s'agit de Free (humanite.fr)  


Suivi des indicateurs mobiles au 30 juin 2009

• Le mobile ne connaît pas la crise. Selon le dernier Indicateur Mobile de l'Arcep, le régulateur des télécoms, la France comptait à la fin juin 58,9 millions d'abonnés, en croissance de 5,2% sur un an et de 4,5% sur un trimestre. Le succès des smartphones associés à des forfaits 3G/3G+ illimités explique en partie cette belle croissance. Même les MVNO semblent profiter de cette tendance avec 108 000 nouveaux abonnés au 2e trimestre contre + 72 000 au premier. Reste que leur part de marché reste faible : 5,3% contre 4,7% il y a un an. Les conditions imposées par les opérateurs hôtes ne leur permettent toujours pas de véritablement décoller (zdnet.fr, lepoint.fr, itespresso.fr, AFP) 

• French mobile operators add 678 600 customers in Q2 (telecompaper.com) 

Économie numérique

• "Veiller à  ce que l'emprunt national soit exclusivement affecté aux technologies d'avenir" : Bernard Accoyer, président de l'Assemblée nationale délivre ses recommandations sur la conduite du plan de relance des TIC dans ledit plan (Cités Numériques)  

• TIC à l'horizon 2015-2025 : les prédictions d'Alain Bravo. Son rapport, remis à la secrétaire d'État au numérique, propose plusieurs scénarios pour les années à venir. Quels sont-ils et quelles sont les pistes de réflexions pour parvenir à un développement harmonieux ? (Cités Numériques)   

Aménagement du territoire

• "Le très haut débit se prépare aujourd'hui" : à l'heure de la généralisation de l'ADSL? Le directeur g2n2ral d'Altitude Infrastructure explique pourquoi le très haut débit incarne un atout pour l'avenir, l'aménagement du territoire et son développement numérique (Cités Numériques) 

• L'agenda TIC de la rentrée sera rural, social... et très haut débit ! (localtis.info)

TELEPHONIE MOBILE

Inde/3G

• The Telecom Regulatory Authority of India recommends that India's Department of Telecommunications put the allocation of new cellular and universal licenses on hold until the Authority completes an in-depth analysis of all the issues surrounding a possible capping of the number of operators allowed in each service area, or "circle"
   ( lightreading.com)   

4G

• What Is Broadcom's LTE Strategy  ? So, clearly, it is cooking something up. "Broadcom obviously has to be working on an LTE strategy -- they're just not telling anyone about it yet," says Joseph Byrne, analyst (unstrung.com)   

• Sonaecom launches HSPA+ services with Huawei in Portugal (telecompaper.com)   

Consommateurs/roaming

• Téléphoner depuis l'étranger à moindre coût : à chacun selon ses besoins. La mise en place, cet été, d'une nouvelle grille tarifaire conforme à la décision de la Commission européenne rend l'utilisation du téléphone à l'étranger un peu moins onéreuse et les opérateurs multiplient les offres pour inciter leurs abonner à appeler hors de France. Néanmoins, il ne faut pas se réjouir trop vite de cette baisse. "Le plus important n'est pas l'ampleur de cette baisse. La question est de savoir quel est le prix raisonnable", insiste E. Barreiro, de l'UFC-Que Choisir. "Avec ces nouveaux tarifs, les opérateurs empochent toujours une marge scandaleuse par rapport au prix de revient réel d'un SMS ou d'une communication vocale" (Le Monde)  

Fréquences et santé

• Les Japonais n'ont pas peur des antennes-relais, ils en installent chez eux . Sur simple coup de fil d'un client qui trouve que la couverture cellulaire dans son logis n'est pas bonne, DoCoMo dépêche sous 48 heures, partout dans le pays, un préposé pour trouver un remède, quitte à installer une nouvelle antenne dans les parages. Depuis le lancement de cette opération en août 2008, " plus de 15.000 inspections ont été effectuées", assure l'opérateur qui dit vouloir amplifier ce dispositif. Alors que s'enveniment en Europe les discussions sur les risques potentiels des antennes-relais, des bornes Wifi et des terminaux mobiles, au Japon, c'est presque silence-radio. "Cela ne fait plus partie des points que nous soulevons systématiquement dans nos rapports", reconnaît une responsable du ministère des Télécommunications, surprise par l'ampleur des craintes dans d'autres pays (AFP)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Résultats financiers

• Free faiblit en termes de recrutement d'abonnés haut débit. Iliad a poursuivi sa croissance au 1T09 (hausse du CA de 40%). Mais le deuxième trimestre a été pénible pour trouver de nouveaux clients (itespresso.fr)   

Marchés financiers

• France Télécom : JP Morgan relève sa recommandation à "surpondérer" (AFP)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Résultats financiers

Opérateurs

Deutsche Telekom maintient tout juste ses objectifs pour 2009. L'opérateur affiche un bénéfice net de 521 millions d'euros au deuxième trimestre, en progression de 32 %, grâce à sa participation au grec OTE. Dans le mobile, la situation s'améliore au Royaume-Uni et en Pologne, mais guère aux États-Unis (Les Echos, Le Figaro, La Tribune, Financial Times) 

• 3G drives T-Mobile profits in 2Q (informationweek.com)  

Telecom Italia confirme ses prévisions pour cette année (Les Echos, AFP)   

• Objectifs confirmés pour Deutsche Telekom et Telecom Italia (Wall Str. jal, La Tribune)  

Portugal Telecom a enregistré un bénéfice net de 89,7 millions d'euros au deuxième trimestre, en baisse de
   20 % par rapport à la même période de l'année dernière (Les Echos)   

• L'opérateur grec OTE a réalisé un bénéfice net de 4,7 millions d'euros au deuxième trimestre 2009, en baisse de 97% par rapport à la même période de l'année précédente (AFP)   

•  L'opérateur canadien BCE, maison mère de Bell Canada, annonce un bénéfice en baisse de 4,3% au deuxième trimestre sous l'effet du ralentissement des abonnements à ses services de téléphonie mobile et par des coûts de restructuration (AFP)   

• Giuliano Berretta, PDG, revient sur les résultats d'Eutelsat (Le Revenu)   

Équipementiers

• Cisco demeure très profitable malgré la baisse de ses ventes. Si son chiffre d'affaires a baissé de 9 % au cours de son exercice clos fin juillet, l'équipementier Internet a engrangé 6,1 milliards de dollars de profits. Mais il prévoit une nouvelle baisse de ses ventes pour le trimestre en cours (Les Echos, La Tribune, zdnet.fr, Wall Str. jal)  

Fusions/acquisitions

• Rejet de l'appel de France Télécom sur sa proposition d'OPA sur ESCM (AFP)

L'INTERNET

Wifi

• Villejuif : le Wifi est arrivé dans les parcs de la ville (Le Parisien)   

• 3 UK plans mobile Wifi service launch by Christmas (telecompaper.com)   

Cyber attaques

• Twitter et Facebook ont été victimes d'attaques de "déni de service" : leurs sites ont été paralysés suite à la saturation de leurs connexions par des ordinateurs infectés de programmes malveillants (AFP)    

Usages

• Les sites communautaires comme Facebook sont de plus en plus populaires auprès des Britanniques de 35 à 54 ans alors que les plus jeunes s'en détournent, selon un rapport de l'Ofcom (AFP)

CONTENUS

Droits sportifs/exclusivités

• Orange Sport repart à l'attaque. Le grand bluff de l'opérateur télécoms. A l'occasion de la reprise du championnat de France de football demain, la chaine de sport de l'opérateur historique enrichit ses programmes de foot et poursuit le développement de sa chaine en lorgnant notamment vers l'appel d'offres des droits du tournoi de tennis de Roland Garros qui sera lancé à la rentrée. Bien que désavoué sur ses exclusivités, Orange n'a pas mis à exécution sa menace de ne plus acheter de contenus. L'opérateur avait aussi affirmé que l'interdiction de son modèle d'exclusivité reviendrait à remettre en cause tout le modèle des offres triple play utilisé par tous les fournisseurs ADSL. La encore, rien de tel n'est arrivé (La Tribune) 

VoD

• Les contenus de TF1 Vision débarquent chez Orange (Le Film Français)   

Modèle économique

• New corp. en campagne contre le modèle gratuit de l'internet. Le géant des médias a souffert cette année de la chute de la publicité et de l'économie de la gratuité de l'information sur internet. A l'avenir, le groupe espère réussir à faire payer ses contenus numériques (La Tribune)