Revue de presse

Les titres de la presse du lundi 29 décembre 2008

REGULATION

Régulation

• Après six ans à la tête de l’ARCEP, Paul Champsaur passe la main. Paul Champsaur passera la main début janvier à Jean-Claude Mallet à l'issue d'un mandat de six ans marqué par d'importantes avancées en faveur des usagers et en matière de concurrence."Sous la présidence de M. Champsaur, l'ARCEP a intégré l'intérêt du consommateur dans ses décisions", se réjouit le président de l'UFC-Que Choisir, Alain Bazot. Parmi ses décisions phares : la baisse des tarifs des SMS et la division par deux d'ici à 2010 des terminaisons d'appels. De nombreux dossiers sensibles attendent son successeur, comme la fibre optique et la quatrième licence mobile. Les terminaisons d'appels pourraient aussi revenir sur la table sous la pression des opérateurs. (AFP)

• Mercredi 7 janvier 2009, Bruno Lasserre, candidat proposé à la nomination à la présidence de l’Autorité de la concurrence, sera auditionné par la Commission des affaires économiques du Sénat (InfoSénat)

Nominations

• Denis Rapone, membre de l’Arcep, ancien directeur général du CSA, est promu conseiller d’Etat (Correspondance de la Presse)

• Secrétariat d’Etat chargé de la Prospective, de l’Evaluation des politiques publiques et du Développement de l’économie numérique : Vincent Champain, qui était directeur du cabinet d’Eric Besson, est nommé conseiller auprès de ce dernier, il est remplacé par Franck Supplisson (Correspondance de la Presse)

Enfance, fréquences et santé

• Ondes électromagnétiques : prudence pour nos enfants. Ordinateur avec Wifi, téléphone portable, four à micro ondes, télévision, antennes relais... Nous évoluons dans un bain d'ondes électromagnétiques... Nos enfants sont-ils en danger ?  Alors que les résultats définitifs de l'étude internationale Interphone financée par l'OMS se font toujours attendre, les associations agissent. Une dizaine d'entre elles viennent de lancer une campagne sous forme de carte postale à envoyer aux ministères de la santé, de l'éducation ou de l'environnement avec, pour texte: "un usage immodéré du téléphone portable peut nuire à la santé " ou bien "Wi-Fi et portable : décrochons !". (Télé Star, Le Figaro)

TELEPHONIE MOBILE

Conjoncture

• Le téléphone mobile n'est plus épargné par la crise. Au cours des trois dernières semaines, les clients se sont moins pressés dans les boutiques malgré l'approche de Noël. Selon le cabinet d'études GFK, les ventes se sont effondrées de près de 20 % par rapport à l'an dernier. Plusieurs raisons peuvent expliquer ce retournement. Tout d'abord, le marché est mature puisque neuf Français sur dix ont désormais un mobile. Selon GFK, les mauvaises ventes de Noël peuvent également s'expliquer par un phénomène d'attente. « Certains consommateurs anticipent des baisses de prix à venir du côté des offres d'accès à l'Internet mobile », poursuit le cabinet d'études. D'autres clients attendent l'arrivée de l'iPhone chez SFR et Bouygues Telecom après la décision du Conseil de la concurrence de casser l'exclusivité d'Orange (Les Echos)

• Un budget jusqu’ici préservé par les ménages. Si les opérateurs vont certainement devoir s'adapter, ils sont moins exposés à la crise que les fabricants de terminaux. Deux tiers des Français sont engagés dans des forfaits et rares sont ceux qui accepteraient de se priver de leur mobile. Ce qui devrait préserver une bonne partie des revenus des opérateurs. C'est d'ailleurs pour cela que ces derniers sont jusqu'à présent assez sereins. France Télécom a réalisé au printemps une étude auprès de ménages pour savoir quel type de dépenses pourrait être amputées en cas de coup dur. La téléphonie mobile arrivait bien après les vêtements, les sorties, les produits culturels, les voyages et l'automobile. (Les Echos)

• Comment les fabricants voient le marché français en 2009. Pour la première fois depuis 2001, le marché à l’échelle plantaire devrait se replier. Le leader Nokia anticipe un recul d’au moins 5% en volume. Qu’en sera-t-il sur le marché français ? Les réponses de Samsung, Sony Ericsson et LG Electronics. (Les Echos)

Terminaux

• L’iPhone chez the Phone House et à la FNAC. Alors que cela fait plus d'une semaine maintenant que le Conseil de la concurrence a cassé l'exclusivité d'Orange sur l'iPhone 3G, il est d’ores et déjà disponible dans quelques boutiques spécialisées sans forfait Orange associé. Après The Phone House en début de semaine, la FNAC le commercialise également sous cette forme à des prix assez prohibitifs, à savoir 799,03 euros pour sa version 8 Go et 899,03 euros en version 16 Go. De son côté, The Phone House a décidé de baisser les prix de vente de l'iPhone 3G proposés avec un abonnement mobile associé de Bouygues Telecom ou de SFR. Il faudra désormais compter en version 8 Go 129 euros chez Bouygues (contre 279 euros il y a quelques jours encore), 369 euros chez Virgin Mobile et 499 euros chez SFR. (La Tribune, Mobinaute, VNUnet)

• Plus d’un million de Googlephones. Le PDG du groupe taïwanais HTC estime qu’il aura écoulé en 2008 plus d’un million d’exemplaires du G1, le premier téléphone mobile au monde fonctionnant sous le système d’exploitation de Google., Androïd, lancé fin octobre chez T-Mobile aux Etats-Unis et au Royaume Uni. Le groupe taïwanais devrait dévoiler un second modèle de téléphone mobile sous Androïd au premier trimestre 2009. (La Tribune)

• USA : Wal-Mart va vendre des iPhones. Le numéro un mondial de la grande distribution va vendre à partir de dimanche les téléphones mobiles iPhones d'Apple. Jusqu'à présent, l'iPhone n'était disponible aux Etats-Unis que dans les magasins AT&T, opérateur exclusif aux Etats-Unis retenu par Apple, et chez le distributeur d'électronique et électroménager Best Buy. La deuxième version de l'iPhone a connu un succès fulgurant, qui a profité à la fois à Apple et à AT&T. Selon le cabinet spécialisé Gartner, l'iPhone a permis à Apple de talonner Research in Motion et ses Blackberrys dans les ventes de téléphones multifonctions à travers le monde. Nokia a gardé la première place au troisième trimestre (42,4% de part de marché), devant RIM (15,9%) et Apple (12,9%). (AFP, Les Echos)

Couverture

• Les portables vont enfin passer dans l’Oise. La lutte contre les zones blanches est en passe d’être gagnée (Le Parisien)

Usages

• Nokia veut démocratiser l’e-mail par le mobile. Le géant finlandais lance un service de messagerie électronique accessible depuis son mobile, sans ordinateur (La Tribune)

• Les internautes se connectent de plus en plus avec leur mobile. L'éditeur du navigateur Opéra estime que le nombre d'internautes mobiles va prendre de l'ampleur. (VNUnet)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Opérateurs

• L’action France Télécom n’a perdu « que » 19,50 % depuis le 1er janvier 2008, c’est l’une des moins mauvaises performances de l’indice CAC 40 (Les Echos)

• Les nouvelles têtes de l’année 2008 : Xavier Couture : les paillettes d’Orange et Pierre Danon : la nouvelle jeunesse du câble français (La Tribune)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Opérateurs

• Les nouvelles têtes de l’année 2008 : Ian Livingstone, un quadra à la tête de BT ; un duo chez Vodafone : Vittorio Colao, directeur général de Vodafone et Michel Combes, directeur général pour l’Europe (La Tribune)

• Verizon, le n° 2 américain des télécoms, a obtenu 33,15 millions de dollars de réparation pour « cybersquatting » contre la société Online NIC (La Tribune)

• Le prix des communications depuis Taiwan vers la Chine va baisser ont annoncé les 3 fournisseurs de téléphonie mobile Chunghwa Telecom, Far East Tone Telecom et Taiwan Mobile (La Tribune)

Équipementiers

• L’ultime réorganisation d’Alcatel-Lucent. Ben Verwaayen, le nouveau directeur général, a lancé un plan de réorganisation dans un marché exécrable. La situation financière est tendue (La Tribune)

• Les nouvelles têtes de l’année 2008 : un nouveau tandem pour rebâtir Alcatel-Lucent. Ben Verwaayen, directeur général et Philippe Camus, président du conseil d’administration (La Tribune)

• Nigeria : d’anciens dirigeants auraient touché des pots-de-vin de Siemens (AFP)

L'INTERNET

Financement de la télévision publique

• Les FAI obligés de financer la télévision publique (01Net)

Câbles sous marins

• Dépannage en haute mer. Perturbation des liaisons internet : trois câbles sous-marins réparés en Méditerranée (Le Monde)

Commerce électronique

• L’emploi dans la VPC traditionnelle pâtit du succès d’internet (AFP)

CONTENUS

Réglementation

• Directive « Services de médias audiovisuels » : Bruxelles met la pression sur les 27 à un an de l’expiration du délai de transposition (Correspondance de la Presse)

Audiovisuel

• 2008, l’année du big bang de la publicité télévisée. Arrêt partiel de la publicité sur France Télévision, explosion des recettes des chaînes de la TNT et crise économique ont bouleversé le paysage (Le Figaro)