Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 2 juin 2005


ARCEP / REGULATION

Services de renseignements téléphoniques
Pages Jaunes attaque le régulateur. La filiale de France Télécom spécialisée dans les annuaires a saisi en référé le Conseil d'Etat pour contester les modalités d'attribution des numéros de services de renseignements téléphonique mises en place par l'Arcep. Pages Jaunes critique la limitation à 10 numéros imposée à un groupe (Les Echos)
L'ART débusque les faux nez. Soucieux de maximiser leurs chances de tirer un bon numéro lors du tirage au sort qui désignera les remplaçants du 12, les grands groupes de téléphonie présentent, en plus de leur propre candidature, celles de prête noms agissant pour leur compte. Démasqués par l'ART, six de ces faux nez auraient été contraints de se retirer de la course (Le Point)
Le 3912 entame la guerre des renseignements. L'éditeur de l'Annuaire universel a lancé ses services de renseignements téléphoniques et en ligne. Revendiquant des tarifs 40 % moins élevés que France Télécom, il espère atteindre rapidement 33 % de parts de marché (jdnet.com)
Collectivités locales
Aides d'État: La Commission donne le feu vert à un financement public destiné à combler le déficit en matière de communications à large bande au Pays de Galles (Communiqué Commission européenne, AFP)
Le CRIP pousse son premier cri. L'Arcep organise le 14 juin prochain la première rencontre officielle du comité pour les réseaux d'initiative publique (Autoroutes de l'info & territoires)
Les départements 93 et 95 s'associent pour créer un établissement public de coopération inter-départementale pour assurer la maîtrise d'ouvrage d'un réseau télécom commun (Autoroutes de l'info & territoires)
Attribution des licences WiMax aux collectivités (Autoroutes de l'info & territoires)
VoIP - Canada
Bell fourbit ses armes contre le CRTC. Bell (BCE) ne dérougit pas de colère, deux semaines après que le régulateur eut décidé de réglementer le service local de communication vocale sur protocole Internet pour les anciens monopoles (lapresseaffaires.com)
Nortel et BCE veulent moins de réglementation . " Plus de vision " et moins de réglementation: voilà l'approche que le gouvernement devra adopter dans le domaine des télécommunications pour stimuler la compétitivité du Canada à l'échelle internationale, ont déclaré hier les grands patrons de BCE et Nortel (lapresseaffaires.com)
Nomination/Arcep
VFrançois Lions a été nommé directeur général adjoint de l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Les Echos, mobiles.com)
Haut débit
Croissance rapide de l'Internet à haut débit. Les chiffres communiqués aujourd'hui par Mme Viviane Reding, membre de la Commission chargé de la société de l'information et des médias, font état d'une croissance rapide des connexions Internet à large bande. L'UE compte actuellement 40 millions de lignes à large bande, soit une augmentation de 70% par rapport à l'année dernière (Communiqué Commission européenne)
Broadband acces in the EU : situation at 1 january 2005 (mémo Commission européenne)
Regain d'intérêt pour le CPL (L'Usine Nouvelle)
Société de l'information
i2010 : la Commission lance une stratégie à cinq ans pour dynamiser l'économie numérique
(Communiqué Commission européenne)
Droit de la concurrence
Europe/Etatas-Unis : des réglementations comparables (Enjeux Les Echos)

SECTEUR POSTAL

Couverture du territoire
Présence postale : La Poste signe un protocole d'accord avec les commerçants et les artisans. L'opérateur vise maintenant des accords avec la grande distribution (Les Echos, La Tribune, Le Monde)

TELEPHONIE MOBILE

UMTS
En respectant l'équité, l'ART vient de donner un beau coup de main à Bouygues Télécom. Le décalage de 28 mois de la couverture nationale en réseau UMTS, que vient d'autoriser le régulateur, permet surtout à Bouygues Télécom de mesurer le peu d'engouement du public pour la technologie UMTS qui n'apporte à ses yeux guère plus que le système i-mode. Le basculement en 2007 - si basculement il y a - n'aura finalement coûté à Bouygues qu'une somme relativement modeste étalée sur cinq ans (La Lettre A)
Antennes relais
Guide des bonnes pratiques entre maires et opérateurs pour des installations plus concertées d'antennes-relais : Premier bilan positif d'un an d'application (Communiqué AMF)
Usages
Au Japon, l'opérateur DoCoMo lance le portable-carte de crédit (Le Monde)
For consummers' sake cellphone carriers should loosen grip (Wall Str. Jal)
Travellers abandon hotel telephones (Financial Times)
Communiquer sans fil : les réseaux de connexion (PC expert)

TELECOMS
STRATEGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Emplois
Bretagne : aucun des grands noms du secteur des télécoms ne manque à l'appel pour soutenir le projet de pôle de compétitivité. Ce secteur occupe 15 000 emplois directs et fait travailler indirectement 30 000 personnes (Les Echos)
Nominations
Paul Friedel est nommé directeur de la recherche de France Télécom (Les Echos, La Tribune)
WiFi/WiMax
Le Cnes connecte les villages français. L'agence française de l'espace propose à quelques communes un accès Internet par satellite, Wi-Fi et CPL. Quatre tests sont en cours (01net.com, Communiqué CNES)
TDF, la RATPet ADP Télécom expérimentent le WiMax à Paris. Il s'agit de proposer un accès haut débit sans fil pour les professionnels nomades. Un concurrent pour la toute nouvelle 3G ? (silicon.fr)
Equipementiers
Les analystes restent divisés sur les perspectives d'Alcatel (L'Agefi)

TELECOMS
STRATEGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Opérateurs
Fusions/acquisitions
Telekom Austria s'empare du bulgare Mobiltel. Montant de l'opération: 1,6 milliard d'euros. Les européens de l'Ouest vont chercher à l'Est la croissance qui leur manque chez eux
Vodafone se renforce en Europe centrale : Le géant britannique prend le contrôle du tchèque Oskar Mobil (AFP
(La Tribune, Les Echos, AFP, Financial Times, silicon)
Concurrence
Grèce : le gouvernement veut vendre 10% de l'opérateur historique OTE (AFP, La Tribune)
Le Japon s'apprête à accepter l'arrivée de nouveaux opérateurs mobiles 3G (AFP)
Résultats financiers
Portugal Telecom a prévenu que sa filiale mobile TMN devrait enregistrer une baisse de 5 a 10% de son EBITDA en 2005 en raison d'une accélération de son programme de déploiement de la troisième génération (AFP)
Le numéro un de la téléphonie mobile en Russie et en CEI, MTS, a vu son bénéfice net progresser de 12% au premier trimestre 2005 (AFP, La Tribune)
Usages
Deutsche Telekom réintroduit le mark dans ses cabines téléphoniques. L'introduction de l'euro a rendu les cabines à pièces plus attrayantes que celles à cartes, les touristes européens ayant aussi des euros en poche (AFP, Le Figaro)
Emplois
KPN licencie encore. L'opérateur néerlandais annonce la suppression de 630 postes dans ses centres d'appel (silicon.fr)
Câble
Pirelli s'apprête à céder sa division câbles à Goldman Sachs (La Tribune, AFP, Financial Times)
Royaume-Uni : les négociations de fusion entre Telewest et NTL débutent (AFP)
Triple play
L'espagnol Auna a retenu Alcatel (AFP, Les Echos)
Equipementiers
Nortel dans le rouge mais satisfait d'avoir apuré ses comptes ; l'équipementier signe un contrat pou Bell Mobilité (Communiqué Nortel, AFP, La Tribune)
En proie à une chute de ses ventes qui l'a plongé dans la crise il y a maintenant trois ans, Fiat pourrait être tenté de se séparer de sa filiale de télécommunications Altanet (CercleFinance.com)
Amazonie : Safran annonce l'inauguration à Manaus de sa troisième usine dans le monde, Sagem Comunicações, centre de production qui sera dédié à la fabrication de terminaux GSM (AFP, finance Plus, Les Echos)
Afrique
West Africa 2005 sur les Ntic : comment résorber les disparités technologiques (allafrica.com)
Mauritanie : quand les cartes sont brouillées. Un jeune entrepreneur a voulu se lancer dans le secteur des télécommunications. Son projet a été bloqué par l'Autorité de régulation (l'intelligent.com)

L'INTERNET

WiFi vs Mesh
Nortel et Wireless Valley optimisent les déploiements de réseaux maillés radio. Développé par Wireless Valley, MeshPlanner optimise l'installation des réseaux maillés radio Nortel. Mais ce dernier se heurte en Europe à une indisponibilité des fréquences. Le spectre à 5 G n'est pas ouvert à l'utilisation externe en Europe, en France il est réservé à l'armée. Des négociations sont en cours avec les forces armées françaises, l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ex-ART), l'ETSI (vnunet.fr)