Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 26 avril 2005


RÉGULATION

Haut débit
Point de vue
"Jeu de massacre de l'ADSL . Je demande solennellement à l'ART, au nom de tous les FAI non adossés à un opérateur, d'imposer une baisse des prix de gros de la collecte ADSL à France Télécom" : un point de vue de Christophe Carel, président de Nerim (Les Echos)
Dégroupage
Tele2 a conclu un accord avec Neuf Telecom dans le dégroupage selon lequel la filiale française de l'opérateur suédois va apporter 62 millions d'€ à 9T. En contrepartie, Tele2 aura accès au réseau "à des tarifs proches des coûts". Tele2 étant déjà client de Neuf Telecom, il n'aura pas besoin de migrer ses clients (La Tribune, AFP)
Face à Free haut débit, France Télécom fait de la résistance. La nouvelle formule Total Freebox sur Numéro Inactif proposée par le fournisseur d'accès Internet ne serait pas du goût de l'opérateur historique (neteconomie.com)
Dégroupage total : faire sans France Télécom (SVM)
Ozone s'apprête à couvrir Paris en Wi-Fi. L'opérateur lancé il y a 18 mois propose un accès à Internet à un débit compris entre 2 et 4 Mbit/s pour 18 euros par mois via son réseau Wi-Fi. Aujourd'hui il couvre 20% de la population parisienne dans 13 arrondissements mais il prévoit d'étendre sa couverture à la totalité de Paris d'ici 2006 et de lancer au mois de juin une offre de téléphonie sur Wi-Fi (La Tribune)
VSDL
VDSL : internet plus vite, plus loin (SVM)
VoIP
Plan de numérotation : faut-il tout reprendre à zéro en prévision de la vague IP ? Le régulateur est plongé dans le dépouillement des réponses à la consultation publique sur l'évolution inéluctable du plan de numérotation, hérité de l'ancien monopole. Du sort réservé aux préfixes à un chiffre "E" aux nouveaux numéros qui pourraient être attribuées à la voix sur protocole IP ("071"), en passant par les obligations qui en découlent (services d'urgence en tête), l'ampleur de la réforme de l'attribution de ces ressources en numéros au profit de la concurrence pose aussi le problème de l'hétérogénéité des plans en Europe
(La Lettre des Télécoms/Groupe Les Echos)
Analyse des marchés
Marché mobile : divergences et convergences entre l'ART et le Conseil de la concurrence. Le Conseil de la concurrence a rendu son avis sur l'analyse du marché de gros de l'accès et du départ d'appel sur les réseaux mobiles présentée par l'ART en février 2005. II est intéressant de noter les divergences et convergences entre les deux autorités, ainsi que leurs ambiguïtés communes (La Lettre des Télécoms/Groupe Les Echos)
Canada
Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes a annoncé, l'adoption de mesures de réglementation simplifiées à l'égard des compagnies de téléphone. "En simplifiant nos propres procédures, non seulement nous apaisons l'incertitude dans l'industrie, mais nous permettons en plus aux compagnies de téléphone réglementées de répondre plus vite à leurs clients" indique son président, Charles Dalfen (Communiqué CRTC)

TELEPHONIE MOBILE

Observatoire des mobiles
Trois français sur quatre ont un mobile. Le premier trimestre a été meilleur en 2005 qu'en 2004 pour les opérateurs de téléphonie mobile : le taux de pénétration a progressé de 0.8% pour atteindre 74.5
(AFP, Les Echos, La Tribune, Le Figaro, Libération)
3G
La 3G sur les mobiles. Photographier, écouter de la musique, surfer… les portables deviennent intelligents !
(Le Figaro)
Les opérateurs se mobilisent. Orange, SFR et Bouygues Telecom proposent à leurs abonnés un accès à des contenus multimédia et au Web (Le Figaro)
Quelques conseils pour bien choisir un téléphone portable compatible 3G (Le Figaro)
GSM, GPRS, Edge, UMTS… l'évolution de l'espèce (Le Figaro)
Forfait 3G : combien ça coûte ? A nouveaux réseaux, nouveaux forfaits et, surtout, nouvelles factures. Comment les opérateurs ont-ils fait leurs montage financiers (SVM)
Tentation 3G, le match Orange contre SFR. Le haut débit s'empare de la téléphonie mobile pour nous apporter du véritable multimédia et…. Une facture un peu plus salée ! (SVM)
Equipementiers
L'equipementier de téléphonie mobile italien Italtel continue de se préparer à une entrée en Bourse (AFP)
Siemens : espoirs d'éclaircissements mercredi sur le sort réservé à ses activités déficiatires de téléphones mobiles (AFP)
"Le marché chinois va devenir crucial pour le conglomérat allemand Siemens, qui emploie déjà 31.000 personnes en Chine et qui compte recruter cinq mille personnes supplémentaires cette année pour y renforcer sa présence", a déclaré mardi un responsable de Siemens, cité par le quotidien China Daily (tsr.ch)
Bretagne : Renesas Technology se spécialise dans la 3G à Rennes (La Tribune)

FRANCE

Opérateurs
Fusion/acquisition
Le projet de fusion Cegetel-Neuf Télécom peut en cacher un autre...Le prochain patron de Vivendi Universal, Jean-Bernard Lévy, résistera-t-il longtemps aux pressions de Vodafone, toujours aux aguets pour s'emparer de SFR ? (La Lettre des Télécoms/Groupe Les Echos)
Panne
Panne nationale hier sur le réseau Cegetel. Un problème sur le serveur d'authentification cause de graves dysfonctionnements (AFP, silicon.fr)
Focus
La crise qui faillit être fatale à Vivendi ou l'histoire d 'un sauvetage racontée par ses acteurs (Les Echos)

L'INTERNATIONAL

Opérateurs
Résultats financiers
Tele2 part chercher sa croissance dans le mobile. Le groupe a publié des trimestriels décevants, avec notamment un tassement de l'Arpu. Priorité est donnée au mobile pour retrouver de la marge. L'opérateur suédois souffre dans les marchés nordiques (Communiqué Tele 2, AFP, Les Echos, jdnet.com, silicon.fr, silicon.fr)
Telefonica pense mieux rentabiliser la téléphonie fixe. L'opérateur, qui vient de racheter la compagnie tchèque Cesky Telecom pour 3,5 milliards de dollars, espère mieux rentabiliser son activité de téléphonie fixe dans les années qui viennent, même si le chiffre d'affaires n'augmentera que modérément (AFP, Les Echos, silicon.fr)
Qwest, qui livre une guerre sans merci à son concurrent Verizon pour acquérir l'opérateur MCI (ex-WorldCom), s'attend à repasser aux bénéfices au premier trimestre après avoir enregistré des pertes pendant toute l'année 2004 (Communiqué Qwest, AFP, Les Echos)
SBC annonce un recul du bénéfice trimestriel. Le résultat hors exceptionnels de l'opérateur a dépassé les attentes, mais le deuxième opérateur de télécommunications des Etats-Unis publie un bénéfice au premier trimestre en net recul en raison des charges élevées liées au rachat d'AT&T Wireless par sa coentreprise Cingular Wireless ; la fusion a entraîné des coûts qui ont fait chuter le bénéfice net de 54% à 885 millions de dollars
(AFP, Les Echos, latribune.fr, silicon.fr, Financial Times)
Fusion/acquisition
Qwest Communications Files Comments at FCC to Block SBC-AT&T Merger ; Divestitures and Conditions Necessary to Protect Consumers and Businesses (Communiqué Qwest, AFP)
Le rachat de MCI de plus en plus stratégique pour Qwest. En choisissant de relever son offre sur MCI, Qwest tente de se repositionner sur un marché où la concentration est l'un des facteurs clés de succès. Mais les synergies existent-elles réellement ? (jdnet.com)
Câblo-opérateurs
L'espagnol Auna suscite les convoitises. Trois fonds d'investissements CVC Capital Partners, Apax et Blackstone offrent 12 milliards d'€ pour le holding de télécoms. Ona est également sur les rangs (La Tribune, AFP, Les Echos)
L'américain Aldelphia va payer 715 millions de dollars pour régler les poursuites judiciaires dont la société fait l'objet pour fraude (Les Echos)

L'INTERNET

VoIP
La téléphonie sur IP à la portée de tous, à condition de disposer d'une prise Ethernet (PC Expert)
Colt forfaitise la VoIP (Décision Micro)
FAI
La guerre des box relancée (SVM)
La Commission européenne a donné son feu vert a l'acquisition de la société américaine Radianz, fournisseur de services internet au secteur financier, par le groupe britannique de télécommunications BT (AFP)


LE SECTEUR POSTAL

Japon
La coalition de droite au pouvoir au Japon a remporté dimanche deux élections législatives partielles considérées comme des tests de la popularité du projet controversé du Premier ministre de privatisation de La Poste (AFP)