Revue de presse

Les titres de la presse du lundi 29 août 2005


ARCEP / REGULATION

Marché du haut débit vs triple play
Wanadoo étend sa domination sur l'Internet français. C'est un paradoxe : la concurrence, très intense cette dernière année dans l'Internet à haut débit, a particulièrement profité à… Wanadoo. Très attaqué l'an passé, le FAI a remonté la pente de manière fulgurante pour s'octroyer, au deuxième trimestre 2005, 48% des nouveaux abonnés ADSL en France devant Free qui en séduit moins de 20% chaque trimestre et Neuf Cegetel qui revendique un niveau d'acquisition de 20% (La Tribune)
Le match de " box " prend de l'ampleur. La tendance est à l'offre triple play. C'est un tournant. La bataille dans la fourniture d'accès ne se joue plus sur les prix, tombés à des plus bas, mais sur les services. Les FAI qui ne proposent pas encore d'offres triple play y viennent. La bataille se jouera aussi dans l'assistance téléphonique. Mais il n'y aura pas de place pour tout le monde, l'addition des ambitions de chacun dépassant les 100 % du marché. La concentration des acteurs devrait donc se poursuivre (La Tribune)
VoIP
Régulation / USA
Enforcement Bureau provides further Guidance to interconnected Voice Over Internet Protocol service providers concerning enforcement of subscriber acknowledgement requirement (Communiqué FCC)
La FCC a dévoilé un rapport rendu public la semaine du lancement de Google Talk dans lequel elle fait une proposition visant à assurer le financement du service universel par une taxation de la téléphonie sur IP. Pour l'instant les prestataires de VOIP ne participent pas à son financement (atleier.fr)
Marché
La téléphonie sur Internet défie les opérateurs fixes et mobiles. L'évolution des technologies Internet remet en question le rôle et le modèle économique des opérateurs de télécommunication traditionnels, d'après un rapport de l'OCDE. Téléphonies fixe et mobile sont concernées, alors que les logiciels de voix sur IP, de type Skype, gagnent du terrain (Le Monde Informatique, lexpansion.com)
Opérateurs
Janus Friis : " Skype doit désormais sortir du seul monde du PC ". Deux ans après son lancement, le logiciel Skype représente 46 % du trafic de téléphonie sur Internet en Amérique du Nord, soit 51 millions d'utilisateurs qui l'utilisent gratuitement mais aussi 2 millions d'abonnés payants pour appeler vers les mobiles et les fixes. Cofondateur et coprésident de la société, le suédois Janus Friis, 29 ans, revient sur cette " success story " et répond à des questions sur la concurrence des opérateurs de télécoms classiques, les limites de la téléphonie sur Internet ou bien encore le risque de se faire absorber par un grand groupe (La Tribune)
Dégroupage
Free constate des délais de dégroupage anormalement longs. Selon Free, ses délais de dégroupage seraient plus longs que les moyennes publiées par France Télécom. Discrimination ou erreur de calcul ? (vnunet.fr, Le Monde Informatique, 01net.com)
Première conséquence de la baisse des coûts du dégroupage : Completel va jouer dans la cour des grands. L'opérateur reste focalisé sur le marché des entreprises mais sort de sa niche de marché en visant une couverture nationale (Le Monde Informatique)
Multimédia mobile
Le gouvernement encourage les expérimentations de télévision sur mobile. Le rapport de Daniel Boudet de Montplaisir suggère le lancement commercial de cette technologie en 2007 et 2008. Le Premier ministre a tenu à manifester son soutien aux conclusions du rapporteur, qui rappelle l'importance d'une commercialisation rapide de ces services et insiste sur la nécessité de lever les nombreuses incertitudes qui entourent cette technologie, notamment à travers des programmes d'expérimentations
(Communiqué ddm.gouv.fr, Les Echos, AFP)
La TV sur mobile nécessitera un cadre juridique adapté (La Tribune)
BLR/WiMax
L'Arcep ouvre d'avantage la boucle locale radio en permettant l'attribution de nouvelles licences d'exploitation WiMax (Le Monde Informatique)

TELEPHONIE MOBILE

Concurrence
Les opérateurs mobiles menacés de sanctions . Accusés d'entente, Orange Bouygues et SFR risquent une forte amende. La concurrence reste insuffisante en France . L'UFC que Choisir invite les consommateurs à réclamer des dommages et intérêts. La polémique a fait chuter les cours de bourse des accusés et éclaboussé le ministre de l'Industrie (Le Journal du Dimanche)
Les opérateurs épinglés (L'Humanité)
Du Fil à retordre pour T. Breton. Devant l'avalanche de plaintes concernant le secteur de la téléphonie, certains s'interrogent sur l'impartialité de l'actuel ministre des finances et ancien PDG de France Télécom (Libération)
L'ex-ministre de l'Industrie, P. Devedjian, évoque un "conflit d'intérêts" dans le dossier télécoms
(Libération vendredi 26/8)
Consommateurs/Annuaires
L'annuaire découvre le téléphone mobile. Seuls les abonnés qui en feront la demande verront leur numéro de téléphone mobile publié dans l'annuaire (60 Millions de Conso.)

TELECOMS / STRATEGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Services de renseignements téléphoniques
Telegate signe un accord de partenariat avec SFR pour l'exploitation de l'activité renseignement téléphonique (Communiqué SFR, Les Echos, La Tribune)
Opérateurs
Neuf Cegetel se range en ordre de bataille Le premier niveau de management a été présenté vendredi lors d'un comité d'entreprise : il vient à 100% de Neuf Telecom. Le nouvel ensemble revendique 3,3 millions de clients grand public, dont 1 million en ADSL. Pour Michel Paulin qui reste directeur général : " Nous avons actuellement en France l'un des ADSL les moins chers du monde. Nous sommes arrivés aujourd'hui à un palier. Il faut donc plutôt s'attendre à une stabilité des prix qu'à une décroissance". Inversement, l'UFC Que choisir " s'inquiète d'une probable remontée des prix ". Afin de limiter ce risque, la DGCCRF a demandé à Neuf de s'engager à ne pas remonter ses prix sur plusieurs segments du marché de gros (Les Echos)
Consommateurs
Cegetel invente l'abus de forfait illimité (60 Millions de Conso.)

TELECOMS / STRATEGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Opérateurs
Fusions/acquisitions
Deutsche Telekom, qui aurait l'intention d'acquérir Atos Origin selon la presse, pourrait envisager d'autres formes de coopération, une acquisition n'étant qu'un scénario parmi d'autres
(Les Echos, La Tribune, Financial Times Deutschland)
Vodafone dément toutes discussions en cours pour la cession de court terme de sa filiale fixe allemande Arcor, mais reconnaît qu'une vente est envisagée sur le long terme (Les Echos)
Vivendi Universal marque un point en Pologne dans la bataille autour de PTC , le tribunal ayant annulé le transfert des parts de PTC au groupe Elektrim (AFP, Wall Street Jal, La Tribune)
Les télécoms slovènes s'apprêtent à racheter 60% de Maltacom (AFP)
Préaccord pour une prise de contrôle de l'opérateur national colombien par Telmex (AFP)
Wind telecoms buy-outs hits €9,3bn debt package snag (Financial Times)
Résultats financiers
Belgacom s'en sort mieux que prévu (+54,3%) . Le groupe envisage de faire des acquisitions dans les pays émergents (La Tribune, Les Echos, Wall Street Jal)
Concurrence
Burkina Faso : Telecel Faso : histoire d'une querelle de gros sous (lefaso.net)
ArmenTel fait appel de la décision de la commission pour la protection de la concurrence économique (armenews.com)
Câblo-opérateurs
Cablecom Holding has approached Liberty Global about a potential sale of Switzerland's biggest cable television and communications group (Financial Times)

L'INTERNET

Consommateurs
Internet, la bête noire de nos lecteurs. Free, le n°2 des FAI hexagonaux, cristallise les mécontentements
(60 Millions de Conso.)
Tele 2 : hausse à haut débit. Le forfait haut débit du FAI passe est passé cette été de 14,85€ à 23,85€. Des dizaines de milliers d'abonnés sont concernées et certains d'entre eux qui ont décidé de mettre fin à leur contrat se sont vu réclamer des frais de résiliation (60 Millions de Conso.
WiFi
Les hot spots Wi-Fi cherchent toujours leurs connexions. Les bornes d'accès sans fil à Internet se sont multipliées en France. Mais elles restent peu utilisées, surtout par le grand public (01net.com)
TV sur ADSL
Belgacom TV démarre "sans précipitation" avec 4 000 clients (AFP)
Nominations
Olivier Parriche est nommé directeur de Yahoo Search en France (Les Echos)