Revue de presse

Les titres de la presse du lundi 1 mars 2004

ART - RÉGULATION
Téléphonie mobile - licences
La hausse du prix des licences GSM à l'étude. Bercy souhaiterait augmenter les redevances payées par des entreprises aujourd'hui florissantes. Les redevances fixes annuelles, d'un montant de 15 à 20 millions d'€ par an, pourraient jusqu'à tripler et rapporteraient dès lors 3 milliards d'€ sur 15 ans aux caisses de l'Etat. En outre, un prélèvement sur le chiffre d'affaires serait instauré à un taux progressif augmentant avec les revenus des opérateurs ; cette taxe irait jusqu'à 5% et rapporterait jusqu'à 13,5 milliards d'€. "Si le gouvernement estime que les opérateurs mobiles bénéficient d'une rente, c'est au Conseil de la Concurrence ou au régulateur d'intervenir, pas au Trésor" estime un observateur (La Tribune, Le Figaro)
Les fréquences hertziennes dans la ligne de mire. Pour le gouvernement, taxer les licences se justifie car les fréquences sont des concessions du domaine public. Les négociations sur les licences GSM pourraient ainsi rouvrir le débat sur une taxation des fréquences hertziennes des télévisions, radio et WiFi (La Tribune)
La renégociation sur l'allongement des licences GSM pour les opérateurs de téléphonie mobile ont connu les premiers heurts. Le ministère de l'économie et des finances envisagerait selon la presse, d'augmenter les redevances annuelles et d'instaurer une taxe sur le chiffre d'affaires (telecominfonews.com)
Point de vue juridique
Guy Canivet, président de la Cour de Cassation : "La Cour de cassation doit parvenir à une analyse économique pertinent" . Juristes et économistes sont pour une fois d'accord : Il y a en France un grave déficit dans l'approche économique du droit (Les Echos) )
TELEPHONIE MOBILE
3G
3GSM World Congress : chronique d'un début annoncé pour l'UMTS (Le Figaro)
Jorma Olila, PDG de Nokia: "je n'attends pas de fusion à court terme". Jorma Ollila considère que le poids des acteurs chinois ne dépasse pas encore les frontières de la Chine, et se dit confiant sur les capacités de Nokia à faire face à un renforcement de la concurrence (Le Figaro)
Mike Zafirovski, DG de Motorola : "nous avons en ce moment 100% du marché des téléphones mobiles UMTS en Europe" (Le Figaro)
Chang Soo-Choi, vice-président de Samsung Electronics : "la 3G arrive" (Le Figaro)
Equipementiers
Alcatel prêt à céder sa branche portables. L'équipementier français aurait conclu un accord avec un fabricant chinois, Nanjing Panda Electronics (La Tribune)
Les prix des équipements de télécommunications vont encore baisser en 2004 mais à un rythme moindre qu'au cours des deux dernières années, ou la réduction avait pu atteindre 40% a 50%, a déclaré vendredi le directeur général d'Alcatel, Philippe Germond (AFP, Le Figaro)
Microsoft
"Microsoft ne menace pas les opérateurs télécoms" : une interview de Pieter Knook, vice-president de Microsoft
Pas de concurrence avec les opérateurs mobiles puisque Microsoft "ne fait que fournir du logiciel", et parce que l'incorporation du logiciel Windows Mobile dans les smartphone contribue à l'augmentation de l'ARPU data et voix des opérateurs mobiles ; pas de concurrence non plus avec les opérateurs fixes où Microsoft travaille, "à 90%" dans des domaines différents, selon M. Knook (Les Echos)
Opérateurs
La bourse ne valorise pas Bouygues Telecom à son juste prix (Le Jal des Finances)
Premier rôle : Gilles Pélisson : l'homme du téléphone chez Bouygues (La Croix)
Orange monte de 5,45% au capital de sa filiale roumaine (Les Echos)
TeliaSonera, the Nordic telecommunications group, could get drawn into the struggle between a Bermuda-registered fund and a Russian oligarch over control of Megafon, one of Russia's largest mobile phone operators (Financial Times)
Fusions-acquisitions : mobile synergies ( Lex Column- Financial Times)
FRANCE / TÉLÉCOMMUNICATIONS
France Télécom poursuit sa stratégie d'opérateur intégré
Les volte-face du France Télécom sur Wanadoo. Les patrons ont-ils le droit de se contredire ? Entre la communication de l'entourage et les vrais-faux démentis de l'émetteur, le jeu de l'intox a pris une dimension particulière (La Tribune)
Il serait temps de mettre de l'ordre dans ce petit jeu. Jusqu'où les dirigeants peuvent-ils faire des déclarations d'intentions, apparemment divergentes, sans écorner la crédibilité de leurs propos ? (La Tribune)
" Nous donnons la possibilité aux actionnaires de Wanadoo de poursuivre le projet internet ", une interview de Thierry Breton (Le Jal des Finances)
Après Orange, FT veut mettre la main sur Wanadoo (Le Jal des Finances, Investir)
FT n'a " aucun projet " sur Equant selon la presse (AFP, Les Echos)
" FT ne respecte pas le contrat de société qui le lie à ses actionnaires " : le point de vue de la présidente de l'Adam (Le Jal des Finances)
Deux questions à Franck Dangeard/N°2 de FT (Investir)
Logique industrielle contre logique boursière (Edito/ Le Jal des Finances)
Analyses
France Télécom : deux PDG, une vision. (La Tribune)
France Télécom : raison d'Etat. Thierry Breton a réussi l'inimaginable. Mais tout le monde n'est pas à la fête (Le Figaro)
Câblo-opérateurs
La cession de Noos entre dans sa dernière phase. Selon la presse, Suez, actionnaire majoritaire de Noos, pourrait annoncer d'ici la fin de la semaine le nom du candidat qu'il a sélectionné pour engager des négociations exclusives en vue de la vente du câblo-opérateur. Noos pourrait être valorisé près de 600 millions d'€, soit une somme correspondant à l'endettement de la société. Très attendue, cette cession devrait donner le coup d'envoi de la recomposition du câble français à peine convalescent et dont seule une concentration autour d'un, voire deux acteurs, pourra assurer la survie (Les Echos, Le Figaro)
L'INTERNATIONAL / TÉLÉCOMMUNICATIONS
Opérateurs
Les investisseurs s'attendent à des fusions dans le secteur des télécoms. Les opérateurs téléphoniques européens pourraient mobiliser près de 200 milliards d'€ de cash pour les acquisitions au cours des trois prochaines années, tout en restant très faiblement endettés (Les Echos)
Kai-Uwe Ricke, sauveur de Deutsche Telekom ? Successeur du charismatique Ron Sommer, il amorce le redressement de l'opérateur (Le Figaro)
Telefonica prévoit plus de 7% de croissance cette année (AFP, Le Figaro, Les Echos)
Sprint regroupe les actions de ses deux filiales en une seul titre (AFP)
L'INTERNET
Régulation
Isabelle Falque-Pierrotin : "La corégulation est la seule voie réaliste de régulation du Net". La présidente du Forum des Droits sur l'Internet analyse les problématiques de régulation du réseau, les conséquences de la loi numérique, la protection des enfants en ligne et les multiples problématiques auxquelles elle est appelée à s'intéresser (jdnet.com)
Noms de domaines
Verisign poursuit l'ICANN en justice pour abus de position dominante. La société en charge de la commercialisation et de la gestion des noms domaines généraux accuse l'organisme de régulation d'Internet de l'empêcher de mettre en oeuvre certains services (jdnet.com, La Tribune)
Consommateurs
UFC-Que choisir va porter plainte contre Tiscali, Free, Wanadoo, Noos et 9 telecom leur reprochant de modifier leurs conditions générales des contrats internet à tout moment, sans demander le consentement préalable (Les Echos)
Usages
e-Xcompil, site de téléchargement de Vivendi Universal, fait sa publicité pour le téléchargement légal (La Tribune)
L'AUDIOVISUEL
TV sur ADSL / Point de vue juridique
TV sur ADSL : Dialogue de sourds autour du principe de neutralité. C'est au nom de ce principe que les grands opérateurs (France Télécom, TF1) revendiquent le droit d'investir ce nouveau support : le principe de neutralité commanderait d'en laisser l'usage libre et accessible à tout opérateur, fut-il dominant. Mais c'est aussi en invoquant ce principe que les opérateurs moins puissants cherchent à les en empêcher : l'interopérabilité des infrastructures impose la mise en place de règles prudentielles pour maintenir la concurrence et le pluralisme (un éditorial signé Lucien Rapp dans les Echos)