Grand dossier - Le Très Haut Débit radio (THD Radio) - La Boucle locale radio - Le Wimax

L'historique de la BLR / le contrôle des déploiements (2008 - 2011)

Vous êtes professionnel des télécoms ?

Accédez à l'espace pro

23 décembre 2011 : quatre titulaires de fréquences de boucle locale radio dans la bande 3,4 - 3,6 GHz sont mis en demeure de respecter leurs engagements de déploiements dans les départements d'outre-mer. Il s'agit des sociétés Guyacom, STOI Internet, WLL Antilles Guyane et WLL Réunion. / Le communiqué de presse 

 23 novembre 2011 : sept titulaires de fréquences de boucle locale radio dans la bande 3,4 - 3,6 GHz sont mis en demeure de respecter leurs engagements de déploiements : Altitude Wireless, Axione, Bolloré Telecom, département de la Charente, collectivité territoriale de Corse, Société du Haut Débit et Nomotech. / Le communiqué de presse 

 25 juillet 2011 : l'ARCEP publie les contributions à la consultation publique sur l'état des lieux et les perspectives d'utilisation et de développement des réseaux Ensemble de lignes, de voies de communication, etc., qui desservent une même unité géographique. de boucle locale radio. 16 opérateurs font l'objet d'une ouverture de la procédure prévue à l'article L. 36-11 du code des postes et des communications électroniques / Le communiqué de presse 

 23 mai 2011 :  l'ARCEP publie l'état des déploiements des opérateurs de boucle locale radio dans la bande 3,5 GHz au 31 décembre 2010 et lance une consultation publique sur les perspectives d’utilisation et de développement de ces réseaux / Communiqué de presseconsultation publique 

 5 mai 2010 : l’ARCEP publie l'état des déploiements des opérateurs BLR-Wimax 3,5 GHz au 31 décembre 2009, après leur mise sous surveillance, décidée en septembre 2008 / Tableau des déploiements par régions et départements, déploiements par titulaire d'autorisation et cartes des déploiements par titulaire d'autorisation 

 9 avril 2009 : l’ARCEP publie l'état des déploiements au 31 décembre 2008 : six mois après leur mise sous surveillance, décidée en septembre 2008, le déploiement des opérateurs BLR-Wimax 3,5 GHz est toujours très en retrait par rapport aux engagements de déploiement prévus fin juin 2008 de 3562 sites / Tableau des déploiements par régions et départements, déploiements par titulaire d'autorisation et cartes des déploiements par titulaire d'autorisation 

 15 septembre 2008 : l’ARCEP a conduit au cours de l’été 2008 le contrôle du respect des obligations de déploiement des titulaires d’autorisation d’utilisation de fréquences de boucle locale radio délivrées en 2006. L’Autorité constate un premier déploiement effectif de la boucle locale radio, avec plus de 500 sites opérationnels, des offres commerciales et plusieurs milliers de clients particuliers et entreprises raccordés. Cependant, les déploiements sont encore relativement modestes et restent aujourd’hui inférieurs aux engagements pris par les titulaires dans leurs autorisations.

L’Autorité a également procédé à des auditions qui lui ont permis d’apprécier les circonstances qui affectent le développement des projets de boucle locale radio. Le démarrage modeste des déploiements s’explique en partie par le retard industriel et la maturité insuffisante des équipements à la norme WiMAX 802.16e. Le bilan effectué avec les acteurs a également confirmé l’existence de projets relevant de deux modèles économiques très différents.

Sur la base de ces éléments, l’ARCEP met sous surveillance les titulaires d’autorisation d’utilisation des fréquences de boucle locale radio : les titulaires lui transmettront tous les six mois l’état d’avancement de leurs déploiements. Ces informations, actualisées régulièrement, seront publiées sur le site de l’Autorité.

 Communiqué de presse du 15 septembre 2008 

 Tableaux et cartes de suivi des déploiements (pdf) 

 Etats des lieux et perspectives de la boucle locale radio : synthèse des résultats du contrôle à l’échéance du 30 juin 2008 (pdf)