Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 5 mai 2017

RÉGULATION

Paquet télécom

• L’hostilité des États membres aux propositions sur le spectre se confirme. La majorité des États membres rejette l’idée de fixer une durée minimale de 25 ans aux licences sur les fréquences, confirme un document du Conseil publié par EurActiv. Incluant les commentaires de 13 pays, dont la France, le document de plus de 500 pages montre également que les États sont encore loin d’une position commune, notamment pour engager davantage de coordination entre les plans d’allocation des fréquences. (EurActiv)

Marché unique numérique

• Une eurodéputée bulgare pressentie pour devenir commissaire au Numérique. Mariya Gabriel (PPE) aurait la préférence de la Commission européenne pour remplacer Günther Oettinger, parti au budget au début de l’année 2017, rapporte Politico Europe. L’eurodéputée est vice-présidente du groupe PPE et membre de la commission Libertés civiles. Le gouvernement bulgare n’a pas encore nommé officiellement de candidat.  (Politico)

Lobbying

• Les géants de la Silicon Valley, nouveaux maîtres du lobby à Bruxelles selon Transparency. Figure emblématique de ce mouvement, Google a augmenté ses dépenses de lobbying de « 240 % depuis 2014 » et considérablement accru ses rendez-vous avec les membres de la Commission. Les géants de l’internet et de l’économie collaborative recrutent aussi en masse dans le personnel des institutions. « Une stratégie qui semble fonctionner », affirme Transparency, qui montre, chiffres à l’appui, que les commissaires et leurs équipes rencontrent encore peu les ONG en comparaison de ces géants. (Politico, communiqué Transparency)

UE / Amazon

• Pratiques anticoncurrentielles : la Commission accepte les engagements d’Amazon concernant les livres numériques (Communiqué de la Commission, Politico)

Données personnelles

• EU privacy watchdog’s report targets big data, AI (Politico)

NUMÉRIQUE

Plateformes

• Uber Faces Federal Criminal Probe Over ‘Greyball’ Software. Company has said it used the technology to evade government officials seeking to identify and block its drivers in cities where it faced regulatory challenges (Wall Street Journal)

• Décret Airbnb : les loueurs vont devoir s’enregistrer. Les mairies peuvent désormais obliger les propriétaires à déclarer les logements proposés sur les platesformes d’hébergement en ligne (Le Parisien)

Protection de la vie privée

• La NSA a collecté plus de 151 millions de relevés téléphoniques en 2016. Un nombre jugé dérisoire comparé au programme de masse en vigueur avant les révélations d'Edward Snowden en 2013. (La Tribune)

• Une étude montre que plus de 230 applications Android utilisent des traqueurs à base d’ultrasons à des fins marketing. Un risque pour la vie privée. (Silicon)

Révolution digitale

• La transformation numérique mode d’emploi. Les ressorts d’une révolution et les recettes pour s’y adapter par deux dirigeants qui l’ont vécue. Un guide exhaustif et pédagogique écrit par Christophe Victor et Lydia Babaci-Victor (Les Echos)

• Les usines-écoles, points d’appui pour l’industrie du futur. Les technologies numériques de production poussent les formations industrielles à se réinventer. De nouvelles initiatives émergent pour faire tomber les murs entre la salle de classe et l’usine (Les Echos)

• La Singularity University californienne, laboratoire d'innovations et antichambre du transhumanisme. Fondée en 2008 par Peter Diamandis et Ray Kurzweil, la Singularity University est un lieu d'enseignement, d'échanges et de recherche tourné vers l'avenir, avec une orientation philanthropique et transhumaniste. Elle a inspiré la création de thecamp, son pendant européen, qui doit ouvrir ses portes à l'automne. (La Tribune)

Start Up

• Kamran Elahian, l’homme qui veut créer 10 millions d’emplois dans les start-up (Les Echos)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Marché français au T1 2017

• Le marché français de la téléphonie mobile a continué de croître au premier trimestre 2017, progressant de 1,7%, selon l'observatoire des marchés des communications électroniques, publié par l’Arcep. Il s'agit de la croissance annuelle la plus importante relevée sur les cinq derniers trimestres, celle-ci n'ayant jamais dépassé 1,2%, comme au dernier trimestre de 2016 par rapport à la même période en 2015. (AFP, La Tribune, Contexte)

4G

• Déploiement 4G : le rythme ralentit en avril, quid de l'évolution sur un an ? Durant le mois d'avril, Orange et SFR ont été les deux opérateurs les plus actifs sur le déploiement d'antennes et de supports pour la 4G, tandis que Bouygues Telecom tourne au ralenti. Sur un an, la marque au carré rouge a mis en service plus de 12 000 antennes et 5 600 supports.(Next inpact)

• Près de 30 000 sites 4G en service en France (Silicon)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Qualité de service du cuivre

• Le téléphone ne sonne plus. On croyait le téléphone fixe plus fiable que le mobile, mais à Bellaing, le réseau « historique » est en panne depuis un mois, touchant trois cents foyers, sans qu’Orange n’ait pour l’instant trouvé la solution. (La Voix du Nord)

Orange

• Le plan d'Orange pour « virtualiser » sa Livebox. Avec la virtualisation de la Livebox, Orange souhaite proposer plus de fonctionnalités à ses clients : magnétoscope numérique en ligne, contrôle parental, pare-feu plus performant, service client renforcé, etc. Reste maintenant à savoir qui pourra en profiter, quand et dans quelles conditions. (Next Inpact)

SFR

• SFR rebaptisé Altice pour un nouveau départ ? La direction du groupe de Patrick Drahi réfléchit depuis plusieurs mois à un rebranding de l'opérateur télécoms. Un exercice risqué et délicat. (ZDNet, Numerama)

• SFR élargit les investissements dans ses datacenters. SFR étend ses capacités de stockage dans cinq de ses datacenters. Une volonté qui traduit la stratégie de développer l’offre d’hébergement, complémentaire aux services télécoms (Silicon)

Bouygues Télécom

• Chez Bouygues, la relève est en marche. Les fils de Martin et d’Olivier participent à leur première assemblée générale (Challenges)

FttH / Outre Mer

• La Réunion est l’un des départements les plus fibrés de France. Le leader de la fibre sur l’île, Zeop, y a testé des débits dix fois plus élevés que la normale. A lui seul, Zeop, du groupe Océinde, couvre en haut débit 56 % de la population, soit 150.000 foyers sur 270.000, loin devant Orange et ses 56.000 prises. Cette démonstration de force illustre le volontarisme d'Océinde, un groupe employant un peu moins de 2.000 personnes pour un chiffre d'affaires de près de 250 millions d'euros l'an dernier, qui n'a pas hésité à investir 140 millions d'euros entre 2011 et 2013, sans aide de défiscalisation ni fonds Feder, pour fibrer l'île. (Les Echos)

Réseaux internet

• Kentik et France iX s’associent pour fournir des services d’intelligence réseau à l’écosystème du numérique en France (Communiqué)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Vivendi / Telecom Italia

• Vivendi prend le pouvoir chez Telecom Italia après un long bras de fer. Vincent Bolloré a finalement gagné la partie dans les télécoms italiens en obtenant dix sièges sur quinze au conseil d'administration de Telecom Italia. Arnaud de Puyfontaine devrait être nommé à la présidence du conseil d'administration dans les prochains jours. (Le Figaro, Les Echos, La Tribune, AFP)

• En Italie,  Vivendi joue une partie serrée. Il sera désormais intéressant de voir ce que Vivendi proposera en terme de stratégie pour le groupe et notamment en terme de rapprochement télécoms/contenus. Sur ce registre, le régulateur italien, l’AGCOM, a ordonné à Vivendi de faire un choix entre sa participation dans Mediaset et Telecom Italia (Le Monde)

Opérateurs

• Chema Alonso, gros bonnet du big data chez Telefonica. Ce hacker et spécialiste reconnu en cybersécurité est devenu le grand manitou du big data au sein du géant espagnol des télécommunications. Derrière son look rock’n roll, il a la lourde tâche de transformer Telefonica en développant de nouveaux services grâce aux monceaux de données générées par ses clients. (La Tribune)

• L'opérateur norvégien Telenor, malgré des résultats trimestriels mitigés, a relevé ses prévisions grâce à son retrait du difficile marché indien, sans toutefois parvenir à combler les attentes. (AFP)

Equipementiers

• Huawei s'est adjugé 20% du marché chinois des smartphones au premier trimestre, dépassant son rival local Oppo qui dominait le classement fin 2016, tandis qu'Apple continue de perdre du terrain et que Samsung disparait du top-5 (AFP)

• Nokia a annoncé la suppression d'environ 200 postes en Finlande, pour la plupart cette année. (AFP)

• Satya Nadella (Microsoft) : "Nous ferons plus de smartphones. Mais…" Le PDG de Microsoft l'assure, la firme n'a pas renoncé à faire des téléphones. Sauf que ceux-ci ne ressembleront pas aux terminaux d'aujourd'hui. Traduction : un Surface Phone n'est pas pour demain. (ZDNet)

Apple

Puces

• La guerre s’envenime entre Apple et Qualcomm. Les deux géants sont en guerre ouverte depuis janvier. Qualcomm voudrait interdire l'importation d'iPhone aux Etats-Unis. Ce nouveau développement, que Qualcomm refuse de confirmer, illustre une escalade du conflit entre les deux fleurons californiens, qui a éclaté au grand jour il y a moins de six mois, lorsque Apple a attaqué Qualcomm en justice, en lui réclamant pas moins de 1 milliard de dollars. Pour Apple, le numéro un mondial des modems 3G et 4G abuse de sa domination et impose des redevances exorbitantes aux utilisateurs de ses licences. (Les Echos, Silicon)

Investissements

• Apple Plans $1 Billion Advanced Manufacturing Fund. First investment to be announced later this month (Wall Street Journal)

INTERNET

Facebook

• Malgré plusieurs avertissements sur une baisse attendue de ses revenus en 2017, Facebook a présenté de très bons résultats à l'issue du premier trimestre. Les recettes publicitaires (98 % du chiffre d'affaires) ont progressé de 51 %, faisant grimper les revenus à plus de 8 milliards de dollars entre janvier et mars. Le réseau social approche en outre des 2 milliards d’utilisateurs (Le Figaro, Les Echos)

• Facebook Revenue Surges, Fueled by Mobile. Increase is a sign of how marketers are increasingly embracing Facebook and Instagram (Wall Street Journal)

• La puissance de Facebook en six chiffres (01Net)

• Facebook: accounting for change (Financial Times)

Google

• Google accepte de payer 306 millions d’euros au fisc italien. Les autorités fiscales italiennes accusent le géant américain de n’avoir payé aucun impôt sur près d’un milliard d’euros de revenus en Italie. L’accord couvre les années 2002 à 2015. Google va devoir verser 306 millions d’euros d’arriérés d’impôt au fisc italien (Les Echos, Electron libre, Reuters, Politico, AFP, La Tribune, BFM Business, Financial Times).

• Google affronte une cyberattaque sur son service de messagerie Gmail (Les Echos)

TECHNOLOGIES

Tablettes

• Le marché mondial des tablettes continue de reculer pour la plupart des principales marques (AFP)

E-paiement

• Square augmente ses revenus et réduit ses pertes. Le service de paiement sur mobile Square a présenté les résultats de son premier trimestre au cours duquel son chiffre d’affaires a augmenté de 22% et les pertes ont été réduites significativement. (ZDNet)

• Les banques résistent au grand méchant Apple. BPCE excepté, les réseaux bancaires français rechignent à proposer à leurs clients Appel Pay, la solution de paiement disponible sur iPhone. Ils jugent inacceptables les conditions posées par le géant du web (Le Monde)

CONTENUS

SFR

• La vérité sur…l’inextinguible soif de SFR. L’opérateur de télécoms poursuit sa razzia sur les contenus avec le cinéma, les séries et la presse (Challenges)

Droits TV

• Canal + conserve les droits de la Formule 1 face à SFR. Canal + n'était pas le seul sur les rangs : beIN Sports et surtout SFR se sont également positionnés. Nouvel acteur dans les contenus, l'opérateur détenu par Altice n'a pas caché ses ambitions dans le sport. Il y a un an et demi, SFR avait surpris l'intégralité du marché en soufflant à la filiale de Vivendi les droits de diffusion du très suivi championnat d'Angleterre de football, la Premier League. Il n'avait pas hésité à mettre sur la table quelque 300 millions d'euros afin de les sécuriser jusqu'en 2019. Et depuis, il a étoffé son portefeuille de droits. Cette fois, Canal+ était sur ses gardes… (Les Echos, Le Figaro)

SECTEUR POSTAL

Emplois

• Amazon veut ouvrir un entrepôt géant en région parisienne. Le champion de l’e-commerce prépare son arrivée à Brétigny. Avec plus de 2000 emplois à la clé (Les Echos)

La Poste

• La Poste veut se diversifier dans la santé à domicile. L'entreprise publique engage des négociations exclusives pour la prise de contrôle d'un des leaders du secteur, Asten Santé. Dans sa quête de relais de croissance afin de pallier le déclin du courrier, son métier historique, La Poste mise plus que jamais sur l'économie des seniors. (Les Echos, DNA)