Mars

Les titres de la presse du lundi 2 mars 2020

REGULATION

Impact environnemental du numérique

• Le Conseil national du numérique est saisi par le gouvernement sur l’opportunité de faire converger les transitions numérique et environnementale (Communiqué)

• Le bureau de la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable a retenu, dans son programme de contrôle pour l'année 2020, la création d'une mission d'information relative à l'empreinte environnementale du numérique (Communiqué)

• ICT industry agrees landmark science-based pathway to reach net zero emissions / TU, GeSI, GSMA & SBTi set science-based pathway in line with Paris Agreement (Communiqué)

• Light deployment regime for small-area wireless access points / La Commission a mis en consultation les futures règles sur le déploiement des petites cellules, demandées par le code télécoms (Communiqué, Contexte)

Distribution de la presse

• Le Syndicat des éditeurs de presse (SAEP) qui regroupe certains éditeurs de magazines s’inquiète de la distribution de ses journaux en cas de défaillance de Presstalis / L’Arcep tente de sauver la continuité de la distribution de la presse quotidienne au détriment des libertés économiques et de l’avenir des petits éditeurs (ojim.fr)

• Presstalis bientôt en redressement judiciaire ? La somme de 80 millions d’euros est avancée pour financer notamment la réduction drastique des effectifs (ils passeraient de 1000 à 250 salariés), que ni les magazines, ni les quotidiens, ni l’État, ne veulent payer (La Lettre de l'Expansion)

• Thomas Aidan, directeur de la publication de la revue de cinéma La Septième Obsession : "S'ils tombent, tout le monde tombe" : la crise de Presstalis donne des sueurs froides à la presse écrite (lci.fr)

5G

France : Orange et Free, tous deux favorables à une mutualisation de certaines infrastructures pour le déploiement de la 5G, pourraient faire cause commune. L'Arcep plancherait déjà sur un accord de mutualisation pour les deux opérateurs (lesnumeriques.com)

Belgique : Proximus, Telenet et Orange se sont portés candidats auprès de l'IBPT pour l'obtention d'une licence 5G provisoire (dhnet.be)

• L'IBPT, à la surprise générale, a annoncé la mise aux enchères du dernier bloc disponible pour la 4G, un créneau qui n'avait pas trouvé preneur précédemment (trends.levif.be)

Portugal : "5G – vai mudar tudo? (ou a montanha vai parir um rato?). A capacidade de transmissão nas comunicações evolui a um ritmo inexorável, tal como a capacidade de processamento dos computadores. Mais é sempre melhor, diz a oferta; falta só encontrar a procura" : Daniel Reis, sócio do escritório de advogados da DLA Piper (observador.pt)

Sénégal : Sonatel va tester la 5G avant fin 2020 (socialnetlink.org)

En Afrique

• Vers la suppression des frais de roaming dans les six pays de la CEMAC (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée Équatoriale et Tchad) au second semestre 2020 (cameroon-info.net)

• Orange Cameroun refuse de baisser le coût des appels et SMS, comme demandé par l'ART. L’opérateur justifie ses tarifs les déséquilibres financiers que pourrait engendrer une baisse des tarifs de terminaison d’appel de l’ordre de 45% sur une seule année (actucameroun.com)

Point de vue

• Quand le manque de régulation tue le business. De Boeing à Facebook en passant par Juul, les résultats 2019 des groupes américains ont montré qu’un défaut de régulation peut coûter cher aux entreprises et pas seulement financièrement / Au-delà du coût financier direct, le risque est celui d'une régulation fragmentée ou d'une perte de souveraineté. Les entreprises pourraient faire le choix d'une régulation moins ambitieuse mais unifiée (Les Echos)

TÉLÉCOMS-FRANCE

Aménagement numérique

• Les réseaux Emeraude THD et THD 66, portés par les départements de l’Aude et des Pyrénées-Orientales, vont déployer plus de 600.000 prises fibre optique grâce à une opération de financement menée par Altitude Infrastructure THD et la Banque des Territoire (touleco.fr)

• Iliad, a finalisé la mise en œuvre de son partenariat stratégique avec le fonds d'infrastructure InfraVia, au travers de la cession de 51% d'Investissements dans la Fibre des Territoires (IFT), société dédiée à la gestion active des lignes fibres situées hors des zones très denses en France (Agence Option Finance)

• Free couvre plus de 97 % de la population en 4G, d’après nPerf (universfreebox.com)

Equipementiers

• Huawei veut installer un site de production pour la 4G et la 5G en France. L’usine devrait produire l’équivalent de 1 milliard d’euros d’équipements par an, mais l’entreprise n’a pas précisé dans quelle région française celle-ci serait implantée. Ce site d’équipements radio pour les communications sera le plus important hors de Chine (Le Monde)

Presse outre-mer

• L'offre de reprise de France Antilles par NJJ, holding de Xavier Niel, prévoit le maintien de l'édition des 3 quotidiens imprimés (Correspondance de la presse)

NUMÉRIQUE

Parité

• Tech : des pistes pour féminiser le secteur. Avec 27 propositions, le rapport commandé par le gouvernement à Chiara Corazza, directrice générale du Women’s Forum, entend faire de la France une nation pionnière pour promouvoir les femmes dans les « sciences, technologie, ingénierie et mathématiques » (Les Echos Execvutives)

TÉLÉPHONIE MOBILE

5G

• La 5G, le turbo vers l'analyse des données des objets connectés : Laurent Laisney, consultant chez Teradata, voit ce nouveau réseau comme un facilitateur pour l'analyse des données et un moyen de forcer les entreprises à repenser la façon dont elles analysent et exploitent les informations (usine-digitale.fr)

• Souscrire un forfait 5G dès son lancement : une bonne idée ? (selectra.info)

Développement durable

• En France et en Afrique, Orange organise le recyclage des mobiles au profit d’Emmaüs International  (nicematin.com)

TÉLÉCOMS-INTERNATIONAL

Au Portugal

• Alexandre Fonseca, presidente da Altice, criticou, esta sexta-feira, a Anacom, considerando que “este regulador não tem condições para continuar e devia ser nomeado através de um concurso público internacional” / Em causa está a divugação, por parte do regulador, de que os preços das telecomunicações em Portugal aumentaram 7,6% (sol.sapo.pt)

En Belgique

• "La vente de VOO a l'odeur, le goût et la couleur d'une vaste fraude" : Michaël Trabbia, CEO d'Orange Belgium, juge la procédure de vente du cablo wallon, détenu par le groupe public liégeois Enodia/Nethys "totalement anormale". Et réclame des explications au fonds américain Providence (lesoir.be)

Aux Etats-Unis

• La FCC veut sanctionner les quatre principaux opérateurs télécoms américains, à hauteur de 200 millions d'euros, pour avoir divulgué la localisation de leurs clients sans leur autorisation /  La FCC a proposé des amendes de 91 millions de dollars pour T-Mobile, 57 millions pour AT&T, 48 millions pour Verizon et 12 millions pour Sprint :   "Les quatre opérateurs vendent l'accès aux informations de géolocalisation de leurs clients à des agrégateurs, qui revendent ensuite ces données à des tiers, des fournisseurs de services basés sur la localisation" / T-Mobile va contester la sanction (AFP, Communiqué FCC, Les Echos)

• Une coalition de syndicats américains appelle les régulateurs à enquêter sur les "pratiques anti-concurrentielles"  d'Amazon qu'ils accusent de faire baisser les salaires et de favoriser ses propres produits sur sa plateforme (AFP)

Satellites

• SES: bénéfice net 2019 en hausse de 1,3% à 296,2 M EUR, ventes en recul de 1,3% / L'opérateur européen de satellites envisageait la filialisation de son activité "Réseaux" (AFP)

Câbles sous-marins

Câble ACE (Africa Coast to Europe) : le réseau  internet est fortement perturbé en Mauritanie en raison d'un "incident" survenu jeudi au large de ce pays d'Afrique de l'Ouest sur un câble sous-marin en fibre optique de 17.000 km reliant l'Afrique du Sud à l'Europe (AFP)

• Seacom et Tata communications s'associent pour étendre leurs offres de connectivité en Afrique, Europe et Asie (Agence Ecofin)

Opérateurs

• China Unicom, Deutsche Telekom, EE, KDDI, Orange, Singtel, SK Telecom, Telefonica et TIM ont uni leurs forces, avec le soutien de la GSMA, pour développer une plateforme interopérable destinée à rendre les capacités de calcul de pointe largement et facilement disponibles (Communiqué)

INTERNET

En Afrique

• 90% de Togolais seront connectés à l’internet haut débit d’ici 2022, la ministre des Postes, de l’Economie numérique et des Innovations technologiques (africatopsuccess.com)

e-paiement

• Comment Bouygues, Orange et SFR voudraient remplacer les GAFAM pour nous authentifier en ligne. Les opérateurs, membres de l’AFMM (Association Française pour le développement des services et usages Multimédias Multi-opérateurs), lancent la solution Mobile ID auprès des e-commerçants (01net.com, Communiqué AFMM)

Justice

• Données internet et téléphonie: les services français craignent un barrage de la justice de l'UE. La Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) doit décider d'ici l'été de confirmer, ou non, l'arrêt "Tele2" / Les métadonnées des connexions internet et conversations téléphoniques ne pourront être conservées par les opérateurs (AFP)

Moteurs de recherche

• Android : Google fait de la place aux autres moteurs de recherche. A compter de ce dimanche, les utilisateurs d'appareils Android en Europe se verront proposer une fenêtre de choix de leur moteur de recherche par défaut. Trois alternatives à Google seront offertes. Les concurrents critiquent le système d'enchères mis en place pour emporter les créneaux (Les Echos)

Cloud

• Le ch'ti du cloud délie les Gafam. OVH défend son modèle de pure player européen face aux géants américains (JDD)

SECTEUR POSTAL

En France

• La Poste: opération diversification réussie. Lors de la publication de ses résultats annuels, le groupe public a publié une hausse de 5,2 % de son chiffre d’affaires, à 25,9 milliards d’euros, tandis que le résultat net a grimpé de 3%, à 822 millions d’euros. Le courrier qui subit une chute structurelle (-7,8% l’an passé) continue de peser, mais il ne représente plus que 25% de ses revenus et devrait passer sous la barre des 20 %, selon le plan stratégique de 2014. La Poste fait aujourd’hui valoir un modèle multi-activités avec les colis de Colissimo, dont les volumes ont grimpé de 8,7% l’an passé, notamment grâce au contrat signé avec Amazon (La Lettre de l'Expansion)