Juin

Les titres de la presse du vendredi 19 juin 2020

REGULATION

5G

France : La 5G arrive à Perpignan: le projet, qui prévoit 4 antennes disposées le long de la voie ferrée et de l'autoroute entre Figueres et Perpignan, est entre les mains de différents acteurs, dont Cellnex Telecom, l'Arcep et la Commission Européenne / De 2020 à 2023 le chantier 5G Méditerranée (5GMed) d'installation du réseau téléphonique à très haut débit s’installera dans la région Pyrénées-Orientales jusqu’en Espagne (L'Indépendant)

• "La 5G est plus propre que la 4G", assure Nicolas Guérin, le nouveau président de la Fédération Française des Télécoms, dans une interview. L'actuel secrétaire général d'Orange fait un point sur la situation des opérateurs et dresse des perspectives pour l'Internet fixe et mobile en France / "Nous entendons parler depuis des années de consolidation, mais il pourrait y avoir d'autres modèles comme la mutualisation des réseaux et le partage de la technologie entre les acteurs. La concurrence se fera aux niveaux des infrastructures, mais cela n'empêche pas la bonne intelligence dans une certaine mesure. La question se posera clairement après les enchères sur les fréquences fin septembre" (Le Parisien)

• Des associations de défense de l’environnement réclament un moratoire sur le déploiement de la 5G (Le Monde)

Portugal : 5G prejudica a saúde? Anacom garante que não há evidências / O regulador publicou um documento pedagógico para tranquilizar os receios da população quanto ao 5G: a radiação não faz mal à saúde e as frequências já são usadas há vários anos por outros serviços (ECO Economia Online)

EU : 5G health group under scrutiny: Klaus Buchner and Michèle Rivasi, two Green members of the European Parliament, release a report that alleges strong conflicts of interest in how a key group of scientists have set health standards for 5G in past years / Its main message: “For really independent scientific advice we must not rely on the International Commission on Non-Ionizing Radiation Protection (ICNIRP),” the report said / Telcos’ response: Telecom lobby group GSMA said the report was “a weak attempt to discredit ICNIRP’s key message” and said “the organization’s independence is recognized by the World Health Organization, the International Labour Organization and the European Commission.” (Politico)

• Dangers de la 5G : des scientifiques jugés trop proches de l’industrie : l’impartialité du comité qui guide l’Europe pour protéger la population des ondes en question / Un rapport de deux députés européens accuse la commission internationale de protection contre les rayonnements non ionisants (ICNIRP) d’être trop proche de l’industrie des télécoms / La Commission européenne,quin'est "pas en mesure de commenter le rapport", ne l’ayant "pas vu", assure toutefois que "la protection de la santé des citoyens est de la plus haute priorité pour l’UE, également en ce qui concerne le déploiement de la 5G et que les limites d’exposition de l’UE pour le grand public, appliquées à tous les réseaux mobiles, sont au moins 50 fois inférieures à ce que les preuves scientifiques internationales suggèrent comme ayant un effet potentiel sur la santé" (Le Monde)

Belgique : "Rejet de la 5G : la conséquence d'une peur de l'innovation et d'une inculture scientifique" : Sébastien Point, chercheur et physicien, argumente scientifiquement contre ceux qui considèrent cette nouvelle technologie comme un danger mortifère (levif.be)

Tchéquie : O2 a lancé le réseau 5G à Prague et à Kolín, en Bohême centrale / 15% des habitants de Prague pourraient être connectés d’ici quelques semaines. (Radio Prague)

Marché français des télécoms

• Fibre et 4G : jamais les opérateurs n'ont autant dépensé dans leurs réseaux qu'en 2019 (Les Numériques)

• Marché des télécoms : les investissements sont en forte hausse dans le fixe (CNET France)

• L'incompétence organisée, la preuve par le plat de nouilles !! (Economie Matin)

Aménagement numérique

• Fibre optique en 2020 : quels sont les territoires les mieux couverts ? Etat des lieux du déploiement de la fibre dans l'Hexagone à fin mars 2020, grâce aux chiffres publiés en open data par l'Arcep (Ariase)

• Fibre optique : SFR tient ses objectifs de déploiement en Bretagne (Le Télégramme)

• Fibre optique : les opérateurs se défendent face au “travail de cochon” dénoncé par l'Arcep, en marge de la présentation des chiffres sur le secteur des télécoms. Le président de l’Arcep évoquait des sous-traitants travaillant “comme des cochons” et leur “travail de sagouin”, invitant ainsi les opérateurs à “faire la police” et à écarter les brebis galeuses.  / Dans un entretien accordé au Parisien, le président de la FFT, Nicolas Guérin,  tente de nuancer la situation soulignée par l’Arcep en rappelant qu’il y a “beaucoup de pression sur les opérateurs et leurs sous-traitants pour raccorder tout le monde” et que le secteur a “des problèmes indéniables pour trouver des techniciens, car les écoles ne sont pas remplies” (universfreebox.com)

Couverture mobile

L’Arcep publie les données de couverture mobile en 4G du 1er trimestre 2020 en métropole et Outre-mer / En métropole, la couverture en 4G du territoire progresse de 1 à 3 points par opérateur, révélant que les déploiements se sont poursuivis en zones peu denses. Outre-mer, les taux de couverture en 4G sont globalement stables pour l’ensemble des territoires / Les données sont à retrouver sur le Tableau de bord du New Deal, sur monreseaumobile.fr et en open data (Communiqué Arcep)

• New Deal mobile : les opérateurs sont en retard, le régulateur attend plus (Univers Freebox)

• Couverture 4G : Free Mobile cravache pour réduire l’écart sur ses rivaux et se rapproche de Bouygues Telecom selon site “monreseaumobile” de l’Arcep (univerfreebox.com)

Outre-Mer/pratiques anticoncurrentielles

• Orange condamné à payer des dommages records / Digicel, l’opérateur antillais, qui a récemment signé un partenariat avec Free pour lancer ses offres en Guyane et dans les Caraïbes, sera finalement indemnisé à hauteur de près de 250 millions d’euros, après plusieurs coups bas de la part d’Orange, un montant jamais vu en France pour une affaire de ce type (capital.fr)

Fiscalité du numérique

• Malgré la décision de Washington de faire une pause dans les négociations sur la taxation du numérique, l'OCDE est déterminée à trouver avec les autres pays "une solution prête à l'emploi" pour la fin de l'année, affirme Pascal Saint-Amans- directeur du Centre de politique / "Les Etats-Unis envoient un très mauvais message" (AFP, Les Echos)

• Gafa : les Etats-Unis seuls contre taxe / Les discussions sur la fiscalité des géants du Web vont continuer sans les Etats-Unis, en attendant la prochaine administration (Libération, L'Opinion)

• Taxe GAFA mondiale : l’OCDE et l’Union européenne font front commun face aux Etats-Unis (Le Monde)

• Une quarantaine d'Etats dans le monde sont en passe d'adopter une taxe Gafa / D'après une étude de KPMG, 38 Etats ont ou sont sur le point d'adopter une taxation du numérique, selon des modalités plus ou moins harmonisées. Le projet de taxe européenne, s'il a échoué à trois voix près, a inspiré plusieurs Etats européens (Les Echos)

Contenus/Haine en ligne

• Le Conseil constitutionnel a censuré jeudi le coeur de la loi Avia contre la haine en ligne /  Les membres de la haute institution ont notamment censuré la principale mesure, qui imposait aux "opérateurs de retirer des contenus à caractère haineux ou sexuel diffusés en ligne"  / Intense lobbying au Conseil constitutionnel avant la censure du texte / Une "grande victoire" pour les associations du net (AFP, La Lettre A, Les Echos, Reuters)

• Le Conseil craignait que les plates-formes "surcensurent", car elles étaient censées se prononcer sans l’intervention d’un juge (Le Monde)

•  "Je ne renonce pas", déclare Laetitia Avia  / "Le Conseil constitutionnel reconnaît le problème, valide le principe d’une loi, mais considère que les moyens que nous avons trouvés ne sont pas les bons. Nous devons donc continuer d’œuvrer pour trouver des solutions qui feront consensus et pourront être appliquées" / "Aujourd'hui c'est une première étape", poursuit-elle / 19 articles de la proposition de loi ont été censurés par le Conseil constitutionnel. "La solution qui est posée n'est peut-être pas la bonne", résume la députée qui explique que l'Observatoire de la haine en ligne se mettra en place début juillet 2020 (rtl.fr)

• Une nouvelle loi n'est "à ce stade" pas envisagée bien que le sujet de la haine en ligne "reste sur la table", assure ce vendredi le ministre des relations avec le Parlement Marc Fesneau (Libération)

• "Loi haine : Victoire ! Après une longue année de lutte, le Conseil constitutionnel vient de déclarer contraire à la Constitution la quasi-intégralité de la loi de lutte contre la haine en ligne. Au-delà de sa décision, le Conseil constitutionnel refuse le principe d’une censure sans juge dans un délai imposé d’une heure ou de vingt-quatre heures" (Communiqué La Quadrature du net)

• "Loi Avia : les censeurs censurés / C’est sans appel que le Conseil constitutionnel sanctionne la tentation de censure impliquée par la création d’un délit incriminant l’absence de retrait imputable aux plateformes, qui, à l’inverse ne pouvaient se voir sanctionner pour des retraits abusifs"(Communiqué Syndicat des avocats de France)

• "Victory! France's highest court rejects core provisions of hate speech bill that will turn social media platforms into online speech police and lead to over-censorship of perfectly legal speech. The decision is a big win for free speech and the Internet" : Electronic Frontier Foundation (Twitter)

•  "La French American Bar Association (FABA) se félicite de la censure par le conseil constitutionnel de la loi sur les contenus haineux" (Twitter)

• Censure de la loi Avia: les Gafa remportent une bataille mais ne sont pas tirés d’affaire (Le Figaro)

• Stopper la haine sur Internet : les géants du Web apparaissent comme les grands gagnants des faiblesses législatives et, désormais, de la censure de la loi Avia. Cette irresponsabilité ne peut perdurer (Éditorial-Le Monde)

e-santé

Royaume-Uni : volte-face britannique sur l'application de traçage / Le gouvernement abandonne la technologie développée par ses services sanitaires au profit de celle d'Apple et Google pour cet outil controversé mais essentiel pour le déconfinement (AFP)

• Le Canada va lancer une application mobile de traçage / Développée en partenariat avec les sociétés canadiennes Shopify (commerce en ligne) et BlackBerry, elle sera disponible au niveau national au cours des prochaines semaines (AFP)

Convention citoyenne pour le climat

• Les pistes de la Convention citoyenne pour le climat sur le numérique / Elle suggère de récupérer obligatoirement la chaleur produite par les datacenters et un moratoire sur la 5G  / L’organisation veut aussi réduire l’exposition à la publicité en ligne, en proposant systématiquement comme alternative de payer pour consulter les contenus ou d'activer un bloqueur de publicité par défaut sur les navigateurs (Contexte)

• La convention citoyenne pour le climat dévoile 150 propositions pour "changer en profondeur la société" / Parmi elles, les citoyens appellent à "sortir de l’innovation pour l’innovation", sans prise en compte de l’impact écologique. Ainsi pointent-ils le passage de la 4G vers la 5G qui générerait plus de 30 % de consommation d’énergie carbonée en plus, "sans réelle utilité (pas de plus-value pour notre bien-être)" / En janvier, le Président de la République s’est engagé à reprendre "sans filtre" les propositions "précises, claires et détaillées" sous forme de référendum, de projet de loi ou de règlement/ "Nous nous tenons prêts à prendre la suite de vos travaux", ont assuré 55 députés de tout bord dans une lettre ouverte adressée aux 150 citoyens le 15 juin, leur assurant que le "haut degré d’ambition" de leurs propositions sera porté à l’Assemblée (Le Monde)

 

EN FRANCE

Sabotage

• Haute-Garonne : Un nouvel incendie d'antenne-relais, le quatrième au cours du mois / Après Toulouse et Flourens, cette fois c'est une antenne-relais de Pechbusque de l'opérateur Orange qui a été victime d'un incendie, jeudi soir, aux alentours de 23 h 30 (20minutes.fr)

• Incendies des sites mobiles : Orange déploie son plan de bataille avec les forces de l'ordre / 27 sites mobiles d'Orange ont été incendiés avec méthode entre le 1er janvier et le 25 mai, avec un pic notable pendant la période du confinement : neuf sites brûlés en avril, quinze en mai, auxquels s'ajoutent trois tentatives d'incendies et sept installations forcées. Tout le territoire national où sont implantées les cinq unités de production réseau du groupe (Nord-Est, Ouest, Sud-Ouest, Sud-Est et Ile-de-France) est concerné / Une riposte en trois axes : rondes de police et de gendarmerie, mise en place des contrats de surveillance et d'alerte, panneaux de vidéosurveillance sur les sites et messages à la presse (La Lettre A)

Aménagement numérique

• Pyrénées-Atlantiques : le chantier de la fibre optique moins local que prévu / Le chantier de 466 millions d'euros a été attribué à SFR FTTH sur appel d'offres. Il prévoyait une grande partie en sous-traitance avec sept entreprises basques et béarnaises regroupées. Ce groupement (GIE) a disparu et des techniciens, qui ont travaillé sur les chantiers de Portugal Télécom, travaillent sur certains chantiers (francebleu.fr)

A L'INTERNATIONAL

Aux Etats-Unis

• T-Mobile and AT&T Are Cutting Thousands of Jobs/ T-Mobile cuts jobs faster than initially planned after Sprint merger; AT&T informs union of more layoffs in telecom unit (wsj.com)