Février

Les titres de la presse du mardi 11 février 2020

REGULATION

Distribution de la presse

• L’Arcep rend deux avis relatifs aux conditions techniques, tarifaires et contractuelles des sociétés Messageries Lyonnaise de Presse et Presstalis / Ces avis constituent une première étape dans la régulation de la distribution de la presse (Communiqué Arcep)

• L'Arcep demande à MLP et Presstalis de modifier leurs barèmes en supprimant les remises "de bienvenue" et les remises "groupes" ; les deux messageries devront également fournir le détail de toutes leurs prestations et procéder à une simplification de leurs barèmes (Correspondance de la presse)

• L’Arcep met fin à la guerre tarifaire des messageries. Monique Liebert-Champagne, membre du collège de l’Arcep, reconnaît que les deux messageries se livrent à "une guerre des prix inefficace" / Le régulateur doit ouvrir de nouveaux chantiers, comme celui des invendus. Un sujet qui sera abordé avec celui de "l’assortiment» des titres de presse dans les points de vente. Cette question doit faire l’objet d’un accord interprofessionnel d’ici au mois d’avril 2020. Pour favoriser le dialogue, l’Arcep met en place un comité de concertation de la distribution de la presse réunissant tous les professionnels du secteur / "Notre priorité à court terme est de préserver l’outil industriel de distribution dans une logique de survie du système" avance prudemment Sébastien Soriano (Le Figaro)

• Concertation avec la filière de la distribution de la presse : l’Arcep présente les modalités d’échanges avec les acteurs / Mise en place du comité de concertation de la distribution de la presse (CoCoDiP) animé par le président de l’Arcep / Une autorité à l’écoute du secteur : le collège de l’Arcep a initié un cycle d’auditions avec plus d’une quinzaine d’acteurs de la distribution de la presse afin de co-construire sa vision de moyen terme / Mise en place d’un groupe de travail pour partager l’avancement des négociations interprofessionnelles sur l’assortiment : le comité de suivi de l’assortiment (Communiqué Arcep, cbnews.fr)

• L'Arcep installera le CoCodiP 23 mars prochain  (Correspondance de la presse)

• Le président de Presstalis démissionne (Les Echos)

• Le plan de Presstalis qui a fait tomber son président. Prévoyant le départ de 728 salariés, avec la cession du niveau 2, ce plan est décrié pour différentes raisons, notamment des projections sur les produits de l’exploitation de Presstalis irréalistes, s’appuyant sur des projections de ventes des journaux et magazines certainement optimistes (electronlibre.info)

• Presstalis entre alerte et arrêt (lesclefsdelapresse.fr)

FttH

• L'Arcep rend public l’avis rendu au Gouvernement dans le cadre des AMEL concernant une proposition d'engagements d’Orange dans la Haute-Vienne (Communiqué Arcep)

5G

• La Chine demande à la France de ne pas exclure Huawei des équipements 5G / L'ambassade de Chine en France prévient "nous ne souhaitons pas voir le développement des entreprises européennes dans le marché chinois affecté à cause de la discrimination et du protectionnisme de la France à l'égard de Huawei". Pékin pourrait prendre des mesures de rétorsion à l’égard de Nokia et d’Ericsson dans l’Empire du Milieu (Les Echos, La Tribune)

• La Maison blanche dément souhaiter racheter Nokia et Ericsson. La Maison-Blanche discutait effectivement avec les deux entreprises, notamment de leur éventuelle implication dans le déploiement de la 5G aux États-Unis, mais la question de leur rachat n’était pas envisagée (Reuters)

A Bruxelles

• La Commission européenne présentera un "plan d'action pour les médias" au 4ème trimestre pour "adapter l'Europe à l'ère numérique" / Trois piliers regroupent chacun plusieurs initiatives : la technologie au service des gens, une économie numérique juste et concurrentielle (comprenant une stratégie sur les données) et la société numérique et durable (Correspondance de la presse)

• En matière de lutte contre la haine en ligne, le temps des "gentlemen's agreements" est révolu, estime la Commissaire Vera JOUROVA, plaidant pour des "règles stables" (Correspondance de la presse)

Souveraineté de la France et de l'Europe

• Ce que veut vraiment Emmanuel Macron / Pour être souveraine, l'Europe doit maîtriser ses "infrastructures maritimes, énergétiques et numériques" : 5G, cloud, systèmes d'exploitation, réseaux de câbles sous-marins (La Tribune)

Audiovisuel

• La TNT très tendance chez les millennials américains. Les téléspectateurs se désabonnent des bouquets de télévision payante proposés par les opérateurs de câble ou de télécoms (le « cord-cutting »), en ne souscrivant qu’au haut débit auprès de ces derniers. Ils reconstituent ensuite leur offre de télévision en s’abonnant directement sur Internet à des services de vidéo par abonnement (SVoD) ou à des services de vidéo financés par la publicité (AVoD) / En juin 2018, Sébastien Soriano avait affirmé que « le modèle de la TNT est à bout de souffle » en raison de la concurrence de la télévision par câble, satellite ou ADSL. Le président de l'Arcep estimait « inéluctable » que ses fréquences soient réattribuées aux opérateurs télécoms. Finalement, le danger le plus important qui guette la TNT vient peut-être des autres industries qui lorgnent ses fréquences. Ainsi, aux Etats-Unis, dans les prochains mois, l'antenne traditionnelle pourrait souffrir. D'ici au mois de juillet, certaines fréquences utilisées doivent migrer pour laisser la place à la 5G, ce qui pourrait affecter le service / Selon le cabinet Deloitte Canada la TNT, anonyme et plus fiable que l'Internet, sera encore là « pendant des décennies » (Les Echos)

NUMÉRIQUE

Protection des mineurs

• Enfants et écrans : les parents en ligne de mire : la dernière étude Mediametrie-Open et UNAF met en lumière toutes les contradictions de la parentalité numérique / L’accès au smartphone se décale, on est maintenant vers le CM1 ou le CM2 (Communiqué, Le Monde)

• Enfants et écrans : les parents face à leurs contradictions. À l’heure de la révolution numérique, les adultes, qui craignent les dangers des smartphones, équipent leur progéniture de plus en plus tôt / Vers une loi de prévention contre les écrans : Caroline Janvier, travaille, en concertation avec le secrétaire d’État à la Protection de l’enfance, Adrien Taquet, à un nouveau texte pour réguler l’utilisation des écrans par les tout-petits (Le Figaro)

• Participez au Safer Internet Day, un rendez-vous mondial annuel lancé le 11 février et déployé pendant tout le mois pour promouvoir un Internet meilleur auprès des jeunes, leurs parents et la communauté éducative (Communiqué)

• "Effets de l’exposition des enfants et des jeunes aux écrans" : un rapport  du Haut Conseil de la santé publique (HCSP) fait le point sur les effets des écrans sur les enfants et adolescents et propose de nouvelles recommandations (Le Figaro)

• Les enfants désormais exposés au porno dès le primaire : un phénomène qui serait dû à l’équipement croissant en smartphones des mineurs avant l’âge du collège (Le Figaro)

• Enfants et écrans: les acteurs d’internet s’engagent a minima. La Fédération française des télécoms, Google, Snapchat ou la société Marc Dorcel ont signé une charte pour mieux protéger les mineurs des contenus pornographique / L'Arcom sera chargée d’évaluer les progrès des acteurs d’internet en matière de protection des mineurs (Le Figaro)

•  « Tous complices de la connexion permanente ; dès qu’un enfant s’agite, l’écran est utilisé par les parents pour le calmer» : une interview de Jocelyn Lachance, maître de conférences en sociologie à l’université de Pau, membre du laboratoire Passages du CNRS et auteur de "La Famille connectée: de la surveillance parentale à la déconnexion des enfants" (Le Figaro)

• Royaume-Uni : le serpent de mer de la protection des mineurs (Le Figaro)

Transformation Numérique

• EDF se lance dans le Cloud computing pour revendre ses ressources informatiques de Cloud et de stockage inutilisées aux entreprises ayant un besoin de puissance de calcul pour leurs projets numériques./ Avec sa nouvelle filiale Exaion, EDF lance une offre numérique écoresponsable spécialisée dans les projets blockchain (zdnet.com, Les titres de la presse du mardi 11 février 2020Communiqué)

TÉLÉPHONIE MOBILE

MWC 2020

• Coronavirus : annulations en cascade au moment où les opérateurs du monde entier se lancent dans la 5G / L'événement attirant chaque année entre 5.000 et 6.000 Chinois, les entreprises craignent pour la sécurité et la santé de leurs employés et clients présents sur place (Les Echos)

5G

• La France compte presque 500 stations expérimentales en 5G selon les derniers chiffres de l'ANFR ; il s’agit du nombre d’installations qui ont été autorisées à fonctionner : celles effectivement en marche peuvent être en réalité moins nombreuses (numerama.com)

• "Comment réguler la 5G. La question posée par la généralisation de la 5G ne se résume pas au débat sur l’opportunité ou non de recourir à Huawei. L’Europe doit aussi réfléchir à la sécurité des données personnelles et stratégiques" : un point de vue de Laurence Daziano, maître de conférences en économie à Sciences Po, et membre du conseil scientifique de la Fondapol (Idées & débats/Les Echos)

EN FRANCE

Territoires

• L’offre Fibre Free est accessible depuis début décembre pour les habitants du département de la Haute-Garonne desservis par le Réseau d’Initiative Publique (RIP) Fibre 31, dans le cadre de la délégation de service public concédée par Haute-Garonne Numérique (Communiqué)

Télécoms d’entreprise  

• Free lorgne les PME. L’opérateur promet un « choc d’innovation » pour se faire une place sur le marché des télécoms professionnelles / Bouygues Telecom également à l'offensive (La Tribune)

Box

• La future Freebox Android en début d’année (electronlibre.fr)

INTERNET

Données personnelles

• Pourquoi le cœur de la Hadopi est (temporairement) menacé. La Quadrature du Net, FDN, la FFDN et Franciliens.net estiment que les garanties accompagnant l’accès par les agents aux données de connexion des abonnés ne respectent pas les standards. Explications détaillées / L'absence de garantie dans l'accès aux données de connexion désormais sanctionnée / Les agents de la Hadopi bénéficient d'un accès trop « open-bar » / Vers une annulation déportée dans le temps ? (nextinpact.com)

• Compteurs Linky et RGPD : la Présidente de la CNIL met en demeure les sociétés EDF et ENGIE en raison du non-respect de certaines des exigences relatives au recueil du consentement à la collecte des données de consommation issues des compteurs communicants LINKY, ainsi que pour une durée de conservation excessive des données de consommation / Les deux sociétés ont désormais trois mois pour corriger le tir (Communiqué CNIL, nextinpact.com)

Réseaux sociaux

• Facebook a franchi la barre des "37 millions d'utilisateurs actifs" en France, affirme le directeur général de Facebook France Laurent Solly (europe1.fr)

 

CONTENUS

Redevance TV

• Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux pour remplacer la redevance TV… et identifier les internautes : le député Laurent Garcia attire l'attention de M. le ministre de la culture sur la contribution à l'audiovisuel public (assemblee-nationale.fr, nextinpact.com)

Streaming

• Entre YouTube et Netflix, le streaming gratuit se fraie son chemin aux Etats-Unis (Les Echos)