Octobre

Les titres de la presse du mardi 8 octobre

L'EVENEMENT : 5G : l’Arcep donne le coup d’envoi aux expérimentations par les industriels

Dix mois après le lancement d’un appel à candidatures, le régulateur des télécoms a attribué lundi une partie des fréquences 26 GHz à 11 projets. « C’est le résultat d’une certaine maturation, le fruit du travail des opérateurs télécoms et des équipementiers », a expliqué Sébastien Soriano, le président de l’Arcep, lors d’une conférence de presse commune avec Agnès Pannier-Runacher, la secrétaire d’Etat qui pilote le dossier au ministère de l’Economie / L’Arcep et le gouvernement mettent à disposition ces fréquences à des prix préférentiels : 1.000 euros par an pour 1 GHz, la quantité maximale utilisable par chacun des acteurs sélectionnés. Un prix « amical » selon Sébastien Soriano / « Il faut faire émerger des usages, et pas uniquement portés par les gros acteurs ou les opérateurs, plaide Agnès Pannier-Runacher. Il faut une disciplinarité et l’on va consolider cette approche. ». Les start-up qui ne peuvent pas déployer elles-mêmes un réseau 5G pourront ainsi se greffer sur ces onze projets (qui ne peuvent avoir de fin commerciale), gratuitement ou moyennant une rémunération / L’exécutif compte sur ces expérimentations pour déterminer les modalités d’attribution de la bande des 26 GHz, en fonction du calendrier de l’Union européenne / L’objectif est de trouver le modèle économique de la 5G (Les Echos)

D’après le projet de loi de finances 2020, le gouvernement estime à 600 millions d’euros les recettes minimales. Le chiffre peut surprendre, car bien inférieur aux 6,5 milliards d’euros en Allemagne et en Italie, mais surtout au prix de réserve indiqué en juin dernier plus proche des 1,5 milliard d’euros que des 3 milliards par Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances (universfreebox.com)

• Les expérimentations 5G dans la bande 26 GHz pointent le bout du nez.  La secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances Agnès Pannier-Runacher et le président de l’Arcep ont dévoilé les onze premiers lauréats de l’appel à la création de plateformes d’expérimentation 5G (Contexte)

• 5G : l’Arcep sélectionne les projets innovants. L’Arcep vient de publier la liste des projets retenus pour expérimenter la 5G sur la bande de fréquence des 26Ghz, qui promet les meilleurs débits et le temps de latence le plus court. L’Arcep a choisi 11 projets. Les expérimentations pourront durer jusqu’à 3 ans. Ces projets devraient révolutionner l’usage des réseaux. Parmi ceux-là, citons celui de Universcience, à la cité des sciences et de l’industrie, le vélodrome de Saint Quentin en Yvelines, Bordeaux Métropole, Campus Nokia de Sarclay, La Défense, ou encore Bouygues Télécom à la Gare de Lyon Pardieu, Orange, à la gare de Rennes (Electron Libre)

• Villes «intelligentes», gares et ports connectés, quartier d'affaires ou couverture des Jeux olympiques: 11 projets d'expérimentation de la 5G «millimétrique», utilisant la bande des 26 Ghz, ont été annoncés lundi par l'Arcep et le gouvernement / «On est dans la dernière ligne droite», a assuré la secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances Agnès Pannier-Runacher. La bande «millimétrique» des 26 Ghz doit encore être «nettoyée» car elle est encore utilisée par le ministère de la Défense ou pour des liaisons satellitaires. Sébastien Soriano a laissé entendre que la procédure d'attribution la concernant pourrait être étendue aux acteurs industriels. La France espère un premier déploiement commercial de la 5G dans quelques grandes villes à la fin de 2020 et la couverture des deux tiers de la population d'ici 2026 tout en ciblant en priorité les zones industrielles (Le Figaro avec AFP)

• 5G : les fréquences les plus hautes testées dès à présent en France. La bande 26 GHz est celle qui apportera le plus de débit à la 5G. En attendant son attribution d’ici quelques années, elle va faire l’objet de plusieurs expérimentations / Le lancement de la procédure d’attribution de  la bande 3,5 GHz doit intervenir d’un jour à l’autre, a assuré Agnès Pannier-Runacher / « Nous allons devoir discuter avec la Commission européenne car le code des télécoms européen avait prévu que les Etats membres autorisent au moins 1 GHz de bande d’ici le 31 décembre 2020 », a précisé le président de l’Arcep Sébastien Soriano (01net.com)

• 5G : la France lance des « plateformes d’expérimentations » / Sébastien Soriano a indiqué qu'il réfléchissait, à terme, à réserver une partie des fréquences 26 GHz aux industriels. Ce qui pourrait leur permettre de bénéficier plus rapidement de la 5G. En attendant, ils devront obligatoirement passer par les opérateurs télécoms. Le gouvernement a en effet choisi de réserver les premières fréquences 5G, celles de la bande des 3,5 GHz, à Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free. (latribune.fr)

• Les acteurs dont les projets ont été retenus devront disposer d’un réseau expérimental 5G opérationnel d’ici le 1er janvier 2021 au plus tard, et le mettre à disposition d’acteurs tiers qui pourront y mener des expérimentations 5G. Ils devront également publier les conditions d’accès au réseau expérimental, et transmettre à l’Arcep un rapport détaillé sur les expérimentations effectuées dans le cadre de la plateforme, notamment le nom du ou des tiers qui mènent des expérimentations avec le réseau expérimental 5G (universfreebox.com, freenews.fr)

• Nouveau monde. Télévision, ville connectée, transports… Des expérimentations 5G dévoilées (francetvinfo.fr)

• 5G : les projets retenus par l'Arcep pour le test dans la bande 26 GHz / "La portée de cette bande est très limitée, de ce fait nous réfléchissons à un partage de spectre", a déclaré Sébastien Soriano,  (journaldunet.com)

• Enchères 5G en France : la procédure traîne en longueur. Le gouvernement semble opter pour une voie plus mesurée, avec des enchères « raisonnables » qui permettraient de récolter aux alentours de 1,5 ou 2 milliards d’euros, d’autres points de vue existent : au ministère de l’Économie et des Finances, c’est plutôt une vision maximaliste qui l’emporte, car ces enchères seraient une aubaine pour le budget de l’État (numerama.com)

Les expérimentations

• Suite à l’accord de l’ARCEP sur l’attribution de fréquences à titre expérimental dans la bande 26 GHz, Orange lance des expérimentations à Châtillon (5G Lab d’Orange Gardens) et à Rennes (avec SNCF et Nokia) / Des vidéos haute définition bientôt téléchargeables sur son smartphone en un temps record Gare de Rennes (Communiqué, ouest-france.fr)

La métropole de Bordeaux va expérimenter la 5G. En partenariat avec Bouygues Telecom, des infrastructures vont être déployées sur les éclairages publics pour offrir une connectivité ultra haut débit dans des espaces de forte densité (sudouest.fr)

• À la suite de l'appel à candidature lancé par l'Arcep, Paris La Défense a obtenu l'autorisation d'utiliser des bandes de fréquence 26 Ghz pour une période de trois ans. Les premières expérimentations  vont être déployées en 2020 dans le quartier d'affaires parisien, fort de 180 000 salariés, 42 000 habitants et 45 000 étudiants (Le Figaro)

• La Défense va expérimenter la 5G (Le Parisien)

 

REGULATION - A BRUXELLES

Audition des commissaires

• Executive Vice President-Designate Margrethe Vestager faces the European Parliament’s industry, internal market and economic committees / But after all: It’s almost unthinkable that Vestager won’t get approved (Politico)

• Vice President-Designate for Values and Transparency Věra Jourová said she was in favor of revising the EU’s 2000 e-commerce directive to make platforms like Google and Facebook bear greater legal responsibility for the content hosted on their sites — bringing her into line with other commissioners active on digital files, who support re-examining the directive as part of work on a new Digital Services Act (Politico, Contexte)

• The center-right European People’s Party insists Internal Market Commissioner-designate Sylvie Goulard must face a second confirmation hearing in the European Parliament (Politico)

Pratiques anti-concurrentielles

• EU antitrust chief signals further clampdown on US tech. Margrethe Vestager’s interim order against Broadcom seen as useful tool in fast-moving markets. The Dane is expected to get even tougher in her crackdown of powerful digital companies as she takes on a new beefed-up role, which will include a new mandate to draw up regulation, as well as enforcing it (Financial Times)

Event

• Elsewhere in Brussels: The European Internet Forum is organizing a lunchtime debate on “Very High Capacity Connectivity” networks. It is chaired by MEP Pilar del Castillo and panelists include Anthony Whelan, the director for electronic communications networks and services at DG Connect. The European data protection board’s plenary takes place today and Wednesday, and on the agenda is guidance on the data protection of electronic services (Politico)

TÉLÉCOMS-INTERNATIONAL

En Afrique

• La première usine de fabrication de smartphones inaugurée au Rwanda / Le milliardaire ougandais Ashish J. Thakkar croit fermement au devenir de la téléphonie mobile sur le continent (lanouvelletribune.info)

• Sénégal : le DG de Sonatel préfère ne pas commenter l’assaut commercial de Free(cio-mag.com)

Satellites

• L’Europe se bat pour rester dans la course. L’industrie européenne du satellite aggrave son déficit commercial vis-à-vis des Etats-Unis. Airbus, TAS ou OHB risquent de souffrir, comme Arianespace, de la montée en puissance de SpaceX (Les Echos)

CONTENUS

Médias

La réinvention des modèles des médias, une équation à 10 inconnues / Netflix va-t-il être marginalisé par les acteurs naissants de la SVoD ? / La loi audiovisuelle française place-t-elle médias et Gafa sur un pied d’égalité ? / La presse va-t-elle réussir à faire fléchir Google ? (Les Echos)