Octobre

Les titres de la presse du jeudi 17 octobre 2019

REGULATION

Aménagement numérique

•  Le gouvernement annonce la réouverture du guichet France très haut débit. La mission d’apporter le très haut débit aux 3 derniers millions de Français d’ici 2022, est lancée. Le guichet THD va rouvrir avec 140 millions d’euros d’économies réinjectées (Contexte)

• 3ème  point d’étape sur l’avancée de la couverture numérique : le Gouvernement salue l’accélération du déploiement internet fixe et mobile sur l’ensemble du territoire (Communiqué Bercy)

• Victoire, le guichet France THD rouvre ! La voie est donc entrouverte pour les 27 départements qui attendaient avec impatience cette annonce pour lancer la desserte en FttH des 3 millions de foyers français qui étaient, jusqu’à aujourd’hui, exclus de toute perspective d’accompagnement par l’État / L’annonce du Gouvernement met fin à un combat de 2 ans de l’Avicca qui bataille pour cette issue favorable à toute une profession (Communiqué Avicca, constructioncayola.com)

• Très haut débit : la route est encore longue. A la ville comme à la campagne, le pari du THD pour tous est encore loin d'être gagné. Même si la progression du "bon débit" progresse en attendant la fibre pour tous (courrierdesmaires.fr)

• Au défi de développer la fibre… sans délaisser le réseau actuel. L’installation de milliers de kilomètres de câble en fibre optique et les préparatifs de la 5G ne doit pas se faire au détriment de l’entretien du réseau historique, en cuivre. C’est ce que l’Arcep, le gendarme des télécoms, martèle (courrierdesmaires.fr)

• Haut débit : 2 fois plus de raccordements en 2019 qu'en 2016, selon Julien Denormandie. Plusieurs ministres ont dressé un point d'étape ce 16 octobre 2019 sur le déploiement des technologies numériques en France. Affirmant que le très haut débit et les réseaux 4G progressent, le Gouvernement assure être en mesure d'atteindre ses objectifs à horizon 2022 / Sur le "New Deal mobile", autrement dit la généralisation de la 4G d'ici la fin 2020, 5.111 pylônes ont été installés depuis janvier 2018. A l'heure actuelle, 1.171 zones blanches font l'objet d'un arrêté ministériel et seraient en cours de résorption par les opérateurs, ces derniers ayant entre 12 et 24 mois pour installer et commercialiser des pylônes (batiactu.com)

• Fibre optique : l'Etat prévoit des centaines de millions d'euros d'économies. L'enveloppe de 3,3 milliards d'euros prévue pour subventionner le déploiement de la fibre en zone rurale n'a pas été consommée. 140 millions d'euros d'économies sont déjà disponibles pour financer plus de lignes (Les Echos)

• La Caisse des Dépôts, grand argentier de la fibre en zone rurale. L'institution financière publique a engagé 1,2 milliard d'euros pour déployer des réseaux de fibre optique dans les campagnes. La valorisation actuelle de ces infrastructures lui permet d'envisager une sortie lucrative / Copropriétaire de 6 millions de lignes / Numérique d'intérêt général (Les Echos)

Fiscalité/taxe Gafa

• Réguler les Gafa, mode d’emploi. Dans une note du think tank Digital New Deal parue le mois dernier, Sébastien Soriano avance une série de mesures concrètes (alternatives-economiques.fr)

• Le secrétaire américain au Trésor a déclaré mercredi que l'on s'approchait d'un accord sur la taxe numérique entre la France et les Etats-Unis. Le projet d'accord prévoit de laisser en place le nouvel impôt français sur l'activité des grands groupes de technologie (Gafa) jusqu'à l'entrée en vigueur d'un nouveau plan fiscal international négocié dans le cadre de l'OCDE (AFP)

• Le gouvernement italien prévoit la mise en place d'une taxe sur les grandes entreprises du numérique à partir de 2020, comme l'a déjà fait la France, selon le document budgétaire soumis mercredi à la Commission européenne.    Cette "taxe sur les services numériques", baptisée "Web tax", s'élèvera à 3% du chiffre d'affaires réalisé en Italie, indique le document disponible sur internet (AFP)

Presse

• Culture Presse publie un Livre Blanc pour la mise en œuvre de la nouvelle loi Bichet (culturepresse.fr)

• Le gouvernement a arrêté trois décisions pour le groupe de presse France-Antilles, placée en redressement judiciaire depuis le 25 juin 2019 / L'avenir de la presse en Outre-mer "mobilise" le gouvernement (la1ere.francetvinfo.fr, clicanoo.re)

Commission européenne

• La Commission européenne a ordonné mercredi au fabricant américain de semi-conducteurs Broadcom de cesser « immédiatement » ses pratiques anticoncurrentielles. L'exécutif européen estime qu'elles sont susceptibles « de causer un préjudice grave et irréversible à la concurrence (AFP)

• Bruxelles impose à Broadcom des mesures conservatoires. La commissaire à la Concurrence inaugure ce nouvel outil afin que les agissements suspectés ne portent préjudice au marché « de façon irréparable » d’ici à la fin de son enquête. Broadcom doit donc modifier les contrats en cours et ne peut plus inclure de telles clauses dans de futurs contrats. La décision a été prise sur la base de premières preuves récoltées et sur « l’analyse des effets probables de ces pratiques, qui risquent d’exclure des concurrents du marché et porter préjudice aux consommateurs européens » en bout de chaîne. Elle ne préjuge en rien de l’issue finale de l’enquête en cours / Broadcom va faire appel de ces mesures devant la justice européenne, mais va s’y conformer d’ici là (Le Figaro)

• La Commission enquête sur « des pratiques commerciales présumées anticoncurrentielles et des comportements abusifs » dans le secteur du paiement. « Dans ce contexte, la Commission surveille attentivement le développement des solutions de paiement mobile et le comportement des acteurs du marché » indique un porte-parole . Les enquêteurs s’intéresseraient particulièrement au cas d’Apple Pay, et ont interrogé des banques et des services de paiement en ligne, ainsi que des développeurs (igen.fr)

• La French Tech a son champion pour le poste de commissaire européen. Les têtes d’affiche du digital estiment qu’il faut un expert du numérique au marché intérieur et soutiennent Sébastien Soriano / Parmi les nombreux noms qui circulent pour remplacer Sylvie Goulard à la Commission européenne, celui du président de l’Arcep a été soufflé à Emmanuel Macron (nouvelobs.com, Le Figaro)

TÉLÉCOMS-FRANCE

Territoires

• La Région Nouvelle Aquitaine a lancé une Société Publique pour assurer le développement du Trés Haut Débit via la fibre. La Société Nouvelle-Aquitaine Très Haut Débit table sur 20.000 prises reliées dès la fin de cette année, 80.000 fin 2020 (francebleu.fr)

• Orange et TDF ont conclu un accord permettant à l’opérateur de commercialiser ses offres « fibre » sur les réseaux de fibre optique déployés par TDF en zone peu dense. L’Indre-et-Loire fait partie des cinq départements signataires avec le Maine-et-Loire, le Loir-et-Cher, le Val-d’Oise et les Yvelines (lanouvellerepublique.fr)

• Fédération FDN met à jour son « baromètre FTTH » sur les RIP. Tous les acteurs impliqués dans les différents RIP en France métropolitaine ont été identifiés (nextinpact.com)

Opérateurs

• Internet fixe : notre guide détaillé des meilleures offres xDSL, fibre et 4G / Pensez portabilité, vérifiez votre éligibilité (fibre et dégroupage) / xDSL : de 10 à 15 euros... la première année / Red et Sosh : un petit prix, stable dans la durée / 1 Gb/s, Android TV et décodeur 4K pour 15 euros chez Free / Fibre : 400 Mb/s à 15 euros chez SFR, 200 Mb/s seulement chez RED / Bbox : 200 Mb/s pour 15 euros, Ultym fait le plein de services pour 22,99 euros / Freebox Delta S : de la fibre 10G EPON pour 40 euros par mois / OVH Telecom pour les pros : SDSL, plusieurs lignes téléphones, Exchange / Quid des offres Orange ?  / Pour les « oubliés » du (très) haut débit, la 4G à la rescousse (nextinpact.com)

TÉLÉPHONIE MOBILE

5G

• 5G. Les futurs usages s’anticipent à Lannion. Toute la semaine, 32 personnes représentant 23 opérateurs ou industriel des télécoms, sont réunies à Lannion pour se synchroniser leurs outils et anticiper les usages de demain (letelegramme.fr)

• Même sans réseau, SFR commence déjà à vendre des smartphones 5G (frandroid.com)

• Dans l’affaire Huawei, Angela Merkel bouscule les Européens. Prenant le contre-pied des Etats-Unis, la chancelière allemande a choisi de laisser la porte ouverte / Une approche européenne commune à l’égard de ce dossier "serait désirable" (L'Opinion)

• Huawei se hisse sur le Rocher. En couvrant tout le territoire de Monaco en 5G, le chinois s’offre une précieuse vitrine européenne (Challenges)

4G

• Au 1er octobre 2019, 48 437 sites ont été autorisés par l'ANFR, dont 43 051 sont en service, pour la téléphonie mobile très haut débit (4G) tous opérateurs confondus. Les demandes d'autorisations des sites 4G se sont accrues de 1.2 % et les mises en service de sites 4G ont augmenté de 1.2 % (Communiqué ANFR)

Equipementiers

• Ericsson voit ses ventes portées par la 5G. L'équipementier a enregistré une activité en croissance au troisième trimestre, mais son résultat net est passé dans le rouge, plombé par une provision d'un 1,1 milliard d'euros pour couvrir le montant attendu d'une amende aux États-Unis dans le cadre d'une enquête pour corruption (AFP)

• A l'approche de la 5G, Oppo muscle sa présence en France. Un an et demi après son arrivée dans l’Hexagone, le cinquième fabricant mondial de smartphones « entre » dans les magasins de Carrefour, d’Orange et de Bouygues Telecom (Les Echos)

Roaming

• Les pays membres de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest vont abandonner à partir de janvier 2020 les frais de roaming pour les citoyens ouest africains qui vont voyager dans la sous-région. Les ressortissants de la CEDEAO (Bénin, Burkina Faso, Cap-Vert, Côte d'Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Liberia, Mali, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone et Togo) vont bénéficier des tarifs locaux sur les appels entrant sur le numéro de leur pays d’origine (koaci.com)

Paiement en ligne

• Paiement en ligne : la disparition du SMS fixée à fin 2020. Les banques et les commerçants auront jusqu’au 31 décembre 2020 pour s’adapter aux nouvelles règles sur l’authentification forte du paiement en ligne (Les Echos)

TÉLÉCOMS-INTERNATIONAL

Aux Etats-Unis

• The FCC has voted to approve the T-Mobile-Sprint merger, but the deal won’t close just yet / Plusieurs procureurs généraux essaient de bloquer cet accord. Des représentants des deux sociétés ont affirmé que la fusion ne serait pas validée tant que cette question n'était pas réglée (theverge.com, nextinpact.com)

Aux Royaume-Uni

• Plans to achieve nationwide coverage of gigabit capable broadband is targeted for 2025, the Digital Secretary Nicky Morgan has confirmed (techdigest.tv)

 

INTERNET

Publicité ciblée sur internet

• Les éditeurs de sites internet pourront disposer d'un délai jusqu'à mi-2020 pour s'adapter aux nouvelles règles sur le consentement des internautes à la publicité ciblée, selon une décision du Conseil d'Etat (AFP)

• Le Conseil d’État juge légale la décision de la CNIL d’engager une concertation pour définir les nouvelles modalités pratiques d’expression du consentement en matière de publicité ciblée, et de laisser aux acteurs du secteur une période d’adaptation pour s’y conformer (blog.landot-avocats.net)

Sécurité

• Guillaume Poupard: « Nous avons un rôle d'autorité nationale et devons l'assumer » : le directeur général de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information fait le tour des sujets brûlants liés à la cybersécurité. Interview (cluic.com)

CONTENUS

Droits voisins/presse

• Droits voisins pour la presse à l’ordre du jour du Conseil des ministres franco-allemand, afin de créer un front commun européen contre Google / Avant l’entrée en vigueur de la loi sur les droits voisins le 24 octobre, les éditeurs et les politiques élèvent la voix /  "Nous demandons aux autorités nationales et européennes de la concurrence d’examiner et d’engager au plus vite toutes les procédures possibles. J’ai proposé à Mme la chancelière que nous développions au niveau européen de nouvelles règles pour réguler les grandes plateformes avec des mécanismes de sanction plus rapides" a indiqué Emmanuel Macron (Le Figaro)

SVoD

• Netflix a dépassé les 158 millions d'abonnés dans le monde, et engrangé plus de 5 milliards de dollars de chiffre d'affaires au troisième trimestre 2019, des résultats salués en Bourse à leur publication mercredi / L'entreprise table désormais sur 26,7 millions d'abonnés payants supplémentaires pour toute l'année 2019, au lieu de 28,6 millions en plus en 2018. / Netflix prévoit un ralentissement de la croissance de ses abonnés avec l'arrivée de Disney+ et AppleTV+ (AFP)

• Streaming : les plates-formes intensifient la bataille des catalogues (Les Echos)

 

SECTEUR POSTAL

Au Royaume-Uni

• Royal Mail sous la menace d'une grève massive avant Noël. Le syndicat Communication Workers Union explique que le groupe ne respecte pas un accord conclu en fin d'année dernière, qui prévoyait notamment la sécurité de l'emploi, une réforme des retraites, une hausse de salaires et une semaine de travail plus courte (AFP)