Novembre

Les titres de la presse du vendredi 29 novembre 2019

REGULATION

Couverture et qualité de service mobile outre-mer

• Couverture et qualité de service mobile outre-mer. L’Arcep publie les résultats de sa deuxième campagne de mesures des services mobiles outre-mer : la couverture progresse et la qualité de service internet s’améliore nettement sur l’ensemble des territoires / Les résultats en nette amélioration par rapport à l’année dernière traduisent les efforts de déploiement de la 4G outre-mer / Nouveautés de la campagne de mesures 2019 : extension du périmètre des mesures et élargissement de la gamme de tests (Communiqué Arcep)

• Qualité de service mobile outre-mer : Orange souvent premier, SFR talonne, Free dernier à la Réunion (nextinpact.com)

Qualité de service mobile en métropole

• L'Arcep publie les données concernant la qualité des appels sur les axes de transports : l'Arcep dévoile les indicateurs de la qualité des appels sur les axes de transports / Cinq indicateurs manquaient à l'appel « car leur fiabilité devait être améliorée » : la quantité d'appels maintenus pendant deux minutes dans les transports (sur les autoroutes et dans les TGV, TER et métro). L'Arcep les avait promis pour la fin de l'année, ils sont désormais disponibles. Comme pour les autres mesures, Free est en retrait par rapport à ses concurrents, tandis que Bouygues Telecom, Orange et SFR se tiennent dans un mouchoir de poche (nextinpact.com, Communiqué)

• RATP, TCL, RTM... Quelles sont les lignes de métro qui captent le moins la 4G ? Les métros les plus modernes sont les mieux lotis. Après Rennes et Toulouse, Lyon est devenu cette année le troisième métro français couvert intégralement en 4G. À l’inverse, Paris, Lille et Marseille accusent un certain retard dans le déploiement du réseau mobile 4G dans le métro et le RER (rtl.fr)

• Pourquoi est-il encore si compliqué d’avoir la 4G dans le métro ? Dans la capitale, l’objectif de couvrir toutes les stations en 2019 n’est pas tenu / Ce retard s’explique en partie par les difficultés techniques liées au déploiement d’un réseau mobile dans un métro. En effet, les équipements des opérateurs télécoms chauffent, il faut les refroidir, donc installer des climatiseurs.... Tout cela prend énormément de place. Le métro parisien n’a pas été conçu pour (Le Figaro)

Marché du haut et du très haut débit fixe

• Le déploiement et l’adoption du FttH poursuivent leur progression / Abonnements : le nombre d’accès à très haut débit atteint 10,6 millions. Cette progression est pratiquement entièrement portée par celle du nombre d’accès en fibre optique de bout en bout / Déploiements : comme le trimestre dernier, la montée en puissance des rythmes de déploiement se poursuit mais doit encore s’accélérer / Suivi de la réalisation des engagements opposables de déploiement FttH souscrits par les opérateurs en zone « AMII » (Communiqué)

• La carte de l’Arcep de suivi de l’avancement des déploiements fibre a été mise à jour, avec les données du 3ème trimestre 2019, durant lequel les opérateurs n’ont jamais autant déployé (universfreebox.com)

• Très haut débit fixe : la moitié des personnes éligibles n’en profite pas (frandroid.com)

• Le déploiement et les abonnements à la fibre optique (FttH) poursuivent leur progression en France auprès du grand public sur le troisième trimestre, avec désormais 16,74 millions de locaux couverts dans l'Hexagone, selon les données publiées par l'Arcep (AFP, 01net.com)

• Accès Internet fixe : 36% des abonnés en France en très haut débit (Génération NT)

5G

• Le Gouvernement annonce l’attribution définitive des fréquences 5G d'ici juin 2020 (AFP)

• Prix de réserve 5G : les opérateurs grognent, Bercy trouve le montant « particulièrement honnête » / L'Arcep doit encore se prononcer sur ce prix de réserve, mais « son avis n'est pas liant » prévient Agnès Pannier-Runacher (nextinpact.com)

• Enchère 5G : le gouvernement répond aux critiques, en faisant valoir un prix d'obtention du spectre moindre que dans les pays voisins (generation-nt.com)

• Le président français, Emmanuel Macron, et le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, ont souligné jeudi la nécessité de « prendre au sérieux » les risques technologiques liés aux futurs réseaux mobiles 5G tout en se refusant à désigner le groupe chinois Huawei, cible de sanctions américaines (Reuters)

Equipements et usages du numérique / Publication de l'édition 2019 du Baromètre du numérique

• Les Français et l’administration numérique : encore du pain sur la planche. Le baromètre du numérique publié par l’Arcep mardi accordait une section complète aux rapports qu’entretiennent les Français avec les services numériques de l’administration. Et force est de constater qu’ils sont loin d’être au beau fixe / L’administration numérique, un truc de riches ? (zdnet.com)

Contenus haineux

• PPL Avia : Pour le secrétariat d’État au numérique, il est « hors de question de détricoter la loi Avia ». Il n’y aura que des modifications à la marge. « On rafistole quelques artères pour suivre les suggestions de la commission européenne », confirme Laetitia Avia (nextinpact.com, Contexte)

Distribution de la presse

• L’Arcep précise son plan de régulation de la presse. L’Arcep "va appliquer à la presse la même méthode qu'elle emploie dans les autres secteurs qu'elle régule : la concertation", qui se traduit par "des consultations publiques, des appels à contribution, des auditions et des multilatérales"( Les clés de la presse)

Institutionnel/Europe

• What US officials really think about Europe’s efforts to regulate Big Tech (Politico)

 

TÉLÉCOMS-FRANCE

Territoires

• Le déploiement du très haut débit s'accélère en Auvergne pour tenir l'objectif de fin 2020 / Un partenariat public-privé : Orange s'associe à cinq collectivités du territoire (la Région Auvergne-Rhône-Alpes et les quatre Départements de l’ancienne Auvergne) / Sur arcep.fr une carte pour se faire une idée du déploiement / Une « accélération calendaire » : la phase 3 a commencé dès 2019 alors qu’elle était prévue pour 2022-2025 (lamontagne.fr)

NUMÉRIQUE

Services financiers

• "Pourquoi Amazon reste le Gafa le plus menaçant pour les banques. L’informatique est clairement devenue un avantage concurrentiel pour les banques. Mais un obstacle de taille protège encore les banques des géants de la tech : la réglementation" (idées&débats/Les Echos)

TÉLÉCOMS-INTERNATIONAL

Opérateurs

• Telefonica pourrait se séparer de ses activités en Amérique latine, sauf au Brésil. Le groupe compte se recentrer vers ses marchés en pleine progression en Europe / Ce virage stratégique a pour ambition de dégager 2 milliards de revenus supplémentaires d’ici à 2022 et d’endiguer les pertes / Le plan de Telefónica prévoit la création de Telefónica Tech, pour rassembler les activités en pleine expansion dans le domaine de la cybersécurité, l’Internet des objets, le Big Data et le cloud (Les Echos)

• Les télécoms face à la crise de leur activité traditionnelle. Les revenus des « telcos » stagnent et leurs investissements s’envolent. Pour faire face, les opérateurs procèdent à des cessions partielles d’actifs et des rationalisations de périmètre (Les Echos)

Equipements

• Les câbles sous-marins en fibre optique transformés en sismographes. Des chercheurs de l’université de Berkeley ont démontré qu’il serait possible d’utiliser les câbles sous-marins en fibre optique pour mesurer l’activité sismique et étudier des zones de failles jusqu’ici inaccessibles aux instruments existants (zdnet.com)

 

INTERNET

RGPD

• WhatsApp et Twitter, dans le viseur de la CNIL irlandaise / « L’antitrust doit prendre en compte la protection des données personnelles » : trois questions à Helen Dixon Commissaire irlandaise à la protection des données (Les Echos)

e-commerce

• Black Friday : «Il devient vital de mesurer l’impact de l’e-commerce». L’ex-secrétaire d’Etat au Numérique, Mounir Mahjoubi, s’attaque au géant de la vente en ligne. Il souligne notamment l’impact néfaste d’Amazon sur les plans sociaux et environnementaux (Libération)

SECTEUR POSTAL

Au Portugal

• Anacom lança consulta pública sobre serviço postal universal. A Anacom lançou a consulta pública sobre a prestação do serviço postal universal para recolher contributos sobre as condições que devem estar associadas a este serviçio (eco.sapo.pt)