Octobre

Les titres de la revue de presse du lundi 8 octobre 2018

RÉGULATION

En France

• Le Sénat va se pencher sur la création de l’Agence des territoires (Contexte)

Coopération Canada-Europe

• Le CRTC tisse de nouveaux liens de coopération avec des régulateurs européens. "Les régulateurs du Canada et de l’Europe sont confrontés à des défis similaires et ont avantage à échanger leurs connaissances. Ce partenariat améliorera la coopération et facilitera l’échange des meilleures pratiques pour le traitement des enjeux communs. Le CRTC est impatient de travailler avec les experts de l’ORECE et ses homologues européens" : Ian Scott, président et premier dirigeant. Le CRTC et l’ORECE entendent mener leurs activités de coopération pour une période de deux ans, qui pourrait être prolongée de deux autres années (Communiqué CRTC, telecompaper.com, mLex)

En Europe

Commission européenne/Concurrence : Margrethe Vestager fait du lobbying pour obtenir un second mandat (Politico, Contexte)                                          

Austrian regulator RTR will get a new chairman. Johannes Gungl will be replaced by Klaus Steinmaurer (totaltele.com)

NUMÉRIQUE

e-santé

• Santé à domicile : les géants du numérique à la manœuvre. L’intelligence artificielle et le big data ouvrent de formidables opportunités aux start-up et aux géants du numérique de venir troubler les sociétés de services et les medtechs (Le Figaro)

TÉLÉCOMS-FRANCE

Accessibilité

• Les opérateurs de la FFTélécoms lancent le premier service de télécommunications interpersonnelles dédié aux personnes sourdes, malentendantes, sourdaveugles et aphasiques (Communiqué FFT, Le Parisien, AFP)

A la Bourse

• Iliad a perdu 50% de sa valeur en Bourse depuis début 2018. Son cours est tombé sous 100 euros vendredi (Les Echos)

TÉLÉCOMS-INTERNATIONAL

Equipementiers

The Big Hack: puces chinoises : la tech américaine craint pour sa cybersécurité. Les autorités auraient découvert que l’implantation du matériel indélicat avait été effectuée chez des sous-traitants chinois de Supermicro. Malgré les multiples démentis, plusieurs valeurs technologiques chinoises chutent en Bourse. L’affaire révèle la dépendance de l’industrie technologique américaine aux sites de production chinois (Les Echos)

• Focus sur Supermicro, l’entreprise au cœur de l’affaire (Les Echos)

• "Cyber menace fantôme. La prochaine guerre sera cyber. Que la dernière attaque chinoise sur les grandes entreprises américaines soit avérée ou pas, que Pékin ait incité ou non des fabricants de cartes mères informatique à ajouter une puce permettant de surveiller à distance les serveurs de la Silicon Valley, la vérité est que nous vivons tous sous la menace d’hostilités numériques plus ou moins sournoises" (l’éditorial de David Barroux)

Résultats financiers : Samsung génère 150 millions d’euros de profits par jour. Les experts pointent cependant du doigt les multiples facteurs qui risquent d’entamer les résultats du groupe au fil des prochains trimestres (Les Echos)

Les Etats-Unis renforcent leur surveillance sur ZTE. La justice américaine prolonge de deux ans le mandat du contrôleur interne qu’elle a nommé pour veiller à ce que l’équipementier télécoms chinois respecte les lois américaines sur les exportations (La Tribune)

INTERNET

Taxation des Gafa

• Paris et Berlin souhaitent une solution d’ici à la fin de l’année. Le ministre français de l’Économie s'est entendu avec le ministre des Finances allemand pour trancher sur la taxation des géants du numérique. Lors d’un déplacement en Slovaquie, Bruno Le Maire s’est également assuré le soutien des pays de Visegrád (Hongrie, Pologne, République tchèque et Slovaquie). Dans une déclaration commune ils appellent à adopter la directive "taxe sur les services numériques" le plus rapidement possible (Contexte, AFP, Les Echos, Le Figaro)

Données personnelles

• Tim Berners-Lee veut redonner aux internautes le contrôle sur leurs données. Inrupt, la start-up lancée par l’un des inventeurs du Web, permet de stocker ses données dans un portefeuille numérique et de choisir à quelle application y donner accès. Pour le moment, la plate-forme en est encore à un stade expérimental (Les Echos)

• USA : à un mois des législatives américaines, la grande peur du piratage (AFP)