Décembre

Les titres de la revue de presse du jeudi 6 décembre 2018

RÉGULATION

Arcep

Couverture mobile : Interview exclusive de Sébastien Soriano : l’Arcep veut « s’ouvrir aux mesures réalisées par les territoires » sur la couverture mobile. Afin d’enrichir les données publiées sur l’outil cartographique, l’Autortité annonce qu’elle va « s’ouvrir aux mesures réalisées par les territoires pour recenser les zones mal couvertes » en leur confiant des outils de mesure appropriés. Les données collectées par les territoires seront ajoutées à un « entrepôt de données mobiles » et pourront être agglomérées sur la plateforme monreseaumobile.fr (maire-info.com)                                                                                           

• L’Arcep fait évoluer monreseaumobile.fr pour mieux satisfaire les besoins des collectivités (Contexte)                                                                                  

• L’Arcep repense monreseaumobile.fr pour répondre aux attentes des territoires qui souhaitent faire remonter leurs besoins de couverture dans le cadre du "New Deal Mobile". L’Autorité annonce trois nouvelles actions : un « kit du régulateur » à disposition des collectivités, pour organiser des mesures en environnement maîtrisé en complément de celles de l’Arcep, un « code de conduite » à destination de tous les acteurs de la mesure et l'intégration sur monreseaumobile.fr de l’ensemble des mesures terrain produites par l’Arcep, les collectivités locales et d’autres acteurs intéressés (Communiqué Arcep)

 

Très haut débit fixe : déploiement de la fibre : l'Arcep appelle les opérateurs à accélérer. Si les Français sont de plus en plus nombreux à pouvoir bénéficier de la fibre, le régulateur demande aux opérateurs de se mobiliser davantage pour tenir leurs engagements de couverture (La Tribune)                                         

• Internet: la fibre adoptée de plus en plus largement. Les abonnements à la fibre optique jusqu'au domicile (FttH) s'accélèrent d'un trimestre à l'autre, pour atteindre les 4,3 millions fin septembre, soit 1,4 million de plus qu'un an plus tôt, selon les données publiées jeudi par l'Arcep. Selon l'observatoire des marchés des communications électroniques de l'Arcep, les abonnements FttH, qui offrent un débit supérieur ou égal à 100 mégabits par seconde (Mbit/s), ont été souscrits par 379.000 clients supplémentaires durant le troisième trimestre par rapport au deuxième trimestre. Ils continuent à être le principal moteur de croissance des abonnements au très haut débit (supérieur ou égal à 30Mbit/s) qui ont enregistré, toutes technologies confondues, 505.000 clients supplémentaires entre juillet et septembre. Au total, 8,35 millions de personnes disposent désormais d'un accès à très haut débit à leur domicile, soit 1,9 million de plus qu'au troisième trimestre 2017 (AFP, slice42.com)                                                                                                                   1

• Marché du haut et du très haut débit fixe : le déploiement et l’adoption du FttH progressent. L’Arcep publie les résultats de son suivi du marché des services fixes à haut et très haut débit –abonnements et déploiements – à fin septembre 2018. Ce trimestre confirme la progression continue du nombre d’abonnements et du déploiement du FttH (Communiqué Arcep)                                              

Au Royaume-Uni/SU

• "Ofcom has proposed that BT and KCOM should be the providers of the UK’s broadband universal service. We are also consulting on the rules that should apply to them in delivering the service" (Communiqué Ofcom)                          

Fiscalité du numérique

• La France va taxer les GAFA dès 2019 si aucun accord n’est trouvé au niveau européen. Le ministre de l’économie, Bruno Le Maire, souhaite imposer les géants du Web comme Google et Facebook (Le Monde, AFP)                             

NUMÉRIQUE

IoT

• Des enceintes connectées au micro-ondes, la stratégie d'Amazon (Le Monde)     

IA

• Intelligence artificielle : les dernières avancées. Montréal accueille cette semaine NeurIPS, la plus grande conférence mondiale sur l’intelligence artificielle. Tous les géants de la tech y sont (Les Echos)                                   

• Le G7 réfléchit aux impacts de l’IA (Les Echos)                                                

• "La façon dont on paramètre un algorithme va avoir une influence sur la vie des gens" : une interview de Jean-François gagné, PDG de la start-up montréalaise ElementAI, spécialisée dans les technologies liées à l’IA pour les entreprises. Sa société accueille aujourd’hui le G7 sur l’intelligence artificielle qui se tient en marge de la conférence NeurIPS (Les Echos)                                                    

• "Il est de plus en plus important d’intégrer les questions éthiques dans les projets de recherche" : une interview de Joëlle Pineau, directrice de Facebook AI Research à Montréal, professeur à McGill et présidente de l’international machine Learning Society (Les Echos)                                                                          

• "Arrêtons les études d’impact détaillées avant de se lancer dans l’intelligence artificielle" : les entreprises européennes ont pris du retard dans l’adoption de l’IA dans leur fonctionnement quotidien, constate Boston Consulting Group qui vient de publier les résultats d’une vaste enquête menée dans sept pays auprès de managers de PME et de grands groupes (L'Opinion)                                     

• "L’intelligence artificielle produit des gilets jaunes/l'IA transforme l'organisation sociale en favorisant des élites intellectuelles" : une opinion de Laurent Alexandre/chirurgien-business angel (L'Express)                                              

Startup

• BPI France veut acculturer les fonds français à la Silicon Valley (Les Echos)   

TÉLÉPHONIE MOBILE

5G/Royaume-Uni

• BT retire les équipements Huawei du coeur de ses réseaux : ""En 2016, à la suite de l'acquisition d'EE, nous avons lancé une procédure visant à supprimer les équipements Huawei du coeur de nos réseaux 3G et 4G, dans le cadre des principes d'architecture de réseaux en oeuvre depuis 2006". La Nouvelle-Zélande et l'Australie, qui craignent une éventuelle ingérence de la Chine dans leurs infrastructures de communications, ont également demandé aux opérateurs télécoms de pas utiliser les équipements de Huawei dans les nouveaux réseaux 5G (La Tribune, AFP, Financial Times, Les Echos)                   

4G/Sénégal

• Tigo Sénégal, appartenant à Saga Africa Holdings Limited, joint-venture formée par les sociétés Teyliom Telecom, NJJ et Sofima, a acquis la licence 4G, pour 27 milliards Fcfa, plus de deux ans après Orange (ecofin.com)                               

Applications

• Le marché des applications pourrait dépasser les 120 milliards de dollars en 2019, selon une étude AppAnnie (AFP)                                                            

Terminaux

• Yandex, le principal moteur de recherche russe, a dévoilé son propre smartphone intégrant ses multiples et populaires applications (AFP)                  

TÉLÉCOMS-FRANCE

Opérateurs

• Pourquoi Free veut devenir bien plus qu’un opérateur télécom. Avec la Freebox Delta, le FAI fait le pari de vendre à ses abonnés une box haut de gamme intégrant tout un package de services. Un changement de stratégie complet qui pourrait lui permettre de retrouver de la valeur (01Net)                                    

• Et Free créa la box à tout faire. « Delta » coûtera 59,99 euros par mois aux abonnés. Un pari osé dans un marché hyperconcurrentiel (L'Opinion)                 

• Regrouper les abonnements pour réduire la facture. Cumuler Netflix, Amazon, Spotify… revient très cher. Du coup, les offres couplées se multiplient. Après Free en France, Vodafone proposera, en janvier, en Espagne, un accès gratuit à Amazon Prime Video, en plus de Netflix et HBO déjà inclus dans ses forfaits (Le Figaro

TECHNOLOGIES

Satellites

• ICEYE veut déployer « la plus grande constellation de satellites au monde ». Star des start-up finlandaises présentes au salon Slush à Helsinki, ICEYE développe des micro-satellites précis et fiables. Le premier a été lancé en janvier (Le Point)                                                                                                      

SECTEUR POSTAL

En France

• Noël, le rendez-vous que La Poste ne peut pas manquer. La Poste, qui livre aux particuliers six paquets sur dix en France, adapte son outil pour suivre le tempo imposé par ses grands clients. Aujourd’hui, la grosse inconnue porte sur les projets d’Amazon, qui semble vouloir assurer ses livraisons physiques dans les centres-ville. La montée en régime du digital est aussi une aubaine pour compenser la baisse structurelle du courrier (Les Echos)                                   

Aux Etats-Unis

• Comment la poste américaine veut faire payer Amazon. Un rapport du groupe de travail dirigé par le Trésor appelle à augmenter les tarifs postaux de nombreux types d’envois de colis à des fins commerciales. L’U.S. Postal devrait perdre des dizaines de milliards de dollars au cours de la prochaine décennie et est plombé actuellement par un passif de 89 milliards de dollars contre 27 milliards d’actifs (Wall Str. jal/L'Opinion)                                                         

• Amazon craint la hausse des tarifs de l’US Postal. La firme, dont 45 % des colis aux Etats-Unis sont acheminés par La Poste américaine, pourrait être confronté à une hausse des prix. L’US Postal n’a pas su anticiper les changements de consommation, la baisse du courrier et l’explosion des colis issus du commerce en ligne (Les Echos)                                                                                       

En Belgique

• Bpost va verser un dividende intérimaire égal à celui de 2017 (L'Echo)