Revue de presse

Les titres de la presse du lundi 21 novembre 2016

RÉGULATION

Contrôle des concentrations

• Orange, Bouygues Telecom et Free comptent saisir la justice pour obtenir des réparations de la part d'Altice et de SFR. Ils estiment que la prise de contrôle de SFR et de Virgin Mobile par le propriétaire d’Altice avant le feu vert de l’autorité de la concurrence, en 2014, a nui à leurs intérêts. Le 8 novembre dernier, l'institution a sanctionné à hauteur de 80 millions d’€ Altice pour avoir, via Numericable, pris les rênes de SFR et de Virgin Mobile, en 2014, avant d'avoir son aval (La Tribune, Les Echos)

• Ce qui attend Isabelle de Silva. Fraîchement nommée à la tête de l'Autorité de la concurrence, Isabelle de Silva a prononcé sa première décision contre SFR. Mais le plus dure reste à venir, notamment dans l'audiovisuel et le numérique (Edition Multimédia)

Neutralité du Net

• Neutralité du Net et relais radio : les écueils réglementaires de la 5G. Vue par les entreprises, la future génération d’internet mobile soulève deux questions à la fois techniques et règlementaires : l’internet à deux vitesses et la multiplication des relais radio (Contexte)

Enchères 2,3 GHz et 3,4 GHz / UK

• Ofcom outlines rules for mobile spectrum.Next year, Ofcom will auction 190 MHz of spectrum in the 2.3 GHz and 3.4 GHz bands – an increase of just under a third of the total mobile spectrum currently available. This represents more than three-quarters of the 4G airwaves that were released in 2013. The 40 MHz of spectrum to be sold inthe 2.3 GHz band is already supported by mobile devices, such as the iPhone. These airwaves could be used immediately after release to provide extra capacity, meaning faster downloads and internet browsing for consumers. The 150 MHz of spectrum to be sold in the 3.4 GHz band is not currently used by most mobile devices, but is likely to be usable by future devices in coming years. The 3.4GHz band has also been identified as central to the rollout of 5G across Europe (communiqué de l’Ofcom)

Etats-Unis/FCC

• FCC abides by Republican request, deletes everything from meeting agenda. The FCC has deleted every major item from the agenda of its monthly meeting, apparently submitting to a request from Republicans to halt major rulemakings until Donald trump is inaugurated as president (arstechnica.com)

• The Federal Communications Commission will continue to seek consensus to get a vote on set-top box and business data services proposals, the agency's chairman said (mlex)

• Dems question FCC on data-free apps (The Hill)

Commission européenne

               . Aides d'Etat

• Devant l’urgence du tout connecté à très haut débit, la Commission européenne change de paradigme. Le retard de la France dans le déploiement du très haut débit fixe et mobile est emblématique d’une Europe qui se rend compte du relativement faible investissement de ses opérateurs télécoms. La faute à une réglementation trop « consumériste » ? Jean-Claude Juncker veut corriger le tir : un point de vue de de Rémy Fekete (Edition Multimédia)

               . Position dominante

• Il y a 10 ans, Google s'emparait de YouTube – prochaine cible de la Commission européenne ? Le numéro un mondial des plateformes vidéo YouTube – quasi monopole, malgré Dailymotion – fera-t-il l'objet d'un quatrième front de la Commission européenne contre Google ? Comme le moteur de recherche, l'écosystème Android et la publicité en ligne, la vidéo est aussi en position dominante (Edition Multimédia)

               . Ethique

• Bruxelles reste inactive face aux écarts du commissaire Günther Oettinger. Après l’affaire Barroso, l’ex-président de la Commission passé chez Goldman Sachs, puis le scandale Bahama Leaks qui a révélé le société offshore de Nelly Kroes, Bruxelles doit désormais composer avec les écarts de langage et de comportements de Günther Oettinger. Le commissaire à l’économie numérique a tenu des propos déplacés à propos des Chinois et a utilisé le jet privé d’un homme d’affaires pour se rendre à un dîner officiel. A chaque fois, la direction de la Commission européenne a volé au-secours du commissaire, même si ce dernier a du platement présenter ses excuses à la Chine après des réactions officielles de pékin. L’inaction de M. Juncker face à l’accumulation des affaires fait polémique (Le Monde)

 

NUMÉRIQUE

Licornes et start-ups

               . Levées de fonds

• Webedia, licorne française à la conquête du monde. Le groupe revendique un chiffre d’affaires de 200 millions d’euros et une valorisation de 1 milliard. Son fondateur, Marc Ladreit de Lacharrière, dans un entretien, dévoile les contours de sa stratégie pour faire face aux Gafa. Webedia symbolise une French Tech florissante en cette fin d’année, avec Sigfox, qui vient de boucler un tour de table de 150 millions d’euros. Cette deuxième plus grosse levée de fonds en 2016 témoigne de l’appétit grandissant des investisseurs étrangers pour les pépites tricolores (Les Echos)

• "Face aux Gafa, il faut choisir nos combats" : une interview de Marc Ladreit de Lacharrière (Les Echos)

• Le nouvel âge de la French Tech. Le signe indien qui afflige nos start-up est sur le point d’être vaincu (Edito/Les Echos)

               . IoT

• Sigfox change de dimension. Le spécialiste français des réseaux pour objets connectés vient de lever 150 millions d’euros. Le groupe pétrolier Total et l’éditeur de logiciels américain Salesforce font partie des nouveaux actionnaires (Les Echos, zdnet.fr, Le Figaro)

• Les investisseurs étrangers boostent le montant des levées de fonds en France. Les gros tours de table se multiplient en France. En revanche, les prochains champions mondiaux se font attendre (Les Echos)

• Israël accélère dans l’internet des objets. Un nouveau fonds dédié vient d’être lancé sous l’égide de 5 multinationales (Les Echos)

Retour sur le Digiworld Sommet de Montpellier

• La confiance numérique, une opportunité pour les opérateurs. La confiance peut-elle constituer un nouveau modèle économique pour les opérateurs ? C’est la question qu’a - faussement - posée Carlos Lopez Blanco en charge de la régulation et des affaires publiques chez Telefónica dans le cadre du Digiworld Summit 2016 à Montpelliers dont la 38e édition était portée par la thématique de la confiance dans l’économie numérique. Faussement car le responsable y a répondu sans ambiguïté dès le début de son intervention. « Le rôle d’un opérateur est de donner au client le contrôle de sa vie numérique. » Car, aux yeux de Carlos Lopez Blanco, il ne fait aucun doute que l’utilisateur a perdu ce contrôle au profit des acteurs du Web, Google, Facebook et consorts, les OTT  (silicon.fr)

Véhicules autonomes

• Samsung bets on smart cars with $8bn Harman buyout (Financial Times)

Elections

• Les civic techs, sismographe 2.0 de l'opinion publique (AFP)

Plateformes

• Airbnb veut négocier avec 700 villes des accords sur la taxe de séjour (AFP)

IA

• Intel mise sur l'intelligence artificielle pour se relancer (Les Echos)

 

TÉLÉPHONIE MOBILE

Applications

• Les applis mobiles ne sont plus la chasse gardée des jeux, mais leur monétisation reste encore aléatoire Le chiffre d’affaires mondial des « appli mobiles » va croître de 22 % en moyenne par an, de 69,7 milliards de dollars en 2015 à 188,9 milliards en 2020, selon la société de conseil App Annie. Mais derrière cet eldorado des apps, concurrentes du Web, très peu d’éditeurs tirent leur épingle du jeu (Edition Multimedia)

 

TÉLÉCOMS - FRANCE

Collectivités territoriales

               . Déploiement des RIP

• Les territoires ruraux du Nord et du Pas-de-Calais entièrement équipés en fibre en 2022 (Communiqué de Bercy)

• Le nouvel opérateur Vitis, né du partenariat entre les sociétés Netgem et Océinde et la Caisse de dépôts,  lance son triple play en zone rurales (Challenges)

               . Les 30 ans de l'Avicca

• "Numérique : rendez-vous en 2046" : une tribune de Patrick Chaize, président de l'Avicca (La Gazette)

Annuairiste

• Un patron ne devrait pas dire ça. SoLocal est tenté de répondre à la démagogie par un déni de démocratie salariale (Crible/Les Echos)

Mouvements

• C’est le transfert de l’année. Bertrand Méheut, ex-président de Canal+, qui avait été remercié par le nouvel actionnaire de Vivendi, Vincent Bolloré, va rejoindre SFR contrôlé par  Patrick Drahi comme vice-président du conseil d’administration  d'audit (CB news, Communiqué SFR)

• Stéphane Richard se place assez naturellement dans la perspective de solliciter un troisième mandat pour diriger orange (La Lettre de l'Expansion)

 

 

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• Vodafone suffers €6.3bn blow to India operations (Financial Times)

• Patrick Drahi peine à vendre SFR Belgium. Un temps intéressés, Orange et Telenet jettent l'éponge (Les Echos)

 

INTERNET

Chine

• China presses tech firms to police the internet. Third-annual World Internet Conference aimed at proselytizing China’s view to global audience China’s efforts to promote its concept of the internet had fresh resonance as Western minds now debate whether social media sites should screen out fake news, or if smartphone makers should help police gain access to the secrets locked away in the devices of suspected criminals. As U.S. tech companies wring their hands over their social responsibilities, China presents a clear-cut alternative: nothing outweighs national security interests, as defined by the country’s top leaders. “The private sector must take on the responsibility and duty to fight terrorism,” Yu Weimin, vice president of Alibaba, the online retailer and one of China’s biggest technology companies, said at the conference (Wall Street Journal)

Gouvernance

• Donald Trump pourrait remettre internet sous tutelle américaine. Il s'était opposé à la fin de la tutelle des Etats-Unis sur l'Icann. Elu le 9 novembre dernier, le nouveau président américain pourrait dénoncer la nouvelle gouvernance en place depuis le 1er octobre (Edition Multimédia)

Réseaux sociaux

• Le patron de Facebook appelle le monde de l'après-Trump à rester "connecté" (AFP)

• La connectivité, nouveau totem face à la poussée protectionniste (AFP)

• Facebook annonce un nouveau siège à Londres et la création de 500 emplois (AFP)

• Facebook, Google, Apple: Londres confirme son statut de capitale technologique malgré le Brexit (AFP)

e-commerce

               . People

• Pourquoi le Frenchy d’Alibaba n’a pas peur de défier Amazon. Sébastien Badault, le directeur France du géant chinois de l’e-commerce, passé il y a tout juste un an du club occidental des GAFA à celui, oriental, des BATX, a emporté avec lui son carnet d’adresses et sa détermination (Challenges)

               . TVA

• Bruxelles veut changer les règles de la TVA pour booster l’e-commerce. La Commission va proposer d’appliquer à toutes les ventes de biens et services en ligne le taux du pays de l’acheteur. Le régime deTVA actuel s’appliquant à la vente à distance est particulièrement lourd. Avec ce texte, Bruxelles veut faciliter la vie des entreprises decommerce en ligne (Les Echos, AFP)

               . Black Friday

• Mobile set to take lead for US shopping traffic (Financial Times)

 

TECHNOLOGIES

Constellations satellitaires

• Le plan d'Elon Musk pour offrir un internet haut débit égal au monde entier. L’entreprise américaine d'aérospatiale a déposé une demande auprès de la FCC afin de déployer des milliers de satellites, permettant ainsi de généraliser la connexion haut-débit (rtl.fr, Los Angeles  Times)

 

CONTENUS

VoD

• Amazon marche sur les platebandes de Netflix : la société devrait lancer son service de streaming vidéo dans près de 200 nouveaux pays (Le Monde)