Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 17 juin 2016

RÉGULATION

Débat d’idées / Jean Tirole

• Concentré d’idéalisme et de pragmatisme (Editorial de l’édition Toulouse de La Tribune)

• Dix-huit mois après la Nobel, l’effet Jean Tirole. Il est rare qu’un ouvrage d’économie se positionne en tête des ventes d’essais. C’est le cas pour le livre Economie du bien commun, écrit par Jean Tirole. L’économiste toulousain, Prix Nobel d’économie 2014, suscite un engouement inattendu. Quelle est son influence réelle ? Quel poids a-t-il dans le débat des idées ? (édition Toulouse de La Tribune)

Arcep / Partage d'infrastructures mobiles

• Fin de l’itinérance Free-Orange et SFR-Bouygues : l’Arcep va examiner les modifications de contrats. (Univers Freebox, Boursorama, Le Monde, Total Telecom, AFP, Next Inpact, communiqué Bouygues Telecom)

Câble vs FTTH : au Royaume-Uni aussi…

• Stop calling FTTC 'fibre', says Hyperoptic CEO. ISP says if the U.K. wants to be a world leader, then it needs FTTP. (Total Telecom)

UIT / Couverture mondiale

• Desservir les deux milliards d'habitants de la planète sans compte bancaire: les travaux du Groupe spécialisé de l'UIT avancent bien. Le Groupe communique les premières conclusions des groupes de travail sur l'écosystème des services financiers numériques et sur l'expérience et la protection du consommateur (Communiqué de l’UIT)

NUMÉRIQUE

Transformation numérique de l’économie

• Godefroy de Bentzmann : « 80 % des sujets qui nous concernent sont maintenant gérés à Bruxelles ». Le nouveau président de Syntec Numérique, élu pour trois ans, explique comment il a l’intention de développer son organisation au niveau européen. (Contexte)

• Elu président du Syntec Numérique, Godefroy de Bentzmann fait de la Présidentielle le premier objectif de son mandat. L’objectif ? Peser (enfin) sur cette échéance centrale de la vie politique. « Au cours des 6 à 18 derniers mois, on a assisté à une prise de conscience du poids du numérique dans l’économie. Je pense donc que les candidats seront plus sensibles au sujet que lors de la dernière élection. D’où notre volonté de concevoir une plateforme pour les alimenter en propositions ». (Silicon)

• L’espace ubérisé. Si le néologisme « ubérisation » sonne plus douc que le « tsunami numérique », il ne faut pas s’y tromper : l’ubérisation désigne, sur fond d’innovation de rupture et de technologies de l’information, le chamboulement radical des modèles économiques des acteurs historiques, bien établis dans leurs secteurs d’activités respectifs (La Tribune)

• Travail : les TIC brouillent les repères hiérarchiques (Contexte)

Start up

• La France prépare sa réponse à la consultation de la Commission européenne sur les strat-up. La secrétaire d’Etat chargée du numérique veut que cette préparation se fasse de façon collective (Contexte)

TÉLÉPHONIE MOBILE

5G

• Europe has a disconnect between 5G aspiration and execution. 'We should get the 10 people who can make this happen and stick them in a room,' says Arqiva CEO Simon Beresford-Wylie. (Total Telecom)

• Ericsson présente ses premières solutions 5G. Ericsson a annoncé plusieurs plug-ins logiciels 5G qui seront disponibles dès 2017 sur les réseaux mobiles actuels construits sur ses équipements. (Silicon, communiqué Ericsson)

Brouillages

• L'UIT a organisé un Colloque international pour discuter de l'utilisation des services par satellite exempte de brouillages. Lutte contre les brouillages intentionnels des services de radiocommunication afin de protéger les communications mondiales (Communiqué de presse UIT)

TÉLÉCOMS - FRANCE

RIP FTTH

• 5.000 foyers abonnés à la fibre sur le réseau de Dunkerque Grand Littoral Networks. En tant que délégataire de la Communauté urbaine de Dunkerque et du SIVU*, la filiale locale de COVAGE permet aux opérateurs de fournir aux particuliers l’accès à internet très haut débit, à la téléphonie fixe et à la télévision, et propose également l’internet gratuit à tous les habitants des quatre communes. (Communiqué de presse Covage - DGL Networks)

Opérateurs

• Grève très suivie chez SFR Business Solutions. Environ 70% des 800 salariés de SFR Business Solutions (SBS, ex-Telindus) sont entrés en grève, mercredi 15 juin. Une large majorité des salariés s’oppose au nouvel accord d’intéressement proposé par la direction. (Silicon)

• SFR va réorganiser ses filiales de distribution. Le groupe va réorganiser ses filiales de distribution à destination du grand public et des entreprises, actuellement héritées des différentes phases de rachat, pour les réduire à deux, a précisé mardi un porte-parole. Cette réorganisation, qui conduira à la création d'une filiale à destination du grand public et d'une autre pour le marché entreprise, pourrait entraîner la mise en place d'un plan de départs volontaires, en fonction des doublons qui pourraient en découler (AFP)

• SFR : la CFDT dénonce un "plan social déguisé". Si Altice a promis de ne pas licencier suite au rachat de l'opérateur au carré rouge, le syndicat épingle à nouveau les conditions de management poussant les salariés vers la sortie. (ZDnet)

• Bouygues Telecom Entreprises lance une nouvelle gamme mobile 100 % Europe et DOM. Réservées aux PME/PMI de moins de 250 salariés. (Communiqué Bouygues Telecom, ZDnet)

• Free Mobile propose de nouveau une promotion sur le site de Vente Privée. Il est ainsi possible de souscrire un abonnement tout compris, avec appels, SMS et MMS illimités ainsi que 50 Go de 4G pour 0 euro pendant 6 mois au lieu de 19,99 euros par mois. (NextInpact)

Equipementiers

• Alcatel-Lucent va faire ses adieux à la Bourse. Présent quasi-systématiquement dans l’indice CAC 40 depuis son ouverture en 1987, Alcatel-Lucent va quitter la Bourse de Paris. Nokia, qui devrait bientôt détenir plus de 95% du capital, va lancer une offre de retrait de la cote parisienne sur l’équipementier télécoms. (BFM Business, AFP, Le Monde)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Consolidation Europe

• EC to rule on Liberty-Voda Netherlands JV on 19 July. Companies aim to complete merger by end of 2016 in bid to ramp up rivalry with KPN. (Total Telecom)

Royaume-Uni / Fréquences

• 3UK issues warning over spectrum, sites, transmission. Mobile operator repeats call to tackle BT's 'dominant' spectrum position; says site rental, backhaul is too expensive. 3UK has warned that a lack of spectrum and the cost of renting sites and transmission networks are hampering its efforts to meet capacity demand. (Total Telecom)

Altice aux Etats-Unis

• Le pari d’Altice : réussir aux Etats-Unis pour revenir plus fort en Europe. Patrick Drahi a clairement les yeux tournés vers les Etats-Unis. Il veut refaire là-bas ce qu'il a fait en France : consolider le marché des câblo-opérateurs, puis se lancer à l'assaut des opérateurs mobiles. Reste que beaucoup pointent du doigt la dette d'Altice : 50 milliards d'euros. La seule barrière sera la réaction du marché. (Les Echos)

• Avec Cablevision, le rêve américain de Patrick Drahi change de dimension. A terme, le groupe compte réaliser 50 % de son chiffre d’affaires au pays de l’Oncle Sam. Ce rachat à 17,7 milliards de dollars , la plus importante acquisition de l'homme d'affaires après SFR en France, est sa deuxième acquisition aux Etats-Unis après Suddenlink. Désormais, Altice pointe à la quatrième position du marché des câblo-opérateurs américains, derrière Comcast, Charter-Time Warner Cable et Cox Communications (Les Echos)

• New York approuve le rachat de Cablevision par Altice, sous conditions. La municipalité chiffre les efforts demandés au groupe à hauteur de 243 millions de dollars. La plus coûteuse des clauses oblige Altice à « créer une nouvelle offre d'accès au haut débit avec une vitesse de 30 Mb/s pour 14,99 dollars par mois, accessible aux ménages à bas revenus recevant certaines aides fédérales, soit un nombre estimé à 600 000 foyers dans la zone de la franchise ». (Next Inpact, Total telecom)

• Cablevision Sale Approved with Conditions to Increase Speed, Improve Reliability, Expand Broadband Access, Protect Jobs. Broadband Speeds Triple by 2017; Broadband Discounts for Approximately 600,000 Eligible Low-Income Families (communiqué de la ville de New York)

Equipementiers

• En rachetant l'américain Joyent, Samsung accélère dans le cloud. Avec cette opération, le fabricant sud-coréen veut renforcer son offre dans la gestion d'applications pour mobile et de l'Internet des objets. L'un des services les plus populaires de Joyent, Triton, est en concurrence directe avec Amazon Web Services, la division cloud du géant de l'e-commerce. Cette stratégie de diversification est déjà appliquée par Apple, le grand rival de Samsung dans les smartphones. (Le Figaro, AFP, Reuters)

• Ericsson ferait l’objet d’une enquête anti-corruption aux USA, liée à ses activités en Chine (Reuters)

INTERNET

Protection des libertés personnelles

• La Cnil consulte au sujet du règlement européen sur la protection des données (Contexte)

• Droit à l’oubli : Google France condamné en justice à censurer un lien menant vers un blog qui accusait le plaignant d'avoir été mêlé à une affaire de scandale sexuel impliquant une mineure. Google y voyait une « intention légitime d’alerter le public » (Numerama)

Du côté des GAFA

• EU may decide on Apple tax probe in July. The Eureopean Commission opened a formal investigation into Apple’s tax practices in June 2014 (Wall Street Journal)

• Intelligence artificielle : Google crée un groupe de recherche en Europe, Google Research Europe, qui va travailler spécifiquement sur les problématiques de l’apprentissage automatique (machine learning) afin d’améliorer l’infrastructure qui sous tend cette technologie pour faciliter son intégration dans de futurs produits. (ZDNet)

• Didi Chuxing, principale application chinoise de réservation de taxis et rivale d'Uber, a réalisé une levée de fonds spectaculaire de 7,3 milliards de dollars, a annoncé jeudi dans un communiqué la firme chinoise. (AFP)

CONTENUS

Numérique et chronologie des médias

• Chronologie des médias : une histoire sans fin. Les professionnels concernés par la chronologie des médias seront tous réunis le 21 juin pour la nième fois par le CNC pour « reprendre les discussions.» afin d’adopter la chronologie des médias au défis de la révolution numérique (ZDnet)

POSTAL

Colis

• Amazon lance l’offensive sur la livraison en une heure. Le groupe américain a lancé jeudi son service Prime Now à Paris. Cette offre de livraison express va amener les autres e-commerçants à réagir. La Poste, elle aussi, se trouve bousculée. Elle assure aujourd'hui une très grande partie de l'acheminement du flux de colis généré par les achats en ligne, et Amazon représente de très loin son premier client. Mais avec ce nouveau service, Amazon montre qu'elle peut se passer de services, en tout cas dans des grands centres urbains. (Les Echos)

• Deutsche Post inaugure son plus grand site de tri de colis en Allemagne avec une capacité de 50.000 paquets triés par heure (AFP)

• Le robot sonne toujours deux fois. Le groupe postal privé Hermès va tester en Allemagne la livraison de colis en ville au moyen d’un peiti robot directement sorti de la guerre des étoiles qui pourra transporter automatiquement (dans un rayon de 15 km) un colis de maximum 15 kg à la vitesse de 6 km/h. Il est surveillé par GPS et Internet (Handelsblatt)

• Ces start-up qui veulent ubériser le transport d’objets. (Le Figaro)