Revue de presse

Les titres de la presse du mercredi 1 juin 2016

RÉGULATION

Neutralité du Net

• Les gendarmes du net fourbissent leurs armes pour appliquer la neutralité du net. Quelle sera la marge de manœuvre des opérateurs télécoms pour proposer des offres d’accès à internet différenciées ? Et dans quelle mesure ces offres vont-elles empiéter sur le principe d’égalité sur le web ? Un projet de lignes directrices du Berec montre un cadre assez restrictif pour des « offres différenciées » d’accès à internet , tant pour définir les "services spécialisés" qui pourront avoir un accès privilégié au net que pour encadrer les offres dites "zéro rating". Ce dernier devrait être adouci dans le texte définitif, rendu public le 6 juin. Une consultation de six semaines sera lancée le même jour (Contexte)

Investissements-concurrence

• Les opérateurs historiques demandent à la Commission de promouvoir l’investissement. Les PDG de KPN, Deutsche Telekom, Proximus, BT Group, Telekom Austria et Telenor, tous membres d’Etno, ont rencontré Margrethe Vestager, Jyrki Katainen et Günther Oettinger pour discuter de la réforme du cadre réglementaire des télécoms. Ils estiment que devoir laisser leurs concurrents utiliser leurs réseaux à des prix fixes, comme c’est le cas actuellement, décourage l’investissement (Reuters)

Commission européenne

               . Economie collaborative

• Face à l'irruption de nouveaux acteurs comme BlaBlaCar, Uber ou Airbnb, qui déstabilisent les marchés du transport ou de l'hébergement, les Etats européens avancent en ordre dispersé, quand ce ne sont pas les villes à l'intérieur des Etats qui optent pour des stratégies diverses. Dans ce contexte où les recours juridiques se multiplient, la Commission européenne s'apprête à dévoiler un texte, jeudi 2 juin, qui se fixe pour objectif de remettre un peu de cohérence dans le marché européen (Reuters, Les Echos)

• Bruxelles veut un accueil uniforme des Uber et autres Airbnb (euractiv.fr)

• UberPop est interdit à Bruxelles. Le groupe américain s'était conformé à la décision du tribunal en suspendant à Bruxelles son service UberPop. Mais il avait lancé dans la capitale belge UberX, employant des chauffeurs avec licences, et UberBlack, un service de limousines. Le juge a jugé irrecevable, pour des raisons de procédures, l'appel introduit par Uber contre une décision d'interdiction prise en septembre 2015 par le tribunal de commerce de Bruxelles, saisi par une société de taxis bruxelloise (latribune.fr)

               . Régulation des plateformes

• Regulating technology companies : taming the beasts. European governments are not alone in wondering how to deal with digital giants. As usual, Europe is putting regulation above innovation, and being protectionist to boot, since most platforms are either American or Asian. European firms earned only about 5% of the profits of the 50 biggest listed platforms, which reached a total of $1.6 trillion in the past four years; more than 80% ended up in America. The commission has been going after American tech firms for a while, say critics—it will soon decide how to punish Google for abusing its dominance in internet search, for example. This week’s plan fits a pattern. But it is not only Europe that is suffering from growing platform anxiety. Although worries vary, politicians and regulators around the world are waking up to the power of these online matchmakers… (The Economist)

• Online platforms : nostrums for rostrums. The growing power of online platforms is worrisome. But regulators should tread carefully (The Economist)

               . GAFA

• Le président d’Alphabet tire à boulets rouges sur l’Europe et ses politiques publiques. De passage aux Pays-Bas, Eric Schmidt a livré une charge inhabituelle contre la politique européenne, qui freinerait le développement des startups. Il appelle à s'inspirer bien plus de ce qui se fait aux États-Unis (numerama.com)

AAI

• Un changement de nom pas très CRE (Le Canard Enchaîné)

NUMÉRIQUE

IoT/objets connectés

• Nokia completes the acquisition of Withings (Communiqué)

• What to expect from the Commission's European standards annoucement. According to the document, the joint initiative will outline 15 specific actions to improve this process in Europe, including a push for greater research into standards, promoting the voluntary European standardization model internationally and better inclusions of small and medium size business voices in the discussion process (Politico)

• Atari n’est pas mort et compte bien se refaire une jeunesse à travers l’internet des objets et un partenariat avec Sigfox (silicon.fr)

• T-Systems lance son offensive vers l'Internet Industriel des Objets (Communiqué)

• Sécurité : les accessoires connectés partent à l'assaut de la maison. Caméras, alarmes, capteurs intelligents… L'offre s'élargit et les produits se simplifient (Le Figaro)

Mutation digitale

• La numérisation de l'économie mondiale nécessite une révolution réglementaire. C'est l'un des appels lancés lors de la première journée du Forum de l'OCDE. Lors d'une table ronde consacrée à cette mutation digitale, Andrés Gomez-Lobo, ministre chilien des Transports et des Télécommunications, a jugé que « l'innovation n'ira pas sans réglementation. Nous devons travailler ensemble dans un cadre multilatéral tout en permettant les changements technologiques ». Et de citer l'exemple de la ville brésilienne de Sao Paulo qui, face à l'offensive Uber, a mis en place une taxe sur le transport en taxi en fonction du trafic, notamment, plutôt que limiter le nombre de taxis dans la ville. (Les Echos)

Start-up et licornes

• Twilio, première licorne tech à oser une entrée en Bourse cette année. La société californienne fournit des interfaces de programmation à Facebook ou Uber (Les Echos)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Consommateurs

• À partir de ce mercredi 1er juin, les consommateurs peuvent s'inscrire sur Bloctel, la nouvelle liste d'opposition aux appels de démarchage. Les particuliers reçoivent en moyenne 15 appels commerciaux par mois chez eux (Le Figaro)

• Le palmarès des secteurs qui démarchent le plus par téléphone (Le Figaro)

• Il est désormais possible de s’inscrire en ligne afin de voir son numéro « protégé » sous 30 jours. Comment faire et tout ce qu'il faut savoir (latribune.fr, nextinpact.com, Communiqué)

• Bloctel va-t-elle mettre en péril le business des centres d'appels ? Le Gouvernement parie sur 5 millions de Français inscrits sur la liste d'ici la fin de l'année. Les centres d'appels qui n'en tiennent pas compte pourront être condamnés à 75.000 euros d'amende (bfmbusiness.fr)

• Simplification : la saisine de l'administration par voie électronique. Depuis novembre 2015, les usagers peuvent saisir l'administration par voie électronique (La Gazette)

Opérateurs

• Altice Media est rentable, selon son nouveau patron Michel Combes (AFP)

• Centre d'appels : licenciement haut débit chez Free (Le Canard Enchaîné)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• Après un mois et demi de bataille féroce, le Syndicat des travailleurs de la communication d’Amérique et la Corporation internationale des travailleurs de l’électricité ont fait plier Verizon. Ils ont obtenu une augmentation de salaires de 11 % sur les quatre ans de la nouvelle convention collective, une amélioration des retraites, la réduction des délocalisations, la création de 1 300 emplois dans les centres d’appels et l’abandon d’un projet de redistribution des emplois dans les régions. Des bénéfices étendus pour la première fois aux employés de quelque 70 agences commerciales. En échange, les syndicats ont consenti à des sacrifices sur les plans de la couverture santé et de la mobilité (Le Monde)

• SoftBank Group va vendre des actions du chinois Alibaba pour au moins 7,9 milliards de dollars (AFP)

Equipementiers

• Le chinois Xiaomi rachète des brevets à Microsoft pour percer à l'étranger (AFP)

Câbles sous-marins

• Quand les géants du Web se lancent à la conquête des fonds marins. Microsoft et Facebook viennent d'annoncer la construction d'un nouveau câble de communication transatlantique. Les géants du Web empiètent toujours plus sur le territoire des opérateurs télécoms (Les Echos)

• Les projets de câbles sous-marins intercontinentaux se multiplient. Amazon a investi dans la construction du câble Hawaiki, qui doit relier, d'ici à  fin 2018, la Nouvelle-Zélande et l'Autsralie à la côte ouestd es Etats-Unis (Les Echos) (Les Echos)

INTERNET

Bloqueurs de publicité

• Les logiciels tueurs de pub sèment la terreur sur internet. Toute l'économie de la Toile est menacée par l'utilisation de bloqueurs de spots. Des millions d'internautes excédés les installent sur leurs machines (Le Canard Enchaîné)

• Le marché prometteur de la publicité mobile déjà menacé par les adblockers (Les Echos)

IPV6

• La semaine dernière, le président du RIPE (Réseaux IP Européens) a lancé un avertissement solennel sur l'épuisement des ressources en adressage IPv4 et l’impérieuse nécessité de passer sans délai à IPv6 (zdnet.fr)

Cybersécuirté

• "Serious" cyberattacks on EU rising, but less-serious are down (Politico)

Cloud

• Le succès d'Amazon dans le cloud attise les convoitises. Le géant américain, qui tenait salon à Paris mardi, doit désormais composer avec la concurrence de Google. Avec 27 % de part de marché, Amazon Web Services (AWS) progresse à un rythme plus soutenu que les activités historiques d'Amazon à ses débuts. La division est aussi beaucoup plus rentable. Son bénéfice opérationnel était de 1,5 milliard de dollars en 2015, le double de celui de la distribution. Ce succès fait des envieux. Google, qui s'est lancé sur ce secteur en 2012, a recruté en novembre dernier Diane Greene, fondatrice de la société VMWare et figure du secteur. Pour se démarquer, Google se montre particulièrement agressif sur les tarifs. Il vantait des prix de 15 % à 41 % moins élevés que ceux d'AWS (Le Figaro)

Chine

• La Chine, l'autre terre d'internet. Les Baidu, Alibaba et Tencent tiennent la dragée haute aux Gafa américains. Aujourd'hui, Baidu est le 5e site le plus consulté du monde, vaut 60 milliards de dollars en Bourse. Alibaba, le premier site de ventes en ligne du pays a franchi le seuil des 411 milliards de transactions en un an, un triplement en trois ans. WeChat, la messagerie de Tecent est devenue l'épine dorsale de la vie de ses 700 millions d'utilisateurs (Les Echos)

CONTENUS

Droit d'auteur

• European Court of justice delivers copyright violation criteria (Politico)

SECTEUR POSTAL

Transition numérique de La Poste

• Pourquoi La Poste fonce dans l'intelligence artificielle. Le rachat de la société d’analyse prédictive grenobloise ProbaYes l’a confirmé. Le groupe La Poste est en marche dans sa transition numérique. Mais comment l’intelligence artificielle va-t-elle être utilisée par l’entreprise de services postaux, et qu’est-ce que cela va changer dans son offre ? (latribune.fr)