Revue de presse

Les titres de la presse du lundi 27 juin 2016

L'EVENEMENT : LE ROYAUME-UNI QUITTE l'EUROPE

Vu de l'Arcep

• L’Arcep veut continuer à collaborer avec le régulateur britannique. Pour Sébastien Soriano, le Brexit n’aura pas d’impact lourd sur la régulation des télécoms en Europe. Il pourrait en revanche influer sur celle du Royaume-Uni. "Les questions qui se poseront après leur sortie de l’Union concernent la poursuite de l’application de la directive télécoms et de l'ensemble des textes européens dans le pays, estime-t-il. Même si, compte tenu de leur culture, je ne pense pas qu'ils referment leur marché." Le président de l'Arcep évoque le roaming, par exemple. "Continuera-t-on de bénéficier au Royaume-Uni des tarifs régulés d'itinérance internationale et notamment du 'roaming like at home' que la Commission est en train de construire ?" (usine-digitale.fr)

Conséquences

               . Télécoms

• Brexit : Quelles vont être les conséquences pour les opérateurs britanniques nationaux, à savoir BT, O2, Vodafone, Three, Sky ou Virgin Media ? D'après plusieurs notes d'analystes, Sky et Virgin Media, concurrents dans la télévision payante, pourraient particulièrement souffrir d'une possible récession vis-à-vis des offres moins chères des acteurs du Net. Pour l'heure, les groupes les plus diversifiés à l'international sont jugés les plus solides. A l'instar Vodafone, qui ne réalise que 15% de ses ventes au Royaume-Uni. Du côté de BT, son rachat récent du numéro un du mobile EE lui donne, selon les analystes, un poids déterminant pour traverser la période sans trop de casse (latribune.fr)

• Un autre impact économique pourrait voir le jour du côté de la régulation. De fait, l'UE veut supprimer la fin des frais d'itinérance d'ici 2017 sur le Vieux Continent. Cette mesure, qui déplaît fortement aux opérateurs puisqu'elle est source de revenus, ne devrait donc plus les concerner. Seulement, les traités prévoient un délai de deux ans pour avaliser la sortie d'un membre de l'UE. Pendant cette période, les opérateurs, à l'instar des autorités de la concurrence et de régulation britanniques, devront donc continuer à respecter les règlements européens (latribune.fr, Les Echos)

• OVUM : Brexit will have minimal impact on the UK’s regulatory environment (Communiqué)

• "It is too soon to form a view on the implications of the referendum outcome for the domicile of the Group." : Vodafone, the world's second biggest telecoms company said it was too soon to form a view on where the UK-based company would be domiciled after Britain voted to leave the European Union (Politico)

• Telefonica a confirmé vendredi ses objectifs pour 2016 en dépit du Brexit. L'opérateur avait prévu de vendre sa filiale O2 au conglomérat hongkongais Hutchison Whampoa pour 10,25 milliards de livres sterling. Mais la Commission européenne a opposé son veto en mai à cette transaction, craignant une trop grande concentration du secteur au Royaume-Uni et une hausse des tarifs pour les consommateurs (AFP)

               . Tech & startups

• Brexit leaves London tech community ‘shell shocked’. Investors and founders in Europe’s leading start-up hub d igest decision to quit EU (Financial Times)

• Le numérique « made in UK » menacé : vers un Brex-IT ? Le choix du Royaume-Uni de sortir de l’Union européenne aura des conséquences sur le secteur du numérique. Il est encore trop tôt pour en mesurer les conséquences. Mais on perçoit déjà des préoccupations de professionnels ou d’analystes et des perspectives de bouleversements dans des pans d’activités Internet ou des segments comme la FinTech (itespresso.fr)

• Londres pourrait perdre son statut de capitale de la tech, au profit de Berlin ou Paris (journaldunet.com) 

• Tech startups reel over Brexit (Politico)

               . Commission européenne

• Europe’s Digital future threatened over Brexit (Politico)

• Axel Voss, center-right MEP : "Estonia should take over British presidency" (Politico)

• Jonathan Hill, the Commission’s financial services chief, saying that the result of the Brexit referendum made it impossible for him to continue in his post (Politico)

RÉGULATION

Arcep/consultation publique sur la tarification cuivre

• L'Arcep envisage une modulation géographique du dégroupage pour doper les déploiements fibre. Sur le papier, le calcul du régulateur est simple : augmenter le prix du dégroupage total ADSL dans certaines zones afin de pousser les opérateurs à accélérer dans le FTTH (zdnet.fr, universfreebox.com)

Couverture mobile

• Les campagnes de mesures, un outil de contrôle et d’information au service des territoires. A l'occasion d'une visite de terrain en Loir-et-Cher, l'Arcep a soulevé le capot de ses campagnes de mesures. Des mesures de terrain à la refonte des cartes de couverture, l'ambition est la même : produire une information à même de mettre les opérateurs face à leurs responsabilités dans les territoires les moins denses (localtis.info)

Economie numérique

• Axelle Lemaire soutient la vision de l'OCDE d'un internet réellement ouvert et accessible à tous (Communiqué)

NUMÉRIQUE

Projet de loi numérique

• L’Observatoire des libertés et du numérique juge la loi Lemaire « profondément décevante ». Même si le Parlement ne l’a pas encore adopté définitivement, l’Observatoire des libertés et du numérique (qui compte dans ses rangs la Ligue des droits de l'Homme ou La Quadrature du Net) juge d’ores et déjà que le projet de loi Numérique est « profondément » décevant et décourageant, tant sur sa méthode d’élaboration que sur son contenu (nextinpact.com)

French Tech

• French Tech : radiographie d'une filière en ébullition. Le Salon Viva Technology, qui ouvre ses portes pour trois jours, jeudi 30 juin à Paris Expo, et doit accueillir quelque 5.000 start-up, sera l'occasion de découvrir de nombreuses jeunes pousses françaises. Sous la houlette des « parrains » Niel, Simoncini, Granjon ou « PKM », une nouvelle génération d'entrepreneurs est en train d'éclore et mobilise ses réseaux (Les Echos)

• Dans entretien croisé, le PDG d'Orange, Stéphane Richard, et Tatiana Jama, cofondatrice de Selectionnist, mettent en garde : « Cette start-upmania ne doit pas être qu'un effet de mode. » (Les Echos)

• La nouvelle génération des entrepreneurs français joue en rang serré.  Sous la houlette de BlaBlaCar, Sigfox et Criteo, la nouvelle génération des pionniers de la French Tech cherche à essaimer (Les Echos)

• Ces politiques mordus de la nouvelle économie. Les parlementaires qui se passionnent pour la nouvelle économie agissent de concert, quelles que soient leurs attaches partisanes (Les Echos)

• Les startups françaises face au rêve américain. Le succès n'est pas toujours au rendez-vous (Le Monde)

Transformation numérique

• "Les enjeux de la transition numérique doivent être au cœur du débat politique" : une tribune de Asma Mhalla/maître de conférence à Sciences Po Paris (Le Monde)

IoT

• 3GPP completes NB-IoT standardisation. NB-IoT one of three IoT technologies included in LTE Release 13 (totaltele.com)

• Le publicitaire Havas lance le canapé connecté Marty pour collecter et analyser le maximum des données sur les usages des consommateurs… et en informer les marques (lsa-conso.fr)

• ELM Leblanc connecte 10 000 chaudières au réseau Sigfox en France (electroniques.biz)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Consommateurs

• UE : des tarifs d'appels pas très mobiles : contrairement aux prix des appels passés depuis l'étranger, les appels de la France vers l'étranger n'ont pas ou peu baissés, alors que Bruxelles a contraint les opérateurs de baisser leurs tarifs (60 Millions de conso.)

5G/USA

• FCC chairman Tom Wheeler has announced plans to open up and formalise spectrum requirements for 5G in the US. Meanwhile, Europe is running a survey to begin looking at it (telecoms.com)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Opérateurs

• Un an après... Bouygues Telecom est toujours célibataire. Le 23 juin 2015, l'opérateur balayait d'un revers de la main une offre de rachat très généreuse de son concurrent Numericable-SFR. Un an après, le groupe veut maintenir le cap, entre volonté de rester indépendant et fragilité avérée (clubic.com)

• Avec son offre permettant d'accéder gratuitement à des magazines numériques, SFR embrouille les factures et même l'Etat (60 Millions de conso.)

Emploi

• Près de la moitié des quelque 400 postes que Nokia va supprimer en France dans le cadre des réductions d'effectifs annoncées après sa fusion avec Alcatel-Lucent vont être "délocalisés vers les pays à bas coût", a affirmé la CGT, en dénonçant des "licenciements boursiers" (AFP)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Afrique

• Spacetel Bénin (MTN Bénin) et Glo Mobile Bénin condamnés par l'ARCEP-Bénin à restituer près de 200 millions de FCFA aux abonnés. Les deux opérateurs ne sont conformes, ni aux prescriptions du cahier des charges, ni à la définition des indicateurs de qualité de service des réseaux de télécommunications mobiles ouverts au public. Un dysfonctionnement avait été remarqué dans leur système de facturation (beninwebtv.com)

 

Inde

• Indian govt approves €70 billion spectrum auction. Call for bidders will be issued once regulator, cabinet finalise spectrum usage charges (totaltele.com)

INTERNET

GAFA

• Margrethe Vestager, European Competion Commissioner, eyes new charges against Google (Politico)

Gouvernance du Net

• Göran Marby devra amener l'Icann, dont il est PDG depuis mai, à s'émanciper des USA (Edition Multimédia)

Usages

• Retour des réseaux sociaux en Algérie, où ils ont été bloqués plusieurs jours, pour éviter les fraudes au baccalauréat (AFP)

CONTENUS

VoD

• Amazon s'apprête à lancer en France "Prime Video" et "Vido Direct" à l'assaut de Netflix et Youtube (Edition Multimédia)

• Les algorithmes des ASN (Amazon, Spotify, Netflix et Steam) sont-ils les nouveaux prédateurs de la culture ? (Edition Multimédia)

Usages

• Violences sur Facebook Live et Periscope : une course contre la technologie. Les applications de vidéo en direct se sont retrouvées pointées du doigt après le meurtre des deux policiers à Magnanville. A l’instar de Periscope, Facebook Live et autres Meerkat, elles apportent une nouvelle touche de complexité au sujet de la violence en ligne, obligeant les géants du secteur à réagir (Les Echos)

SECTEUR POSTAL

Allemagne/tarifs

• Die Post verschickt Werbung zu billig. Das Porto für manchen Reklamebrief ist zu niedrig, findet die Bundesnetzagentur. Sie wird die Deutsche Post in der kommenden Woche dafür abmahnen. Das Porto beträgt nur ein paar Cent (faz.net)

• Post droht Ärger wegen billiger Werbung. Die Bundesnetzagentur will einem Bericht zufolge die Deutsche Post für den Versand von Werbebriefen abmahnen. Der Versand der "Impulspost" könnte gestoppt werden, weil die Post die Briefe deutlich unter Marktwert verkaufe und Konkurrenten durch ihre Marktmacht schwäche (sueddeutsche.de)

Colis

• UPS muscle sa présence en France. Le groupe d'Atlanta investit plus de 100 millions de dollars dans un nouveau hub en Essonne. En France, le roi du colis express reste encore, et de très loin, Chronopost (Le Monde)

• UPS va créer une centaine d'emplois en France (Le Figaro)