Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 22 juillet 2016

RÉGULATION

Arcep/régulation de la fibre, du cuivre et du génie civil

• Fibre : le régulateur veut plus de concurrence. L’Arcep a publié un document d'analyse sur le marché du haut et du très haut débit fixe, dans lequel il suggère des ajustements à la réglementation, qui ne seraient pas favorables à l'opérateur historique. Dans les zones très denses, le régulateur veut s'assurer que chaque opérateurs puisse se raccorder facilement dans les immeubles car, en ville, la bagarre se joue dans la cage d'escalier ou la cave. Les propositions faites par l'Arcep devront être confirmées par des analyses de marché et seront mises en consultation auprès des opérateurs. Les modifications éventuelles seront faites en 2017 (Les Echos)

• L'Arcep dresse un bilan du marché du haut et du très haut débit en France et propose des pistes d’évolutions pour 2017-2020 (Communiqué)

Allemagne/vectoring

• Les concurrents de Deutsche Telekom toujours inquiets après l’approbation du plan « vectoring ». L’association des opérateurs alternatifs, Ecta, estime que cette décision « donne un avantage concurrentiel injustifié à l’opérateur historique en supprimant l’accès physique à la boucle locale ». Le concurrent direct de Deutsche Telekom, Vodafone, escompte que le vectoring ne soit pas activé avant que les mesures réclamées par la Commission soient en place (Contexte, totaltele.com)

Neutralité du Net/lignes directrices du Berec

• European entrepreneurs are rallying to defend net neutrality. 133 founders, investors and entrepreneurs have co-signed a letter, sended to Berec, arguing that "without strong net neutrality rules, European companies will be at a huge competitive disadvantage, with the risk of further cementing the US-dominant position in the global digital economy." (Politico, Courrier de startups)

AAI

• Le siège parisien d'EDF a été perquisitionné, jeudi, par l'Autorité des marchés financiers (AMF). Des soupçons pèsent sur les informations financières transmises par l'électricien public depuis 2013 (Le Monde)

NUMÉRIQUE

Projet de loi numérique

• Les députés ont adopté le 20 juillet le projet de loi pour une République numérique, dont la dernière mouture a été négociée fin juin en commission mixte paritaire. Porté par Axelle Lemaire, ce texte sera discuté au Sénat le 27 septembre prochain (localtis.info)

IoT

• Les ventes mondiales de montres connectées ont reculé pour la première fois en trois ans, plombées par celles de l'Apple Watch, selon des estimations du cabinet IDC (AFP)

• Tor s'invite dans la sécurité de l'IoT (silicon.fr)

Fintech

• La fintech Number26 devient une banque. La banque digitale berlinoise a obtenu une licence bancaire. Une étape qui lui permettra de s'affranchir de son partenaire Wirecard et de mieux contrôler la chaîne de valeur (Les Echos)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Application

• Pourquoi l'application "alerte attentat" n'a pas fonctionné le 14 juillet. L'application SAIP voulue par le gouvernement n'a signalé la tragédie de Nice que plus de deux heures après l'événement, la faute à une cascade de dysfonctionnements malheureux. Le prestataire de l'application, Deveryware, a été convoqué au ministère de l'Intérieur (Le Monde)

Couverture de l'Euro 2016

• 4G et Wifi : un bilan (contrasté) de l’Euro 2016. Si le bilan concernant le Stade de France était plutôt positif, avec une belle progression entre avant et pendant l’Euro, le cas des fan-zones était bien plus problématique (zdnet.fr)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Opérateurs

               . Opérateurs de Réseaux d'Initiative Publique

• Fibre en zones peu denses : Covage s'offre Tutor. Le secteur des réseaux d'initiative publique se consolide avec ce rapprochement. L'objectif est de créer un acteur puissant qui couvrira à terme 1,3 million de foyers et d'entreprises (zdnet.fr)

               . Marché entreprise

• Kosc, le nouveau trublion des télécoms d’entreprise. Pour chambouler le duopole actuel d’Orange et de SFR dans les télécommunications professionnelles, ce nouvel opérateur de gros prépare de nouvelles offres pour la rentrée. Avec l'objectif de baisser les prix dans un marché très peu concurrentiel. Kosc appelle à une révision du cadre réglementaire. Son argumentaire est simple : les règles du jeu concernant le déploiement de la fibre dans tout le pays, via le plan gouvernemental France Très haut débit, ont été pensées pour préserver la concurrence dans les télécoms grand public, mais pas dans les télécoms professionnelles. Un point qui, au passage, n'a pas échappé à l'Arcep. Son président, Sébastien Soriano, n'en fait pas mystère: « Nous voulons profiter du déploiement de la fibre dans tout le pays pour que ce même réseau connecte aussi les entreprises », nous indique-t-il. Ce qui permettra, d'après lui, « de sortir de l'artisanat de luxe » qui caractérise aujourd'hui le marché, et plombe de nombreuses PME. Si Kosc applaudit, il y a fort à parier que les grands opérateurs, Orange et SFR en tête, feront leur possible pour préserver leurs intérêts (latribune.fr)

Consommateurs

• SFR : les abonnés fixes de plus en plus mécontents. Devant les augmentations répétées des tarifs fixes de l’opérateur, le mécontentement des clients enfle et nourrit d’abondants forums sur le site officiel. Morceaux choisis (01net.com)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Royaume-Uni/panne d'internet

• BT customers suffer second day of outages. 'Substantial' power failure at Telehouse North causes Internet issues for BT, Plusnet subscribers (totaltele.com, theguardian.com)

Etats-Unis/marché Entreprises

• Verizon launches virtual network services for enterprises. U.S. telco offers virtualised security, WAN optimisation, and SD-WAN from half a dozen vendor partners via three deployment models (totaltele.com)

Résultats financiers

• AT&T vu ses résultats financiers dopés au deuxième trimestre par l'intégration de l'opérateur satellitaire DirecTV, mais il continue de perdre des abonnés à ses services de télévision (AFP, Wall Str. jal)

• Tele2 a essuyé une perte nette au deuxième trimestre en raison du déclin continu de la téléphonie fixe et de lourds investissements réalisés pour développer son réseau et sa marque aux Pays-Bas (AFP)

Equipementiers

               . Guerre des brevets

• Samsung Electronics a déposé une plainte en Chine contre le chinois Huawei, accusé de contrefaçon : le sud-coréen demande des millions d'euros de dédommagements à son rival chinois qu'il accuse d'avoir volé sa technologie d'imagerie mobile et de stockage des données (Wall Str. jal)

               . Résultats financiers

• En pleine reconversion, BlackBerry se cherche une nouvelle identité. Le groupe, en difficulté dans le mobile, veut être perçu comme une société de logiciels. Il n’abandonne pas pour autant le monde du smartphone, mais sa stratégie reste confuse (Les Echos)

INTERNET

ToIP

• Skype passe à une architecture centralisée. Le service de communications sur IP s’apprête à abandonne son architecture décentralisée, en pair-à-pair, historique. La porte ouverte à des interceptions légales simplifiées (lemagit.fr)

TECHNOLOGIES

Accès au Net

• Facebook fait voler un drone destiné à connecter les zones reculées du monde (AFP)

CONTENUS

TV/SVoD

• Dans le cadre de la remise à plat du cadre réglementaire applicable à Canal +,  l'Autorité de la concurrence ouvre une consultation publique. Cette consultation a pour objectif de décider s'il convient de lever, d'adapter ou de renouveler pour les 5 ans à venir  les obligations pesant sur l'opérateur depuis 2012 (Communiqué Adlc, Correspondance de la presse)

• TF1 propose son pack Premium aux distributeurs, dont les FAI et Molotov.tv. La chaîne ne veut plus « brader » la possibilité pour les distributeurs de diffuser ses contenus. Elle propose à Orange, Free, SFR et Numericable et d’autres, son pack « TF1 Premium » d’où elle espère puiser 100 millions d’euros, dix fois plus qu’aujourd’hui. Molotov est également dans la boucle (nextinpact.com)

•             TF1 et M6 veulent faire payer les opérateurs pour leurs chaînes (Les Echos)