Revue de presse

Les titres de la presse du mercredi 20 juillet 2016

RÉGULATION

Internet des objets : l'Arcep lance une consultation publique

• L'Arcep lance une consultation publique, ouverte jusqu'au 16 septembre, afin de donner un cadre favorable au développement des objets connectés. La consultation portera sur un "livre blanc", coécrit par l'Arcep en partenariat avec diverses administrations, parmi lesquelles la Direction Nationale des Entreprises (DGE), l'Agence nationale des fréquences (ANFR) ou encore la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) (AFP, Contexte)

• L’Arcep lance en concertation avec ses partenaires une consultation publique sur le thème : « Préparer la révolution de l’internet des objets » (Communiqué Arcep)

5G Manifesto / L’offensive des opérateurs contre les lignes directrices du BEREC sur la  net neutralité

• La GSMA, l’ETNO, Cable Europe, European Broadcasting union attaquent le BEREC sur la neutralité du net (Contexte)

• The telecom regulator’s public consultation on its net neutrality guidelines closed this week and the deployment of 5G has been thrust into the center of the debate. Telecom operators have promised to give tens of millions of European citizens access to internet speeds of more than a gigabit per second by 2020 if the telecom regulator’s guidelines on net neutrality are applied with a light touch. However, that promise threatens the principle of an open internet where access is provided without fear or favor (Politico)

• Neutralité du net : la consultation du Berec rouvre le débat. L'appel à contribution autour du projet de régulation européenne des télécoms est achevé. Orchestré par le rassemblement des différentes autorités européennes en la matière, ce texte entend donner une interprétation claire de la loi votée au parlement européen sur les règles en vigueur (zdnet.fr)

Allemagne/vectoring

• La Commission donne son feu vert au plan de vectoring en Allemagne. Elle constate que le BnetzA, a amélioré sa proposition de décision qui autorisera Deutsche Telekom à monter en débit sur son réseau de cuivre, grâce à la technique du vectoring. Bruxelles lui demande toutefois d’améliorer les conditions d’accès des opérateurs concurrents à ce réseau. BNetzA doit présenter cet automne un plan détaillé des paramètres techniques et des prix d’accès (Communiqué CE, Contexte, Politico)

• Brussels has given a partial go-ahead to Deutsche Telekom’s plan to upgrade its German broadband network as long as the telecoms company takes steps not to limit competition. The European Commission has demanded that German regulators secure a series of concessions from Deutsche Telekom before the process can go ahead in a bid to allay concerns raised by rivals including Vodafone. German regulator BNetzA had proposed requiring Deutsche Telekom to give access to one alternative operator per local area. But Brussels wants the German group to guarantee access to its network for an unlimited number of competitors, giving consumers the ability to choose from a range of providers (euractiv.com, Financial Times)

Royaume-Uni/séparation structurelle

• BT’s Openreach division has been a naughty monopoly, says a UK’s parliamentary select commitee. Its service is bad and it is not investing enough in broadband infrastructure. If it does not behave, the toy that will be taken away is vertical integration. Openreach will be split from the group.BT has admitted its service needs an upgrade. (Financial Times, totaltele.com)

Droit de la concurrence

• Comment Amazon a permis la fusion Fnac – Darty. En autorisant la fusion entre la Fnac et Darty, l'Autorité de la concurrence a changé sa façon d'appréhender le marché pertinent dans les opérations de fusion. Désormais, les sites marchands sur Internet font partie intégrante de l'offre disponible, a estimé l'autorité administrative. C'est une première qui modifie le mode d'exercice du droit de la concurrence (usine-digitale.fr)

TÉLÉPHONIE MOBILE

m-paiement

• Apple passe à l'offensive sur le marché du paiement mobile en France avec Apple Pay, le service qui permet de régler directement les achats effectués en magasin depuis un iPhone ou une Apple Watch. Avec sa solution de paiement mobile, Apple, qui s'appuie sur le groupe bancaire BPCE et le distributeur Carrefour,  espère doper ses ventes de téléphones (Le Monde, AFP)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Opérateurs

• Free déclare la guerre à Orange qu’il accuse de monopole sur la fibre. Le DG d’Iliad Maxime Lombardini s’en est pris frontalement à l’opérateur historique lors de son audition par les députés au sujet de la stratégie de Free. Il réclame un changement du cadre réglementaire qui favoriserait actuellement Orange (01net.com)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Fusions-acqusisitions

               . Opérateurs

• "Ciao Telecom Italia" : Xavier Niel réduit sa participation dans Telecom Italia à moins de 7% (AFP, latribune.fr)

• Orange finalise l'acquisition de l'opérateur Airtel en Sierra Leone (AFP)

• SoftBank Shares Tumble as Investors Question ARM Deal. First Tokyo market reaction to news of the $32-billion acquisition (Wall Str. jal)

               . Equipementiers

• Microsoft Earnings: What to Watch. Software giant may update the status of its deal to acquire LinkedIn (Wall Str. jal)

Résultats financiers

• Le pari sur les services en ligne de Satya Nadella, le patron de Microsoft, continue de payer pour le groupe, qui a terminé mieux que prévu son exercice décalé clos fin juin. Selon des résultats publiés mardi, le bénéfice net annuel du géant des logiciels s'est envolé de 38% à 16,8 milliards de dollars (AFP)

• Ericsson a fait état mardi de résultats en baisse et inférieurs aux attentes au deuxième trimestre dans une conjoncture défavorable qui appelle selon lui de nouvelles mesures d'économies.  L'équipementier peine à rebondir sur des marchés arrivés à maturité et fortement concurrentiels comme en Europe et en Amérique du Nord, à faible croissance économique comme en Amérique du sud et en Russie, ou à l'arrêt comme en Chine (AFP, Communiqué)

Afrique

• Le projet secret de Bolloré pour déployer la fibre optique en Afrique. Une filiale de Vivendi s'est discrètement attelée à la construction d'un réseau de fibres optiques de près de 5.000 kilomètres, posé le long de la BlueLine, le chemin de fer que construit actuellement l'industriel breton pour relier le Bénin, le Togo, le Niger, le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire. Le déploiement du FttH par Group Vivendi Africa, n'en est qu'au stade des tests. Un premier test a d'ores et déjà été mené au Bénin, où une licence a été octroyée pour cela. Un autre est envisagé au Gabon début 2017 (bfmbusiness.bfmtv.com)

INTERNET

Brésil

• Pour la quatrième fois depuis février 2015, la justice brésilienne a bloqué mardi la célèbre messagerie WhatsApp, propriété du géant Facebook, sur tout le territoire brésilien pour avoir refusé de transmettre des informations sur une enquête policière (AFP)

Concurrence/point de vue

• Le mauvais procès fait à Google. Soupçonné d'atteinte à la concurrence via son système d'exploitation Android, Google est sous le feu de Bruxelles. Il ne faut pas oublier que, en privilégiant un modèle ouvert, le groupe a permis le développement des smartphones et des créateurs d'applications. Un point de vue de Simon Dawlat, fondateur de batch.com (Les Echos)

CONTENUS

Streaming

• Deezer se lance en "stand-alone" sur le marché américain (Les Echos)

• Panne de croissance pour Netflix, sanctionné par Wall Street (Les Echos, AFP)

SECTEUR POSTAL

Colis

• How Hermes couriers shoulder insecurity of internet shopping boom. The parcel giant’s couriers complain of low pay, no employment rights and the threat of losing their work at short notice (theguardian.com)

• Les fantassins de l'e-commerce : les livreurs de vos paquets commandés en ligne (chez tous types d’e-commerçants) qui travaillent pour le groupe allemand Hermes Otto, le numéro un européen (qui possède Mondial Relay en France) sont payés 53 centimes le colis, sans protection sociale ni retraite (Rue 89)