Revue de presse

Les titres de la presse du lundi 18 janvier 2016

RÉGULATION

ARCEP

Point de vue du président

• "La régulation est un sport de combat" : Sébastien Soriano revient sur les grands thèmes d’actualité en France et dans le secteur (Les Echos)

• Le patron de l'Arcep a prévenu qu'il y avait des "lignes rouges" à ne pas franchir en cas de rachat de Bouygues Telecom par Orange, notamment en matière de concurrence. "Je trace des lignes rouges. Il ne faut pas que cette transaction, si elle se fait, résulte en un renforcement de la position d'Orange (...) L'opérateur historique est déjà très fort", affirme Sébastien Soriano.  "Attention à ne pas revenir en arrière dans l'ouverture à la concurrence du secteur. Les acquis pour les consommateurs restent fragiles", souligne-t-il. "La réduction du nombre d'opérateurs (...) peut aussi être interprétée comme une régression par rapport à l'ouverture à la concurrence et les risques que cela comporte", estime encore Sébastien Soriano. Le responsable rappelle que, si les autorités françaises sont désignées pour superviser la transaction -plutôt que la Commission européenne-, l'Arcep devra alors donner un "avis d'expert" à l'Autorité de la concurrence.  "Nous serons particulièrement attentifs aux marchés où la concurrence est encore limitée, notamment auprès de la clientèle des entreprises et dans les zones rurales", met-il en garde (Les Echos, AFP, Reuters, latribune.fr)

• Sur le sujet de l‘intégration verticale entre contenants et contenus, Sébastien Soriano indique J’estime qu’une généralisation de l’intégration verticale entre le monde des contenants et des contenus serait néfaste pour la dynamique d’investissement dans les deux secteurs, c’est à dire tant dans les réseaux que dans les contenus (Les Echos)

Itinérance et partage d'infrastructures mobiles

•  L’Arcep demande que des garanties soient apportées et souhaite plus de transparence (Univers Freebox)

• Le calendrier de l’Arcep n’inquiète pas Free. Du côté de Free Mobile, on n’est pas inquiet du tableau de marche affiché par l’Arcep pour éteindre l’itinérance. Pour Free Mobile, la bataille n’’est plus sur la 3G, mais sur la 4G (Electron Libre)

 Présentation des conclusions de la revue stratégique

• Patrick Drahi sera présent aux vœux de l’Arcep. Très attendue, la cérémonie intervient dans un contexte particulier, alors que la France a de bonnes chances de passer de quatre à trois opérateurs (Les Echos)

Concurrence/marché entreprises

• L'Autorité de la concurrence sanctionne Orange à hauteur de 350 millions d'euros pour avoir freiné abusivement le développement de la concurrence sur le marché de la clientèle "entreprise" depuis les années 2000. Elle prend également des mesures pour réinsuffler davantage de compétition au profit des entreprises clientes (Communiqué ADLC publié dans Challenges)

NUMÉRIQUE

Projet de loi pour une République numérique

• Les principales mesures de la loi dont l’examen commence demain en première lecture à l’Assemblée nationale (AFP, La Gazette des Communes)

• L'Assemblée nationale se mettra à l'ère 2.0 mardi pour débattre du projet de loi "pour une République numérique" (AFP)

Retour sur le CES 2016

• Les télécoms, tirés par le mobile, sont le seul secteur à croître dans les dépenses mondiales, et devraient peser pour près de la moitiè cette année selon l'institut GfK (Edition Multimédia)

• Les pépites de la Silicon Valley ne brillent plus. Les investisseurs fuient des valeurs qu'ils jugent surévaluées, la high-tech et les biotech sont en chute libre sur le Nasdaq (Le Monde)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Equipementiers

• Comment Huawei s'est fait une place sur le marché des smartphones (Challenges)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Concentration du marché français

• Les discussions avec Free et Numericable-SFR auraient débuté. C’est une étape de plus franchie dans l’éventualité d’un mariage entre Orange et Bouygues Telecom. La finalisation de la vente de EE au Royaume-Uni va en effet modifier le périmètre d’Orange. La part de la France dans le CA européen du groupe devrait désormais dépasser les deux-tiers. C’est justement ce seuil qui permet de définir quelles autorités de concurrence, européennes ou françaises, sont compétentes pour étudier la transaction. Paris devrait donc être le seul juge pour un éventuel mariage entre Orange et Bouygues Telecom. Par ailleurs, des discussions informelles auraient été entamées entre l’opérateur historique et ses concurrents Free et Numericable-SFR (Reuters, Les Echos)

• La tentative de retour à un triopole rappelle de bien mauvais souvenirs (ententes illicites et prix élevés). C’était fin 2005 : le triopole mobile de l’époque – Orange, SFR et Bouygues Telecom – écopait d’une amende record de 534 millions d’€ pour constitution de cartel afin de préserver leurs parts de marché et des prix élevés. Ce précédent historique devrait dissuader de retourner à trois opérateurs télécoms (Edition Multimédia)

• La hausse des prix semble téléphonée. Le rapprochement en discussion entre Orange et Bouygues Telecom augure-t-il une inflation dans les télécoms, l’inquiétude est renforcée par les récents exemples de concentration à l’étranger (Challenges)

• Bouygues et l'Etat se disputent pour Orange. En l'état, Bouygues refuse tout net de ne récupérer que 10% du capital d'Orange en lui vendant sa filiale. Martin Bouygues souhaiterait une participation entre 15% et 20% du capital (JDD)

Analyse

• Les télécoms et les médias amorcent un nouveau cycle. Le nouveau cycle qui s’annonce, sur fond de convergence télécoms-médias, donnera-t-il naissance à des champions européens d’envergure internationale ? Tout dépend notamment des nouvelles règles édictées par les pouvoirs publics, notamment en termes de concurrence, de neutralité du Net et de cybersécurité (la chronique juridique de M° Rémy Fékété/Edition Multimédia)

Régulation de la donnée

• Vers un nouveau mode de gouvernance de la donnée ? La FNCCR propose un état de lieux sur la donnée dans les politiques publiques. Si de nombreux chantiers restent toujours ouverts, la donnée apparaît bien comme un outil fondamental au service des collectivités (localtis.info)

Nominations

• FIRIP : Hervé Rasclard est nommé délégué général (Communiqué)

• SFR : Jean-Pascal Van Overbeke est nommé directeur exécutif grand public (Communiqué)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

Fusions-acquisitions

• UK : BT to close EE acquisition this month after competition watchdog OK (totaltele.com, Bloomberg)

• Vivendi, premier actionnaire de Telecom Italia, détient désormais 21,39% du capital de l'opérateur italien, après avoir acquis de nouvelles participations (JDD, AFP, Les Echos, Reuters)

•             Comment Xavier Niel tisse sa toile dans les télécoms hors de France. On connait peu l’appétit du fondateur d’iliad pour les opérateurs télécoms à l’étranger, opérateurs aux profils extrêmement variés pour des opérations de nature très diverses. Une stratégie d’acquisitions souvent difficile à décrypter compte tenu du caractère disparate (profils des cibles, montages financiers) de ces diverses opérations, généralement aux antipodes du positionnement de Free dans l’Hexagone (Le JDN)

Marchés financiers

• SoftBank Group dévissait de 6,75% lundi à la mi-journée à la Bourse de Tokyo, entraînée dans leur descente par les titres du mastodonte chinois de la vente en ligne Alibaba et de la filiale de services mobiles Sprint (AFP)

Equipementiers

• Puces informatiques: Amazon défie Intel. Le géant de la distribution a dépensé 350 millions de dollars pour acheter un concepteur de composants reposant sur une technologie concurrente du numéro un mondial (Le Figaro)

Câbles sous-marins

• Le câble sous-marin MaineOne reliant le Nigeria au Cameroun est opérationnel (Jeune Afrique)

INTERNET

Données personnelles

• Margrethe Vestager says EU will eye "big data" concerns in merger probes (euractiv.com)

Safe Harbour

• US political tech firms hit European turbulence (Politico)

Internet et la SNCF

• La SNCF rate le train du Wifi en 2016 ; il faudra attendre début  2017 pour avoir le Wifi dans les TGV, les autres trains seront équipés d'ici 2020 (silicon.fr)

e-commerce

• Pixmania est placé en redressement judiciaire (AFP)

• Par la mer ou les airs, Amazon s'intéresse de plus en plus aux transports (AFP)

CONTENUS

Nominations

• Canal+ : Christophe Roy est nommé directeur des affaires européennes (Correspondance de la presse)

Médias

• La concentration des médias s'est accélérée en 2015 ; l'année 2016 garantira-t-elle celle de leur indépendance ? (Edition Multimédia)

SECTEUR POSTAL

La Poste

• La Poste réorganise sa branche services-courrier-colis (Correspondance de la presse)