Revue de presse

Les titres de la presse du lundi 29 février 2016

RÉGULATION

Arcep

Revue stratégique

• L’Arcep pivote et ce faisant, cherche à étendre son champ d’intervention : à tort ou à raison ?  Avec sa revue stratégique de janvier 2016, l’Autorité veut élargir la régulation des "communications électroniques" aux "communications numériques". En Europe, deux visions s’opposent entre les partisans d’une régulation des acteurs du Net et ceux craignant une sur-régulation des "marchés émergents". Par Winston Maxwell (Hogan Lovells) et Stéphane Piot (Analysys Mason) (Edition Multimédia)

Nomination

• Guillaume Mellier nommé directeur de l’Accès fixe et des relations avec les collectivités territoriales, en remplacement de Romain Bonenfant. Il garde dans son escarcelle la mission transversale sur l’internet des objets que lui a confiée en juin 2015 Sébastien Soriano, le président de l’Autorité (Contexte)

Très haut débit

• La fibre entre promesses et désillusions. La France va investir 20 milliards d'euros dans le très haut débit fixe. Les Français en profiteront-ils ? La situation est paradoxale. La fibre met tout le monde d'accord : les élus de gauche comme de droite veulent l'installer sur leur territoire, les consommateurs en sont friands. Pourtant, son déploiement est loin d'être un long fleuve tranquille et les couacs se multiplient. "Cela fait 6 ans que nous avons déployé un réseau fibre et nous n’avons vu aucun des quatre grands opérateurs venir proposer ses services" tempête Philippe Augier, le maire Deauville qui accueillera les états généraux des RIP le 15 mars. Le cas normand est loin d’être isolé (Le Figaro)

• Le mobile comme alternative. Et si la solution venait du ciel ? Les opérateurs proposent déjà des équipements permettant de créer un réseau fixe ou Wi-Fi, en utilisant une connexion 4G qui permet d'obtenir des débits élevés. (Le Figaro)

La téléphonie sur IP pose des questions de régulation/Maroc

• Le Maroc bloque les appels avec WhatsApp, Skype, Viber. Les opérateurs téléphoniques et l'autorité de régulation marocaine se sont entendus pour bloquer les services de VoIP au Maroc, d'abord sur les réseaux de téléphonie mobile, et depuis peu sur les lignes fixes (numerama.com)

NUMÉRIQUE

Commission européenne/performances numériques

• Italy lags on broadband according to  the information published last week by the European commission (Politico)

IoT/objets connectés

• "Si les opérateurs mobiles tuent Sigfox, un autre arrivera derrière". A la tête de Sigfox, pionnier français des objets connectés, Ludovic Le Moan, présent au MWC à Barcelone, dénonce le "bashing" des opérateurs mobiles, comme Bouygues Telecom et Orange, qui souhaitent l'empêcher de se développer pour gagner du temps. En attendant l'arrivée de la 4G-LTE-M et de la 5G, qui seront calibrés pour l'internet des objets (latribune.fr)

• Sigfox étend son réseau outre-Mer (actusmedia.over-blog.fr)

• Progrès dans l'élaboration de la norme 5G pour les IMT-2020 (Communiqué UIT)

• De meilleurs critères pour le choix des technologies d'interface radioélectrique 5G (Communiqué UIT)

• Salon de Genève : la voiture autonome prête avant l'heure (JDD)

• Connected & automated driving : telecom & automotive industriels joins forces at MWC2016 (Communiqué Commission européenne, Politico)

Mutation numérique des métiers

• Salon de l’agriculture : la ferme 3.0, avenir de l’agriculture. Louer son tracteur à la journée, faire ses achats à distance, utiliser le financement participatif ou gérer son exploitation grâce au "big data", comme les autres pans de la société, l'agriculture utilise les services numériques pour se faciliter le quotidien (AFP, Le JDD)

• Le Syntec Numérique lance l’Observatoire dynamique des métiers du numérique. Cet "outil clé en main" permet "à nos entreprises et salariés (de) se renseigner en quelques clics sur les métiers émergents ou encore sur l’évolution de leurs compétences, et d’anticiper ainsi les éventuels besoins en formation ou en recrutement", a déclaré Guy Mamou-Mani, président de Syntec Numérique (silicon.fr)

• Avec le numérique, la concurrence devient la reine du village. Le numéro annuel 2016 de Sociétal, la revue de l'Institut de l'entreprise, annonce la couleur : l'économie numérique et les robots nous introduisent dans un univers totalement inédit. Les règles du jeu, les qualifications exigées ne seront pas forcément synonymes de destruction d’emplois à la fin des fins. Mais beaucoup de métiers risquent d’être perdus dans la phase de transition (Le Figaro)

Portrait

• Éric Eichmann, un pro de la technologie à la barre de Criteo (Le Figaro)

Monnaie numérique

• Cryptomonnaies : le Japon envisage envisage un projet de loi visant à encadrer les monnaies numériques. Dogecoin, Litecoin, Namecoin, Ripple, etc. pourraient ainsi avoir un cours légal, ce qui éviterait les faillites de plateformes d’échange et permettrait à l’État de réguler leur circulation et de les taxer (theguardian.com, Contexte)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Equipementiers/guerre des brevets

•  Une cour d'appel américaine a accordé vendredi une victoire à Samsung dans une affaire de violation de brevets l'opposant à Apple, en annulant une condamnation à payer près de 120 millions de dollars à son rival américain (AFP)

Mode

• La révolution mobile de la mode, avec un Italien à la baguette (AFP)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Opérateurs

• En un an, le revirement de Martin Bouygues sur sa filiale télécom a été des plus spectaculaires. En février 2015, l’héritier de l’empire Bouygues affirmait mordicus qu’il était hors de question de céder sa filiale télécom. Mais Martin Bouygues a depuis retourné sa veste pour vendre à la découpe l’un des bijoux de famille mal en point. Quitte à pactiser avec Orange. Une décision est maintenant attenue en mars. Martin Bouygues a beau dire que sa filiale continuera seule en cas d’échec, mais qui peut vraiment le croire maintenant ? (Edition Multimédia)

• Martin Bouygues lance sa succession. Il va nommer son fils aîné Edward et son neveu Cyril au conseil d’administration de Bouygues. Et passera la main d’ici à deux ans. Edward et Cyril ne seront pas tout de suite les futurs patrons de Bouygues. Un directeur général extérieur à la famille dirigerait pour la première fois l'empire du BTP. Deux noms circulent : celui du directeur financier, Philippe Marien, 59 ans, et d'Olivier Roussat, 51 ans, PDG de Bouygues Telecom. Ce dernier fait office de favori, d'autant plus qu'il sera libre après la vente de la filiale mobile à Orange (Le JDD)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• Xavier Niel, qui détient à titre personnel 30 % des actions de Golan Telecom, opérateur téléphonique israélien, s’est engagé à investir le produit de la vente du groupe dans des start-up israéliennes. Il espère ainsi convaincre les autorités de l’Etat hébreu de donner leur feu vert à la vente de Golan Telecom à Cellcom, le plus important opérateur du pays, pour 290 millions de dollars (La Lettre de l'Expansion)

• Blocking 3UK/O2 deal would send ominous message to investors. Consultant warns telco regulators are too consumer-focused; says digital society dream will only come true via private investment (totaltele.com)

• SpaceX reporte une troisième fois le lancement du satellite de SES (AFP)

INTERNET

Données personnelles

USA vs Europe

• Catherine Novelli, future médiatrice sur les abus de données. Selon une lettre de John Kerry, l’actuelle sous-secrétaire d’État à la Croissance économique et l’Énergie sera chargée de garantir que les Européens disposeront de voies de recours en cas d'utilisation de leurs données personnelles contraire aux accords du Privacy Shield ou « bouclier de confidentialité ». Sa mission s’élargira à toutes les formes de transfert de données de l’UE vers les États-Unis (Contexte)

• United States sets out limits on its spying as part of new data pact with EU (Wall Str. jal)

Protection des données personnelles et sécurité publique

• La bataille du déverrouillage de l'iPhone entre Apple et le FBI s'intensifie. Apple estime que l'ordre du FBI de déverrouiller le téléphone d'un terroriste est « contraire à la Constitution ». Le fabricant de l'iPhone appelle le Congrès à se saisir de la question du chiffrement des données (Les Echos, AFP))

• Pourquoi le FBI ne peut pas décrypter un iPhone. Très solidement chiffrées, les données contenues dans un iPhone sont effacées automatiquement après dix tentatives infructueuses. A ce jour, aucun chercheur n'est parvenu à casser l'AES (Les Echos)

• Rébellion et contre-culture, marques de fabrique de la très libertarienne Silicon Valley. Apple a su se construire une image de « rebelle » défiant le pouvoir (Les Echos)

•  «1 M€ d'amende si Apple ou Google s'abstiennent de répondre» : en France, le député Yann Galut dépose ce matin un amendement pour obliger les géants américains du numérique à collaborer avec la justice (Le parisien)

e-commerce & croissance

• Le Pakistan rêve de croissance grâce au boom du commerce en ligne (AFP)

TECHNOLOGIES

Drones

• ATT aims to take a slice of drone market (totaltele.com)

CONTENUS

Streaming

• La France arrête un jeune homme pour piratage massif (Les Echos)

USA

• FCC probes cable firm's influence on Web TV (Wall Str. jal)

SECTEUR POSTAL

Courrier

• Poste : où est le Ryanair du courrier ? Libre à chacun de concurrencer la Poste : acheminer une lettre aux quatre coins du territoire pour moins de 67 centimes. Alors ? Qui se lance ? On attend toujours le Ryanair du courrier !  La vérité c’est que La Poste reste archi concurrentielles. Si Amazon est son premier client, ce n’est pas par amour des facteurs, c’est parce que la poste affiche un taux de ponctualité de 91% sur les colis. Colis, courrier, la Poste se bat comme un beau diable sur ces deux marchés difficiles (Le JDD)

Presse

• Véronique Faujour : « Une réforme des aides à la presse serait mortifère pour le secteur ». Une interview de la présidente des Messageries lyonnaises de presse (MLP), le second distributeur de presse en France avec Presstalis, qui a réalisé environ 580 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2015 (Le Figaro)