Revue de presse

Les titres de la presse du mercredi 21 décembre 2016

RÉGULATION

Arcep

               . Marché Entreprises

• Fibre optique : l’inquiétant retard des entreprises françaises. Le nombre d’accès en fibre optique représente 7% de l’ensemble des accès souscrits par les entreprises, contre 16% chez les particuliers, souligne l’Arcep dans son Observatoire du marché des entreprises. Alors que les abonnements très haut débit progressent auprès des particuliers, les entreprises peinent à s’y convertir. La faute à des prix trop élevés qui découragent les TPE et les PME. Pour Sébastien Soriano, qui pestait en juin dernier contre la piètre 18ème place de la France dans le classement de la Commission européenne concernant l’utilisation des technologies digitales  « nous sommes à la croisée des chemins, il faut se réveiller rapidement ». C’est la raison pour laquelle l’Arcep se mobilise pour faire émerger un troisième acteur sur le marché télécoms d’entreprise, aujourd’hui archi-dominé par Orange (70% de part de marché) et SFR (environ 20%)  (La Tribune, Contexte)

• Fibre : l'Arcep s'alarme à nouveau du retard des entreprises françaises. La situation est pourtant loin d'être nouvelle et concerne surtout les PME qui n'ont souvent d'autres choix que de souscrire à des offres résidentielles pour des questions de coûts. A quand l'émergence d'un vrai troisième acteur ? (zdnet.fr)

               . Régulation par la data/demande d'homologation des cartes de couverture mobile

• French Telecom Watchdog proposes pilot for more detailed mobile-coverage maps (MLex)

• Vous allez enfin connaître la vraie couverture mobile autour de vous. L'Arcep pousse une décision auprès de la secrétaire d'Etat Axelle Lemaire afin que les cartes de couverture mobile des opérateurs offrent une lecture enrichie du vrai niveau de couverture de leur environnement, au-delà de simple information binaire couvert / pas couvert  (generation-nt.com)

               . QoS mobile

• Qualité de la 3G: l'Arcep court-circuite l'info. L'Autorité a changé son protocole d'enquête pour sa prochaine étude sur la qualité des services de l'Internet mobile: elle ne réalisera plus de tests dédiés spécifiquement à la 2G/3G (Que Choisir)

Aménagement du territoire

• Loi Lemaire : ce qui va changer pour les collectivités. Après la promulgation de la loi pour une République numérique s’ouvre le chantier de l’application. Celui-ci débutera avec la publication d’une quarantaine de textes réglementaires dans les six mois. Un calendrier accéléré. Retour sur ces dispositions :

- Aménagement numérique du territoire : le pilotage stratégique des projets renforcé

- Déploiement du THD : quelques coups de pouce salutaires

- Couverture mobile : plus de transparence, un frémissement financier

- Open data par défaut : rendez-vous pris en 2017

- Echange et mutualisation des données du secteur public : les collectivités prennent leur part

- Droit à la connexion pour les publics précaires : les départements impliqués

- Economie collaborative : le maire en garde-fou

- Accessibilité du web : les efforts concernent l’échelon local (localtis.info)

Allemagne

• Die Bundesnetzagentur schlägt indirekt eine UMTS-Abschaltung für 5G-Mobilfunk vor. Daneben wurden weitere Frequenzbereiche als Pionierbänder für 5G benannt (inside-handy.de, Communiqué BNetzA)

• Germany  faces EU pressure to deregulate Deutsche Telekom's telephone service (mLex)

Neutralité du Net/USA

• Net Neutrality Rule to get scrutiny from FCC republicans « soon ». Republican poised to control the FCC next month said they’s revisit the net neutrality regulation “as soon as possible”, laying out plans to address a rule they’ve opposed and that Democrats support (Bloomberg, Ars Technica)

Débat d’idées

               . Concentration des marchés

• "Entreprises : le grand retour des monopoles.De part et d’autre de l’Atlantique, l’inquiétude grandit face à la concentration du marché. Cela touche avant tout les géants du numérique, qui impressionnent par leur taille et la rapidité de leur croissance. Ces mouvements tectoniques ne concernent pas que l’économie en ligne : la puissance des Gafa déstabilise les acteurs traditionnels. En réaction, des médias à la distribution, ils poursuivent des stratégies de consolidation pour faire face au choc frontal qu’ils subissent. Ces bouleversements structurels de l’économie suscitent un débat intense, sur les effets de la concentration de l’économie, sur les salaires des travailleurs" (un point de vue d’Erwan Le Noan, de la Fondation pour l’innovation politique, publié dans Les Echos)

               . Jean Tirole, les vérités d’un Nobel / interview

• L’économiste français décrypte les mutations actuelles du capitalisme (Le Point)

 

NUMÉRIQUE

Algorithmes

• Un rapport prône la création d’une plateforme de tests et de contrôle des algorithmes. Un rapport de Conseil général de l’Economie rendu à Axelle Lemaire insiste sur la nécessité de développer une capacité à tester et contrôler les algorithmes devenus quasi- présents (L’Informaticien)

• Google revoit son algorithme après avoir fait la part belle à un site négationniste (AFP)

Entrepreneuriat numérique

• Fleur Pellerin : "Nous souhaitons créer de belles success story françaises".  A 15 jours du CES 2017, l'ancienne ministre déléguée chargée des PME, de l’Innovation et de l’Économie numérique se positionne clairement sur le marché de l’entrepreneuriat numérique (usine-digitale.fr)

IoT

• L'IoT, le nouveau mantra du groupe Airbus. Plus de 2 000 capteurs sont installés dans chaque appareil commercialisé aujourd'hui par l'avionneur. Ces objets connectés facilitent notamment les opérations de maintenance (journaldunet.com)

• Five consequences of the driverless future (Politico)

 

TÉLÉPHONIE MOBILE

Consommateurs

• Smartphones : la location n'est pas forcément intéressante. Les smartphones dernier cri d'Apple ou de Samsung coûtant extrêmement cher, les offres de location se multiplient. Une formule plus ou moins pertinente (Que choisir)

 

TÉLÉCOMS - FRANCE

Consommateurs

• Démarchage téléphonique : Bloctel mis en échec ? Six mois après le lancement dispositif permettant de s'opposer au démarchage par téléphone, Bercy en tire un bilan très mitigé (clubic.com)

• L'augmentation de Free fait débat. Le FAI a abonné d'office ses clients à des offres de Canal+ (Que Choisir)    

Opérateurs

• Altitude Infrastructure renforce son indépendance. 4 filiales autonomes et spécialisées sont regroupées sous Altitude Infrastructure Holding (AI THD, AI Construction, AI Exploitation et Wibox) (itrnews.com)

• Transatel launches soft SIM-data service (mLex)

 

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Equipementiers

• Blackberry annonce une perte de 117 M USD au 3T, et se concentre sur le logiciel (AFP)

• La sécurité permet à BlackBerry de revenir dans le vert. Le virage de de l'ex-fabricant vedette de smartphones vers le logiciel et les services lui a permis lors du dernier trimestre de dégager un léger bénéfice, malgré une baisse de chiffre d’affaires. La transition reste lente cependant (zdnet.fr, Les Echos)

 

INTERNET

Facebook/abus de position dominante

• Facebook pourrait se voir infliger une amende de plusieurs millions d'euros par la Commission européenne, qui l'a accusé de lui avoir fourni "des informations trompeuses" lors de son enquête en 2014 sur le rachat de WhatsApp. Facebook avait assuré lors de l'enquête menée par Bruxelles en 2014 sur le rachat du service de messagerie "qu'elle ne serait pas en mesure d'associer automatiquement et de manière fiable les comptes d'utilisateur des deux sociétés", une information dont la Commission explique avoir "tenu compte" pour autoriser l'opération. Mais en août 2016, l'entreprise californienne avait modifié la politique de confidentialité de WhatsApp, permettant aux données récoltées sur cette application d'être utilisées pour proposer une publicité ciblée sur les autres applications du groupe comme Facebook ou Instagram (AFP, Reuters, Politico, Wall Str. jal, Financial Times)

• Facebook s'expose à une lourde amende (Les Echos)

 

SECTEUR POSTAL

Livraisons par drônes

• USA : la chaîne d'épiceries de proximité 7-Eleven s'est alliée à Flirtey pour devenir le premier commerce à effectuer des livraisons régulières aux Etats-Unis grâce à des drônes (AFP)