Revue de presse

Les titres de la presse du mercredi 3 août 2016

RÉGULATION

BEREC/neutralité du net

• EU Telecom Regulators meet to analyse over over half a million responses to their consultation on net neutrality. BEREC must publish new rules on net neutrality by 30 August, which leaves them precious little time to process the hundreds of thousands of responses. The telecommunications industry launched a full-frontal attack on net neutrality in their ‘5G manifesto’, which calls on the EU to water down its net neutrality rules in exchange for investment in new 5G network technologies. More recently, the consultation response from telecom industry associations ETNO and GSMA, provoked outrage by demanding an almost complete repeal of net neutrality rules including the deletion of all references to the freedom of expression and media pluralism (Politico, edri.org)

Concurrence/Europe vs Android

• The European DIGITAL SME Alliance went public yesterday with its support for the European Commission’s antitrust case against Android, which it has joined. That will enable the association to review and respond to certain documents, including the formal charge sheet and Google’s reply. Google declined to comment but pointed us to their blog on the Android probe. The company is due to respond to the Commission’s charges after the summer, having been granted an extension in July. A spokesperson for the European Commission said it had accepted about 10 third parties like the SME Alliance in the Android case, although the identities of the others are unknown — for the moment (Politico)

• App Developers Alliance defends Google over Android. The App Developers Alliance, a Washington-based trade group with Google on its board, fired its own salvo: “It is good and important for digital organizations to be involved in this investigation, but it is very worrying that they don’t seem to understand either app developers or the larger market.”(Politico)

Italie

• Agcom ha approvato – relatori i commissari Antonio Preto e Antonio Nicita – l’avvio di una consultazione pubblica per la definizione, nei servizi di comunicazione elettronica da postazione fissa e mobile, di condizioni economiche agevolate riservate ai disabili (Communiqué)

Portugal

• Bruxelas investiga Anacom por causa de rede de fibra óptica da MEO. Em causa está o acesso de outros operadores à infra-estrutura da PT, em regiões consideradas não competitivas e onde não se antecipam investimentos significativos em redes de nova geração.  Anacom diz que “a imposição de regulação da rede de fibra óptica da MEO não é uma medida nem proporcional nem justificada” (publico.pt, rr.sapo.pt)

NUMÉRIQUE

Open Data & collectivités locales

• Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat chargée du Numérique, et Estelle Grelier, secrétaire d'Etat chargée des Collectivités territoriales, viennent de confier une mission d’expertise à l’association Open Data France pour préparer l'ouverture des données publiques des collectivités locales. Le projet de loi pour une république numérique prévoit, en effet, pour les collectivités locales de plus de 3 500 habitants une obligation d’open data par défaut (Communiqué Bercy, nextinpact.com)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Opérateurs/Couverture

• Free Mobile : la carte de couverture montre désormais l'itinérance. Alors que Free Mobile prévient ses clients que l'itinérance sera progressivement (et fortement) bridée sur le réseau d'Orange à partir du 1er septembre 2016, l'opérateur vient de mettre en ligne une nouvelle carte de disponibilité des réseaux mobiles. Elle sépare désormais la couverture 3G en propre de celle en itinérance sur le réseau d'Orange (nextinpact.com)

• ANFR : en juillet, Bouygues Telecom s'affiche en tête des activations 4G. Le mois dernier, Bouygues Telecom a détrôné SFR sur les activations 4G, avec 727 nouvelles antennes actives. Les deux opérateurs restent d'ailleurs les plus actifs dans leurs déploiements, alors qu'ils se préparent à mutualiser leurs réseaux (nextinpact.com)

• 4G : Bouygues Telecom carbure en juillet, Free cale. La dernière livraison des déploiements d’antennes 4G montre que Bouygues Telecom a été moteur au mois de juillet. Free marque le pas et Orange domine toujours (silicon.fr, numerama.com, zdnet.fr.fr, communiqué ANFR)

Equipementiers/terminaux

• Samsung défie Apple avec son nouveau smartphone géant. Le sud-coréen lance son Galaxy Note 7 pour contrer l'iPhone 7 à la rentrée. Il sera commercialisé en Europe, contrairement au modèle précédent (Les Echos, totaltele.com)

• Avec Apple, dix années de lutte sans merci. Si Samsung vend plus de smartphones, Apple fait lui plus de profits (Les Echos)

Applications

• Les banques accélèrent leurs efforts pour développer leurs applis mobiles. Alors que le mobile est incontournable dans la relation bancaire, les établissements concentrent leurs efforts sur les fonctionnalités de paiement pour faciliter la vie de leurs clients et tenter de contrer l'offensive des fintech. Selon Forrester, les acteurs australiens, canadiens et turcs sont les plus innovants. Les banques françaises suivent le mouvement mais à petits pas. (Les Echos)

• Avec l'intelligence artificielle, certaines applications se rêvent en véritable « conseiller bancaire ». La banque turque Garanti utilise l'intelligence artificielle pour renforcer sa proximité avec ses clients dans son appli. (Les Echos)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Emploi/restructuration

• SFR cherche à obtenir l'accord des organisations syndicales dans les prochains jours. La direction leur a proposé un plan de 5.000 départs volontaires qui ne comporterait pas de licenciements secs, d'ici à 2019, avec une indemnité de 2,5 mois de salaire brut en moyenne par année d'ancienneté. Prenant acte de "la volonté d’avancer manifestée par ses interlocuteurs", la ministre du Travail, qui a rencontré les dirigeants de l'opérateur, souhaite pour sa part "que le dialogue engagé au sein du groupe SFR se poursuive afin que les conditions d'un accord puissent être réunies", insistant sur "la préservation des compétences et du savoir-faire des personnels du groupe". Patrick Drahi souhaite simplifier l'organisation de SFR, issu du rapprochement de plusieurs entreprises, en unifiant notamment les systèmes d'information et les fonctions support (Reuters, Le Figaro, lemonde.fr, Le Parisien)

• « Nous avons demandé à la ministre de mettre la pression sur la direction pour lâcher sur les points bloquants de la négociation, parmi lesquels une définition du volontariat telle que nous la voyons et pas d'externalisation jusqu'en 2019 », explique Fabrice Pradas, délégué Unsa-SFR. « La ministre va demander à SFR de respecter le dialogue social ainsi que ses engagements en matière d'emploi et d'investissements par le biais de l'Arcep et du ministère de l'Economie » (Les Echos)

• A l'issue d'un long entretien avec Myriam El Khomri, le patron de SFR, Michel Combes, a répété que " tous les engagements pris lors de la reprise de SFR par Numericable seront tenus, tant en termes 'investissement que d'emploi ou en termes d'engagement auprès du tissu industriel français". Le PDG a rappelé en outre la priorité axée sur l'investissement "pour que SFR puisse redevenir ce leader des télécoms qu'elle a été pendant des années" (AFP)

• La ministre du Travail n'a pas réussi à rassurer les syndicats qui restent vigilants. Le plan proposé serait proche de celui de 2013, où les candidats au départ avaient obtenu entre deux et trois mois de salaires par année d’ancienneté (usine-digitale.fr)

• La CFE-CGC dénonce l'"impuissance" du gouvernement face au plan de restructuration prévu chez SFR, proposant comme "réplique simple" le conditionnement de l'octroi des licences aux opérateurs télécoms au maintien des emplois sur le sol français (AFP, Communiqué)

• Tulle, une ville bien branchée. Régis Turini, secrétaire général de SFR et ancien haut fonctionnaire de Bercy, a été convoqué par le chef de l’Etat lui-même. Le sujet des inquiétudes présidentielles ? Le destin du centre d’appels Arvato qui emploie 320 personnes dans l’ancien fief présidentiel et travaille essentiellement pour SFR (Le canard enchainé)

Déploiement de la fibre

• "Orange a-t-il recréé un monopole sur la fibre optique ? Le PDG d'Iliad accuse Orange de bénéficier d'un cadre favorable -voire anticoncurrentiel- pour développer la fibre, au détriment des trois autres opérateurs. Il a publiquement dénoncé non sans virulence cette situation devant les députés le 12 juillet dernier. Que ce soit à l'amiable ou au terme d'une véritable action, trancher la question reviendra probablement à l'Arcep. Si cette dernière juge que la concurrence est biaisée, Orange devra alors revoir sa politique concernant le déploiement de la fibre et ses modalités de partage et de mutualisation. Ce 28 juillet, l'Autorité a par ailleurs mis en demeure Orange pour le marché fibre des entreprises" : une tribune de Sylvain Peysieux, cofondateur de monpetitforfaitcom. (huffingtonpost.fr)

• Le département du Gard lancera son plan très haut débit l’année prochaine, pour un montant de 250 M€ (Objectif Gard)

Fraude aux numéros surtaxés

• La secrétaire d'Etat chargée de la consommation se félicite de l'efficacité des contrôles de la DGCCRF contre les pratiques téléphoniques trompeuses et agressives. Les sociétés 123soleil.com et holding123mediacorp ont été condamnées à verser respectivement 300 000 € et 500 000 € d'amende pour pratique commerciale trompeuse et pratique commerciale agressive (le ping call). Leur gérant a quant à lui été condamné au paiement d'une amende de 250 000 €, et à deux ans de prison avec sursis (Communiqué, rtl.fr, AFP)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• Inside Verizon's gamble on digital media Wireless carrier’s plan is to own and distribute online content, use data collected from mobile phones to target ads to users.  (Wall Str. jal)

• Philippines : Globe to expand mobile coverage to 95% of cities by end 2018 (telecompaper.com)

INTERNET

M&A

• Microsoft finance l'achat de LinkedIn par un emprunt géant. L'émission obligataire de près de 20 milliards de dollars a été plébiscitée par des investisseurs en quête de rendement. C'est la cinquième plus importante levée sur le marché du crédit américain. Les conditions de marché sont telles qu'il est moins coûteux d'emprunter sur le marché obligataire que de payer les impôts liés au rapatriement du cash amassé dans les filiales à l'étranger (Les Echos)

Chine/concurrence

• La Chine, le casse-tête des géants du Web. Uber n'est pas le premier groupe tech à avoir échoué sur le marché chinois. À chacun des GAFA correspond un concurrent chinois : Baidu, Xiaomi, Tencent Alibaba…auquel les autorités donnent la priorité. Le marché chinois reste ainsi particulièrement difficile d'accès pour quiconque entend concurrencer les champions nationaux (Le Figaro)

• Uber flanche en Chine mais veut rebattre les cartes. L'entreprise de VTC investit 500 millions de dollars dans la constitution d'un outil de cartographie pour contourner les frais d'utilisation en hausse de Google Maps, sur lequel elle fonde actuellement ses services, mais aussi pour développer son projet de voiture autonome qui fonctionnerait grâce à la nouvelle cartographie (Financial Times, liberation.fr, Le Figaro)

• Didi Chuxing l'emporte sur Uber en Chine (Le Monde)

TECHNOLOGIES

Drones

• Alphabet (Google) va tester des drones de livraison aux Etats-Unis. Une étude va être menée sur l'un des 6 sites de tests de drones de l'Agence fédérale de l'aviation avec les prototypes du "projet Wing d'Alphabet afin de gagner une expérience opérationnelle complète du service de livraison dans un environnement de tests sûr", indique un communiqué de la Maison Blanche. Cette collaboration fait partie d'une série d'initiatives dévoilées par l'administration Obama pour encourager le développement des drones en vue d'usages autres que récréatifs (AFP, communiqué de la Maison Blanche)

Algorithmes

• Make algorithms accountable (nytimes.com)

CONTENUS

Commission européenne/droit d'auteur

• European Commission torn over copyright loophole (politico)

SECTEUR POSTAL

Tarifs du SU postal

• Au lieu, comme chaque année, de jouer les mendiants aux abois, obligés d’augmenter le prix du timbre pour éviter le naufrage, le groupe La Poste affiche une « solide  croissance » pour le premier semestre… (Le Canard Enchainé)