Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 12 juin 2015

RÉGULATION

Bande 700 MHz

• « Attribution des nouvelles fréquences mobiles : quid de l’intensité concurrentielle ? » - Une tribune d’Alain Bazot, président de l’UFC-Que-Choisir. « Une attribution de fréquences basée sur la seule maximisation de la valorisation du patrimoine pourrait potentiellement être l’inopportun moteur d’une restructuration du marché aboutissant à un abaissement de l’intensité concurrentielle. Si dans le détail je ne considère pas que l’UFC-Que Choisir doive plaider pour que des fréquences soient réservées à tel ou tel acteur, ni pour que tel ou tel acteur bénéficie de conditions tarifaires favorables, je juge néanmoins indispensable d’affirmer que l’attribution des nouvelles fréquences doit éviter l’écueil consistant à être le point de départ de la fragilisation d’un ou plusieurs opérateurs, au risque d’initier un retour à un marché moins concurrentiel. » (Blog d’Alain Bazot)

• Rapport Lamy : Bruxelles publie les résultats de la consultation publique (Satellifax)

Marché unique des télécoms

• Croissants and telecoms. A breakfast could be the make-or-break moment in the life of the telecoms single market package, which is meant to ban mobile roaming charges and secure open Internet access. Telecoms ministers from EU countries, the Latvian presidency of the Council and Commissioner Günther Oettinger will meet in Luxembourg first thing Friday morning for a debate on the reforms. After the breakfast, which Oettinger is co-hosting with the Latvian presidency’s Anrijs Matīss, the group will continue their discussions in the Telecoms Council with digital single market Commissioner Andrus Ansip. With the presidency due to rotate from the Latvians to Luxembourg at the end of June, Parliament and Commission believe this is the best hope of an agreement any time soon. (Politico)

• Neutralité du net : la Commission vante une « approche équilibrée ». Chargé du numérique à Bruxelles, le commissaire européen Günther Oettinger refuse de garantir la neutralité du net, au nom de la nécessité de favoriser l'innovation pour les services qui exigent un haut niveau de qualité de l'accès. (Numerama)

TDF / Abus de position dominante

• TDF à nouveau condamné par l’Autorité de la concurrence. L'Autorité de la concurrence vient de condamner TDF à 5,6 millions d'euros d'amende pour « pratiques tendant à évincer ses concurrents du site de la tour Eiffel ». La somme a été majorée de 25 %, TDF ayant déjà eu plusieurs fois maille à partir avec l'équipe de Bruno Lasserre. Se voir condamner aujourd'hui pour une histoire datant de 2006 est « ubuesque » et « a minima procédural », a aussitôt réagi TDF. (Les Echos, AFP, Correspondance de la presse, communiqué de presse de l’Autorité de la concurrence)

Service universel / CJUE

• Le service universel n’inclut pas l’internet mobile. La Cour de justice de l’Union européenne a donné raison aux opérateurs belges qui contestaient le fait d’avoir à offrir des tarifs sociaux pour ce type de service. En revanche, les juges confirment que c’est bien une obligation légale pour la téléphonie et l’Internet fixes. (Communiqué de presse de la CJUE)

Conservation des données personnelles / FAI

• La conservation des données de connexion invalidée en Belgique. La cour constitutionnelle de Belgique a invalidé hier la loi qui faisait obligation aux FAI et opérateurs téléphoniques de conserver les données de connexion de leurs clients. La justice suprême rejoint ainsi un mouvement enclenché par la censure de la directive de 2006 par la Cour de justice de l'Union européenne. (Numerama)

Net neutralité / Etats-Unis

• US court denies stay of FCC net neutrality rules. FCC Chairman Tom Wheeler called the ruling a huge victory for internet consumers and innovators. The rules will take effect on 12 June, prohibiting blocking, throttling, and pay-for-priority fast lanes. The FCC said the rules will give broadband providers the “certainty and economic incentive” to build fast and competitive broadband networks. (Telecompaper, Wall Street Journal)

Consommateurs / Royaume Uni

• UK consumer scan walk away from slow broadband. Ofcom code of practice update gives customers the right to break their contracts if speed fall below promised level. (TotalTelecom)

NUMÉRIQUE

Objets connectés

• Une cité dédiée pour placer la France dans la course des objets connectés. Le président de la République, accompagné du ministre de l’Economie Emmanuel Macron et de la secrétaire d’Etat au numérique Axelle Lemaire, inaugure ce vendredi à Angers la première « Cité des objets connectés ». Installée dans 8.000 mètres carrés de bâtiment à Saint Sylvain d’Anjou en bordure de la ville, ce lieu a pour ambition d’aider les fabricants d’objets connectés à décoller. C’est la première concrétisation grandeur nature des 34 plans de la France industrielle, initiés par Arnaud Montebourg et repris par Emmanuel Macron. Si François Hollande prend la peine d’aller couper le ruban, c’est que les objets connectés sont considérés comme un marché prometteur, avec des recettes attendues de 15 milliards d’euros en France et de 300 milliards dans le monde en 2020. (Le Figaro, Les Echos)

• Orange pousse les objets connectés dans sa 4G. Orange avance dans l’Internet des objets. Notamment en direction des développeurs. L’opérateur devrait annoncer prochainement un nouvel outil liant objets connectés et 4G. Le 4G Kit for IoT s’inscrit visiblement comme une plate-forme, sous forme de carte 4G, permettant d’accompagner le développement d’objets connectés. (Silicon.fr, communiqué de presse Orange)

• Qowisio défie Sigfox en lançant son réseau pour objets connectés. L'angevin Qowisio vient de boucler une levée de fonds de 10 millions d'euros. C'est pourquoi l'entreprise veut créer, d'ici à fin 2015, son propre réseau bas débit et de longue portée en France, venant défier Sigfox et Bouygues Telecom (LoRa), déjà avancés sur ce terrain. De tels réseaux low cost sont essentiels pour l'Internet des objets. (Les Echos)

• Dell ouvre son premier lab européen dédié à l’internet des objets et propose des passerelles technologiques pour accélérer la transformation de l’industrie (Communiqué de presse Dell)

Innovation

• Comment Bpifrance se mue en Facebook de l'innovation. Face à la vague tech, la banque a décidé de sortir de son cadre. Conseil, mises en relation, événements comme le Big Inno Generation, qui se finit aujourd'hui, l'institution se voit en réseau social de l'innovation. (Challenges)

Développement

• Le Colloque mondial des régulateurs du secteur des TIC met en avant le rôle clé joué par l'innovation pour encourager l'essor des TIC. Les débats soulignent la nécessité d'aborder sous un jour nouveau les questions de financement, de fiscalité des TIC, du partage des réseaux et de l'octroi de licences à de nouveaux services (Communiqué de l’UIT)

Transformation numérique des entreprises

Finances

• Les start-up de la finance ont leur lobby. Les leaders français de la « fintech » ont lancé leur association afin d'aider le secteur à se structurer au-delà des succès individuels. La France veut sa place sur la carte mondiale de la « fintech » (Les Echos)

Médecine

• La médecine personnalisée, le Big Data et l'impression 3D bouleversent la santé. Les grands laboratoires s'appuient désormais sur les start-up pour innover. Un phénomène qui concerne les médicaments, mais également les dispositifs médicaux et les outils de diagnostic. (Les Echos)

Transports

• Uber voit son avenir en (très) grand en Chine. Le leader mondial des services de VTC va investir plus d'un milliard de dollars en Chine. Ce pays dans lequel Uber réalise déjà un million de voyages quotidiens pourrait rapidement devenir son 1er marché. (Challenges)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Roaming

• Roaming en Tunisie : six mois après Free Mobile, des hausses chez Bouygues et SFR. Le prix du roaming en Tunisie vient de faire un nouveau bond. Après Free, c'est en effet au tour de Bouygues Telecom et de Numericable-SFR de passer la minute de communication vers la France à 6 euros, entre autres augmentations. (Next Inpact)

Système d’exploitation

• BlackBerry songe à adopter Android pour se relancer. Déçue par les performances de son dernier modèle de smartphone, la société canadienne envisage de se tourner vers Google pour pouvoir recentrer son activité sur la gestion des logiciels et des appareils, selon des sources proches du dossier. (La Tribune)

Droits de propriété intellectuelle

• NFC, les brevets de la discorde. Plusieurs industriels se disputent la paternité de la puce sans contact. Inside Secure vient d'obtenir raison en justice face à HTC pour l'utilisation de ses brevets. (Les Echos)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Numericable-SFR / Tarifs fixes

• SFR aligne en douce son offre fixe sur celle de Numericable. Les deux opérateurs harmonisent leurs tarifs et conditions concernant le fixe. L'engagement est étendu à un an et trois gammes sont déclinées suivant le débit et le nombre de chaînes proposées. (ZDNet)

Altice

Michel Combes

• Le directeur général d'Alcatel-Lucent Michel Combes devrait rejoindre en septembre l'état-major d'Altice, le groupe du magnat des télécoms Patrick Drahi (Challenges, AFP, Silicon)

Nouvel Etat-major

• Présentation du nouvel Etat-major du groupe (Communiqué de presse Altice)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Etats-Unis

• T-Mobile coud fit within Dish’s value spectrum. Dish Network may be in the satellite-TV business. But to Wall Street, it is increasingly a holding company for wireless airwaves. That perception is important as Dish talks with T-Mobile US about a possible tie-up. Dish is lining up bank funding to borrow $10 billion to $15 billion for a deal, The Wall Street Journal reported Thursday. The value the market ascribes to this spectrum could be a factor in determining whether a combination makes sense. (The WSJ)

• Dish network in talks with banks about funding T-Mobile bid (The WSJ)

Satellites / pays émergents

• Le délicat pari d'Eutelsat sur les pays émergents. L'opérateur satellitaire va confirmer en 2015 son accélération en Amérique du Sud et en Asie du Sud-Est, où la concurrence s'intensifie. (Lettre A)

Israël : la polémique avec Orange

• Le PDG d'Orange a exprimé vendredi au Premier ministre Benjamin Netanyahu ses profonds regrets après la vive controverse causée par ses récents propos, interprétés en Israël comme une initiative supplémentaire de boycott contre le pays. (AFP)

INTERNET

Gouvernance de l’Internet

• US Congress oils up, jumps over ropes into DNS wrestling match. New bill would give it veto rights, new amendment kills funding again (The Register)

GAFA

• Google arrive en ville. Environnement, transport, logement, le géant de l'Internet lance Sidewalk Labs, une start-up qui investit le marché très prometteur des «smart cities» et des objets connectés. (Libération)

• Apple to roll out iPhone ad blocking. Update allowing browser users to hide content will pose a threat to media revenues (Financial Times)

• Apple and Google gear up for battle of the personal assistant (Financial Times)

Droits d’auteur / Hadopi

• L'avant-projet de loi pour surarmer la Hadopi. Au printemps 2014, l’exécutif a imaginé assurer la transformation de la Hadopi en un dispositif surarmé. Un plan de guerre depuis mis de côté. Pour l’instant. (NextInpact)

Droit à l’oubli

• La Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) a mis en demeure Google de procéder aux "déréférencements" de liens internet sur "toutes les extensions" du moteur de recherche, y compris google.com, quand des internautes le lui demandent au nom du droit à l'oubli. (AFP)

Amazon / Abus de position dominante

• Après Google, Bruxelles lance une bataille contre Amazon. L'entreprise de Jeff Bezos est soupçonnée d'abus de position dominante, cette fois dans le domaine du livre électronique. (Les Echos, Le Figaro, Correspondance de la presse, AFP)

SECTEUR POSTAL

La Poste

• Avis de grand vent au comex du groupe La Poste. Le comité exécutif du Groupe La Poste va être soumis dans les prochains mois à quelques mouvements centripètes. Sur les douze membres qui constituent la garde rapprochée de Philippe Wahl, dont le mandat en tant que PDG prend fin cette année, plusieurs doivent partir en retraite (Lettre A)

• La guerre des DAF à La Poste touche Frédéric Buil. A retardement, le directeur administratif et financier (DAF) des activités colis du Groupe la Poste. (Lettre A)

Aides postales à la presse

• Le soutien à double tranchant de Fleur Pellerin. Bien que novateur, le recadrage des aides à la presse proposé par Fleur Pellerin ne prend pas assez en compte l'écosystème des éditeurs. (Lettre A)