Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 1 décembre 2015

RÉGULATION

Point de vue

• "Vous avez dit régulation ?" : par Jean-Ludovic Silicani (Editorial/ LexisNexis)

ARCEP

Baromètre des usages numérique des Français

• Questions à Martine Lombard. L’ARCEP et le CGE ont rendu public les résultats du « Baromètre du numérique » 2015. Tous les détails avec Martine Lombard, membre du collège de l’ARCEP  (lemediaplus.com)

• L'usage de l'internet  mobile s'envole ; 72% des Français utilisant les réseaux sociaux le font pour s'informer sur l'actualité (Correspondance de la presse, strategies.fr)

• Si 35% de la population a une tablette et 92% un téléphone mobile, ils sont 72% de Français à ne pas vouloir de livre numérique et 16% à se passer d'internet à la maison. Gros plan sur le baromètre 2015 du numérique (bfmbusiness.bfmtv.com)

• Les français s'abonneraient bien à la fibre, si seulement elle était disponible. Pourquoi l'accès Internet en fibre optique est-il encore si rare ? Par manque d'intérêt des abonnés ? Non pour 61% des français, c'est d'abord l'absence de raccordement qui est en cause. En région parisienne, ils sont toutefois 36% à se déclarer déjà satisfaits de leurs débits et donc pas intéressés par la fibre (zdnet.fr)

• France : 37% watch TV online (advanced-television.com)

Investissements dans les réseaux mobiles

• 4G : Free n'est plus le mauvais élève… C'est SFR. L'ARCEP devrait obliger SFR à renforcer ses infrastructures 4G. Et se prononcer bientôt pour la fin de l’itinérance dont il profite avec Bouygues. L’autorité envisagerait d’imposer de nouvelles contraintes à l’opérateur en termes de déploiement de réseau à l’occasion de la publication de son rapport sur les investissements dans les réseaux mobiles. Des critères de couverture de population devraient être fixés chaque année. Comme ce fut le cas pour Free qui a d’ailleurs rempli ses obligations et annonce couvrir 60% de la population en 4G en cette fin d’année (01net.com, zdnet.fr)

Outre-mer/marché entreprises-pratiques abusives

• L'Autorité de la concurrence prononce une sanction de 10,7 millions d'euros à l'encontre de SFR et de sa filiale réunionnaise SRR pour avoir, sur le marché de la téléphonie mobile destinée à la clientèle professionnelle, mis en place et maintenu (12 ans à La Réunion et 6 ans à Mayotte)  des écarts de prix abusifs entre les appels passés vers d'autres clients du réseau de SRR (appels on net) et ceux, tarifés plus chers, émis vers les réseaux de ses concurrents (appels off net) (Communiqué AdlC, AFP)

• SFR condamné à la Réunion pour « pratiques abusives ». Déjà sous le coup de trois enquêtes de l'Autorité de la concurrence, l’opérateur écope d’une amende de 10,7 millions d’euros pour « pratiques abusives » sur le marché entreprise. En cause, la filiale réunionnaise de l’opérateur, SRR, accusée d’avoir pratiqué pour sa clientèle professionnelle des « écarts de prix abusifs » entre les appels passés vers d’autres clients du réseau SRR et ceux, tarifés plus chers, émis vers les réseaux de ses concurrents. SFR et SRR ont déjà été condamnés pour les mêmes raisons à 46 millions d’amende en juin 2014, mais pour des offres aux particuliers (Les Echos)

• SFR épinglé tous azimuts pour ses pratiques. Un an après le rachat de SFR par Numericable, les sanctions infligées par les régulateurs s'accumulent. La dernière date d’hier matin, avec une amende de 10 millions d'euros infligée à la filiale de l'opérateur par l'Autorité de la concurrence, pour des pratiques abusives sur le marché des professionnels à La Réunion et à Mayotte. L'ARCEP a aussi tapé du poing sur la table. Cette fois, elle vise le marché des professionnels et veut s'attaquer au «duopole constitué par Orange et SFR». L'autorité souhaite faire émerger un troisième acteur sur ce marché. Ce pourrait être l'hébergeur français OVH, qui est en passe de boucler le rachat des infrastructures réseau de Completel. Une mauvaise nouvelle pour SFR qui cherche à se renforcer sur le lucratif marché des professionnels. La semaine prochaine, l'Autorité doit aussi remettre au Gouvernement son rapport sur les investissements des opérateurs mobiles, établi dans le cadre de la loi Macron. Ce rapport, qui était initialement attendu pour le 7 novembre, comporterait un volet pour le moins embarrassant pour SFR, selon le JDD. Le régulateur des télécoms l'épinglerait pour son manque d'investissement dans les réseaux et particulièrement dans la 4G (Le Figaro, bfmbusiness.bfmtv.com, linfo.re)

• SFR encore condamné à la Réunion et à Mayotte (zdnet.fr)

Consommateurs/hausse des tarifs

• Les opérateurs télécoms pourront augmenter plus librement leurs tarifs. La Cour de justice européenne autorise les opérateurs à fixer une clause d'indexation de leurs prix sur l'inflation, sans que le client puisse l'invoquer pour résilier gratuitement son abonnement fixe ou mobile en cours d'engagement. Les contrats en cours, qui sont dépourvus (en France) d'une clause d'indexation des prix, ne sont pas concernés par la décision de la CJUE.  Les opérateurs français envisagent-ils d'inclure une telle clause dans leurs futurs contrats ? Même si la CJUE leur donne blanc-seing pour agir dans ce sens, la concurrence sur les prix est telle qu'il n'est pas sûr qu'ils se saisissent de cette opportunité (zdnet.fr, bfmbusiness.bfmtv.com)

CMR 2015

• Fréquences : TV, drones et téléphonie au cœur des discussions de l’UIT. Interview de Gilles Brégant, directeur général de l’ANFR (AFP)

• Pas de fréquence pour Google ou Facebook avant 2019. Drones, ballons géostationnaires ou internet mobile : l'attribution des fréquences décidée le 27 novembre à Genève lors de la conférence UIT laissent les “nouvelles technologies” sur leur faim (usine-digitale.fr)

Société de l'information

• La Corée du Sud redevient le pays le plus connecté au monde selon le rapport 2015 de l'UIT ; la France, 18ème en 2014, gagne une place (AFP)

Union européenne/marché unique des télécoms

• This afternoon Parliament’s industry and internal market committees (ITRE and IMCO) will hold a joint meeting to discuss the “Towards a Digital Single Market Act” own-initiative report. Co-rapporteurs Kaja Kallas and Evelyne Gebhardt will debate compromise amendments to help trim down the rather weighty 1,287 amendments that are currently on the table (Politico)

• Numérique et compétitivité vont de pair, selon le Conseil. Lors du passage en revue de la stratégie pour relancer le marché unique proposée par la Commission, les États, réunis en Conseil compétitivité, ont mis au deuxième rang de leurs priorités la promotion de l’accès et de l’utilisation des technologies numériques, ainsi que l’adaptation des droits de propriété intellectuelle à l’ère numérique (Contexte)

Net neutralité

• USA : focus turns to judge in latest appeal of net neutrality rules (Wall Str. jal)

NUMÉRIQUE

Projet de loi numérique

• Le CNNUm a rendu son avis sur le projet de loi numérique porté par Axelle Lemaire. Le Conseil se félicite du droit à la libre disposition de ses données inscrit dans le projet de loi numérique (Correspondance de la presse, Contexte)

Transitions écologique et numérique

• Transitions2 et le Conseil national du numérique lancent un "appel à engagements" pour la convergence entre les transitions écologique et numérique (Communiqué Transitions2-CNNum)

Mutation numérique

• L'avenir des banques passe par les start-up de la finance (Les Echos)

IoT

• Sécurité : des millions d'objets connectés vulnérables par paresse des fabricants (01net.com)

TÉLÉPHONIE MOBILE

4G+

• Bouygues Telecom franchit les 400 Mbit/s en LTE-A. L'opérateur s'est associé à Ericsson, Qualcomm et Netgear pour mener une expérimentation utilisant la modulation 256 QAM et l'agrégation de fréquences. Un lancement commercial est prévu pour 2016. Bouygues Telecom promet un débit descendant théorique de 300 Mb/s grâce à l'agrégation de fréquences. "En effet, l’agrégation de 3 bandes de fréquences (1800 MHz, 2600 MHz, 800 MHz) avec une largueur de spectre de 40 MHz, permet d’obtenir des performances data mobile inégalées, jusqu’à près de 300 Mbps, et d’apporter ainsi plus de confort dans les usages data mobile. Cette amélioration technologique permet notamment, de diviser par deux le temps de téléchargement d’un film par rapport à la 4G « normale », explique l'opérateur qui est le seul pour le moment à proposer cette technologie en France Communiqué, silicon.fr, 01net.com, zdnet.fr)

Usages

• Selon TNS-Sofres, les Millennials (16-30 ans) passent en moyenne 3 heures et 12 minutes par jour, soit environ une journée par semaine, sur leur smartphone. Ils consultent pour la plupart les réseaux sociaux et regardent des vidéos (Communiqué, bfmbusiness.bfmtv.com, AFP)

Applications

• La société française, App Annie, créée il y a cinq ans par Bertrand Schmitt, s'impose dans l'analyse des données mobiles (Les Echos)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Collectivités territoriales

• Le cuivre, la fibre et les petits cailloux. Nous sommes bien en route vers une généralisation du très haut débit, mais il ne s'agit pas d'une promenade de santé, tel est le bilan que l'on peut tirer à l'issue des deux jours de rencontres organisées par l'AVICCA (avicca.org)

• 2ème dividende numérique : État 2,8 milliards, Collectivités zéro. Les collectivités ne peuvent que regretter que les licences n'aient pas, comme initialement prévu, permis une accélération des obligations de couverture en 4G. Et non seulement elles ne touchent rien du dividende numérique, mais certaines qui ont financé des émetteurs TNT vont avoir des frais liés à la libération de la bande 700 MHz, que pour le moment l'État refuse de couvrir (avicca.org)

Opérateurs

• "Nous gagnons des clients sur SFR, et Free ne nous en prend plus" : l'opérateur a retrouvé la croissance, une première depuis 2009 et le big bang Free. Interview de Stéphane Richard (Capital)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• Orange étudie les opportunités en termes de consolidation en Europe. L'opérateur confirme avoir recruté des banques conseil face à la consolidation en vue en Europe. Objectif : « affiner sa vision de l’évolution des télécoms dans le contexte de la construction du marché unique à horizon à 10 ans ». Orange étudierait notamment les combinaisons possibles avec Telecom Italia. Ce que le groupe français conteste (Les Echos, Reuters)

• Orange, Telecom Italia on renewed merger talk (totaltele.com)

• Un cabinet de conseil contre la demande de Vivendi. ISS recommande aux actionnaires de Telecom Italia de voter contre la demande de Vivendi visant à porter de 13 à 17 le nombre de sièges au conseil d’administration afin d’y faire entrer quatre de ses représentants (Les Echos)

• Vodafone elctricity firm launch Irish fibre network (totaltele.com)

• Bharti Airtel to spend $9bn over 3 years in Indian network (Financial Times, AFP)

Surveillance

• NSA: depuis dimanche, l'agence ne stocke plus les données liées aux appels téléphoniques des Américains (AFP)

INTERNET

FAI

• AOL renaît en France grâce à son partenariat avec Microsoft (Les Echos)

• Free fait passer tous ses abonnés FttH à 1 Gbps, via le routeur de la Freebox et c’est immédiat (universfreebox.com)

e-commerce

• Le service de livraison par drone d’Amazon est-il vraiment crédible ? La régulation ne permet pas encore une utilisation étendue des drones commerciaux (01net.com, silicon.fr)

SECTEUR POSTAL

Tarifs presse-Poste

• Le calendrier de l'annonce de la réforme de l'aide au transport postal de la presse se précise (Correspondance de la presse)