Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 30 mai 2014

RÉGULATION

ARCEP

Observatoire du marché des communications électroniques

• Envolée du trafic de données sur les réseaux mobiles, forte croissance des abonnements mais baisse des revenus par opérateur : le bilan de l'observatoire des marchés de communications électroniques en 2013 publié par l'ARCEP illustre la mutation du secteur des télécoms, qui s'accompagne d'investissements élevés (AFP)

• Dans son observatoire annuel, l’ARCEP note une réduction de 3,3 % des effectifs des opérateurs télécoms en un an. En cause : un recours accru à la sous-traitance (01net.com, Les Echos)

• L’investissement est resté à un haut niveau en 2013, l’emploi est en baisse. Après avoir augmenté en 2012, en 2013, le niveau d’emplois dans les télécoms est tombé sous la barre des 125 000 emplois. Après trois années de hausses consécutives, le nombre de salarié des opérateurs recule de 3,3 % sur un an soit 4232 emplois en moins. Il s'agit de la chute la plus rude depuis 2006. Le bilan est d'autant plus douloureux que le secteur, en grande partie grâce à Orange et Free, était en croissance (universfreebox.com, nexinpact.com, Réseaux et Télécoms)

Observatoire des services fixes haut et très haut débit

• Marchés du haut et du très haut débit fixe : une croissance soutenue des déploiements et des abonnements. Marché de détail : fin mars 2014, on comptait 2,2 millions d’abonnements à internet au très haut débit (+30% en un an) dont 640 000 via les offres en fibre optique de bout en bout (+69% en un an). 11,4 millions de logements (+28% en un an) étaient éligibles au très haut débit, au 31 mars 2014, dont 3,2 millions via des offres FttH (+36% en un an) (Communiqué ARCEP)

• La France a la fibre du très haut débit (franceinfo.fr)

Prix des services mobiles

• Free Mobile fera baisser les prix jusqu’en 2016-2017 estiment les analystes. Au lendemain de la publication par l’ARCEP des chiffres concernant la baisse de 27% des prix moyens des offres mobiles, les analystes de Oddo et du cabinet Stratégy ne prévoient pas d'accalmie. Les prix affichés ne vont peut-être pas baisser, mais le revenu moyen par abonné oui." Avec deux offres descendues à 2€ et 19,99 €, Free peut difficilement baisser le prix, il peut en revanche continuer d’ajouter des services" (universfreebox.com)

Consolidation

Irlande

• La Commission européenne autorise le passage à trois opérateurs mobiles en Irlande, en approuvant le rachat de O2 Ireland, la filiale de Telefonica par le chinois Hutchison. Compte tenu de la taille du marché irlandais, il est cependant prématuré de conclure à un changement de doctrine à la Commission en matière de concentration du secteur. Le vrai test viendra d’Allemagne où le projet de fusion de la filiale de Telefonica avec celle de KPN, E-Plus, annoncée en 2013, est toujours en cours d’examen. Un nouveau feu vert de Bruxelles le mois prochain, là aussi sous conditions, pourrait alors encourager les mouvements de consolidation sur d’autres marchés, et notamment en France (L’Agefi, Bloomberg, Financial Times)

• La Commission européenne approuve le rachat de Telefonica Ireland par Hutchison, mais pose ses conditions sur le maintien de la concurrence. La consolidation du secteur des télécoms en Europe est devenue un sujet brûlant, notamment en France après le rachat de SFR par Numericable et la recomposition qui devrait en découler. Toutefois, la Commission montre qu'elle reste vigilante : pas question que ces grandes manoeuvres se fassent sur le dos des consommateurs. L'opération irlandaise d'un montant de 850 millions d'euros a bien été acceptée. Mais la nouvelle entité fusionnée s'est engagée à laisser entrer dans les mois à venir deux MVNO - dont un avant même que le deal ne soit officiellement conclu - avec l'obligation de leur céder jusqu'à 30 % des capacités de son réseau. Ces conditions sont directement inspirées de celles qui avaient prévalu en décembre 2012 lors du feu vert au rachat d'Orange Autriche par Hutchison, mais en plus strictes encore puisque l'Autriche a connu depuis des hausses de prix (Les Echos, Reuters)

• The tangled geography of Europe’s telecoms consolidation. Directing its ire against the creation of MVNOs, Vodafone said the ruling “points in the wrong direction by favoring operators who do not invest in infrastructure over those that do.” “[The proposed remedies] will act as a barrier to future investment in next generation communications in Ireland,” it added. Vodafone is Ireland’s no. 1 mobile operator by sales, with just over 40% market share by revenue. As of March 31, it had over 2 million subscribers in a country with just under 5 million people, with fiscal-year revenue of around 1 billion euros (Wall Str. jal)

France

• La consolidation dans les télécoms "est urgente" selon Stéphane Richard, le PDG d’Orange nouvellement reconduit à la tête de l'opérateur. Il estime que le secteur des télécoms "est dans la convergence : on ne peut plus détacher l'internet fixe et mobile", soulignant au passage que Bouygues Télécom est l'acteur sur lequel cette convergence est la moins développée. "La vraie question est de se demander si, sur ce marché, il n'y a pas une opération intelligente à effectuer pour garder trois opérateurs en bonne santé, pour avoir les moyens d'investir", a-t-il poursuivi. Et Stéphane Richard de souligner qu' "il y a urgence" à consolider le secteur des télécoms français (bfmtv.com, Reuters, 01net.com)

• Michel Combes, directeur général d’Alcatel-Lucent, appelle de ses voeux le rapprochement entre opérateurs. "Il est temps de réformer nos politiques de concurrence en Europe et de permettre la consolidation des acteurs, seule susceptible de libérer l'investissement". Michel Combes s'inquiète de l'écart croissant à ce sujet entre l'Europe et les Etats-Unis (AFP, La lettre de l'audiovisuel, Les Echos, 01net.com)

Etats-Unis

• Attention au "wishful thinking". La convergence dans le secteur télécoms est un couplet pour justifier les fusions-acquisitions. Pas si simple. Voici plus d’une décennie, AT&T a entrepris un gigantesque démembrement de ses entreprises. La téléphonie mobile et les chaînes câblées du groupe ont été mises en pièces à la suite d’une tentative ratée de convergence. Posséder tous ces services et d’autres sous un seul et même toit n’était pas profitable, que ce soit pour les consommateurs ou les actionnaires. Il faut garder en mémoire cet échec à l’heure où un spasme d’acquisitions énormes remodèle à nouveau le monde des communications aux Etats-Unis. (Le Nouvel Economiste)

Analyse

• Le retour des mégafusions dans les télécoms (oui, comme dans les années 2000). Numericable vient d'acheter SFR, Orange discuterait avec Bouygues, tandis qu'outre-Atlantique, AT&T dépense plusieurs dizaines de milliards de dollars pour avaler Direct TV. Et alors? (slate.fr)

Royaume-Uni/Bande des 700 MHz

• Ofcom has published three documents on the future of spectrum use for the 700 MHz band. These include : a Consultation on a potential release of the 700 MHz band, a discussion document on The Future of free to view TV, and Ofcom’s Mobile data strategy (Communiqué)

 

TÉLÉPHONIE MOBILE

Equipementiers

• LG veut se faire une place dans les smartphones haut de gamme en commercialisant son nouveau modèle phare, le G3, en juillet(Les Echos)

Consommateurs

• Comment utiliser son mobile  à l'étranger  sans se ruiner. Dossier (Le Particulier)

• Les assurances pour mobile, ça ne sert à rien ! (01 Net)

Modèle économique

• Les juteux défis de l'internet pour tous. Les 5 milliards d'habitants non équipés en internet mobile suscitent des convoitises. De Facebook à Google, tous cherchent les moyens de capter ce marché (Les Echos)

 

TÉLÉCOMS - FRANCE

Altice/Numericable

• Altice va pouvoir racheter les parts détenues par les fonds Carlyle et Cinven dans Numericable et monter ainsi à près 75% de sa filiale (Correspondance Economique)

• Le titre de Numericable grimpait de près de 6% jeudi matin à la Bourse de Paris, galvanisé par le relèvement de sa recommandation par la banque Citigroup. "La banque reprend ce que d'autres courtiers ont aussi mis en avant, à savoir que l'évolution du périmètre du marché des télécoms, notamment avec la vente probable de Bouygues Telecom soit à Orange, soit à Iliad, va améliorer la visibilité" ", observe un courtier (AFP)

SSII

• Orange soutient l’offre d’Atos. Après examen de l'offre publique d'achat de Bull par Atos, Orange soutient l'offre amicale présentée au Conseil d'Administration de Bull et a décidé d'apporter l'intégralité de ses titres (soit 8,0% du capital de Bull) à l'opération (Communiqué)

Nominations/Gouvernement

• Emile Josselin devrait rejoindre le cabinet de la secrétaire d'Etat chargée du numérique (Correspondance économique)

 

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Fusions-Aquisitions

• Deutsche Telekom accepte de céder T-Mobile US au japonais Softbank (L'Agefi, Reuters)

Haut débit

• La NASA développe le haut débit sur la Lune. Deux équipes de chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont pu communiquer des données aux astronautes sur la Lune pour la première fois avec la même connexion que sur la Terre. Ils ont transféré des données lourdes et des vidéos HD en streaming (bigbrowser.blog.lemonde.fr)

 

INTERNET

Usages/Union Européenne

• L’utilisation d’internet progresse dans l’Union européenne, notamment dans les catégories défavorisées (chômeurs, personnes à faible niveau d'éducation, personnes âgées …), selon le tableau de bord de la stratégie numérique de l'Union européenne. Le pourcentage d'utilisateurs est passé de 41% il y a quatre ans à 57% aujourd'hui, et si les tendances actuelles se confirment, l'objectif de 60% sera atteint avant 2015, selon la Commission. Le nombre de personnes qui n'utilisent pas du tout internet a baissé d'un tiers, et ne concerne plus que 20% des Européens (AFP, Communiqué de presse et tableau de bord de la Commission européenne)

Hadopi

• Hadopi,une autorité qui n'effraie plus personne (01 Net)

Données personnelles/Droit à l'oubli

• Google bows to EU privacy ruling. An online form, available from Friday, will give anyone in Europe an easy way to ask the US company to censor links to other internet sites that they think contain outdated and damaging information about them. The company hopes to strike a balance between blocking damaging private information about ordinary Europeans while preserving links to things in the public interest, such as articles about corrupt public officials (Financial Times)

• Google’s Larry Page resists secrecy but accepts privacy concerns (Financial Times)

VoIP

• Skype a fait la démonstration d'un système de traduction instantanée des conversations (Le Figaro)

 

CONTENUS

Livres électroniques

• La ministre de la Culture  juge "inacceptables" les pratiques d'Amazon et appelle l'Europe à la vigilance "sur les tentations d'abus de position dominante" du groupe américain. Amazon souhaite obtenir des prix plus favorables de la part de certains éditeurs, dont Hachette, afin d'augmenter ses marges, notamment sur le segment des livres électroniques où il est l'un des principaux acteurs grâce à sa liseuse Kindle (AFP)

Streaming musical

• Apple a annoncé l'acquisition du fabricant californien des écouteurs stéréo branchés du rappeur Dr Dre, Beats Electronics, pour 3 milliards de dollars, soit la plus grosse acquisition de son histoire. Selon des analystes, Apple est surtout motivé par le service de musique en streaming de Beats, qui pourrait lui permettre de compenser le ralentissement de la croissance sur le marché de la musique en téléchargement qu'il domine avec sa boutique en ligne iTunes (AFP, Les Echos, Libération)

• Le rachat de Beats par Apple fait un heureux : Vivendi, qui via sa filiale Universal Music, détient 14% de Beats Electronics (L'Opinion)

• YouTube, de la musique plein les pioches. Au départ destinée à la vidéo, la plateforme de diffusion est allègrement détournée pour servir de base de données, source intarissable pour le téléchargement ou le streaming (Libération)

 

SECTEUR POSTAL

La Poste

• La Poste : une mue sans précédent. Le numérique condamne le modèle historique de La Poste, mais lui ouvre aussi de nouveaux horizons. Entre contraintes et opportunités, l’entreprise est sommée de se réinventer. Interview de Nathalie Andrieux, directrice générale adjointe du groupe en charge du numérique (Stratégies)

• La Poste lance un accélérateur de start-up (01net.com)

Logistique/Accord de coopération

• Logistique : Alibaba injecte 250 millions de dollars dans Singapore Post. Le mastodonte chinois de l’e-commerce veut profiter de ce partenariat pour réduire les coûts de livraison et les temps d’expéditions, en particulier dans la région d’Asie du Sud-Est, en forte croissance (frenchweb.fr, Financial Times)