Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 17 avril 2014

RÉGULATION

Haut et très haut débit

• L'Autorité de la concurrence rend un avis à l'ARCEP dans le cadre du quatrième cycle d'analyse des marchés de gros du haut débit et du très haut débit (Communiqué Adlc)

Consolidation du marché européen

• Jean-Claude Juncker seeks to open door for EU telecoms deals. The leading candidate to become the next European Commission president this year, said the EU had to rethink its competition rules for the digital sector to allow dealmaking to occur more freely across the bloc (Financial Times)

TÉLÉPHONIE MOBILE

4G/Full MVNO

• Six mois après l'avoir annoncé, Virgin Mobile commercialise ses offres 4G avec un forfait à 19,99 euros rendu possible par un accord signé avec SFR et Bouygues Télécom. Pas de bouleversements en perspective : Virgin Mobile s'aligne sur les prix de la concurrence (zdnet.fr, Le Monde, latribune.fr, Communiqué VM)

Consommateurs/ Vol de mobiles

• A partir de juillet 2015, tous les mobiles vendus aux Etats-Unis seront munis d'un kill switch, un dispositif qui permettra à leur propriétaire de désactiver et de rendre inutilisable le portable à distance en cas de vol. C'est le fruit d'un accord entre tous les géants du secteur de la téléphonie, notamment Apple, Google, HTC, Microsoft ou Samsung, regroupés au sein de l'association CTIA (01net.com, Communiqué CTIA)

m-paiement

• Le Crédit Mutuel se met au "shopping connecté" et lancera, le 17 mai, à Boulogne, Fivory, son portefeuille électronique. Cette solution permet de payer avec son mobile sur internet, mais aussi dans les magasins (Les Echos)

• Paylib veut étoffer son bouquet de services. Six mois après son lancement, la solution de paiement à distance commune à BNP Paribas, Société Générale et La Banque Postale, revendique 200.000 clients particuliers et 400 e-commerçants (Les Echos)

• Les banques doivent-elles craindre les géants du Net ? Les fonctionnalités offertes par les smartphones ouvrent de nouveaux horizons aux géants du Web et du commerce électronique. Peu à peu, des acteurs comme Google, Amazon, Facebook ou Alibaba, en Chine, se positionnent sur le marché des moyens de paiement. Une menace redoutable pour les banques traditionnelles (Les Echos)

• Baidu joins China mobile payments race. China’s leading search engine, is to launch a mobile wallet application to compete with rival internet companies Tencent and Alibaba in the fast-growing mobile payments industry (Financial Times)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Consolidation du marché /SFR-Numericable

• L’Autorité de la Concurrence va ouvrir une enquête approfondie. "Je vous le confirme : nous ferons un examen approfondi, le dossier sera soumis au collège à l’issue d’une procédure contradictoire qui permettra aux parties de réagir au diagnostic concurrentiel qui sera porté par l’Autorité. Nous consulterons aussi les régulateurs sectoriels : l’ARCEP et le CSA et nous ferons un, deux, voire plusieurs tests de marché si c’est nécessaire"  a déclaré Bruno Lasserre. L'Adlc regardera également de près le marché fixe, les contenus et le mobile à La Réunion. La décision de l'Autorité devrait tomber avant 2015, en ligne avec la prévision de Numericable de boucler l'opération au quatrième trimestre (Les Echos, Correspondance de la presse, Le Parisien, zdnet.fr, AFP)

• Le crédit du plus fort est toujours le meilleur. Le printemps des grandes entreprises est riche en grosses opérations financées à pas cher. Avec 4,5% pour un prêt syndiqué auprès de neuf banques, Patrick Drahi s’en est bien sorti. Décrocher ce taux pour financer l’achat de SFR, alors qu’Altice est encore classée dans la catégorie spéculative par Standard & Poor’s, relève du tour de force. D’autant que le premier remboursement n’interviendra qu’en 2021 (Challenges)

• Yves Charlier/PDG : "SFR accélère sa mutation pour être le plus fort possible au moment de son rachat". Alors qu'il s'apprête à se faire avaler, le N°2 français des télécoms poursuit sa mue pur devenir plus souple et plus rapide. Un changement déjà visible dans son nouveau siège (Management)

Très haut débit/Aménagement numérique du territoire

• Le Conseil général de Loire-Atlantique lance un plan très haut débit. Les opérateurs se sont chargés de déployer la fibre optique sur la ville de Nantes et les 23 communes constituant Nantes Métropole. Pour le reste de la collectivité et des communes aux alentours, la collectivité a décidé de lancer un autre projet de déploiement du FttH. Selon les prévisions du Conseil général 640 000 lignes de Loire-Atlantique auront accès au très haut débit en 2020 (zdnet.fr)

Opérateurs

• Bouygues : l’appui que le Gouvernement précédent a apporté à Bouygues, dans le dossier SFR, s’expliquerait par les inquiétudes sur l’avenir du géant du BTP. En 2013, Bouygues a affiché un résultat net négatif de 757 millions d’euros (La Lettre A)

• Nomination : Frédéric Ruciak nommé directeur général adjoint stratégie de Bouygues Telecom. Il était, depuis 2003, directeur du marketing grand public et de la communication publicitaire (Les Echos)

• Orange chamboule son comité exécutif. Stéphane Richard annoncera la composition de son nouveau comité exécutif lors du conseil d’administration du 28 avril. La place d’Elie Girard, responsable de la stratégie parti pour Atos, est notamment à prendre (Challenges)

• Vivendi : bond de 44% pour le salaire du président du directoire, qui, au titre de 2013, va toucher un salaire brut de 1,76 million d'euros, en hausse de 44% (bfmtv.com)

Marché entreprises

• Free Mobile accusé de détruire la valeur dans le marché entreprises. Lors d'une table ronde organisée par Legos sur la recomposition du marché B2B suite au rachat de SFR par Altice, certains se sont avant tout inquiétés du succès de Free sur le bas du marché. Selon Serge Ngapo, directeur adjoint en charge des activités intégration et validation business service de SFR, "le tsunami Free a touché le marché entreprise car c'est beaucoup plus rentable pour les PME de souscrire un service grand public. On observe une vraie érosion de nos parts sur le bas du marché B2B. Cet effet n'a pas été anticipé, ni par nous, ni par le régulateur". Ce dernier indique d'ailleurs "avoir reçu le message et être conscient du problème" (zdnet.fr)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Economie numérique/Europe

• Selon une étude de la Commission européenne, Munich, suivie de Londres et Paris arrivent en tête des pôles concentrant le plus de ressources en matière de technologies de l’information. Cette étude constate que "la majeure partie de l’activité dans le domaine des TIC se concentre dans 34 régions réparties dans 12 pays". Les prochaines mises à jour de cette étude seront peut-être l’occasion de mesurer l’impact du label FrenchTech sur les statistiques de Bruxelles (blog.grandesvilles.org)

INTERNET

Open data/Protection des données personnelles

• Un rapport sénatorial présente vingt propositions pour améliorer la protection de la vie privée dans le cadre du processus d'ouverture et de partage des données publiques engagé depuis 2008 par les administrations et les collectivités locales. "Il n'est pas possible aujourd'hui d'envisager le développement des différentes pratiques numériques de l'open data sans faire de la protection de la vie privée une question centrale", explique le sénateur Gaëtan Gorce, rapporteur avec le sénateur François Pillet d'une mission d'information sur le sujet (AFP, Les Echos)

• Le Rapport Gorce sur l’open data et la vie privée : des hypothèses anxiogènes peu convaincantes. Certaines des propositions des sénateurs Gaëtan Gorce et François Pillet pourraient aboutir à davantage de frilosité. L’ampleur des risques, point de départ de ce travail, reste floue. Analyse (lagazettedescommunes.com)

OTT/Résultats financiers

• Google : les dépenses augmentent, les marges déçoivent. Le géant internet américain a déçu les attentes avec ses résultats du premier trimestre, qui montrent des dépenses en hausse alors que le groupe se diversifie toujours plus. Le groupe se félicite d'une croissance "saine" de 19% pour son chiffre d'affaires et de 32% de son bénéfice net qui atteint 3,45 milliards de dollars (AFP)