Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 12 août 2014

TELECOMS -FRANCE

Résultats financiers

• La holding Altice a accru sa perte nette au deuxième trimestre en raison de la hausse importante des frais financiers liés à l’acquisition de SFR par sa filiale Numericable, mais a confirmé ses prévisions annuelles en matière de performance opérationnelle. (Correspondance de la presse)

 

Opérateurs / Data centers

• SFR a entamé une réflexion sur l’avenir de ses data centers, qui pourrait conduire l’opérateur à fermer certains petits sites ou à en vendre de plus grands. L’un d’entre eux a déjà trouvé preneur. Il s’agit du SFR Netcenter de Marseille, qui vient d’être racheté par le spécialiste hollandais Interxion. Cette vente pourrait initier le mouvement. « C’est le résultat de la succession de fusions d’entreprises qui a constitué le SFR d’aujourd’hui. Nous voulons rationaliser ce parc en procédant au cas par cas », explique Fabrice Cousi, le responsable data centers de l’opérateur. (Les Echos)

 

TELECOMS - INTERNATIONAL

Marché européen des télécoms

• What Europe’s Telecom investors want. A new wave of EU digital policies is about to rise. Jean-Claude Juncker, the president-elect of the European Commission, has put the digital single-market at the top of his list of policy priorities. Mr. Juncker's headline is clear: Digital is a main enabler of economic growth, and European leaders need to exploit policies on Internet and communication technologies to deliver. But how to get there? (The Wall Street Journal)             

 

Rachat de T-Mobile US

Free cherche allié à tout prix

• L'avenir américain de Xavier Niel s'éclaircit. Après le retrait de l'offre concurrente de Sprint, Free reste, pour le moment, seul en lice pour rafler le quatrième opérateur T-Mobile. Il propose toujours 15 milliards de dollars (11,2 milliards d'euros) pour en racheter 56%. Pour Deutsche Telekom, le vendeur, cela revient à conserver 28 % de T-Mobile alors qu'il souhaite descendre au-dessous de 10%. Le vrai enjeu est là. Pour emporter la mise, Free doit s'allier avec un partenaire capable de dépenser environ 6 milliards d'euros pour racheter le solde au géant allemand. Pas évident. (Le JDD)

 

Xavier Niel, mister no limit

• Jusqu'où ira-t-il? Le fondateur et premier actionnaire de Free, Xavier Niel, n'en finit pas de surprendre. Récent champion des télécoms françaises, il se lance à l'assaut de l'américain T-Mobile et révèle un appétit sans limites. Portrait. (Le JDD)

 

DT wants spectrum favors; Legere wants Sprint’s

• Deutsche Telekom wants US regulators to do it a favor at the spectrum auction, as T-Mobile CEO John Legere predicts that the operator will overtake Sprint in customer numbers by year's end. In other words, the fallout from the demise of a possible Sprint Corp. and T-Mobile US merger and the subsequent departure of Sprint CEO Dan Hesse continues. (Lightreading)

 

Telecom Italia intéressé par GVT

• L’opérateur brésilien GVT éveillerait l’intérêt de Telecom Italia. Après l'espagnol Telefonica qui avait, le 5 août, exprimé sa volonté de racheter la filiale de Vivendi pour 20,1 milliards de reais brésiliens (6,7 milliards d'euros), voici que Telecom Italia pourrait bien entrer dans la danse. Des contacts auraient été pris entre les dirigeants de Vivendi et ceux de Telecom Italia en vue d'une contre-offre de ce dernier. (Le Monde, Investir)               

 

Câble sous-marin

• Google, NEC et cinq autres entreprises ont formé un consortium qui vise au déploiement d’un nouveau câble de communication trans-Pacifique. Son débit initial sera de 60 To/s et il devrait entrer en service au cours du deuxième trimestre 2016. (ZDNet)

 

TELEPHONIE MOBILE

Equipementiers / Low cost

• Microsoft lance un téléphone portable Nokia ultra low cost. Vendu 19 euros, il est capable de tenir jusque 36 jours avec sa batterie, contre à peine une journée pour la plupart des smartphones. (La Tribune, AFP)

 

Smartphones / usages

• La folie des smartphones gagne peu à peu les seniors. Seulement 5 % des personnes âgées de plus de 70 ans sont équipées de smartphones en France. De quoi aiguiser les appétits. Orange s’est positionné sur ce segment en 2013, en commercialisant un premier smartphone destiné aux seniors, fabriqué par Fujitsu. Sans pour autant lancer de forfait dédié. La Poste Mobile travaille au lancement d’une offre de services mobiles pour personnes âgées, prévu pour l’an prochain. Si le phénomène intéresse tous les acteurs du secteur, il reste encore l’apanage d’entreprises spécialisées, comme Bazile Telecom .Cet opérateur français créé en 2005 est spécialisé dans la téléphonie pour les plus de 65 ans. Il compte à ce jour 15.000 abonnés, pour un chiffre d’affaires de 3,5 millions d’euros. Côté fabricants, le suédois Doro fait figure de référence. Le spécialiste du mobile pour seniors, qui a vendu six millions de téléphones depuis 2007, a lancé son premier smartphone en octobre 2013. (Les Echos)


INTERNET

« Les ouvriers d’internet » (Série de l’été)

• « Eric les bons tuyaux ». Eric Pierre, responsable fibre chez Colt,  et son équipe plongent dans les égouts pour réparer les câbles qui alimentent, entre autres, nos téléviseurs. L’ennemi est imprévisible. Il y a la pelleteuse , qui frappe sans prévenir. Et puis il y a les rats, qui grignotent tout. Reportage (Le Monde)         

 

e-commerce

• Amazon mobilise les lecteurs dans son bras de fer contre Hachette. Le géant du commerce en ligne les invite à protester par mal auprès du parton de Hachette, en réaction à la lettre ouverte de 900 auteurs américains contre ses propres pratiques commerciales. (Le Figaro, AFP)              

 

Données personnelles

• L’enjeu de l’identité numérique des internautes. Selon une étude publiée en 2011, la généralisation d'outils permettant au grand public de prouver son identité en ligne et de signer électroniquement un document sur internet engendrerait chez les fournisseurs de services (banque, assurance, crédit à la consommation, jeux en ligne, e-commerce) un gain de productivité de 1 milliard d'euros par an, en remplaçant les contrats papier par des contrats électroniques (par exemple la signature en ligne d'un acte notarié). (Le point de vue de Fabric Mattatia, docteur en droit, dans Les Echos)

 

• En Russie, pas d’internet si on ne décline pas son identité. Dmitri Medvedev a signé un décret obligeant les utilisateurs du Wi-Fi public à fournir leurs données personnelles. Celles-ci seront ensuite conservées pendant 6 mois par les fournisseurs d'accès. (La Tribune)

 

Cloud / Fusions-Acquisitions

• Atos s’empare de Bull et devient un leader du cloud. L'offre publique d'achat (OPA) amicale lancée par la société française de services informatiques Atos sur le dernier constructeur informatique français Bull a réussi, selon un avis publié le 11 août par l'Autorité des marchés financiers (AMF). (AFP, Le Figaro)

 

Cybersécurité / Fusions-Acquisitions

• Gemalto réalise la plus grosse acquisition de son histoire. La société française a annoncé vendredi le rachat de SafeNet pour 890 millions de dollars (665 millions d’euros), spécialiste de la protection des données et des logiciels. (Les Echos, Light Reading)

 

Innovation

• La valorisation des start-up s’envole dans la Silicon valley. WhatsApp, Uber, Snapchat... Les valorisations des sociétés internet ont explosé depuis le début de l’année. Face à l’inflation des valorisations des start-up, en particulier dans le secteur des applications mobiles, certains finissent par se demander si une bulle n’est pas, de nouveau, en train de se former. (Les Echos)

 

TECHNOLOGIES

Voice over LTE

• Vodafone UK tests VoLTE. Less than a year after the launch of its ultrafast 4G service, Vodafone UK has announced it has successfully tested Voice over LTE at its specialist laboratory in Newbury. ‘Voice over LTE’, or ‘VoLTE’, is a universal technology allowing voice calls to be carried across Vodafone’s 4G data network, instead of using the 2G or 3G voice network as they do today. (Light Reading)

 

Smartphones / ultrasons

• Recharger son smartphone à distance, sans avoir besoin de brancher son appareil ou d’interrompre une conversation en cours, tel est le projet d’une jeune start-up amércaine, uBeam, rapporte le New York Times. Sa fondatrice, Meredith Perry, une jeune américaine de 25 ans, astro-biologiste de formation, a mis au point une technologie, proche du WiFi, qui permet de convertir l'électricité en son, puis en ultrasons. Ensuite, les ultrasons sont reconvertis en électricité, ce qui permet de recharger la batterie du smartphone. (La Tribune)

 

 

Objets connectés

Voitures connectées

• La nouvelle offensive des géants de la high-tech : PSA intégrera CarPlay d'Apple dès 2015, tandis que Renault s'est associé à Google. Les géants du smartphone, comme Apple, Samsung ou Google, ont lancé une vaste offensive sur l'habitacle des voitures, en dévoilant des solutions permettant de dupliquer l'écran du terminal sur l'écran de bord. Premier sur la liste : Apple, dont le système CarPlay va être intégré sur le nouveau crossover de Volvo, le XC90, qui sera présenté début octobre au Mondial de Paris. (Dossier dans Les Echos)

 

Du journal aux montres : quand les infos se portent au poignet

• Plus besoin d'ouvrir un journal, d'allumer la télévision ou un ordinateur, ou de sortir son téléphone portable : les actualités peuvent aussi arriver sur une montre ou des lunettes. La technologie "prête-à-porter", intégrée à des accessoires ou des vêtements, offre de nouvelles perspectives pour les médias. Quelques applications commencent à envoyer des alertes d'actualité, des gros titres, voire des articles entiers sur les montres ou lunettes interactives qui font leurs débuts sur le marché. (AFP)

 

CONTENUS

Audiovisuel

• Le paysage audiovisuel à la veille de bouleversements majeurs. Le secteur bruisse de rumeurs sur de possibles acquisitions, dans un contexte marqué par la montée en puissance d’internet. Les groupes français de média ont les moyens de conduire une stratégie offensive.  Vivendi et TF1 disposent d’une trésorerie importante pour procéder à des acquisitions.  Les cibles ne manquent pas, y compris parmi les sociétés cotées. Les producteurs de contenus devront parfois se rapprocher pour être en position de négocier avec les plateformes de distribution numérique, comme l’américain Netflix qui débarquera en France en septembre  (Dossier dans Investir)

 

Piratage

• Aurélie Filipetti à l’assaut du piratage. La ministre de la Culture répond à Jean Labadie, distributeur inquiet. Elle l’a assuré vendredi qu'elle "mettait tout en oeuvre" pour trouver des solutions contre le piratage. La ministre dit vouloir "mettre l'accent sur la lutte contre la piraterie commerciale", en plus de ses propositions de réforme récentes sur la chronologie des médias, des actions pédagogiques en direction des jeunes internautes ou du travail avec la Chancellerie pour lutter contre la contrefaçon en ligne. (Libération, AFP)

 

SVOD / Arrivée de Netflix en Europe

• Netflix : tout savoir sur la consommation des séries en SVOD. Plus on approche du lancement de Netflix sur le continent européen, plus la curiosité grandit sur les performances de la firme de Los Gatos. Et ce n’est pas toujours du goût de Reed Hastings qui aime manier lui–même la communication sur les résultats de sa société. Décryptage. (ZDNet)

 

Droits d’auteur / Réglementation européenne

• La Commission européenne qui a publié les résultats de sa consultation publique sur les droits d’auteur, confirme la publication prochaine d’un livre blanc sur le sujet. (Correspondance de la presse)